Blue Oyster Cult


Blue Oyster Cult

Blue Öyster Cult

Blue Öyster Cult
Hook-and-cross white.svg
Le Cronos du BöC

Naissance 1967-aujourd'hui
Pays d’origine États-Unis États-Unis
Genre(s) Hard rock
Heavy metal
Rock psychédélique
Rock progressif
Label(s) Columbia Records, CMC International
Site Web blueoystercult.com

Membres Buck Dharma
Eric Bloom
Richie Castellano
Jules Radino
Rudy Sarzo


Blue Öyster Cult est un groupe de rock américain, dont le style est apparenté au hard rock, au heavy metal et rock psychédélique.

Sommaire

Historique

Blue Öyster Cult se forme en 1967 à Long Island sous l'impulsion de deux journalistes de rock, Sandy Pearlman et Richard Meltzer, membres d'un groupe de rock psychédélique The Cows créé trois ans plus tôt. Mais chaque membre du futur Blue Öyster Cult a déjà un passé musical au coeur de son lycée ou de sa grande école avant leur heureuse rencontre.

Tout commence lorsque Bruce Abbott (futur co-auteur de Golden age of leather) présente Donald Roeser à Albert Bouchard. Ils fondent un premier groupe, The Disciples, qui deviendra l'année suivante Travesty. Ils écument les soirées étudiantes et les boites locales, et finissent par délaisser leurs études pour se consacrer entièrement à la musique.

Travesty se sépare, Donald Roeser reste à Long Island tandis qu'Albert Bouchard part pour Chicago où il a reçu quelques engagements. Lorsque Donald fait la rencontre du critique rock Sandy Pearlman et retrouve Albert revenu à New York ils forment un nouveau groupe, intégrant un nouveau musicien : Allen Lanier. Pearlman baptise ce nouveau groupe Soft White Underbelly.

Eric Bloom, Allen Lanier et Donald Roeser en concert en 2006
Eric Bloom et Buck Dharma lors d'un concert du BÖC à West Fargo (Dakota du Nord) le 21 juin 2008

Le groupe tourne de plus en plus, assurant les premières parties de Muddy Waters et de Grateful Dead, mais une évidence s'impose : il manque un chanteur... Les Braustein rejoint alors le groupe dont le bouche à oreille dit le plus grand bien. Le président d'Elektra Records les remarque lors d'un concert et les signe instantanément, vraisemblablement très attiré par Les...

Début 1969 Soft White Underbelly entre en studio pour enregistrer son premier album pour Elektra, mais des divergences opposent Les Braustein aux autres membres du groupe : il les quitte alors que l'album est presque terminé. Elektra, contrarié du départ du chanteur sur lequel tout avait été misé, auditionne alors Eric Bloom, une vieille connaissance de Long Island et décide de terminer la production de l'album.

Avec le départ de Braustein et l'arrivée d'Eric Bloom, le groupe change à nouveau de nom et devient Stalk Forrest Group. Sandy Pearlman imagine alors de donner un nom de scène à chaque membre : seul Donald Roeser accepte, on le connaîtra désormais sous le pseudonyme de Buck Dharma.

Après quelques concerts, Elektra décide de rompre leur contrat ; Andy Winters quitte alors le groupe et est remplacé à la basse par Joe Bouchard, le frère d'Albert. En 1970 le Stalk Forrest Group donne un grand concert en plein air qui éveille la curiosité de la maison de disques Columbia : un nouveau contrat est signé. Il faut donc, selon la tradition Pearlman, trouver un nouveau nom au groupe : Blue Öyster Cult.

Ils deviennent un groupe à succès durant cette décennie, notamment grâce au titre Don't fear the reaper en 1976. Sous l'impulsion de leurs mentors et producteurs des débuts, Sandy Pearlman et Murray Krugman, ils cultivent une esthétique sombre, et un certain ésotérisme hermétique avec leur logo (le Cronos inspiré du symbole astrologique de Saturne. Le tréma ajouté sur le « O » a été à l'origine d'une mode dans les noms de groupes de metal (par exemple Motörhead, Mötley Crüe...). La musique du groupe est très influencée par Black Sabbath, MC5, les Stooges, et Steppenwolf, selon les propres dires du chanteur Eric Bloom et du guitariste Donald Roeser. L'influence de Black Sabbath est perceptible dans des morceaux comme Cities on flame with rock and roll, ou Godzilla. Celle de MC5 et des Stooges dans Hot rails to hell, figurant sur l'album Tyranny and mutation. Et enfin celle de Steppenwolf dans des morceaux comme The red and the black, Career of evil ou The Subhuman (le groupe reprendra d'ailleurs Born to Be Wild, célèbre chanson du groupe).

