Bogota


Bogota

Bogotá


Bogotá
Bogotá, Cundinamarca, Colombia.jpg
Flag of Bogotá.svg Blason de Bogotá
Drapeau Blason
Pays Colombie Colombie
Département Cundinamarca, Colombia (bandera).png Cundinamarca
Coordonnées
 - Latitude:
 - Longitude

4º 39' Nord
74° 3' Ouest
Superficie 1 732 km²
Altitude 2 640 m
Population
 - Total (2005)
 - Densité

6 778 691 hab.
3 912 hab./km²
Date de Fondation 6 août 1538
Gentilé Bogotano
Maire Samuel Moreno
Site www.bogota.gov.co
Mapa administrativa Bogota leer.png
Carte des localidades de Bogotá

Bogotá (anciennement Santa fé de Bogotá Distrito Capital) est la capitale de la Colombie et du département de Cundinamarca. Elle a été fondée le 6 août 1538 par l'Espagnol Gonzalo Jiménez de Quesada. La population de la ville de Bogotá comptait 6 778 691 habitants après le recensement 2005[1] et son aire urbaine comprenait 8 millions d'habitants en 2006.

C'est une métropole administrative et culturelle, divisée en 20 districts.

Sommaire

Histoire

Bogotá, appelée Bacatá par les indigènes Chibcha, était le centre de leur civilisation avant la conquête espagnole et abritait une importante population.

La colonie européenne a été fondée en 1538 par Gonzalo Jiménez de Quesada et a été nommée Santa Fé de Bogotá d'après le nom du lieu de naissance du fondateur, Santa Fé. En 1717, Bogotá devint la capitale de la vice-royauté de Nouvelle-Grenade, qui comprenait aussi les actuels Venezuela, Équateur et Panama. Bogotá, tout comme Lima et Mexico, devint l'une des principales villes sur le continent américain pour l'administration espagnole. Couramment appelée Santa Fe jusqu`à l`indépendance, rebaptisée Bogotá tout court à ce moment.

Le 20 juillet 1810, les habitants de Bogotá instaurèrent la première assemblée représentative à défier l'autorité espagnole, après le cri d'indépendance qui s'est fait dans la place principale de la ville.

Après l'indépendance de la Colombie et la fondation de la Grande Colombie en 1819, Bogotá devient sa capitale.

Le 9 avril 1948 le politique liberal Jorge Eliécer Gaitán est assassiné à Bogotá ; cela provoque des émeutes d’une violence déchaînée sous le nom de «Bogotazo».

Au cours du XXe siècle, la population de Bogotá augmente considérablement du fait de l'arrivée massive d'habitants de la campagne fuyant la violence. Fichier:Bta.jpg

Géographie

Bogotá se trouve à une altitude de 2640 mètres au-dessus du niveau de la mer, dans la Cordillère orientale des montagnes du nord des Andes ; elle est située sur un plateau, au pied d’une chaîne de montagnes dont les collines les plus fameuses s'appellent Guadalupe et Monserrate, sur les crêtes desquelles se situent deux imposantes églises.

Plusieurs petits cours d'eau, dont le San Francisco, traversent la ville jusqu'à l'extrémité sud-ouest du plateau, et forment le Rio Funza ou Bogotá, qui plonge finalement au bord du plateau à Tequendama, dans l'une des plus importantes attractions touristiques de Bogotá : une magnifique chute d'eau perpendiculaire, d'à peu près 145 mètres. Le climat est doux et tempéré, la température moyenne annuelle est d'environ 14 °C, et les précipitations importantes, environ 960 mm (en comparaison,à Paris, le total annuel est d'environ 600 mm).

La ville a un plan en damier ou hippodamien avec de nombreuses carreras (avenues orientées nord-sud) aux intersections des calles (rues, orientées est-ouest). Elle comporte de nombreux parcs et jardins, dont le parc Simon Bolívar — à ne pas confondre avec la Plaza de Bolívar, où sont situés plusieurs édifices publics importants et églises.

Bogotá est reliée par route aux côtes Pacifique et Atlantique de la Colombie, respectivement au nord et à l'ouest, ainsi qu'aux deux autres villes majeures de Colombie. La route panaméricaine et l'autoroute Simón Bolívar traversent la ville.

