BlackBerry


BlackBerry
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blackberry.
Le logo de BlackBerry.
BlackBerry Bold 9700
BlackBerry de deuxième génération (7250v)

BlackBerry est une ligne de Smartphone développée par l'entreprise canadienne Research In Motion (RIM). Le système d'exploitation a pour nom Blackberry OS.

Sommaire

Usage

La technique BlackBerry, permettant à l'origine de recevoir et envoyer des courriels, est utilisée pour recevoir tous types de notifications en mode push, c'est-à-dire en temps réel, sans avoir besoin d'aller se connecter à un serveur : pour les e-mails sur 1 à 10 comptes de messagerie différents, mais aussi pour la messagerie instantanée BlackBerry Messenger (BBM) ou les notifications des réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter. Le mode de compression réduit la taille du mail, ce qui facilite la synchronisation de ses courriels avec le serveur de messagerie électronique via le réseau de téléphonie mobile sur lequel l'appareil est connecté (GSM, GPRS, UMTS, etc.). Ainsi, envoyer un courriel est aussi simple que d'envoyer un SMS ou un MMS.

Le BlackBerry permet la lecture des pièces jointes aux formats .ppt, .pdf, wpd, .html, .txt, .zip, .jpg .bmp, .png, .gif et .tiff. Deux méthodes de lecture sont possibles :

  • présentation de la table des matières du document sur le BlackBerry : chargement au choix de la partie désirée ;
  • chargement du contenu au format texte et image pour optimiser l'affichage et le temps de chargement.

L'avantage de cette technique est qu'elle permet de lire rapidement les pièces jointes de grande taille (doc, xls, ppt, pdf, txt, images, etc.) grâce à la compression de l'information. Les pièces jointes peuvent voir leur taille divisée par 200. Par exemple, un courriel reçu avec une photo de 3 Mo sera transmis sur le BlackBerry avec la même image réduite à 20 ko environ (soit une taille divisée par 150).

Cette technique permet également de naviguer sur Internet. L'interface Web permet d'accéder à ses comptes courriel BlackBerry et de les gérer (ajout, suppression, etc.)

Parc d'utilisateurs

D'après Research In Motion, en juin 2010, le BlackBerry comptait environ 46 millions d'utilisateurs de par le monde. Certains[Qui ?] estiment qu'un million de fonctionnaires des États-Unis l'utilisent régulièrement, dont plusieurs décideurs importants.

En France, SFR a été le premier opérateur à commercialiser les solutions BlackBerry, dès 2001-2002 ; l’opérateur de téléphonie mobile Orange et RIM ont lancé le 15 décembre 2005, le BlackBerry 8700f. Disponible pour les clients Entreprises d’Orange en France, ce terminal est le premier BlackBerry compatible avec le réseau EDGE d’Orange disponible en Europe.

La société canadienne Research In Motion, qui collabore étroitement avec l'Université de Waterloo en Ontario, a elle-même développé sa gamme de terminaux BlackBerry. De plus, Siemens a intégré cette technique à son modèle SK65.

En Algérie, l'opérateur privé Djezzy, en partenariat avec RIM, a lancé en avant-première au Maghreb, le 15 novembre 2006, la première offre BlackBerry. L'opérateur Djezzy (Orascom Télécom Algérie) a lancé le BlackBerry en 2007 suivi par l'opérateur historique Mobilis (Algérie Télécom).

Au Maroc, l'opérateur historique Maroc Telecom a lancé le BlackBerry à la fin de février 2007, suivi par son concurrent direct Meditel quelques jours plus tard, le 3 mars 2007.

Au Sénégal, La société Tigo, concurrent de l'opérateur historique Orange a lancé l'offre BlackBerry en septembre 2007.

À Madagascar, la société Celtel, devenue Zain, a lancé l'offre BlackBerry en février 2008.

Au Cameroun, la société MTN a lancé l'offre BlackBerry en août 2008.

Au Burkina Faso, Celtel Burkina Faso, devenue Zain Burkina, a été le premier opérateur à lancer l'offre BlackBerry en février 2009.

En Tunisie, l'opérateur global multiservices, Tunisie Télécom, annonce le lancement commercial des solutions mobiles BlackBerry® en Tunisie le 20 mars 2009.

En Côte d'Ivoire, la société MTN a été le premier opérateur à lancer l'offre BlackBerry en 2008, puis ont suivi deux autres opérateurs que sont ORANGE et MOOV.

Concurrence

Malgré la concurrence directe de Nokia et Microsoft, RIM a su garder des parts de marché importantes dans le secteur des PDA principalement au sein des entreprises.

Une étude de Gartner[1] du 6 juin 2008 indique que la part de RIM sur le marché mondial du smartphone est de 13 %, derrière Nokia qui en possède 45, 2 % et devant Apple qui est à la troisième place avec 5 %. Aux É.-U., c'est RIM qui est leader du marché avec 42 % et Apple est second avec 20 %.

En 2010, BlackBerry chute à la 5e place du marché mobile cédant la place à Apple[2].

En ce qui concerne l'accès à sa messagerie sur portable, il existe de nombreuses autres solutions qui reposent sur des techniques Windows Mobile, Symbian ou J2ME.

Problèmes

Problèmes de sécurité

Les courriels envoyés à l'aide d'un BlackBerry transitent par des serveurs situés au Canada et aux États-Unis pour l'Amérique du Nord et au Royaume-Uni pour l'Europe. Des doutes existent donc sur le fait que la NSA américaine en charge de la surveillance des communications, et de façon plus générale, tous les pays membres du programme Echelon, puissent surveiller les serveurs informatiques de RIM.

Le gouvernement français estimant que cela peut présenter des risques de sécurité et d'espionnage industriel pour la France, une circulaire du secrétariat général de la défense nationale, interdit l'utilisation de terminaux BlackBerry dans les cabinets ministériels français et dans les entreprises certifiées par le ministère de la Défense. Il existe cependant des solutions permettant de sous-chiffrer les informations (chiffrement à l'intérieur du protocole BlackBerry) rendant impossible l'exploitation des messages en cas d'interception (ex. Solution KYPLE® de Cassidian ou Option clé de cryptage de SFR).

Le 25 septembre 2007, Research in Motion a obtenu deux certifications internationales de sûreté, lors de la huitième conférence internationale des Critères communs, composée de vingt-cinq pays, qui assurent au moins une certaine garantie contre les attaques — mais uniquement extérieures.

Panne généralisée

Du 10 au 13 octobre 2011, à la suite d'une panne de serveur, les services connectés BlackBerry ont connu des délais plus ou moins importants selon les régions du monde, provoquant le mécontentement de ses usagers[3] et alimentant les rumeurs de cession ou de rachat du groupe[4]. En outre, la société RIM doit rembourser les opérateurs qui ont eux-mêmes remboursé leur client, pour une somme estimée à 100 millions de dollars[5].

Synchronisation

Push

Le mode push permet de mettre à jour son client de messagerie électronique sur le terminal mobile, par la réception en temps réel de notifications et des nouveaux courriers entrant.

La technologie BlackBerry est une technologie concurrente de Microsoft ActiveSync pour le serveur de messagerie Microsoft Exchange, initialement déployée sur les terminaux Windows Mobile, mais compatible avec les terminaux BlackBerry sous certaines conditions.

L'avantage initial du BlackBerry sur Windows Mobile était la visibilité instantanée des courriels grâce à la technique du push. Microsoft a alors introduit Exchange ActiveSync qui offrait le même avantage. Il reste cependant au BlackBerry une meilleure compression des pièces jointes, point moins probant chez Microsoft. Cette bonne compression réduit d'autant les coûts liés à la facturation des données sur l'abonnement chez l'opérateur mobile. L'accès aux serveurs de messagerie Microsoft Exchange se fait par installation d'un logiciel de navigation ou de mail sur les mobiles (OWA, emoze).

Le mode push du BlackBerry peut être géré en interne à l'entreprise ou proposé comme un service :

  • En mode interne : il faut installer en interne à l'entreprise un serveur BlackBerry interfacé avec le serveur de messagerie Microsoft Exchange. Le coût de la licence coté serveur dépend du nombre d'utilisateurs de BlackBerry.
  • En mode externe : les serveurs utilisés sont les serveurs BIS (BlackBerry Internet Service) de RIM qui offrent moins de fonctionnalités que les solutions internes.

Dans les deux cas, l'utilisateur peut avoir à supporter un surcoût auprès de son opérateur de téléphonie mobile, qui lui propose parfois de souscrire à une Push Mail.

Les comptes de messagerie Yahoo Mail et Google GMail sont compatibles avec le push mail BlackBerry. Des sociétés comme izimail, SFR (mobileemail.vodafone.fr) proposent des services pour disposer de la messagerie Microsoft hotmail en mode push sur son téléphone BlackBerry.


BlackBerry Desktop Software

Ce logiciel à installer sur ordinateur (Mac ou Windows) permet de synchroniser et gérer données, applications, organiseur provenant de Outlook et Yahoo! (calendrier, bloc notes, carnet d'adresses, tâches) ainsi que fichiers multimédia (musiques, images, vidéos) entre son ordinateur et son BlackBerry. La connexion en mode bluetooth permet comme la connexion par câble (d'après le manuel fourni par RIM) la gestion des applications et l'accès au système de fichier du BlackBerry. Toutefois la connexion USB est plus sûre et souvent plus performante.

