Boca Juniors


Boca Juniors

CA Boca Juniors

CA Boca Juniors Football pictogram white.png
Logo
Généralités
Nom complet Club Atlético Boca Juniors
Surnom(s) Xeneize, Boquense, Bostero, La maquina
Date de fondation 3 avril 1905
Couleurs Bleu foncé et or
Stade La Bombonera (57 395 places)
Siège Brandsen 805, Buenos Aires
Championnat actuel Championnat d'Argentine
Entraîneur Argentine Alfio Basile
Site web (es) bocajuniors.com.ar
Palmarès
National[1] Championnat d'Argentine (23)
International[1] Coupe intercontinentale (3)
Copa Libertadores (6)
Maillots
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Domicile
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Extérieur
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Troisième

Le Club Atlético Boca Juniors est un club argentin omnisports. Fondé le 3 avril 1905, il est basé dans le quartier populaire de La Boca à Buenos Aires.

Le club est principalement connu pour son équipe de football, qui dispute le Championnat d'Argentine de football. L'équipe de football, qui évolue dans le stade de la Bombonera (littéralement la boîte de chocolats), est très populaire en Argentine. Elle a remporté de nombreux trophées et a été classée par la FIFA au douzième rang du « Classement mondial des clubs du XXe siècle ».

Depuis sa victoire dans la Recopa Sudamericana en 2008, Boca est l'équipe ayant remporté le plus de titres internationaux avec 18 titres ex-æquo avec le Milan AC. Parmi ces titres, on compte six Copa Libertadores et trois Coupes intercontinentales. Boca Juniors a également remporté à 23 reprises le Championnat d'Argentine.

Une rivalité féroce oppose Boca Juniors à River Plate, un autre grand club de Buenos Aires. Boca est considéré comme le club du peuple, alors que River est historiquement plus proche de la bourgeoisie. La rencontre de ces deux équipes est le Superclásico, match le plus important de la saison en Argentine.

Sommaire

Repères historiques

Esteban Baglietto, un des fondateurs du club

Boca Juniors a été fondé le 3 avril 1905 par des immigrés gênois (Esteban Baglietto, Alfredo Scarpatti, Santiago Sana et les frères Juan et Teodoro Farenga) sur la Plaza Solís, dans le quartier de La Boca, à Buenos Aires. Son surnom de club Xeneize provient quant à lui du Zeneize, le dialecte gênois. Le club évoluait à l'origine en blanc et noir, avant d'opter pour le rose. Toutefois, l'un des membres du Comité Directeur proposa rapidement d'adopter les élégantes couleurs bleu et or du pavillon d'un navire suédois qu'il avait vu entrer dans le port de Buenos Aires où il travaillait. Ce qui fut fait à l'unanimité.

Équipe championne d'Argentine 1954

Boca Juniors dispute son premier match le 6 mai 1905 contre Mariano Moreno. La première rencontre internationale fut jouée le 8 décembre 1907 contre Universal Montevideo. Et, enfin, le premier match professionnel contre Chacarita Juniors, le 31 mai 1931.

Boca Juniors joua dans le Championnat local et dans les basses divisions jusqu'en 1913, date de son accession dans l'élite, lorsque celle-ci fut agrandie à 15 participants. Boca n'a jamais été relégué et a remporté 6 titres pendant la période d'amateurisme (1919, 1920, 1923, 1924, 1926 et 1930). Avec l'introduction du professionalisme, Boca remporta le premier titre en 1931.

Le club a fêté le 3 avril 2005 son Xentenaire (en référence au terme xeneize), durant lequel 50 000 supporters se sont retrouvés pour une gigantesque fête en compagnie de l'un des joueurs emblématiques du club, Diego Maradona.

Boca Juniors fut entraîné par Carlos Bianchi, qui a offert deux Coupes Intercontinentales au club (2000 et 2003), avant de se retirer après une finale de Copa Libertadores perdue en 2004 contre le club colombien de Once Caldas.

Palmarès

Depuis sa victoire dans la Recopa Sudamericana en 2008, Boca est l'équipe ayant remporté le plus de titres internationaux avec 18 titres ex-æquo avec le Milan AC[2]. Le club devance le Real Madrid (15 titres), et le CA Independiente (15 titres).

