Windows Phone 7


Windows Phone 7
Windows Phone 7
Windows Phone 7 logo.png
Schématisation de l'interface utilisateur

Type de noyau Windows CE 6.0 R3 et 7.0
Entreprise /
Développeur
Microsoft Corporation
Licence Propriétaire (Microsoft EULA)
Dernière version stable 7.10.7720 (le 27 septembre 2011) [+/−]
Méthode de mise à jour Microsoft Zune Player
Site web windowsphone7.com

Windows Phone 7 est un système d'exploitation mobile développé par Microsoft pour succéder à Windows Mobile, sa précédente plateforme logicielle qui a été renommée pour l'occasion en Windows Phone Classic[1]'[2]. Contrairement au système qu'il remplace, Windows Phone 7 est principalement destiné au grand public plutôt qu'au marché des entreprises[3]. Il a été lancé le 21 octobre 2010 en Europe, à Singapour, en Australie et en Nouvelle-Zélande, le 8 novembre 2010 aux États-Unis et au Canada, puis le 24 novembre 2010 au Mexique[4] ; son lancement en Asie est prévu pour le courant 2011.

Selon Microsoft, le développement du système d'exploitation est parti d'une feuille blanche, et s'est terminé entre fin août et début septembre 2010 avec notamment la disponibilité du kit de développement final et la diffusion d'un kit de présentation aux constructeurs. Contrairement à Windows Mobile, l'interface homme-machine de Windows Phone 7 repose nativement sur l'utilisation d'un écran tactile multipoints.

Avec Windows Phone 7, Microsoft propose également une interface utilisateur différente dénommée Metro, qui permet une intégration des applications dans l'interface plus poussée avec des Hubs, des icônes variant selon la situation, etc[Quoi ?]. Cette interface avait déjà été intégrée dans le baladeur numérique de Microsoft, le Zune HD[5].

Le système d'exploitation est disponible en plusieurs langues : anglais, allemand, espagnol, français et italien. La dernière mise à jour majeure nommée Mango, sortie le 27 septembre 2011[6], étend le nombre de langues supportées à 25. Windows Phone Marketplace, la boutique en ligne de Microsoft dédiée au téléchargement des applications pour Windows Phone 7, est disponible dans 17 pays (Allemagne, Australie, Canada, l'Espagne, États-Unis, France, etc.)[7].

Sommaire

Histoire

Développement du système d'exploitation

Dell Axim X30, un assistant personnel sous Windows Mobile

Des premiers travaux sur une mise à jour majeure de Windows Mobile ont pu avoir été commencés au début 2004 sous le nom de code « Photon »[8], mais le développement avance lentement et le projet est finalement annulé.

En 2008 Microsoft réorganise le groupe Windows Mobile et commence à travailler sur un nouveau système d'exploitation mobile[9]. Le produit devait être publié en 2009 comme Windows Phone, mais plusieurs retards ont incité Microsoft à développer Windows Mobile 6.5 comme version intermédiaire[10].

Finalement Windows Phone 7 a été développé rapidement sans chercher à créer une compatibilité ascendante, ainsi Terry Myerson, ingénieur Windows Phone, a déclaré : « nous avons choisi le changement vers les écrans tactiles capacitifs, loin du stylet, et du matériel requis pour avoir une meilleure expérience Windows Phone 7, nous devions casser la compatibilité des applications avec Windows Mobile 6.5 »[11].

Dénomination

Windows Phone 7 est une nouvelle marque de Microsoft qui remplace l'ancien système Windows Mobile. Microsoft a commencé à désigner les périphériques exécutant Windows Mobile comme « Windows Phones » et a annoncé sa nouvelle plate-forme comme « Windows Phone 7 Series » ce qui a amené des critiques sur l'aspect verbeux du nom. Le 2 avril 2010, Microsoft a annoncé que la particule « Series » serait abandonné, adoptant finalement Windows Phone 7 en tant que nom pour la plateforme[12].

Lancement

L'HTC HD7, disponible depuis le 22 octobre 2010 en Europe

En février 2010, un communiqué de presse de Microsoft a listé les compagnies qui contribueraient à faire fonctionner Windows Phone 7. De nombreux fabricants de matériel ont été répertoriés dans le communiqué. HP, qui par la suite a décidé de ne pas construire des dispositifs Windows Phone 7, a expliqué ce choix en disant qu'il voulait mettre l'accent sur WebOS, alors racheté depuis peu.

Windows Phone 7 prend en charge cinq langues : l'anglais, le français, l'italien, l'allemand et l'espagnol. Le Marché Windows Phone (Marketplace) permet d'acheter et de télécharger des applications. Windows Phone 7 est sorti en Europe le 21 octobre, en Amérique du Nord le 8 novembre et au Mexique le 24 novembre 2010. Un communiqué dans les pays asiatiques suivra en 2011.