Anecdotes

  • Le nom BlackBerry est, à une majuscule de fantaisie près, le mot anglais blackberry, qui signifie « mûre ».
  • L'ubiquité des BlackBerry dans le monde corporatif, tout comme la facilité d'envoyer des courriels, lui a valu le surnom de « CrackBerry » (en référence au « crack », une drogue à la toxicité importante).
  • Le président des États-Unis, Barack Obama, possède un BlackBerry. Après son élection, les services de sécurité lui ont demandé de l'abandonner. Après négociations, deux jours après son investiture, un compromis a été trouvé. Il pourra continuer à utiliser son téléphone intelligent dans un cadre très restreint et la sécurité de l'appareil sera augmentée[6].
  • Début juin 2010, les équipes françaises de BlackBerry ont réalisé une Web-série humoristique sur les usages du BlackBerry. Vous pouvez découvrir ces vidéos sur la page YouTube suivante : série humoristique you tube.

Programmation

Depuis l'arrivée des grands concurrents de RIM (iPhone, Bada et Android), les plates-formes de programmation pour le BlackBerry se sont mises en place.

Les applications du BlackBerry étant programmées en Java, RIM a proposé en téléchargement une bibliothèque de composants créés spécialement pour le développement d'applications sur la plate-forme de développement Eclipse.

La JavaDoc de l'API BlackBerry JDE 7.0.0 est disponible ici.

Produits

  • BlackBerry curve 8900,
  • Blackberry Bold 9900
  • BlackBerry Torch 9800 et 9810
  • BlackBerry Bold 9780,
  • BlackBerry Bold 9700,
  • BlackBerry Curve 3G (ou 9300),
  • BlackBerry Bold 9000,
  • BlackBerry Curve 8520, 8530,
  • BlackBerry Pearl 3G (ou 9100),
  • BlackBerry Storm 9500,
  • BlackBerry Storm2 9520
  • [BlackBerry Torch 9860
  • Blackberry Curve 9350,9360 et 9370

Notes et références

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article BlackBerry de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Blackberry — Logo RIM BlackBerry Bold Blackberry (Schreibweise des Herstellers „BlackBerry“) ist ein tragbares Gerät zum Lesen und Schreiben von E Mails. Die von dem kanadischen Unternehmen …   Deutsch Wikipedia

  • BlackBerry — Производитель Research In Motion Поддерживаемые сет …   Википедия

  • BlackBerry 10 — BlackBerry 10 …   Википедия

  • BlackBerry OS — Разработчик Research In Motion Семейство ОС ОС для мобильных устройств Последняя версия 7.0 май 2011 Поддерживаемые языки многоязычная ОС Поддерживаемые платформы линейка BlackBerry Тип ядра …   Википедия

  • BlackBerry — Saltar a navegación, búsqueda BlackBerry BlackBerry es una linea de dispositivos handheld inalámbricos introducida en 1999. Handheld, en inglés, significa llevar en la mano Estos dispositivos entre otras funciones admiten correo electrónico,… …   Wikipedia Español

  • BlackBerry OS — Basisdaten Entwickler Research In Motion …   Deutsch Wikipedia

  • BlackBerry OS — Future version de BlackBerry OS 7 Entreprise / Développeur RIM États des sources Source fermée …   Wikipédia en Français

  • BlackBerry OS — Saltar a navegación, búsqueda El BlackBerry OS se remonta la aparición de los primeros handheld en 1999. Estos dispositivos permiten el acceso a correo electrónico, navegación web y sincronización con programas como Microsoft Exchange o Lotus… …   Wikipedia Español

  • Blackberry — Black ber*ry (bl[a^]k b[e^]r*r[y^]), n. [OE. blakberye, AS. bl[ae]cberie; bl[ae]c black + berie berry.] The fruit of several species of bramble ({Rubus}); also, the plant itself. {Rubus fruticosus} is the blackberry of England; {Rubus villosus}… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • BlackBerry™ — UK US noun [C] ► TRADEMARK COMMUNICATIONS a brand of mobile phone that can also be used for sending and receiving emails and documents, searching the internet, etc.: »Give yourself a respite from your e mail, your cellphone, and your BlackBerry …   Financial and business terms

  • blackberry — early 12c., from O.E. blaceberian, from BLACK (Cf. black) (adj.) + BERRY (Cf. berry). Also in O.E. as bremelberie, bremelæppel (from BRAMBLE (Cf. bramble)). The wireless handheld device of the same name introduced 1999 …   Etymology dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.