État (informatique)


État (informatique)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir État (homonymie).

En informatique, le terme désigne deux choses assez différentes :

  • Dans le contexte des processus, un état est l'ensemble formé par les données entrées, les données temporaires, les données calculées et le pointeur d'instruction (et généralement l'état des registres) par un processus.
  • En gestion des données, un état, ou état d'impression, est une mise en forme (disposition, calculs) d'informations extraites d'une base de donnée, en vue de leur affichage ou de leur impression. La constitution d'états se fait sans qu'il y ait de modification des données utilisées.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article État (informatique) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • état — ● n. m. ● 1. ►BASDON Document présentant des informations organisées pour leur visualisation ou leur impression (pas de modification ou de mise à jour des infos possible). La liste des objets présents dans le stock d une boutique est un exemple d …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • état solide — ● loc. m. ►DISQUE Voir disque à état solide …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • Informatique Quantique — L informatique quantique est le sous domaine de l informatique qui traite des ordinateurs quantiques utilisant des phénomènes de la mécanique quantique, par opposition à ceux de l électricité exclusivement, pour l informatique dite… …   Wikipédia en Français

  • INFORMATIQUE - Principes — Le traitement de l’information, au sens large, forme une part importante de l’activité humaine et elle est aussi ancienne que l’homme lui même. L’analyse de cette activité, qui est l’objet de l’informatique, a conduit à distinguer la manipulation …   Encyclopédie Universelle

  • INFORMATIQUE ET SCIENCES HUMAINES - Le droit de l’informatique — Nombreuses sont aujourd’hui les interactions du droit et de l’informatique. Si l’informatique juridique documentaire devient indispensable au juriste qui doit apprendre à interroger les grandes banques de données, d’un autre côté, comme tout… …   Encyclopédie Universelle

  • INFORMATIQUE ET SCIENCES HUMAINES - Histoire et informatique — Les historiens utilisent l’informatique depuis quelques dizaines d’années. À partir des années 1970, après la parution de quelques livres pionniers (M. Couturier, T. K. Rabb), l’emploi de l’ordinateur pour le traitement de données historiques… …   Encyclopédie Universelle

  • INFORMATIQUE - L’informatique de gestion — L’informatique peut être utilisée pour répondre à des besoins divers, tels que le contrôle de processus industriels, le calcul scientifique et technique, la gestion des organisations. Parmi ces applications, il en est une qui revêt une importance …   Encyclopédie Universelle

  • INFORMATIQUE - Informatique et sciences de la vie — Les moyens de l’informatique ont considérablement progressé, non seulement par l’ampleur des données ou des problèmes qu’ils permettent de traiter, mais aussi par les facilités d’accès et de programmation; de plus le coût, à performances égales,… …   Encyclopédie Universelle

  • INFORMATIQUE — LE MOT «informatique» a été proposé en 1962 par Philippe Dreyfus pour caractériser le traitement automatique de l’information. Ce terme a été accepté par l’Académie française en avril 1966, avec la définition suivante: «Science du traitement… …   Encyclopédie Universelle

  • Informatique Musicale — L informatique musicale est une discipline qui comporte des aspects de synthèse sonore et d aide à la composition musicale. Dans les années 1950 1970, l essor de la technologie numérique des ordinateurs a chamboulé la composition musicale qui,… …   Wikipédia en Français