Vivre et laisser mourir ou La fin tragique de Marcel Duchamp


Vivre et laisser mourir ou La fin tragique de Marcel Duchamp

Vivre et laisser mourir ou La fin tragique de Marcel Duchamp est un ensemble de huit tableaux signés collectivement par les peintres Gilles Aillaud, Eduardo Arroyo et Antonio Recalcati, datant de 1965. Ce polyptyque représente les trois auteurs mettant à mort Marcel Duchamp, ainsi que quelques-unes des plus célèbres de ses œuvres. Il est accompagné d'une préface rédigée par Gilles Aillaud.

Cet ensemble de tableaux a été montré pour la première fois en 1965 dans le cadre de l'exposition "Figuration Narrative dans l'art contemporain" à la galerie Creuze à Paris. Après qu'on y voit les différentes phases d'un sordide thriller, entrecoupées de reproductions d'œuvres de Duchamp, on reconnait des artistes Pop américains (comme Andy Warhol) ou du Nouveau Réalisme portant le cercueil du père de l'art conceptuel recouvert du drapeau américain.

Les trois artistes critiquaient chez Duchamp son refus de s'engager, eux qui pratiquaient une peinture politique qu'ils voulaient plus proches de la vraie vie que des musées. Avec ses ready-mades, Duchamp mystifiait, à leurs yeux, l'image de l'artiste, comme s'il suffisait qu'il touche un objet pour en faire une œuvre d'art.

Aillaud explique dans la préface de l'œuvre : « Pour nous qui entendons nous manifester comme de véritables individus dans le temps et l'espace, il ne s'agit donc pas d'inventer ou de découvrir de nouvelles formes d'expression artistique mais de donner davantage à penser »[1].

  1. Artpress 2 numéro 8, 2008

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vivre et laisser mourir ou La fin tragique de Marcel Duchamp de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Index des noms propres des personnes et personnages et des titres des œuvres cités dans la Chronologie de Dada et du surréalisme — Index des noms propres des personnes et personnages et des œuvres cités dans la Chronologie de Dada et du surréalisme v · Chronologie de Dada et du surréalisme 1916 • 1917 …   Wikipédia en Français

  • Antonio Recalcati — (capture d écran d une vidéo de l Encyclopédie audiovisuelle de l art contemporain). Antonio Récalcati (né en 1938 à Bresso, dans la banlieue de Milan, en Italie) est un peintre et sculpteur italien contemporain. Biographie En 1960, Antonio… …   Wikipédia en Français

  • ARROYO (E.) — ARROYO EDUARDO (1937 ) Né à Madrid, Arroyo, qui a vécu et travaillé à Paris de 1958 à 1982 en effectuant quelques séjours en Italie et à Berlin, est sans doute l’un des peintres majeurs de l’Espagne contemporaine. Mais il est aussi l’un des… …   Encyclopédie Universelle

  • Gilles Aillaud — vor einem seiner Gemälde Gilles Aillaud [ˈʒil a joː] (* 5. Juni 1928 in Paris; † 24. März 2005 ebenda) war ein französischer Maler, Grafiker, Bühnenbildner und Autor …   Deutsch Wikipedia

  • 1965 (Chronologie de Dada et du surréalisme) — Cette année là Ruth Henry fait paraître en Allemagne la première anthologie de textes surréalistes traduits par ses soins[1]. Exposition internationale du surréalisme intitulée L Écart absolu à la galerie de l Œil, à Paris. Œuvres Gilles Aillaud… …   Wikipédia en Français

  • Figuration Narrative — La figuration narrative est un style pictural et un mouvement artistique apparu au début des années 1960 en France, en opposition à l abstraction et au Nouveau Réalisme. La figuration narrative est rattachée généralement à la nouvelle figuration… …   Wikipédia en Français

  • Figuration narrative — La figuration narrative est un mouvement artistique apparu, principalement dans la peinture, au début des années 1960 en France, en opposition à l abstraction et au nouveau réalisme. Sommaire 1 Historique 2 Peintres de la figuration narrative 2.1 …   Wikipédia en Français

  • Gilles Aillaud — Pour les articles homonymes, voir Aillaud. Gilles Aillaud (Paris, 5 juin 1928 id., 24 mars 2005[1]) est un peintre, auteur et scénographe français. Il est le fils de l architecte Émile Aillaud …   Wikipédia en Français

  • RECALCATI (A.) — RECALCATI ANTONIO (1938 ) Né dans la banlieue de Milan, à Bresso, Antonio Recalcati, fils d’ouvrier, rêvait de devenir chanteur à la Scala. Il devint peintre, mais toute son œuvre garde la trace de ce rêve d’enfant: la «furia» d’un spectacle… …   Encyclopédie Universelle

  • Dada — Pour les articles homonymes, voir Dada (homonymie). Dada, dit aussi dadaïsme, est un mouvement intellectuel, littéraire et artistique qui, entre 1914 et 1918, se caractérisa par une remise en cause, à la manière de la table rase, de toutes les… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.