Boca Juniors a gagné 6 Copa Libertadores et 3 Coupes intercontinentales. Le club a également remporté à 23 reprises le Championnat d'Argentine.

Boca fut classé 12e par la FIFA au Classement des clubs du XXe siècle. Il figure également au Top 30 du Club World Ranking de l'International Federation of Football History & Statistics, occupant même à 6 reprises la tête du classement, sous le règne de Carlos Bianchi. Au dernier classement (de mai 2005 à avril 2006), Boca Juniors était 8e.

Palmarès du club en compétitions officielles
Compétitions nationales Compétitions internationales
  • Championnat d'Argentine (23)
    • Champion : 1931, 1934, 1935, 1940, 1943, 1944, 1954, 1962, 1964, 1965, Nacional 1969, Nacional 1970, Metropolitano 1976, Nacional 1976, Metropolitano 1981, Apertura 1992, Apertura 1998, Clausura 1999, Apertura 2000, Apertura 2003, Apertura 2005, Clausura 2006 et Apertura 2008.
Amateur
  • Ligue (7) : 1919, 1920, 1923, 1924, Copa de Honor 1925, 1926, 1930.
Rubén Suñé soulevant la Coupe intercontinentale 1977


Anciennes compétitions
  • Copa Iberoamericana
    • Finaliste : 1994.

Effectif professionnel 2008-2009

Position Nom du joueur
1 Argentine G Roberto Abbondanzieri
2 Paraguay D Julio César Cáceres
3 Paraguay D Claudio Morel Rodríguez
4 Argentine D Hugo Ibarra
5 Argentine M Sebastián Battaglia
6 Argentine D Juan Forlín
7 Argentine A Ricardo Noir
8 Chili M Gary Medel
9 Argentine A Martín Palermo (c)
10 Argentine M Juan Román Riquelme
11 Argentine M Federico Insua
12 Argentine G Javier García
14 Argentine A Pablo Mouche
15 Argentine M Nicolás Gaitán
16 Argentine D José María Calvo
17 Uruguay D Adrián Gunino
18 Argentine A Lucas Viatri
19 Argentine D Ezequiel Muñoz
No. Position Nom du Joueur
20 Argentine D Juan Krupoviesa
21 Argentine M Cristian Chávez
22 Argentine M Leandro Díaz
23 Argentine A Jonatan Philippe
24 Argentine M Exequiel Benavídez
26 Argentine D Gastón Sauro
27 Argentine D Luciano Monzon
29 Argentine D Gabriel Paletta
30 Argentine D Julio Barroso
31 Argentine G Josué Ayala
32 Argentine D Carlos Fondacaro
33 Argentine M Sebastián Vidal
35 Argentine M Sebastián Alberto Battaglia
36 Argentine D Leandro Aguirre
38 Argentine D Omar Alfonso
40 Argentine M Nicolás Colazo
Argentine M Guillermo Marino
Argentine A Lucas Pratto

Personnalités

Grands joueurs

Entraîneurs du club

Identité du club

Stade et supporters

Au milieu des supporters

La Bombonera, stade mythique redouté des équipes adverses, est surtout réputé pour la ferveur des supporters : à chaque match, jusqu'à 57 395 supporters bleu et or peuvent s'y retrouver dans une ambiance déchaînée, unique au monde, où football rime avec violence et passion.

La passion pour Boca Juniors va si loin que les supporteurs peuvent être enterrés dans des cercueils spéciaux aux couleurs du club en bleu et or, dans un cimetière tout acquis a leurs causes. Ce cimetière a été créé suite aux désagréments provoqués par quelques fans qui jetaient les cendres de supporteurs décédés dans des sacs plastiques sur la pelouse pendant les matchs.

Pendant l'âge d'or du tango, les clubs sportifs ouvraient leurs terrains, de football, de basket-ball, aux danseurs, et en 1941, la piste de Boca Juniors fut capable d'accueillir 15000 couples de danseurs de tango. (Tangos, Jean-Luc Thomas, Editions Solar)

Couleurs, maillot et emblème

Maillot de la saison 1999-2000 à domicile

Au moment de la création du club, les fondateurs ont cherché quelles couleurs pourraient représenter le club. Ils décidèrent d'attribuer les couleurs du drapeau du premier bateau qu'ils verraient accoster dans le port de Buenos Aires. Ce fut un bateau suédois.

