Bobtail Japonais


Bobtail Japonais

Bobtail japonais

Bobtail japonais icône chat
Japanese Bobtail walking.JPG
Un bobtail japonais

Région d’origine
Région Japon Japon
Caractéristiques
Silhouette Type semi-foreign
Poil Court ou mi-long selon la variété
Robe Solide, bicolore ou tricolore
Tête Triangulaire
Yeux Grands, ovales et expressifs
Oreilles Grandes et bien dressées
Queue Enroulée sur elle-même, 5 cm. de longueur dépliée
Standards

Le bobtail japonais est une race de chat orignaire du Japon. Ce chat est caractérisé par sa queue qui est enroulée sur elle-même.


Sommaire

Origines

La race, quand elle est écaille de tortue et blanc, est connue sous le nom de Mi-ké (三毛, trois poils = trois couleurs) dans son pays d'origine, le Japon, où elle est considérée comme un symbole de l'amitié et un porte-bonheur. Très populaire, la race est associée à l'effigie du Maneki-neko, c'est-à-dire "le chat bonheur", "le chat qui appelle" ou encore "le chat qui salue", censé écarter les malheurs et les maladies. De nombreux temples ou édifices japonais font trôner à l'entrée une statuette représentant le maneki-neko. Le peintre Hiroshige l'a parfois utilisé pour symboliser le calme des grandes maisons japonaises.

Un maneki-neko tricolore.

Le bobtail, terme signifiant "queue écourtée" en anglais, doit son nom à sa queue courte. Les États-Unis, où il est très populaire, ont accueilli le premier couple en 1968 et reconnu la race deux ans plus tard.

La race fut introduite en France par Hélène Choisnard. Lors d’un séjour en Thaïlande, en 1980, elle visite un temple dédié à Boudha où une jeune femelle tricolore, nommée Sirikit, retient son attention. Un bonze finit par la lui offrir ; elle donne naissance à une portée un an plus tard, Mme Chesnois l'ayant accouplée avec un bobtail japonais qu'elle a fait venir des États-Unis. Le bobtail est reconnu par le LOOF, mais la race a du mal à s'imposer en Europe où on la confond souvent avec une autre race de chat à queue courte, le manx.

Un bobtail japonais écaille et blanc

Standards

La principale caractéristique du bobtail japonais est son moignon de queue, qu'il porte dressée lorsqu'il se déplace et repliée au repos. Sa queue est constituée de vertèbres soudées entre elles, cette structure osseuse étant cachée par les poils ébouriffés et assez longs qui recouvrent la queue. Une fois dépliée, cette dernière peut mesurer entre 8 et 10 cm. On dit souvent qu'elle évoque une fleur de chrysanthème.

Malgré son apparence délicate et svelte, c'est un chat de taille moyenne, bien musclé ; comme le Manx, il présente des membres plus longs à l'arrière qu'à l'avant. Sa tête est triangulaire et de grands yeux ovales, jaunes ou cuivrés, donnent à cette race un aspect attrayant.

Sa fourrure est courte, plaquée, douce et soyeuse, très facile à entretenir. La couleur la plus recherchée est l'écaille et blanc (calico), qui se retrouve essentiellement chez les femelles. Il peut aussi être entièrement blanc, noir, roux, noir et blanc, roux et blanc ou encore écaille de tortue ou écaille et crème. Il existe une variété à poil mi-long, mais sa diffusion reste confidentielle.

Un Bobtail Japonais bicolore

Caractère

On le dit amical et sociable. Le bobtail japonais serait un chat fidèle qui suivrait son propriétaire dans ses moindres déplacements. Il possèderait également une voix particulière et tiendrait parfois des "conversations" avec ses propriétaires. Ces traits de caractère restent toutefois parfaitement individuels et sont fonctions de l'histoire de chaque chat.

Notes et références

Voir aussi

Commons-logo.svg

Articles connexes

Article principal : chat.

Liens externes


  • Portail de la zoologie Portail de la zoologie
  • Portail du Japon Portail du Japon
  • Portail des félins Portail des félins
Ce document provient de « Bobtail japonais ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bobtail Japonais de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires: