Église de Saint-Étienne d'Escattes


Église de Saint-Étienne d'Escattes
Église de Saint-Étienne d'Escattes
Image illustrative de l'article Église de Saint-Étienne d'Escattes
Présentation
Culte catholique
Type Église
Début de la construction XIIe siècle
Style(s) dominant(s) Art roman languedocien
Protection  Inscrit MH (1949)
Géographie
Pays Drapeau de France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Gard
Ville Souvignargues
Coordonnées 43° 49′ 09″ N 4° 08′ 48″ E / 43.819244, 4.14662543° 49′ 09″ Nord
       4° 08′ 48″ Est
/ 43.819244, 4.146625
  

L'église de Saint- Étienne d'Escattes est une église romane située à Souvignargues dans le département du Gard.

Sommaire

Localisation

L'église se dresse sur la place de Saint-Étienne d'Escattes, hameau situé à 3 km à l'est de Souvignargues sur la route reliant Souvignargues à Calvisson.

Historique

L'église de Saint-Étienne d'Escattes fut construite au XIIe siècle[1].

Elle fut endommagée au XVIe siècle, durant les guerres de religion.

Elle fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le 6 décembre 1949[1], comme l'église Saint-André de Souvignargues située également sur le territoire de la commune.

Architecture extérieure

Le chevet

L'église possède un chevet semi-circulaire érigé sur un soubassement réalisé partiellement en moellon et partiellement en pierre de taille. Le chevet, séparé du soubassement par un cordon et une moulure, est réalisé en pierre de taille sauf la partie haute de la maçonnerie, réalisée en moellon. Des blocs de pierre rose de Montpezat sont incorporés par endroits dans la maçonnerie.


Les inscriptions latines du chevet

Au-dessus de la fenêtre axiale du chevet, à la limite des zones de maçonnerie en pierre de taille et en moellon, figure une inscription en latin extraite du livre de Jérémie :

REVERTERE AD ME DICIT DOMINUS IERE III (« Reviens vers moi, dit le Seigneur[2] », Jérémie, chapitre trois)

Cette inscription est peut-être incomplète : elle semble plus courte à droite, son extrémité droite ayant probablement été remplacée par un moellon de pierre rose.

Au-dessus de cette inscription, dans la zone de maçonnerie refaite en moellon, est encastrée une pierre portant deux inscriptions, dont la première est extraite du psaume de David et la seconde a un sens obscur :

ADORATE DOMINUM IN ATRIO SANCTO EJUS PSA XX (« Adorez le Seigneur dans son sanctuaire », psalmus XX)
SIBI SOLI HYDRIA[3] NOCET

Cette pierre étant située dans la zone de maçonnerie refaite en moellon, il s'agit peut-être d'un réemploi.

Les inscriptions latines du chevet

La façade occidentale

La façade occidentale possède une porte de style tardif à encadrement bisauté et à pentures ainsi qu'un oculus.

Elle est surmontée d'un clocheton de style classique datant du XVIIIe siècle tout comme la cloche qu'il abrite (1829, ateliers Baudoin à Marseille). La cloche pèse environ 100 kg.

Architecture intérieure

L'église possède une abside en cul de four.

La nef couverte par une belle voûte en berceau mesure 10 m de long sur 5,60 m de large et environ 7 à 8 m de hauteur sous voûte.

Si l'on ajoute le chœur, l'église atteint une longueur d'environ 15 m.

Références

  1. a et b Notice no PA00103241, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  2. « Tu fornicata es cum amatoribus multis, tamen revertere ad me, dicit Dominus » : « Tu t'es abandonnée à toutes sortes d'objets, pourtant reviens vers moi, dit le Seigneur »
  3. La pierre étant fissurée, la lecture est difficile mais on lit bien « HYDRIA » (hydrie, aquamanile, aiguière, récipient destiné au lavage des mains lors de certaines cérémonies liturgiques) et non « HYDRA » (Hydre, monstre à plusieurs têtes)

Voir aussi

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Église de Saint-Étienne d'Escattes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Église Saint-André de Souvignargues — Présentation Culte Aucun Type Église Début de la construction …   Wikipédia en Français

  • Liste des monuments historiques du Gard — Cet article recense les monuments historiques du Gard, en France. Pour les monuments historiques de la commune de Nîmes, voir la liste des monuments historiques de Nîmes Pour les monuments historiques de la commune d Uzès, voir la liste des… …   Wikipédia en Français

  • Souvignargues — 43° 48′ 53″ N 4° 07′ 23″ E / 43.8147, 4.1231 …   Wikipédia en Français

  • Art roman languedocien — Cathédrale Saint Pierre et Saint Paul de Maguelone L art roman languedocien reflète de nombreuses influences dues à la position de carrefour du Languedoc : l influence de l antiquité romaine, l influence de l architecture wisigothique, l… …   Wikipédia en Français

  • Calvisson — 43° 47′ 09″ N 4° 11′ 34″ E / 43.7858333333, 4.19277777778 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.