Le 21 décembre 2010, Microsoft a signalé que dans les six premières semaines, les fabricants ont vendu 1,5 million de périphériques Windows Phone 7 à des détaillants et des opérateurs de téléphonie mobile. Le 26 janvier 2011, Microsoft a déclaré qu'au cours du quatrième trimestre 2010, elle avait vendu plus de deux millions de licences Windows Phone 7[13]. En août 2011, l'institut Gartner rapporte que les systèmes d'exploitation mobiles de Microsoft (Windows Phone 7 et les anciens systèmes Windows Mobile) atteignent aux États-Unis une part de marché de 2 %[14].

Contrat avec Nokia

Le 11 février 2011, Nokia et son PDG Steven Elop (ancien de Microsoft) a annoncé qu'il supprimait les investissements dans Symbian OS et MeeGo malgré le soutien de la Commission Européenne[15]. Nokia utilisera WP7 et aura droit en échange à une relation privilégiée avec Microsoft pour l'évolution et le développement de Windows Phone 7. Selon Microsoft, Nokia pourrait en modifier l'interface et modifier de façon exclusive l'OS, ce qui en pratique pourrait se révéler infaisable car les autres constructeurs ne souhaiteraient pas être désavantagés par rapport à l'entreprise finlandaise. L'accord qui prévoit que Microsoft verse plus d'un milliard de dollars pour le contraindre à utiliser son système d'exploitation n'a pas été officialisé[16].

Fonctionnalités

Interface utilisateur Metro

Foncé Foncé
Foncé
Clair
Logo de l'interface Metro

Windows Phone 7 possède une interface nommée « Metro », qui reprend celle du Zune HD[5]. Metro se caractérise par une interface minimaliste qui met en avant la typographie et l'iconographie.

L'écran de démarrage est un écran personnalisable, où l'utilisateur peut ajouter et réorganiser des carreaux (ou Tiles) qui constituent des liens vers des fonctionnalités du téléphone, par exemple une application, un contact, un album, etc. Ces carreaux sont connectés et peuvent se mettre à jour en temps réel via Internet[17]. Il n'existe ainsi pas de réel fond d'écran.

Plusieurs des fonctionnalités de WP7 sont séparées en Hubs, qui sont des espaces regroupant des informations de plusieurs sources, connectées ou non. Par exemple le Hub Contacts regroupe les informations des contacts locaux au téléphone, ainsi que les contacts Facebook. À noter que Twitter ne sera pas intégré nativement avant la mise à jour « Mango »[18]. Il existe en tout 6 Hubs qui sont les suivants : « Contacts », « Photos », « Musiques + Vidéos », « Jeux », « Microsoft Office » et « Windows Phone Marketplace ».

Windows Phone 7 est compatible avec les écrans tactiles capacitifs multipoints. Le système propose deux couleurs de fond, claire (blanc) et foncé (noir)[19]. L'utilisateur choisit en plus de l'un des deux thèmes, une couleur d'accentuation, utilisée non seulement pour les carreaux de l'écran de démarrage, mais également dans d'autres parties du reste du système et dans les applications tierces[19].


Microsoft Office

Le hub Microsoft Office regroupe des versions adaptées de la suite Microsoft Office Mobile: Word, Excel, PowerPoint, OneNote et de Microsoft SharePoint. Celle-ci est compatible avec la version pour ordinateurs de bureau, Microsoft Office, elle est capable de visualiser et d'éditer les fichiers.

Microsoft lors de la conception du système d'exploitation a décidé de ne pas intégrer une application de notes indépendante, mais a choisi au contraire d'intégrer l'application OneNote dans le hub « Microsoft Office ».

Au Mobile World Congress 2011, Microsoft a annoncé que dans le courant 2011 les téléphones sous Windows Phone pourront désormais synchroniser leurs documents stockés sur le Windows Live SkyDrive.

Marketplace

Article détaillé : Windows Phone Marketplace.

Le Marketplace de Windows Phone 7, est utilisé pour télécharger de la musique, du contenu vidéo, podcasts et applications tierces. Le marché est accessible à l'aide du client du Zune ou directement du WP7 (bien que les vidéos et podcasts ne soient pas téléchargeables par le biais du Marketplace Mobile). En avril 2011, le Marketplace comprenait 14 000 applications et jeux et en juillet 2011 cela a doublé puisque le marketplace comporte désormais plus de 28 000 applications [20]

Le Zune Marketplace propose plus de 10 millions de chansons dans une qualité allant jusqu'à 320 kbit/s au format MP3 libre de DRM de quatre groupes de musique (EMI, Warner Music Group, Sony BMG et Universal Music Group), ainsi que d'autres labels plus petits. Il propose aussi des films de Paramount, Universal, Warner Brothers et provenant d'autres studios. Il est aussi possible de télécharger des épisodes d'émissions de télévision provenant de réseaux de télévision populaires.

Le passage obligé pour installer des applications sur son téléphone WP7 est Windows Phone Marketplace. Pour cela, les applications doivent être préalablement approuvées par Microsoft. Les développeurs Windows Phone 7 et Xbox Live enregistrés peuvent soumettre et gérer leurs demandes de soumissions sur le site de l'App Hub.

Autres fonctionnalités

Navigateur internet

La première version du système était livrée avec un navigateur Internet Explorer dont le moteur de rendu a une capacité de décodage située entre IE7 et IE8 (score 12/100 à Acid3). Cependant avec l'arrivée de la mise à jour "Mango" en septembre 2011, le système se voit doter d'IE9 qui lui vaut un score de 100/100 à l'Acid3 et supporte l'accélération matérielle[21].

Internet Explorer sous Windows Phone 7 propose à l'utilisateur de garder une liste de ses pages favorites sous la forme d'un carreau (live tile) sur l'écran d'accueil. Le navigateur supporte l'ouverture de 6 onglets au maximum et ceux-ci peuvent se charger en parallèle[22]. Il est aussi compatible avec le multi-touch, possède une interface utilisateur épurée, un système de zoom fluide, la possibilité de sauver des images situées dans les pages web, de partager une page web par e-mail ou bien encore la recherche au sein de la page web en cours[23]. De plus, Adobe a annoncé qu'une version de son interpréteur Flash 10.1 serait en préparation pour être intégré dans Internet Explorer dans le courant 2011[24]'[25].

Microsoft a annoncé qu'il avait l'intention de mettre régulièrement le navigateur à jour indépendamment des mises à jour du système d'exploitation[26].

Recherche

Les exigences matérielles de Microsoft stipulent que chaque smartphone doit avoir un bouton dédié pour les recherches sur la face avant du téléphone. En poussant sur ce bouton dans une application ou un hub va permettre de faire des recherches au sein de celle-ci[27]. Dans les autres cas, en poussant sur le bouton Recherche va permettre à l'utilisateur de faire des recherches sur internet, dans l'actualité ou bien encore sur carte grâce à l'application Bing qui est l'application de recherche par défaut. Le téléphone est aussi doté d'une fonction de reconnaissance vocale capable de faire des recherches, cette fonction est activable en poussant longuement sur la touche Démarrer.

Microsoft travaillerait sur une nouvelle version de l'application Bing qui devrait arriver avec la mise à jour Mango. Celle-ci devrait apporter un lot de nouvelles fonctionnalités et ce directement au sein du système d'exploitation. Il devrait y avoir une fonction appelée Bing Audio qui permet la reconnaissance de chansons comme le fait Shazam, une autre nommée Bing Vision devrait permettre d'effectuer des recherches à partir d'une photo prise avec l'appareil photo numérique (le module devrait reconnaître les codes QR, les codes barres, les pochettes de disques…) comme le fait Google Goggles ou bien encore l'ajout d'un guidage vocal dans le module Bing Maps[28]'[29].

Synchronisation des contenus

Il n'est pas possible d'effectuer des opérations depuis son ordinateur sans un logiciel. La synchronisation des données avec un ordinateur passe par le logiciel Zune Software développé par Microsoft pour les PC sous Windows ou bien par le logiciel Windows Phone 7 Connector pour les ordinateurs Apple[30] et sans solution logicielle pour les ordinateurs tournant sous Linux. Ce logiciel reprend le concept introduit par Apple avec iTunes. Il permet de synchroniser les musiques, vidéos, podcast et applications sur son téléphone. De plus la synchronisation des courriels et de l'agenda se passe directement avec le service en ligne (par exemple Gmail ou Hotmail), mais il n'est plus possible de synchroniser directement avec Microsoft Outlook comme avec Windows Mobile.

Mises à jour

De même façon qu'Apple avec iOS, Windows Phone 7 sera mis à jour de façon automatique sans passer par les constructeurs afin d'offrir une expérience utilisateur identique entre tous les modèles de téléphones et éviter la fragmentation des versions comme sur la plateforme Android. Les mises à jour passeront uniquement par le Zune Software pour les mises à jour importantes ou bien sur le téléphone même over-the-air pour les mises à jour mineures. Microsoft a annoncé que dans un futur proche, toutes les mises à jour qu'elles soiente importantes ou mineures se dérouleraient « over-the-air »[31]. Toutes les applications téléchargées quant à elles peuvent être mises à jour automatiquement via le Windows Phone Marketplace[32].

Microsoft a l'intention de diffuser des mises à jour mineures qui proposent de nouvelles fonctionnalités plusieurs fois par an avec une mise à jour plus importante chaque année[33].