Après leur départ du Blue Öyster Cult, les frères Bouchard fonderont chacun un nouveau groupe. Albert Bouchard montera The Brain Surgeons, Joe The Cult Brothers, qui deviendra The X Brothers.

Inspiration

Michael Moorcock a écrit les paroles de trois chansons :

Reprises

Le groupe a fait quelques reprises :

  • Born to be Wild de Steppenwolf (le morceau original de Steppenwolf, légèrement modifié toutefois, figure dans la bande originale du film Easy Rider), dans l'album concert On Your Feet or On Your Knees (1975);
  • I Ain't Got You de The Yardbirds (1964), sous le tite Maserati GT (I Ain't Got You), sur le même album;
  • Kick Out the Jams du groupe MC5 (1969), sur l'album concert Some Enchanted Evening (1978);
  • We Gottta Get Out Of This Place des Animals (1965) sur le même album;
  • Roadhouse Blues des Doors (1970), sur l'album concert Extraterrestrial Live (1982).

Par ailleurs, des morceaux de Blue Öyster Cult ont été repris par d'autres groupes.

  • (Don't Fear) the Reaper par Gus — figure dans la bande originale du film Scream de Wes Craven : au début du film, c'est le morceau qu'écoute Sidney Prescott (Neve Campbell) lorsque son petit copain Billy Loomis (Skeet Ulrich) passe par la fenêtre de sa chambre.
  • (Don't Fear) the Reaper a également été reprit par le groupe de Love Metal HIM ou encore par Evanescence lors d'un concert donné au Vino's en 1998.
  • Le groupe Metallica a fait, en 1998, une rugissante adaptation de leur morceau Astronomy (version originale sur Secret Treaties) sur leur album de reprises Garage Inc..
  • Le groupe américain Iced Earth a repris, sur l'album Tribute to the Gods (2002), Cities on Flames et Burnin' For You.

Anecdotes

Après la parution de l'album Secret Treaties (1974) dont la pochette montre un Messerschmitt 262 , chasseur à réaction allemand qui eut une renommée éphémère au printemps 1945, le groupe est accusé de véhiculer dans certaines de ses chansons, et plus largement dans toute l'imagerie développée autour de lui par ses mentors et producteurs Pearlman et Krugman, des références à certaines idéologies nauséabondes, en particulier le nazisme, mais aussi à des courants philosophiques polémiques (l'on parla de Nietzsche pour le titre The Subhuman). Tout cela n'était qu'un buzz journalistique fondé sur une mauvaise interprétation des textes sortis de leur contexte (en Europe surtout, mais aussi aux USA), il est vrai parfois tendancieux parce qu'assez abscons. Le groupe dut se justifier dans la presse (l'article de Lester Bangs paru dans le fameux magazine rock Creem de septembre 1974) et rappeler à tout le monde que cette accusation était ridicule puisque la plupart d'entre eux était juif, et que tout cela n'était que du Rock 'n' Roll. Cela se poursuit quand même jusqu'après la sortie du double live On Your Feet Or On Your Knees en 1975, dont une fois de plus la superbe pochette prête à confusion : une limousine portant des fanions imprimés du signe de kronos est garée devant une chapelle ; le titre de l'album renforçant même le côté obscur, manipulateur et... fascinant.

La chanteuse Patti Smith qui fut un temps la compagne du claviériste/guitariste Allen Lanier a co-écrit cinq morceaux avec BÖC :

  • Career of evil sur l'album Secret Treaties ;
  • Debbie Denise sur l'album Agents of Fortune ;
  • Revenge of Vera Gemini (sur ce dernier, elle chante en duo avec Albert Bouchard) sur l'album Agents of Fortune ;
  • Shooting shark sur l'album The Revölution by Night ;
  • Fire of Unknown Origin, morceau enregistré initialement pour Agents of Fortune avant d'être écarté puis repris par BÖC plusieurs années plus tard dans une nouvelle version sur l'album portant ce nom. Le poème originel figure aussi en bonus sur la version remasterisée de l'album Wave (1979) de la chanteuse.

Allen Lanier avait rendu la pareille à sa compagne en jouant sur son premier album notamment sur le morceau Elegy.