Son emblème n'a jamais changé en 100 ans d'existence, tout juste des lauriers ont été ajoutés lors de l'année 1955 afin de célébrer le Cinquantième anniversaire. Depuis 1970, une étoile est ajoutée à chaque titre national (en haut) et international (en bas).

Hymne

Version originale de l'hymne de Boca Juniors, avec des paroles de J. Fernandez Blanco et une musique de Italo Goyeche[3] :

Boca Juniors, Boca Juniors, gran campeón del balompié, 
que despierta en nuestro pecho entusiasmo, amor y fé 
Tu bandera azul y oro en Europa tremoló 
como enseña vencedora donde quiera que luchó.

Refrain:
Boca es nuestro grito de amor. 
Boca nunca teme luchar, 
Boca es entusiasmo y valor,
Boca Juniors... a triunfar...

Con tu enseña victoriosa que es de oro y cielo azul,
en la cancha se entusiasma nuestra fuerte juventud...
Electrizan tus colores viejo Boca vencedor
y en los campos de combate es glorioso tu pendón.

Refrain:
Boca es nuestro grito de amor  
Boca nunca teme luchar, 
Boca es entusiasmo y valor, 
Boca Juniors... a triunfar...

Notes et références

  1. a  et b Seules les compétitions officielles sont indiquées ici
  2. (en) EFE, « The South American press surrenders before Boca Juniors and its star, Riquelme » sur conmebol.com, 21 juin 2007. Consulté le 22 juillet 2009
  3. (es) Himno sur bocampeonweb.com.ar. Consulté le 23 juillet 2009

Annexes

Liens externes

Filmographie

  • (es) Boca Campeón Copa Libertadores 2007, Argentine, 2007, 90 minutes.


  • Portail de l’Argentine Portail de l’Argentine
  • Portail du football Portail du football
Ce document provient de « CA Boca Juniors ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Boca Juniors de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Boca Juniors — Full name Club Atlético Boca Juniors Nickname(s) Los Xeneizes (The Genoese) La Mitad Más Uno (Half Plus One) Azul y Oro (The Blue …   Wikipedia

  • Boca Juniors — Voller Name Club Atlético Boca Juniors Gegründet 3. April 1905 Mitglieder ca. 85.000 Vorsitzender Pedro Pompilio …   Deutsch Wikipedia

  • Boca Júniors — No el Boca Júniors , como oigo todo el tiempo en la TV española. Los clubes de fútbol argentinos no llevan artículo. (Odio tener que poner a Boca como ejemplo, pero seguro que ustedes no conocen a mi Rosario Central.) …   Argentino-Español diccionario

  • Boca Juniors — …   Википедия

  • Boca Juniors Buenos Aires — Boca Juniors Voller Name Club Atlético Boca Juniors Gegründet 3. April 1905 Mitglieder ca. 85.000 Vorsitzender Pedro Pompilio …   Deutsch Wikipedia

  • Boca Juniors (disambiguation) — Boca Juniors refers to the popular Argentine football (soccer) club. Other clubs have been named after it, as well as other things:*Boca Juniors (album), album by Swiss a cappella vocal band The Glue. *Boca Juniors, football club in Belize. *Boca …   Wikipedia

  • Boca Juniors de Cali — Saltar a navegación, búsqueda Boca Juniors de Cali Nombre completo Club Boca Juniors de Cali Apodo(s) El Cuadro Boquense Fundación 1939 …   Wikipedia Español

  • Boca Juniors de Cali — was a soccer team which represented the city of Cali since its creation in 1949 until its exit from professional soccer in 1957. Since its early years it adopted the jersey from the Argentine team Boca Juniors. Victories Boca Juniors de Cali was… …   Wikipedia

  • Boca Juniors (basket-ball) — Club Atlético Boca Juniors (basket ball) Boca Juniors Club fondé en Section fondée en …   Wikipédia en Français

  • Boca Juniors (album) — This article is about the album by The Glue; for the Argentinian football club see Boca Juniors Infobox Album Name = BOCA JUNIORS Type = Album Artist = The Glue Released = 2005 Recorded = FloTon Studio, Basel, Aug Oct 2005 Genre = A cappella… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.