Block Manuel


Block Manuel

Block manuel

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir BM.
Signal lumineux en block manuel sur la ligne Grenoble - Montmélian

Le block manuel noté BM sur les signaux, est un système de signalisation ferroviaire. Bien que des systèmes similaires existent dans d'autres pays, cette page correspond au système utilisé en France.

C'est un système de cantonnement par la distance assez simple, qui nécessite une intervention humaine. Les agents intervenant dans les fonctions de block sont alors appelés « gardes ». Il est basé sur l'observation de la signalisation arrière des trains (deux feux rouges, en principe) avant de signaler, par téléphone ou appareil dédié, à l'agent du poste de cantonnement amont que le convoi est passé complet devant le poste et a bien libéré le canton. L'agent devra attendre la dépêche ou la reddition de voie libre par appareil (selon la situation) du poste de cantonnement aval avant de pouvoir ouvrir ses signaux et autoriser le passage d'une nouvelle circulation. les circulations sont en principe annoncées (par dépêche ou appareil) au poste aval après fermeture du signal commandant l'entrée du canton.

En voie unique :

  • Le block doit intégrer un enclenchement de nez à nez : empêcher l'expédition sur la même voie de deux trains en sens contraires,
  • Le block est généralement interrompu à la traversée des gares,
  • L'annonce se fait avant l'expédition de la circulation,

En block sans appareils (cantonnement téléphonique) :

  • Il peut ne pas exister de signaux fixes en gare : utilisation d'un signal d'arrêt à main,
  • Les signaux à distance (disque rouge ou pancarte "GARE") assurent la protection des convois stationnés en gare en imposant la marche à vue puis l'arrêt.

Les signaux lumineux utilisés en block manuel sont repérés avec une plaque portant l'inscription "BM" ou "BM vers xxx". Les signaux mécaniques (ailes et cocardes colorées) encore en service en France sont forcément utilisés en block manuel (il n'a plus de block automatique à signaux mécaniques).

Par le passé, de nombreux accidents ont été causés par ce système, l'agent ayant entendu qu'un train était passé pendant qu'il était occupé à une autre tâche, rendait voie libre au poste précédent par « conviction » que le train ne pouvait être que complet et circulait sur la bonne voie. Aujourd'hui, les lignes équipées de block manuel par appareils ne permettent pas d'ouvrir les signaux de block, sans avoir l'assurance du poste de cantonnement aval que le dernier train passé y était bien arrivé (pédale de passage au poste aval). L'erreur humaine pouvant résulter de la non assurance que le convoi était bien complet reste cependant d'actualité, sauf à utiliser un block manuel à circuits de voie (ou compteur d'essieux).

Ce système n'est plus installé sur lignes principales, et est progressivement remplacé par le Block automatique à permissivité restreinte (BAPR) permettant d'espacer les trains sans amélioration de souplesse du point de vue circulation et cadencement, mais permettant une automatisation intégrale du block, sans aucune intervention humaine.

Plusieurs versions existent encore de nos jours :

  • CAPI : Cantonnement téléphonique assisté par informatique,
  • BMU  : Block Manuel Unifié SNCF,
  • BMCV : Block Manuel par Circuits de Voie,
  • BLUS : Block Lartigue Uniformisé Simplifié,
Mât tronqué d'électro-sémaphore Lartigue de BLUS sur la ligne Amiens - Boulogne (Picquigny)
  • BMVU : Block Manuel de Voie Unique SNCF,
  • BMNB : Block Manuel Nantes-Bordeaux.

Blocks manuels ayant été utilisés sur des réseaux français et aujourd'hui disparus :

  • Block Regnault (Ouest-Midi)
  • Block Rodary (Ouest)
  • Block PLM n°1 (PLM)
  • Block PLM n°2 (PLM)
  • Block PLM n°3 à circuits de voie (PLM)
  • Block Lartigue à circuits de voie (Est-PO)
  • Block Lartigue de voie unique (Nord)
  • Block Siemens (AL) ou BAM (Block Alsace Moselle)
  • Block 1903 (Etat)
  • Block 1922 (Etat)
  • Block 1928 (Etat)
  • ...

Lien externe

  • Portail du chemin de fer Portail du chemin de fer
Ce document provient de « Block manuel ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Block Manuel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Block manuel — Pour les articles homonymes, voir BM. Signal lumineux en block manuel sur la ligne Grenoble Montmélian Le block manuel, noté BM sur les signaux …   Wikipédia en Français

  • Block I — Block Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Block, bloc en anglais, peut faire référence à : block manuel et Block automatique lumineux, des systèmes de signalisation ferroviaire, Block… …   Wikipédia en Français

  • Block II — Block Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Block, bloc en anglais, peut faire référence à : block manuel et Block automatique lumineux, des systèmes de signalisation ferroviaire, Block… …   Wikipédia en Français

  • Block III — Block Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Block, bloc en anglais, peut faire référence à : block manuel et Block automatique lumineux, des systèmes de signalisation ferroviaire, Block… …   Wikipédia en Français

  • block — ● block nom masculin (anglais block, action de stopper) Au volley ball, synonyme de contre. Au tennis de table, remise en demi volée. ● block (homonymes) nom masculin (anglais block, action de stopper) bloc nom masculin bloque …   Encyclopédie Universelle

  • Block-système — Le block système ou cantonnement est le moyen généralement employé pour assurer l espacement des trains circulant dans le même sens sur une même voie ferrée. Sommaire 1 Historique 2 Principe 2.1 Block système à voie fermée …   Wikipédia en Français

  • Block — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Cette page ne concerne pas le terme Bloc. Block, peut faire référence à : Block, un tag rectangulaire ; Le Block, un album de rap collectif… …   Wikipédia en Français

  • Manuel N. Flores — Manuel Flores Born 1801 San Antonio Floresville area, Texas Died 1868 (aged 67) Monuments Courthouse, Floresville Notable works Participation in Texas Revolution San Antonio and San Jacinto Home …   Wikipedia

  • Manuel Ferrara — attending the AVN Awards Show at the Palms Casino Resort in Las Vegas on January 9, 2010 Born November 1, 1975 (1975 11 01) (age 36) Gagny, F …   Wikipedia

  • Manuel A. Odría — Manuel Arturo Odria Amoretti 79th. President of Peru In office October 27, 1948 – June 1, 1950 Preceded by José Bustamante Su …   Wikipedia