Bruce Dickinson, crédité comme producteur et responsable entre autres de la politique de réédition des remasterings pour le label Legacy (sous division de Columbia/Sony Music) n'est absolument pas le chanteur d'Iron Maiden, mais un parfait homonyme.

On peut retrouver leur chanson Cities On Flames With Rock And Roll dans le jeu vidéo Guitar Hero III : Legends of Rock.

La chanson Don't Fear the Reaper est utilisée dans l'épisode Magie noire de la série Supernatural. Dans l'épisode À force de volonté le logo du groupe est utilisé, et l'on peut entendre Fire of Unknown Origin et Burning For You.

On peut entendre longuement la version remixée de (Don't Fear) The Reaper extraite de l'album de 1994 Cult Classic dans la scène d'ouverture du téléfilm "Le Fléau", adapté du roman de Stephen King.

Formation de Blue Öyster Cult

Periode Lineup Albums
Soft White Underbelly
(1967-1969)
  • Les Braustein - chant
  • Donald Roeser - guitar
  • Allen Lanier - guitare, orgue
  • Andrew Winter - basse
  • Albert Bouchard - drums
Stalk Forrest Group
(1969-1970)
  • Eric Bloom - chant, guitare
  • Donald "Buck Dharma" Roeser - guitar, chant
  • Allen Lanier - guitare, orgue
  • Andrew Winter - basse
  • Albert Bouchard - drums
  • St. Cecilia: The Elektra Recordings (1970)
Blue Oyster Cult
(1970-1981)
  • Eric Bloom - chant, guitare
  • Donald "Buck Dharma" Roeser - guitare, chant
  • Allen Lanier - guitare, orgue
  • Joe Bouchard - basse
  • Albert Bouchard - batterie
Blue Oyster Cult
(1981-1984)
  • Eric Bloom - chant, guitare
  • Donald "Buck Dharma" Roeser - guitare, chant
  • Allen Lanier - guitare, orgue
  • Joe Bouchard - basse
  • Rick Downey - batterie
Blue Oyster Cult
(1985)
  • Eric Bloom - chant, guitare
  • Donald "Buck Dharma" Roeser - guitare, chant
  • Allen Lanier - guitare, orgue
  • Joe Bouchard - basse
  • Thommy Price - batterie
  • Tommy Zvoncheck - orgue
  • Albert Bouchard - batterie (Tournée Californienne)
  • Imaginos(1988) Enregistré entre 1980 et 1988 ( Avec A. Bouchard sur 3 titres)
Blue Oyster Cult
(1985-1986)
  • Eric Bloom - chant, guitare
  • Donald "Buck Dharma" Roeser - guitare, chant
  • Tommy Zvoncheck - orgue
  • Joe Bouchard - basse
  • Jimmy Wilcox - batterie
Blue Oyster Cult
(1987-1991)
  • Eric Bloom - chant, guitare
  • Donald "Buck Dharma" Roeser - guitare, chant
  • Allen Lanier - orgue, guitare
  • Jon Rogers - basse
  • Ron Riddle - batterie
Blue Oyster Cult
(1991-1995)
  • Eric Bloom - chant, guitare
  • Donald "Buck Dharma" Roeser - guitare, chant
  • Allen Lanier - orgue, guitare
  • Jon Rogers - basse
  • Chuck Burgi - batterie