Versions de Windows Phone 7
Version du système d'exploitation Date Caractéristiques
7.0.7004.0 21 octobre 2010 Version originale (diffusée aux constructeurs)
7.0.7008.0 22 février 2011 Mise à jour préparatoire de test[34]'[35]
7.0.7390.0 « NoDo » 23 mars 2011 Copier-coller, une amélioration des performances et un meilleur Marketplace[36]'[37]
7.0.7392.0 4 mai 2011 Mise à jour des certificats SSL[38]'[39]
7.5 « Mango » 27 septembre 2011[40] Multi-tâches complet, Internet Explorer 9, intégration de Twitter, reconnaissance vocale, visuelle et sonore (comme le logiciel shazam) (...) soient 500 nouvelles fonctionnalités[41]'[18]'[42]'[43]
Prochaine mise a jour .
Tango Date encore inconnue Possibilité de passer des appels audio et / ou vidéo

Appareils

Lors du lancement du 21 octobre 2010, seuls HTC, Samsung, LG proposèrent des téléphones mobiles sous ce système d'exploitation. HTC a présenté une gamme non disponible sur l'ensemble des territoires comprenant 5 smartphones (HTC HD7, HTC 7 Mozart, HTC 7 Trophy, HTC 7 Surround et HTC 7 Pro) tandis que LG et Samsung ont chacun présenté deux modèles: les LG Optimus 7 et LG Quantum pour le premier et les Samsung Omnia 7 et Samsung Focus pour le second. Dell à quant à lui lancé son modèle Dell Venue Pro lors du lancement américain de Windows Phone 7[44]. Seuls 6 téléphones sont sortis en Europe: HTC Mozart, Trophy, LG Optimus 7, HTC hd7 et Samsung Omnia 7.

Asus aurait un mobile sous WP7 en préparation[45]. Sony Ericsson a annoncé qu'un téléphone sous Windows Phone 7 pourrait arriver prochainement avant de se retirer en disant qu'un prototype avait bien été réalisé mais n'avait pas abouti, Sony Ericsson préférant s'appuyer sur Android avec sa gamme XPERIA[46]. Acer, Fujitsu et ZTE s'ajouteront aux constructeurs déjà présent lors de la sortie de Mango. On ne connait pas encore les modèles que ces constructeurs sortiront[47].

Plusieurs fabricants ne soutiennent plus ce système d'exploitation: Motorola ne produit plus que des smartphones sous Android, HP après le rachat de Palm se recentre sur webOS[48]. Lenovo & Huawei n'ont pour leur part pas encore indiqué s'ils allaient continuer exclusivement sur Android ou s'ils prenaient en considération WP7.

Téléphones présentés au lancement

  Dell Inc. HTC LG Samsung
Venue Pro[49] 7 Mozart[50] 7 Pro[51] 7 Surround[52] 7 Trophy[53] HD7[54] Optimus 7[55] Omnia 7[56]
Date de sortie 8 novembre 2010 21 octobre 2010 21 octobre 2010 21 octobre 2010
Processeur 1 GHz Qualcomm QSD8250 avec un processeur graphique ATI Adreno 200 1 GHz QSD8650 1 GHz QSD8250
Mémoire vive 512 MB de RAM
512 MB de ROM
576 MB de RAM
512 MB de ROM
448 MB de RAM
512 MB de ROM
448 MB de RAM
512 MB de ROM
576 MB de RAM
512 MB de ROM
576 MB de RAM
512 MB de ROM
512 MB de RAM
512 MB de ROM
512 MB de RAM
1 024 MB de ROM
Capacité 8/16 Go 8 Go 8/16 Go 16 Go 8 Go 8/16 Go 16 Go 8/16 Go
Écran 800 x 480 pixels – 4,1 pouces (AMOLED) 800 x 480 pixels – 3,7 pouces (S-LCD) 800 x 480 pixels – 3,6 pouces (S-LCD) 800 x 480 pixels – 3,8 pouces (S-LCD) 800 x 480 pixels – 3,8 pouces (S-LCD) 800 x 480 pixels – 4,3 pouces (LCD) 800 x 480 pixels – 3,8 pouces (TFT) 800 x 480 pixels – 4 pouces (AMOLED)
Appareil photo 5 mégapixels avec flash LED et mode vidéo 720p 8 mégapixels avec flash Xénon et mode vidéo 720p 5 mégapixels avec flash LED et mode vidéo 720p 5 mégapixels avec flash dual-LED et mode vidéo 720p 5 mégapixels avec flash LED et mode vidéo 720p 5 mégapixels avec flash LED et mode vidéo 720p
Connectivité
Spécificité
  • Clavier physique coulissant
Compatibilité DLNA
  • Stabilisateur d'image
Autonomie h en appel 435 h en veille
h 40 en appel
420 h en veille
h en appel
255 h en veille
h 10 en appel
435 h en veille
h 40 en appel
320 h en veille
h 20 en appel
333 h en veille
h 40 en appel
390 h en veille
h 10 en appel
Taille et poids 122 x 63,5 x 15,2 mm
192,8 g
119 x 60,2 x 11,9 mm
130 g
117,5 x 59 x 15,5 mm
185 g
119,7 x 61,5 x 13 mm
165 g
118,5 x 61,5 x 12 mm
140 g
122 x 68 x 11,2 mm
162 g
125 x 59,8 x 11,5 mm
157 g
122,4 x 64,2 x 11 mm
138,2 g

