École de gendarmerie de Fontainebleau


École de gendarmerie de Fontainebleau
Ecole de la gendarmerie de Fontainebleau
Blason de l'école
Devise Pour la patrie, l'honneur et le droit
Informations
Fondation 1967
Type Ecole de gendarmerie
Localisation
Coordonnées 48° 24′ 04″ N 2° 42′ 51″ E / 48.401, 2.71416748° 24′ 04″ Nord
       2° 42′ 51″ Est
/ 48.401, 2.714167
  
Ville Fontainebleau (Seine-et-Marne)
Pays Drapeau de France France
Région Île-de-France
Campus caserne Lariboisière
Chiffres clés
Étudiants 5 500 stagiaires par an
Divers
Site web www.gendarmerie.interieur.gouv.fr

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
École de gendarmerie de Fontainebleau

L'école de la gendarmerie de Fontainebleau est une école placée sous l'autorité du Commandement des écoles de la Gendarmerie nationale.

Elle dispense de stages de formation aux officiers, sous-officiers et gendarmes de la gendarmerie au sein du Centre national de formation à la sécurité routière (CNFSR) et du Centre national de formation à la police judiciaire (CNFPJ).

Sommaire

Historique

  • En 1967, l'école est créée et occupe la caserne Damesme et le quartier Chataux. Depuis sa création, elle accueille le Centre national de formation à la sécurité routière (CNFSR).
  • Depuis 1987, l'école accueille le Centre national de formation à la police judiciaire (CNFPJ).
  • En 2005, le Centre National de Formation à la Police Judiciaire (CNFPJ) s'installe à la caserne Lariboisière.
  • Depuis 2010, la totalité de l'école s'est recentrée sur la caserne Lariboisière.

Situation géographique

L'école est située dans la caserne Lariboisière à Fontainebleau dans le département de la Seine-et-Marne. Avant 2010, elle occupait deux autres sites (caserne Damesme et quartier Chataux).

Casernes

Caserne Damesme

Cette caserne d’infanterie a été construite entre 1842 et 1845.

Avant la Seconde Guerre mondiale, la caserne était occupée par le 3e bataillon du 46e régiment d’infanterie.

  • De 1944 à 1946, elle devient une école de cadre.
  • De 1946 à 1948, il s'agit d'un hôpital de prisonniers de guerre.
  • De 1948 à 1967, elle est le siège du détachement français du commandement centre Europe de l’OTAN.
  • De 1967 à 2010, elle accueille l'école de la gendarmerie.

Les coordonnées géographiques de cette caserne sont 48°24′40″N 2°42′1.6″E / 48.41111, 2.700444.

Quartier Chataux

Le quartier Chataux, aussi appelé le "petit quartier de cavalerie" lors de sa construction, a été construit en 1884 sur l’emplacement qui, avant la révolution, abritait les grandes écuries du comte d’Artois. Ce terrain a été vendu en 1791 comme bien national.

En 1939, ce quartier devient un centre mobilisateur puis de 1947 à 1967, il est le siège du détachement britannique du commandement centre Europe de l’OTAN.

De 1967 à 2010, ce quartier était rattaché à l’école de gendarmerie.

Caserne Lariboisière

En 2005, le Centre national de formation à la police judiciaire (CNFPJ) de l'école de gendarmerie prend ses quartier dans les nouveaux bâtiments de cette caserne, située à côté du parc du château de Fontainebleau.

Depuis 2010, cette caserne plus moderne remplace les casernes Damesme et Chataux.

Centres de formation

L'école dispose de 2 centres de formation :

  • le Centre national de formation à la sécurité routière (CNFSR)
  • le Centre national de formation à la police judiciaire (CNFPJ)

Centre national de formation à la sécurité routière

Installé depuis sa création à Fontainebleau en 1967, ce centre a pour mission de former et de perfectionner les motocyclistes dans le domaine de la sécurité routière.

Ce centre est organisé en 3 divisions d'instruction :

  • division de la formation initiale ;
  • division du perfectionnement ;
  • division des stages spéciaux.

Les objectifs du centre sont :

  • organiser la sélection, la formation et le perfectionnement des officiers, gradés et gendarmes motocyclistes de la gendarmerie ;
  • participer aux études permettant d'améliorer la sécurité routière ;
  • étudier et expérimenter les matériels et les techniques sur la circulation routière et la police de la route ;
  • développer une culture de la sécurité routière pour tous les personnels de la gendarmerie ;
  • renforcer le rayonnement européen et international du centre.