en alternance avec

  • John Miceli - batterie
  • Bad Channels (1992)
Blue Oyster Cult
(1995)
  • Eric Bloom - chant, guitare
  • Donald "Buck Dharma" Roeser - guitare, chant
  • Allen Lanier - orgue, guitare
  • Jon Rodgers - basse
  • John O'Reilly - batterie
Blue Oyster Cult
(1995-1996)
  • Eric Bloom - chant, guitare
  • Donald "Buck Dharma" Roeser - guitare, chant
  • Allen Lanier - orgue, guitare
  • greg smith - basse
  • Chuck Burgi - batterie
Blue Oyster Cult
(1996-1997)
  • Eric Bloom - chant, guitare
  • Donald "Buck Dharma" Roeser - guitare, chant
  • Allen Lanier - orgue, guitare
  • Danny Miranda - basse
  • Chuck Burgi - batterie
Blue Oyster Cult
(1997-1999)
  • Eric Bloom - chant, guitare
  • Donald "Buck Dharma" Roeser - guitare, chant
  • Allen Lanier - orgue, guitare
  • Danny Miranda - basse
  • Bobby Rondinelli - batterie
Blue Oyster Cult
(1999)
  • Eric Bloom - chant, guitare
  • Donald "Buck Dharma" Roeser - guitare, chant
  • Allen Lanier - orgue
  • Al Pitrelli - guitare
  • Danny Miranda - basse
  • Bobby Rondinelli - batterie
Blue Oyster Cult
(1999-2004)
  • Eric Bloom - chant, guitare
  • Donald "Buck Dharma" Roeser - guitare, chant
  • Allen Lanier - guitare, orgue
  • Danny Miranda - basse
  • Bobby Rondinelli - batterie
Blue Oyster Cult
(2004-2006)
  • Eric Bloom - chant, guitare
  • Donald "Buck Dharma" Roeser - guitare, chant
  • Allen Lanier - guitare, orgue
  • Richie Castellano - basse
  • Jules Radino - batterie
Blue Oyster Cult
(2006-present)
  • Eric Bloom - chant, guitare
  • Donald "Buck Dharma" Roeser - guitare, chant
  • Richie Castellano- guitare, orgue
  • Rudy Sarzo - basse
  • Danny Miranda (pour quelques shows en 2009)
  • Jules Radino - batterie
  • John Miceli - batterie (pour quelques shows en 2008)
  • Bobby Rondinelli - batterie (pour quelques shows en 2008)

Discographie (sélective)

Albums studio

Albums live

  • On Your Feet or on Your Knees (live) - mars 1975 (reprise d' I ain't got you qui avait déjà été repris par The Yardbirds, de Born to be wild de Steppenwolf)
  • Some Enchanted Evening (live) - septembre 1978 (reprise de Kick Out The Jams d' MC5)
  • Extraterrestrial Live (live) - mai 1982 (reprise de Roadhouse blues de The Doors avec Robbie Krieger)
  • Live 1976 - 1991
  • For the Heavy Metal Kids and the Yardbirds - Live in NY/'72 - 2000 (réédition semi-officielle d'un pirate des années 1970, déjà réédité en CD en 1990 par Skydog, reprenant le fameux Bootleg EP Promotionnel de 1972)
  • A Long Day's Night (live) - septembre 2002 (La version DVD contient d'autres morceaux phares du groupe tels que Harvester of Eyes ou ME262 )

Compilations

  • Career Of Evil : The Metal Years - compilation 1990
  • Workshop Of The Telescopes - compilation 1995
  • Don't Fear the Reaper: The Best of Blue Öyster Cult - compilation 2000
  • The Singles Collection - compilation 2005

Vidéographie

  • 1998 : Live 1976
  • 2002 : Black and Blue (filmé en 1981 lors de la tournée avec Black Sabbath )
  • 2002 : A Long Day's Night

Liens externes

  • Portail du rock Portail du rock
  • Portail du metal Portail du metal
Ce document provient de « Blue %C3%96yster Cult ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Blue Oyster Cult de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Blue Öyster Cult — (2006) Основная ин …   Википедия

  • Blue Oyster Cult — Blue Öyster Cult Gründung 1967 Genre Hard Rock Website http://www.blueoystercult.com/ …   Deutsch Wikipedia

  • Blue oyster cult — Blue Öyster Cult Gründung 1967 Genre Hard Rock Website http://www.blueoystercult.com/ …   Deutsch Wikipedia

  • Blue Öyster Cult — Le Cronos du BöC Naissance 1967 aujourd hui Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • Blue Öyster Cult — Saltar a navegación, búsqueda Blue Öyster Cult De izquierda a derecha: Eric Bloom, Allen Lanier y Buck Dharma Información personal Or …   Wikipedia Español

  • Blue Öyster Cult — Blue Öyster Cult …   Deutsch Wikipedia

  • Blue Öyster Cult — The title of this article contains the character Ö. Where it is unavailable or not desired, the name may be represented as Blue Oyster Cult. Blue Öyster Cult Background information …   Wikipedia

  • Blue Oyster Cult — …   Википедия

  • Blue Öyster Cult (album) — Blue Öyster Cult Studio album by Blue Öyster Cult Released January, 1972 …   Wikipedia

  • Blue Öyster Cult (album) — Blue Öyster Cult Album par Blue Öyster Cult Sortie Janvier 1972 Enregistrement 1969 et 1971 The Warehouse (NY) Durée 36:48 Genre Rock, Heavy Met …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.