Configuration minimale

Samsung Omnia 7

Microsoft a annoncé qu'il imposerait aux constructeurs une configuration minimale « dure, mais juste »[57]. Tous les smartphones sous Windows Phone 7 seront obligés d'avoir au minimum[27]'[58]:

Écran Capacitif multitouch 4 points de 800x480 pixels (WVGA)
Processeur ARM v7 "Cortex/Scorpion" - Snapdragon Séries QSD8x50, MSM7x30 et MSM8x55
Processeur graphique GPU avec accélération DirectX 9
Mémoire Au moins 256 MB de RAM et 8 GB de stockage interne
Appareil photo 5 mégapixels avec un système de flash LED/Xénon
Apparence Cinq touches dédiées (Démarrer, Retour, Chercher, Photo et Allumer/Éteindre)[59]
Autres Un Accéléromètre avec boussole, un capteur de luminosité, un capteur de proximité, l'Assisted GPS, une radio FM et un Gyroscope

Au salon MIX de 2011, Microsoft a annoncé que d'autres bases matérielles sont désormais compatibles avec la plateforme. À la place d'utiliser uniquement les Qualcomm Snapdragon QSD8x50, les constructeurs peuvent désormais utiliser les nouveaux Qualcomm MSM7x30 ou MSM8x55 cadencés à 800 Mhz mais couplés à un processeur graphique plus puissant, l'ATI Adreno 205[60]'[61].

Développement d'applications

Le développement d'applications sur WP7 se fait à partir de Silverlight pour les applications et XNA pour les jeux (tous deux bâtis sur le .NET Compact Framework)[62]'[63]. Les principaux outils utilisés pour le développement sont Visual Studio 2010 et Expression Blend[63]. De plus amples explications avaient été attendues lors de la conférence MIX10 du 15 mars 2010[64]. Une version Express (donc gratuite) de Visual Studio 2010, nommée Visual Studio 2010 Express for Windows Phone est disponible en anglais. Le SDK pour Windows Phone OS 7.1 (aussi connu sous le nom de code Mango, ou le nom commercial Windows Phone 7.5) est disponible en français.

Le passage préférentiel pour installer des applications sur son téléphone WP7 est le Windows Phone Marketplace. Pour y apparaître, les applications doivent être préalablement approuvées par Microsoft[65]. Au 31 mars 2011, Microsoft comptabilise plus de 11500 applications sur son Marketplace[66]. Les développeurs inscrits sur le MarketPlace ont la possibilité de déployer des packages applicatifs pour les appareils enregistrés. L'application ChevronWP arivera bientôt sur le Marketplace et permettra également d'installer des applications homebrew sur un téléphone[67].

Mozilla a annoncé qu'il ne comptait pas développer une version mobile de son navigateur Firefox pour Windows Phone dans l'immédiat. Ceci s'explique par le fait que son développeur trouve que le système est « trop fermé » pour le développement d'applications natives[68].

L'App Hub fournit des outils de développement et du soutien pour les développeurs d'applications. Les demandes soumises subissent un processus d'approbation des vérifications et des validations pour vérifier si elles sont admissibles aux critères des applications établis par Microsoft.

Le coût des applications qui sont approuvés est choisi par le développeur, mais Microsoft aura 30 % du revenu (70 % va au développeur). Microsoft paiera les développeurs une fois qu'ils atteignent un certain chiffre de vente et 30 % des développeurs non américains par l'IRS, à moins d'avoir d'abord souscrit avec Internal Revenue Service du gouvernement américain. Microsoft paie les développeurs domiciliés d'une liste de trente pays.

Communication et ventes

Exemple de campagne à la gare de London Bridge, Royaume-Uni

Microsoft, dans l'objectif de revenir sur ses concurrents qui pour certains ont déjà pris plus de deux ans d'avance, a décidé d'investir plus de 500 millions de dollars pour les campagnes publicitaires de Windows Phone 7[69].

Lors de son premier jour de commercialisation aux États-Unis, malgré les campagnes publicitaires ayant coûté au total plus de 500 millions, les téléphones tournant sous Windows Phone 7 ne se seraient vendus qu'à 40 000 unités soit environ deux fois moins que les téléphones sous Android ou l'iPhone[70].

LG s'est plaint des ventes décevantes, qui s'élèveraient à seulement 674 000 pour 2 millions d'unités livrées en boutique[71].

Ces craintes ont été confirmées trois mois après par le PDG de Microsoft en reconnaissant que l'adoption de ce système d'exploitation était plus lent que prévu[72].

Critiques

Fonctionnalités manquantes

Microsoft fait allusion à la personnalisation des sonneries avec son propre service de musique Zune dans ses rubriques d'aide[73], ce sera intégré avec la mise à jour Mango en Automne 2011.