Panorama de la Plaza de Bolívar en décembre
Nuvola apps kweather.png  Moyennes pluriannuelles des températures et précipitations mensuelles et annuelles
Mois Jan Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Année
Moyennes(*) des températures maxi du mois (°C) 18 18 19 18 18 17 17 17 18 18 18 18 18
Moyennes(*) des températures mini du mois (°C) 6 7 8 8 8 8 8 7 7 8 8 7 7
Moyennes(**) des précipitations mensuelles totales (mm) 40 50 80 110 100 60 40 40 50 140 110 60 960

(*) Moyennes pluriannuelles sur 21 ans, jusqu'à 2007, issues du site Weatherbase.
(**) Moyennes pluriannuelles sur 125 ans, jusqu'à 2007, issues du site Weatherbase.

Politique

Le maire de Bogotá est le chef du pouvoir exécutif et de l'administration de la ville, il est le représentant légal du Distrito Capital. Il est démocratiquement élu depuis 1988.[2] L'actuel maire est Samuel Moreno, membre du Polo Democratico Alternativo, qui a été élu en 2007.

Découpage politico-administratif

Districts de Bogotá

Les districts (localidades) de Bogotá sont :

  1. Usaquén
  2. Chapinero
  3. Santafé
  4. San Cristóbal
  5. Usme
  1. Tunjuelito
  2. Bosa
  3. Ciudad Kennedy
  4. Fontibón
  5. Engativá
  1. Suba
  2. Barrios Unidos
  3. Teusaquillo
  4. Los Mártires
  5. Antonio Nariño
  1. Puente Aranda
  2. La Candelaria (Centro Histórico)
  3. Rafael Uribe Uribe
  4. Ciudad Bolívar
  5. Sumapaz

Les districts (localidades) se subdivident à leur tour en "unités de planification zonale" (Unidades de Planificación Zonal) appelées "UPZ" ou simplement "zones" (Zonas). Ces zones regroupent plusieurs quartiers (barrios) et parfois des "ilots" (veredas).

Transports publics

Historique

En 1881 la première ligne de chemin de fer reliait Bogotá à Facatativá.

En 1884 le premier tramway hippomobile fut construit jusqu'au quartier de Chapinero. Il est remplacé par le tramway électrique en 1910.

Une ancienne voie ferrée traverse la ville du nord au sud. Elle est utilisée de manière anecdotique pour le transport de marchandise et pour le tourisme. Le train touristique est à vapeur et propose une promenade d'une demi-journée aux alentours de la ville.

Transports modernes

Piste cyclable dans le district de Chapinero, au nord de la ville
Une station de TransMilenio.

La ville de Bogotá comporte deux réseaux de transport public complémentaires.

Le réseau principal de transport public, le TransMilenio est un réseau moderne d'autobus articulés en site propre, dont de nombreux "express" permettent un déplacement rapide. Ce système de transport, réputé pour sa sécurité mais critiqué pour sa complexité, date de 2000.[3] Il transporte près de 1 400 000 voyageurs par jour, et s’inspire des transports en commun de Curitiba. Il s'articule majoritairement autour de l'Avenida Caracas, mais il y a d'autres lignes autour de l´Avenida Suba, la Calle 80 et l´autoroute du nord qui est une extension de l´Avenida Caracas. Un nouveau développement est prévu autour de la 7e Avenue, et aussi de la Calle 26, pour connecter l´aéroport international au centre-ville.

Le réseau secondaire de transport public est composé de nombreuses lignes d'autobus plus vétustes, appelés buseta, colectivo ou ejecutivo en fonction de leur capacité.

Au niveau aérien, la ville de Bogotá possède deux principaux aéroports :

Avion de AeroRepública à une porte d'embarquement de l'aéroport international de El Dorado.
  • L'aéroport international El Dorado est le plus grand aéroport commercial du pays, situé dans le quartier de Fontibón. Il a ouvert en 1959. Tous les vols commerciaux utilisent ce terminal.
  • L´Aéroport régional du Guaymaral est essentiellement utilisé pour les vols privés et ceux de la police.

Culture

Précédé par Bogotá Suivi par
Turin
Capitale mondiale du livre
2007
Amsterdam

Bogotá est depuis longtemps un centre artistique, culturel et universitaire majeur du nord de l'Amérique du Sud. Parfois appelée l'Athènes d'Amérique du Sud.

