Black Hawk (Chef Amérindien)


Black Hawk (Chef Amérindien)

Black Hawk (chef amérindien)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Black Hawk.
Le chef Black Hawk, par Charles Bird King.

Black Hawk (faucon noir en anglais) (1767-1838) fut un chef amérindien de la tribu Sac et Fox. Son nom original dans sa langue est Ma-ka-ta-i-me-she-kia-kiak (« soit un grand faucon noir »)[1].

Il est né dans les environs de l’actuel Rockford, Illinois. Il fut un allié des Britanniques durant la guerre de 1812 et rival du partisan des États-Unis, Keokuk.

Sommaire

Participation à la guerre de 1812

Black Hawk est présent à la bataille de Fort Meigs, et lors de l'attaque de Fort Stephenson. Les britanniques emmenés par le Major-général Henry Procter et Tecumseh qui conduit la Confédération Indienne, sont repoussés. Les pertes anglaises sont importantes. Black Hawk est désespéré par le nombre de vies perdues, occasionnées par les méthodes d'attaques européennes. Sitôt après la bataille, il abandonne la guerre et rentre chez lui. Vers la fin de la guerre, il rejoint à nouveau les britanniques lors de la campagne du Mississippi sur le Territoire de l'Illinois.

La guerre de Black Hawk

Chassé en 1831, vers le Mississipi à cause d’un traité imposé par la force en 1804 par les autorités américaines, Black Hawk, en 1832, prend la tête d'un groupe de mille personnes (guerriers, femmes et enfants) qui entament un retour vers leur territoire originel en Illinois.

N'obtenant aucun soutien des autres tribus, affamés et poursuivis, ils doivent faire face à l’US Army et à la milice de l’Illinois lors de la bataille de Bad Axe River dans le Wisconsin le 2 août 1832. Ils sont vaincus et seul 150 membres du groupe survivent au massacre.
L’épisode porte le nom de Guerre de Black Hawk.

Après sa défaite et son arrestation, il est placé sous la tutelle de Keokuk de 1833 jusqu’à sa mort le 3 octobre 1838.

Vaincu et populaire

Il est d'abord emprisonné aux Jefferson Barracks du Sud de St Louis ou il passe l’hiver. Il reçoit la visite de l’écrivain Washington Irving qui le décrit dans un ouvrage et du peintre George Catlin qui fait son portrait. Au printemps 1833, Black Hawk est conduit à la Maison Blanche pour rencontrer le président des États-Unis Andrew Jacksonpour lui lancer un malédiction: tout les présidents seront mort a partir de 1824(?)ceci continua jusqu'a 1984 et le président de cette époque brisa la malédiction amérindienne. Puis il visite tour a tour les villes de Norfolk, Baltimore, Philadelphie et New York ou il est accueilli chaleureusement par les foules.

Charles Bird King réalisa un autre portrait de lui en 1837.

Citations

  • You know the cause of our making war. It is known to all white men. They ought to be ashamed of it. (vers 1832)

« Vous savez pourquoi nous faisons la guerre. Tous les hommes blancs le savent et ils devraient en avoir honte. »

  • I have fought the Big Knives and will continue to fight them till they are off our lands.

« J'ai combattu les Longs Couteaux et continuerai à le faire jusqu'à ce qu'ils s'en aillent de nos terres. »

Bibliographie

Documentaire

  • Le combat de Black Hawk, de la série Chefs amérindiens, produit par Galafilm & l'ONF, 2002.

Notes et références

  1. Native American Place Names of the United States ; William Bright (2004). Norman: University of Oklahoma Press, pg. 66
  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Black Hawk (chief) ».
Ce document provient de « Black Hawk (chef am%C3%A9rindien) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Black Hawk (Chef Amérindien) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Black Hawk (chef amerindien) — Black Hawk (chef amérindien) Pour les articles homonymes, voir Black Hawk. Le chef Black Hawk, par Charles Bird King. Black Hawk (faucon noir en anglais) (1767 1838) fut un chef …   Wikipédia en Français

  • Black hawk (chef amérindien) — Pour les articles homonymes, voir Black Hawk. Le chef Black Hawk, par Charles Bird King. Black Hawk (faucon noir en anglais) (1767 1838) fut un chef …   Wikipédia en Français

  • Black Hawk (chef amérindien) — Pour les articles homonymes, voir Black Hawk. Le chef Black Hawk, par Charles Bird King. Black Hawk (faucon noir en anglais) (1767 1838) est un chef amérindien de la tribu Sac et Fox. Son nom original dans sa …   Wikipédia en Français

  • Black hawk — Pour les articles homonymes, voir Black et Hawk. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Black Hawk signifie littéralement en anglais « faucon noir » Black Hawk (1767 1838), un chef… …   Wikipédia en Français

  • Black Hawk — Pour les articles homonymes, voir Black et Hawk. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Black Hawk signifie littéralement en anglais « faucon noir » Black Hawk (1767 1838), un chef… …   Wikipédia en Français

  • Crazy Horse (chef amérindien) — Pour les articles homonymes, voir Crazy Horse. Photo supposée de Crazy Horse prise en 1877, son attribution est controversée Crazy Horse est un chef amérindien, né vers 1839 …   Wikipédia en Français

  • Comté de Black Hawk — 42°28′08″N 92°18′19″O / 42.46889, 92.30528 …   Wikipédia en Français

  • Black Hawks de Chicago — Blackhawks de Chicago Pour les articles homonymes, voir Blackhawks …   Wikipédia en Français

  • Charles Bird King — (26 septembre 1785 à Newport, Rhode Island– 18 mars 1862 à Washington) est un artiste américain principalement connu pour ses portraits. En particulier pour les portraits de délégués des premières nations américaines qui se rendaient à Washington …   Wikipédia en Français

  • Blackhawks — Black Hawk Pour les articles homonymes, voir Black et Hawk. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Black Hawk signifie littéralement en anglais « faucon noir » Black Hawk (1767 1838) …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.