Contrairement à Android, l'interface de WP7 est une interface qui n'est pas modifiable ni par les OEM ni par les utilisateurs. La plus-value apportée par les fabricants n'est donc pas de rigueur, comme HTC Sense qui ne sera disponible qu'avec une application développée par HTC sur ses smartphones Windows Phone 7 appelé le « HTC Hub »[74]. Aussi le menu ne sera pas personnalisable (seulement la couleur) et il ne sera pas possible d'incorporer un fond d'écran permanent. Les fonds d'écrans sont uniquement disponibles au déverrouillage.

Ensuite, le multi-tâches (pouvoir ouvrir plusieurs applications en même temps) est limité aux applications du système, et donc pas utilisable par les applications tierces. Une application tierce sera donc mise en pause plutôt que de s'exécuter en tâche de fond. Cependant la mise à jour 'Mango' apporte cette fonctionnalité.

Pour finir, le copier-coller, fonction importante pour un usage multi-tâches n'était pas présent au lancement mais a été ajoutée lors de la mise à jour NoDo, sortie 5 mois après la mise sur le marché de la version initiale du système. À titre de comparaison, Android a dû attendre sa version 1.5 Cupcake pour y trouver les fonctions basiques du copier-coller[75]. Celles-ci ont toutefois été amplement améliorées lors de la sortie de la version Gingerbread en décembre 2010[76].

Envoi fantôme de données

Certains utilisateurs du système d'exploitation mobile se sont plaints parce que leurs téléphones avaient une utilisation anormale des services de données. Ainsi, certains utilisateurs affectés par le problème qui avaient une formule avec volume illimité n'obtenaient plus de services bien qu'ils utilisaient rarement leurs téléphones pour se connecter à Internet. Les utilisateurs possédant un forfait illimité avaient leur bande passante réduite car le volume maximal par heure avait déjà été atteint auprès des opérateurs.

Microsoft a confirmé que la cause du problème a été trouvée et qu'il s'agit d'un problème causé par une brèche dans le serveur IMAP du fournisseur d'e-mail Yahoo! qui forcerait l'envoi de 25x plus de données que nécessaire[77]'[78]. Yahoo! se défend en disant que ceci serait causé par une mauvaise application sous Windows Phone 7 bien que selon Rafael Rivera, le même problème se soit déjà produit avec des appareils sous iOS, ce qui laisse plus penser qu'il s'agit d'un problème au niveau des serveurs de Yahoo. Le 12 mars 2011, Yahoo! a mis à jour son serveur IMAP avec une nouvelle version qui corrige le problème[79].

Mise à jour d'anciens terminaux sous Windows Mobile

HTC HD2 sous Windows Mobile 6

Des rumeurs faisaient état que certains Windows Phones tournant sous Windows Mobile 6.5.x pourraient être mis à jour vers WP7[80], néanmoins, Natasha Kwan, directrice générale de la division Mobile et Communication de Microsoft Asie, aurait dit que cela n'était pas possible vu que les appareils actuellement disponibles ne présentaient pas les caractéristiques requises[81].

D'autres articles ont cependant indiqué que Microsoft devait confirmer ou infirmer la possibilité de ces mises à jour. Les capacités du HTC HD2, par exemple, auraient pu laisser penser qu'une mise à niveau serait possible, causant des réactions de certains clients de peur que la compagnie abandonne l'ancien système d'exploitation Windows Mobile 6. Cependant, Mme Kwan a spécifié que le HD2 ne serait pas éligible à cause des prérequis concernant les touches; le HD2 en a bien cinq, mais la rigidité de l'OS impose d'avoir des touches d'accès vers la photo et de recherche rapide. Cependant, certaines équipes sont parvenues à faire fonctionner Windows Phone 7 sur le HTC HD2 de façon non officielle et avec des problèmes pour faire fonctionner certaines fonctionnalités[82].

Géo-localisation forcée

Après Apple et son iPhone qui stockait les informations GPS des sessions antérieures et ne supprimait pas l'historique, Microsoft a lui aussi été attaqué en 2011 pour une mauvaise gestion des données appartenant aux utilisateurs. Cette fois-ci, on apprend en septembre 2011 que le géant des logiciel a décidé de concevoir la fonction de stockage des informations de localisation et d'en avoir connaissance, même si le propriétaire du téléphone refusait cette fonction. Cette fonction traquant l'utilisateur à son insu porte Microsoft vers le tribunal[83].