Ce centre organise plusieurs stages :

  • stage de formation des nouveaux commandants d'escadron départemental de sécurité routière (EDSR) ;
  • stage de sélection et de formation des gendarmes motocyclistes ;
  • stage d'évaluation et de perfectionnement des gradés motocyclistes ;
  • stage d'évaluation et de perfectionnement des gendarmes motocyclistes ;
  • stage de formation des pilotes motocyclistes tout-terrain ;
  • stage anti-nuisances ;
  • stages spéciaux (filature, etc.).

Centre national de formation à la police judiciaire

Ce centre est situé à Fontainebleau depuis 1987. Il est créé afin de donner une formation continue et spécialisée aux officiers et sous-officiers de la gendarmerie et ayant une activité de police judiciaire.

Les objectifs du centre sont :

  • organiser une formation continue et spécialisée aux officiers et sous-officiers ;
  • donner un enseignement adapté de différents niveaux de commandement à des officiers et des sous-officiers ;
  • renforcer le rayonnement européen et international du centre.

Le centre forme grâce un enseignement théorique et pratique :

  • des enquêteurs d'unités de recherche pour les préparer à diriger des affaires importantes et complexes ;
  • des techniciens en police technique et scientifique, spécialistes des constatations lors des affaires criminelles ;
  • de perfectionner les sous-officiers qui viennent d'obtenir la qualification d'Officier de Police Judiciaire (OPJ).

Le centre propose actuellement près de 34 formations différentes, réparties dans 3 domaines d'enseignement :

  • enseignement général (pour les gendarmes nouvellement qualifiés "officier de police judiciaire") ;
  • enseignement technique et scientifique ;
  • enseignement délits complexes et nouvelles technologies.

Effectif

Chaque année, près de 2 200 stagiaires suivent une formation au sein du centre national de formation à la sécurité routière (CNFSR). Et près de 3 200 stagiaires suivent une formation au sein du centre national de formation à la police judiciaire (CNFPJ). Soit près de 5 500 stagiaires par an.

Article connexe

Liens externes

  • Portail de la sécurité civile et des sapeurs-pompiers Portail de la sécurité civile et des sapeurs-pompiers

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article École de gendarmerie de Fontainebleau de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fontainebleau — Pour les articles homonymes, voir Fontainebleau (homonymie). 48° 24′ 35″ N 2° 42′ 09″ E …   Wikipédia en Français

  • École militaire en France — La formation des officiers et des sous officiers de l armée française s effectue dans des écoles de formation initiale et des écoles d application. Sommaire 1 Histoire 2 Écoles de formation initiale 2.1 Armée de terre …   Wikipédia en Français

  • École de sous-officiers de la gendarmerie nationale — L École de sous officiers de la gendarmerie nationale est l école de formation initiale des sous officiers de la gendarmerie nationale. Il existe deux principales écoles pour la formation des sous officiers : École de gendarmerie de… …   Wikipédia en Français

  • Gendarmerie nationale (France) — Pour les autres articles nationaux, voir Gendarmerie. Gendarmerie nationale …   Wikipédia en Français

  • Ecole speciale militaire de Saint-Cyr — École spéciale militaire de Saint Cyr École spéciale militaire de Saint Cyr Saint Cyriens Période 1er mai 1802 Pays …   Wikipédia en Français

  • Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr — École spéciale militaire de Saint Cyr École spéciale militaire de Saint Cyr Saint Cyriens Période 1er mai 1802 Pays …   Wikipédia en Français

  • École Spéciale Militaire de Saint-Cyr — Saint Cyriens Période 1er mai 1802 Pays …   Wikipédia en Français

  • École de Saint-Cyr — École spéciale militaire de Saint Cyr École spéciale militaire de Saint Cyr Saint Cyriens Période 1er mai 1802 Pays …   Wikipédia en Français

  • École militaire de Saint-Cyr — École spéciale militaire de Saint Cyr École spéciale militaire de Saint Cyr Saint Cyriens Période 1er mai 1802 Pays …   Wikipédia en Français

  • École spéciale militaire — de Saint Cyr École spéciale militaire de Saint Cyr Saint Cyriens Période 1er mai 1802 Pays …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.