Bois de la Batie


Bois de la Batie

Bois de la Bâtie

Le Bois de la Bâtie est une colline boisée surplombant la ville de Genève et le quartier de La Jonction.

Sommaire

Situation

La colline est située sur la rive gauche de l'Arve juste avant sa confluence avec le Rhône qu'elle surplombe de falaises abruptes d'une centaine de mètres de hauteur. Le plateau de Saint-Georges situé au sommet de la colline et couvert de forêts s'étend sur douze hectares et est parcouru de plusieurs ruisseaux (appelés « nants » à Genève).

On y accède depuis le centre-ville en traversant l'Arve par le pont de Saint-Georges ou la passerelle du Bois de la Bâtie.

Histoire

Le sommet de la colline est occupé par le fort de la Bastie-Mellié dès 1318. Abandonné, le fort tombe en ruines pendant le XVIe siècle, et le bois l'entourant devient alors officieusement une jouissance publique. Ce n'est qu'en 1868 que les frères Auguste et Théodore Turrettini achètent les différentes parcelles, pour les offrir à la ville à condition que le lieu reste une promenade publique « pour l'éternité ».

La forêt est alors aménagée, et de petits sentiers y sont tracés dans les années 1870. Un grand étang, autour duquel un parc public s'installe, est creusé, avec une île en son centre. Agrandi à plusieurs reprises, le parc s’étend aujourd’hui sur plus de 20 hectares.

Au XIXe siècle, des gravières sont creusées dans la moraine située sous la colline. Abandonnées quelques années plus tard, elles sont remises en état en 1936 par le Français Armand Potdevin pour y faire pousser des champignons de Paris. La dernière champignonnière de Genève se trouve encore dans les grottes naturelles formées par la falaise.

En 1945, le jardinier du Bois installe quelques abris provisoires pour accueillir des animaux locaux blessés. Devant le succès public rencontré, la ville crée en 1982 un parc animalier gratuit qui, dès 1985, est destiné à présenter au public la faune locale et plusieurs espèces animales indigènes menacées tels que des sangliers, des moutons roux de l'Engadine, des poules barbues d'Appenzell, des chèvres de Pfauffen, des daims, des bouquetins, des chevreuils, des marmottes, des fouines, des canards, des paons ou des tortues.

Par la suite, un camping (créé en 1960)[1], deux restaurants (La Tour côté Jonction et Le Chalet face au Salève), des terrains de football et la plus grande place de jeux de la ville sont aménagés dans le parc.

Festival de la Bâtie

En 1977, un festival du nom de Festival de la Bâtie se crée dans le but de promouvoir les artistes locaux. Les premières éditions se déroulent dans le bois et présentent différents spectacles de musique, de danse ou de théâtre. Vingt ans plus tard, le festival est devenu une institution de la vie culturelle genevoise et quitte le bois de la Bâtie en 1983 pour s'étendre à l'ensemble de la ville[2].

Réservoir

En 1873, la ville construit au Bois de la Bâtie deux réservoirs d’eau alimentés par la machine hydraulique du Rhône. Il se remplissent pendant la nuit et servent à réguler et à compléter la fourniture d’eau pendant la journée. L'eau est transportée par deux conduites fixées sous le tablier de la passerelle du Bois de la Bâtie.

Désaffectés, au cours du XIXe siècle, les réservoirs seront transformés. Une décision du 12 janvier 2000[3] voit le plus récent d'entre eux (numéro 2) être utilisé comme dépôt pour les bibliothèques publiques genevoises.[4]

Références

Sources

  • Portail du jardinage et de l'horticulture Portail du jardinage et de l'horticulture
  • Portail de Genève et son canton Portail de Genève et son canton
Ce document provient de « Bois de la B%C3%A2tie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bois de la Batie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bois de la Bâtie — Situation Coordonnées 46° 11′ 55″ N 6° 07′ 32 …   Wikipédia en Français

  • Bois-de-la-Bâtie — Le Bois de la Bâtie est une colline boisée surplombant la ville de Genève et le quartier de La Jonction. Sommaire 1 Situation 2 Histoire 3 Festival de la Bâtie 4 …   Wikipédia en Français

  • Bois de la bâtie — Le Bois de la Bâtie est une colline boisée surplombant la ville de Genève et le quartier de La Jonction. Sommaire 1 Situation 2 Histoire 3 Festival de la Bâtie 4 …   Wikipédia en Français

  • Passerelle du Bois-de-la-Bâtie — Pays  Suisse Ville …   Wikipédia en Français

  • Passerelle du Bois de la Batie — Passerelle du Bois de la Bâtie Passerelle du Bois de la Bâtie Pays  Suisse Ville …   Wikipédia en Français

  • Passerelle du bois de la bâtie — Pays  Suisse Ville …   Wikipédia en Français

  • Passerelle du Bois de la Bâtie — Pays  Suisse …   Wikipédia en Français

  • Jardin botanique de genève et Le Bois-de-la-Bâtie — Stil verbesserungswürdig Jardin botanique de genève et Le Bois de la Bâtie sind zwei Tierparks in Genf. Es ist sicher übertrieben, diese beiden Tierparks als Zoo zu bezeichnen. Als Basel, Bern und Zürich schon längst einen grossen Zoo besassen,… …   Deutsch Wikipedia

  • Bois-l'Évêque (forêt) — Bois l Évêque Étang du Flaquet Briffaut Localisation Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • Bois-Guillaume — Pour les articles homonymes, voir Bois (homonymie), Bois (communes) et Guillaume. 49° 27′ 41″ N …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.