Universités

La ville abrite plusieurs excellentes universités, dont l' Université nationale de la Colombie[1](1867), Universidad de los Andes (1948), la Universidad Javeriana[2] (fondée en 1622), l'université de Santo Tomás (fondée en 1580) et l'université Externado de Colombia (1886).

Musées

Momie colombienne au Musée National

On trouve également à Bogotá

  • Le musée de l'or qui possède la plus vaste collection mondiale d'objets façonnés en or précolombiens,
  • La Casa de la Moneda dans laquelle sont exposées maintes œuvres latino-americaines, une énorme quantité de peintures, sculptures et objets colombiens dont une grande collection de Botero offerte par lui-meme, mais encore quelques œuvres (notamment beaucoup de dessins) de peintres européens classiques incluant des membres de la famille Brueghel, et puis surtout un riche ensemble de tableaux et sculptures des plus grands artistes européens modernes, tous y sont ou presque : Monet, Sisley, Salvador Dalí, Bacon, Ernst, Beckmann, Picasso...
  • Enfin le Musée National est le plus grand de Colombie. Y est résumée toute l`histoire du pays et sont présentés moult objets d`art aussi bien précolombiens que coloniaux, modernes et contemporains ; la salle consacrée à Botero est dotée de la collection d`œuvres de ce peintre probablement la plus intéressante, puisque elle retrace absolument toute sa vie artistique depuis l`époque même où il ne peignait pas encore les formes volumineuses qui sont sa marque de fabrique.
  • Un musée d'histoire naturelle (consacré en partie aux explorations sud-américaines de Alexander von Humboldt), un planétarium,
  • Le musée d'Art Colonial agrémenté d`un admirable cloître et plusieurs galeries d'art moderne.

Lieux de Bogotá

Peintres Bogotains

Luis Fernando Pinzón

Jumelages

La ville de Bogotá est jumelée avec 22 villes :[4],[5]

Voir aussi

Références

(en) « Bogotá », dans Encyclopædia Britannica, 1911 [détail de l’édition] [lire en ligne]

Notes

Articles connexes

  • Curitiba pour les transports en commun

Liens externes

  • Portail de la Colombie Portail de la Colombie

Ce document provient de « Bogot%C3%A1 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bogota de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bogotá — Bogotá, D.C.   City   Bogotá Distrito Capital Downtown Bogota …   Wikipedia

  • Bogotá — Saltar a navegación, búsqueda Para otros usos de este término, véase Bogotá (desambiguación). 4°35′53″N 74°4′33″O /  …   Wikipedia Español

  • Bogota — Bogotá, D.C. Stadtflagge Stadtwappen Basisdaten Fläche …   Deutsch Wikipedia

  • Bogotá — Bogotá, D.C …   Deutsch Wikipedia

  • Bogotà — Bogotá ██████████0 % Traduction …   Wikipédia en Français

  • Bogotá — • Capital of the republic of Colombia Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Bogota     Bogotá     † …   Catholic encyclopedia

  • Bogotá — es la capital de Colombia y del departamento de Cundinamarca. En la actualidad es una gran urbe con siete millones y medio de habitantes aproximadamente, dividida en 20 localidades. En la ciudad está la sede principal del Gobierno Nacional. El… …   Enciclopedia Universal

  • Bogota — Bogota, NJ U.S. borough in New Jersey Population (2000): 8249 Housing Units (2000): 2915 Land area (2000): 0.760887 sq. miles (1.970687 sq. km) Water area (2000): 0.058039 sq. miles (0.150321 sq. km) Total area (2000): 0.818926 sq. miles… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Bogota, NJ — U.S. borough in New Jersey Population (2000): 8249 Housing Units (2000): 2915 Land area (2000): 0.760887 sq. miles (1.970687 sq. km) Water area (2000): 0.058039 sq. miles (0.150321 sq. km) Total area (2000): 0.818926 sq. miles (2.121008 sq. km)… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Bogota — Bogota, Santa Fe de Bogota, Hauptstadt der südamerikan. Republik Neugranada u. der Provinz Cundinamarca, auf einer Hochebene, 8130 über dem Meere, von Gebirgen umgeben, gesund, wohlgebaut, reinlich, 50000 E.; Erzbisthum, prächtige Kathedrale,… …   Herders Conversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.