Notes et références

  1. (en) Q&A: Microsoft on Windows Phone 7, CNET Asia
  2. Windows Phone Classic : un nouveau nom pour Windows Mobile 6.5, Windows Phone Info
  3. Peter Bright, « Windows Phone 7 Series in the Enterprise: not all good news », 16 mars 2010. Consulté le 20 novembre 2010
  4. Sean Hollister, « Microsoft prepping Windows Phone 7 for an October 21st launch? (update: US on Nov. 8?) », 26 septembre 2010. Consulté le 29 septembre 2010
  5. a et b Metro Design Language of Windows Phone 7, Microsoft.com
  6. http://www.presse-citron.net/windows-phone-7-5-mango-disponible
  7. Microsoft and Partners Unveil Windows Phone 7 Global Portfolio, Microsoft News Center
  8. (en) What Windows Phone 7 Could Have Been, Gizmodo
  9. (en) Brandon Miniman, « Thoughts on Windows Phone 7 Series (BTW: Photon is Dead) », pocketnow.com
  10. (en) Steve Ballmer wishes Windows Mobile 7 had already launched, but they screwed up, MobileTechWorld
  11. [vidéo] (en) Windows Phone 7: A New Kind of Phone, Channel 9
  12. (en) Bonnie Cha, « Microsoft drops 'Series' from Windows Phone 7 », CNET.com
  13. (en) Microsoft: over 2 million Windows Phone 7 licences sold, 6,500 apps available, Intomobile
  14. (en) Microsoft’s Windows Phone market share falls below 2%, GeekWire
  15. Nokia and Microsoft announce plans for a broad strategic partnership to build a new global ecosystem, Nokia. Consulté le 11 février 2011
  16. Accord Nokia-Microsoft à 1 milliard de dollars, Mobiles-Actus, Nicolas Eberswiller, 8 mars 2011
  17. Windows Phone 7 series is official, and Microsoft is playing to win, Engadget, 15 mai 2010
  18. a et b Microsoft : Mango sera bel et bien Windows Phone 7.5, PC INpact
  19. a et b Modification de la couleur d'accentuation ou du thème d'arrière-plan, Microsoft.com
  20. http://www.windowsphoneapplist.com/stats/
  21. (fr) IE9 mobile de WP7 obtient un 100/100 au test Acid3, professeurthibault.fr, 18 septembre 2011. Consulté le 18 septembre 2011
  22. [vidéo] (en) Exclusive: Windows Phone 7 Web Browser Comparison, Pocketnow.com
  23. First Look: Internet Explorer on Windows Phone 7 Series, Pocketnow.com
  24. (en) Adobe Flash for Windows Phone 7 confirmed, Pocketnow.com
  25. (en) Android's Flash 10.1 moves out of beta, Know Your Mobile
  26. IE Mobile Updates, Program Manager for IE Mobile team comments on update system for the browser, Mobile Tech World, 20 mai 2010
  27. a et b (en) Windows Phone 7 Series: everything you ever wanted to know, Engadget. Consulté le 4 mars 2010
  28. (en) Sean Hollister, « Windows Phone 7 updates Bing to find music and barcodes, provide turn-by-turn directions and send speech-to-text SMS? », Engadget
  29. Windows Phone 7.5 ou Mango : les nouveautés prévues, Challenges
  30. Windows Phone 7 Connector, 31 octobre 2010
  31. (en) Windows Update for Windows Phone: This is What You've Been Waiting For, Windows Phone Thoughts
  32. (en) Chris Ziegler, « Windows Phone Marketplace for Windows Phone 7 Series unveiled », Engadget, 15 mars 2010
  33. (en) Ina Fried, « Ballmer talks Windows Phone 7 with CNET (Q&A) », CNET.com
  34. Windows Phone 7 : une mise à jour préparatoire, avant la vraie, Zone-Numerique
  35. Windows Phone 7 : une première mise à jour pour préparer les suivantes, Cnet France
  36. (en) Official: copy-paste coming to Windows Phone 7 next month, GSM Arena, 14 février 2011
  37. (en) What's next?, Microsoft.com
  38. Une mise à jour de sécurité pour Windows Phone 7, CNET France
  39. Microsoft dévoile sa première mise à jour de sécurité pour WP7, Clubic
  40. http://www.monwindowsphone.com/la-mise-a-jour-mango-est-disponible-t6124-15.html#p62165
  41. (en) Windows Phone at MWC – Accelerating the Windows Phone Ecosystem, Windows Phone Secret, 14 février 2011
  42. Microsoft annonce Mango, une mise à jour majeure de Windows Phone 7, Clubic.com, 24 mai 2011
  43. Windows Phone 7 : Microsoft présente Mango et ses nouveautés, PC INpact, 24 mai 2011
  44. (en) November 8th Launch Date for Dell Venue Pro, Nov 15 on Dell Website, Slashgear.com
  45. Asus E600 sous Windows Phone 7, Mobiles-Actus
  46. (en) Sony Ericsson working on Windows Phone 7 device
  47. Windows Phone - partenaires Mango : Acer, Fujitsu et ZTE, Mon Windows Phone.com
  48. (en) HP: No More Windows Phone 7 Smartphones, PCMAG.com
  49. (en) Fiche technique du Dell Venue Pro, GSM Arena
  50. (en) Fiche technique de l'HTC 7 Mozart, GSM Arena
  51. (en) Fiche technique de l'HTC 7 Pro, GSM Arena
  52. (en) Fiche technique de l'HTC 7 Surround, GSM Arena
  53. (en) Fiche technique de l'HTC 7 Trophy, GSM Arena
  54. (en) Fiche technique de l'HTC HD7, GSM Arena
  55. (en) Fiche technique du LG Optimus 7, GSM Arena
  56. (en) Fiche technique du Samsung Omnia 7, GSM Arena
  57. (en) Live from Microsoft's Windows Phone press event at MWC 2010, Engadget
  58. (en) Standardized Hardware Foundation, MS Mobiles
  59. (en) Windows Phone 7 Series: Everything Is Different Now, Gizmodo, 15 février 2010
  60. (en) Windows Phone : Adreno 205 et gyroscope, Tom's Hardware
  61. (en) Windows Phone 7 Gets a Spec Boost, Time.com
  62. (en) Microsoft's new pitch: 'Every .Net developer just became a Windows Phone developer', ZDNet, 18 février 2010
  63. a et b (en) Windows Phone 7 has everything to succeed, MobileTechWorld, 22 février 2010
  64. (en) Windows Phone 7 Apps: What We Know and What We Don't, Gizmodo, 15 février 2010
  65. (en) Windows Phone 7 Apps Must Be Microsoft Approved, InformationWeek, 15 mars 2010
  66. Apps sur WP7 : Microsoft mise sur "la qualité avant la quantité", Clubic, 31 mars 2011
  67. ChevronWP7 Labs, lancement pour bientôt !, monwindowsphone.com, 16 octobre 2011
  68. Windows Phone 7 trop fermé pour Firefox Mobile, silicon.fr, 24 mars 2010
  69. Microsoft : 1 milliard de dollars pour promouvoir Windows Phone 7 et Kinect, Clubic, 19 octobre 2010
  70. Windows Phone 7, seulement 40000 unités le 1er jour?, REVIOO.com, 10 novembre 2010
  71. Windows Phone 7 : combien de téléphones vraiment vendus ?, PC World, Mathieu Chartier, 4 mai 2011
  72. Microsoft admet les lenteurs de Windows Mobile 7, Pockett.net, 12 juillet 2011
  73. Sonneries, sons et volume, Microsoft.com
  74. (en) MobilityDigest, « HTC's Customization For Windows Phone 7 », YouTube
  75. (en) Android - Android 1.5 Platform Highlights
  76. (en) Android - Android 2.3 Platform Highlights
  77. (en) Yahoo: Your buggy IMAP server affects iPhone too; thanks for playing though., Within Windows
  78. (en) Now Microsoft confirms Yahoo! as the data leak culprit, Windows Phone Secrets
  79. Florian Innocente, « Yahoo Mail : correction du bug IMAP pour iOS et Windows Phone », iGeneration
  80. (en) Microsoft: Windows Phone 7 upgrades will be possible, up to OEMs to make them happen, Engadget, 25 février 2010
  81. (en) Microsoft: "No Windows Phone 7 upgrade for Windows Mobile 6.x devices", APC Magazine, 1er mars 2010
  82. (en) HD2 Running Windows Phone 7: Impressions from a Regular User, xda-developers
  83. Windows Phone 7 traquerait même ses utilisateurs qui ne le veulent pas, L'informaticien, Orianne Vatin, 2 septembre 2011

