William Byrd II


William Byrd II
Portrait de William Byrd II

William Byrd II (28 mars 167426 août 1744) est un planteur et auteur de récits originaire du comté de Charles City, en Virginie. Il est considéré comme le fondateur de Richmond, Virginie.

Sommaire

Biographie

William Byrd II est né à la plantation de Westover Plantation dans le comté de la ville de comté de Charles City, dans l'État de Virginie, and a suivi ses études de droit à l'école Felsted en Angleterre. Il fut membre du Conseil du Roi pendant 37 ans. Il retourna dans la colonie suite à ses études en Angleterre, vécut dans un domaine majestueux sur sa plantation de Westover, et rassembla la bibliothèque la plus prestigieuse de la colonie de Virginie, avec un total de 4000 livres. Il fut le fondateur de Richmond et fournit la parcelle où la ville a été fondée en 1737. Son père, le colonel William Byrd Ier, partit d'Angleterre pour s'installer en Virginie.

William Byrd II fut membre de la Société Royale de Grande-Bretagne. Il fut l'auteur des manuscrits de Westover, publiés en 1841 sous trois titres différents : L'histoire de la ligne de démarcation, un voyage au pays d'Eden et Une avancée vers les mines (en anglais : The History of the Dividing Line, A Journey to the Land of Eden, and A Progress to the Mines), et le plus connu d'entre tous "les journaux intimes de William Byrd de Westover, tous remarquables par leur style, leur esprit, leur sens aigu de l'observation. Ses écrits ont fait l'objet de rééditions.

Le fils de Byrd, William Byrd III, hérita de la propriété de sa famille mais choisit de prendre part aux Guerre de la Conquête plutôt que de passer son temps à Richmond. Après avoir gaspillé sa fortune, Byrd III dispersa la propriété de la famille et vendit des lots de 100 acres (0,40 km2) en 1768.

Le Byrd Park à Richmond a été baptisé ainsi en l'honneur de William Byrd II. Il est affilié à l'explorateur Richard Evelyn Byrd, qui a donné son nom au terrain d'aviation Richard Evelyn Byrd Flying Field (l'aéroport portait le nom de Richmond International Airport), tout comme le Gouverneur de Virginie et les Sénateurs des États-Unis Harry Flood Byrd et U.S. Senator Harry Flood Byrd Jr.

William Byrd II mourut le 26 août 1744 et fut enterré à la plantation de Westover en Virginie, en Amérique Britannique.[1]

Sources

Bibliographie

Le Westover Manuscripts datant de 1841, comprend:

  • The History of the Dividing Line ("L'Histoire de la ligne de démarcation")
  • A Journey to the Land of Eden ("Une journée dans le Jardin d'Eden" ou "Une journée en Terre promise")
  • A Progress to the Mines ("Une progression vers les mines")
  • The Secret Diaries of William Byrd of Westover ("Les journaux secrets de William Byrd de Westover")

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article William Byrd II de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • William Byrd — (c. 1540 ndash; 4 July 1623) was an English composer of the Renaissance. He cultivated many of the forms current in England at the time, including various types of sacred and secular polyphony, keyboard and consort music ProvenanceOur knowledge… …   Wikipedia

  • William Byrd — William Byrd. William Byrd (hacia 1543 4 de julio de 1623), hijo de Thomas Byrd. Fue el compositor inglés más famoso de los últimos años de la época de los Tudor (Isabel I de Inglaterra) y de la primera época de los Estuardo (Jacobo I de… …   Wikipedia Español

  • William Byrd II — (28 March 1674 ndash; 26 August 1744) was a planter and author from Charles City County, Virginia. He is considered the founder of Richmond, Virginia. BiographyWilliam Byrd II was born at Westover Plantation in Charles City County, Virginia, and… …   Wikipedia

  • William Byrd — (* wahrscheinlich 1543 in Lincolnshire; † 6. Juli 1623 in Stondon Massey/Essex, nach anderen Quellen: * 1538; † 4. Juli 1623) war ein englischer Komponist und Organist. William Byrd Byrd war der bedeutendste Kom …   Deutsch Wikipedia

  • William Byrd I — (1652 ndash;April 12, 1704), was a native of Shadwell, London, England. His father, John Byrd (c. 1620 1677) was a London goldsmith. William Byrd came to Virginia in the late 1660s. On October 27, 1673, he was granted convert|1200|acre|km2|0 on… …   Wikipedia

  • William Byrd — (¿1540? † 4 de julio de 1623) fue el más celebrado de los tempranos compositores ingleses. Su vida entera estuvo marcada por contradicciones, y como buen exponente del hombre renacentista, no puede clasificarse fácilmente en un determinado estilo …   Enciclopedia Universal

  • William Byrd I — Pour les articles homonymes, voir William Byrd. William Byrd I, né en 1652, mort le 12 avril 1704 était orfèvre à Londres[1] puis colon américain. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • William Byrd —  Cette page d’homonymie répertorie différentes personnes partageant un même nom. William Byrd peut se référer à : William Byrd (1540 1623), compositeur anglais. William Byrd I (1652 1704), colon américain. William Byrd II (1674 1744),… …   Wikipédia en Français

  • William Byrd — noun English organist and composer of church music; master of 16th century polyphony; was granted a monopoly in music printing with Thomas Tallis (1543 1623) • Syn: ↑Byrd • Instance Hypernyms: ↑organist, ↑composer * * * William Byrd …   Useful english dictionary

  • William Byrd — ➡ Byrd (II) * * * …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.