Bibliographie

  • (en) Charles Petzold, Programming Windows Phone 7, Microsoft Press, 1013 p. [lire en ligne] 

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Windows Phone 7 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Windows Phone 7 — Basisdaten Entwickler Microsoft …   Deutsch Wikipedia

  • Windows Phone — Windows Phone …   Википедия

  • Windows Phone 7 — Parte de la familia Windows Phone Desarrollador …   Wikipedia Español

  • Windows Phone — Parte de la familia Windows CE Desarrollador Microsoft Windows Phone Información general …   Wikipedia Español

  • Windows Phone 7.5 — (codenamed Mango ) is a major software update for Windows Phone, the mobile operating system by Microsoft. Although the OS internally identifies itself as version 7.1, it is marketed as version 7.5 in all published materials intended for end… …   Wikipedia

  • Windows Phone 7 — Разработчик Microsoft Семейство ОС Windows CE Последняя версия 7 Series 16 февраля 2010 …   Википедия

  • Windows Phone 8 — Windows Phone 8 …   Википедия

  • Windows Phone SDK — Windows Phone SDK  комплект средств разработки для Windows Phone 7. Windows Phone SDK выпускается для Windows 7 и Windows Vista. Содержание 1 Разработка под Windows Phone 7 2 Приложение на Silverlight …   Википедия

  • Windows Phone Marketplace — Développeur Microsoft Première version …   Wikipédia en Français

  • Windows Phone Store — Тип цифровая дистрибуция Разработчик Microsoft Операционная система Windows Phone Первый выпуск 21 октября 2010 Лицензия проприетарная Сайт …   Википедия


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.