Biomecanique


Biomecanique

Biomécanique

La biomécanique est l'exploration des propriétés mécaniques des organismes vivants ainsi que l'analyse des principes d'ingénierie faisant fonctionner les systèmes biologiques. Elle traite des relations existantes entre les structures et les fonctions à tous les niveaux d’organisation du vivant à partir des molécules, comme le collagène ou l’élastine, aux tissus et organes. La biomécanique caractérise les réponses spatio-temporelles des matériaux biologiques, qu'ils soient solides, fluides ou viscoélastiques, à un système imposé de forces et de contraintes internes et externes.

Outre la mécanique classique, la biomécanique fait appel à diverses disciplines et techniques comme la rhéologie, pour étudier le comportement des fluides biologiques comme le sang, la résistance des matériaux, pour modéliser les contraintes subies par les tissus comme le cartilage des articulations ou encore les os, la mécanique du solide pour analyser la motricité et la locomotion, depuis les cellules individuelles aux organismes entiers, ce qui constitue une partie intégrante de la kinésiologie.

Sommaire

Historique

Principes

Propriétés mécaniques des biomatériaux

On peut caractériser mécaniquement les biomatériaux comme tous les autres au moyen des dimensions usuelles utilisées dans l'étude de la résistance des matériaux : Module de Young, coefficient de Poisson, Tension ultime, etc. Leur particularité se retrouve par contre dans leur grande anisotropie ; les propriétés mécaniques des tissus vivants diffèrent souvent selon l'orientation observée. De plus, au sein d'une même structure, sa composition peut varier et modifier le comportement mécanique local. Le facteur d'échelle est donc important à considérer dans cette discipline.

Système musculo-squelettique

Le système est composé de muscles, d'os et des articulations. Les différentes composantes du système sont si bien intégrées qu'il peut être difficile de bien les distinguer (aponévrose, insertions communes, fascias).

Tissu osseux

Le tissu osseux est formé de cellules osseuses, les ostéocytes, qui sont logées à l'intérieur de la substance fondamentale osseuse, une substance dure qu'elles élaborent[1]. La substance fondamentale entourant les cellules est composée de lamelles disposées en couches.

Il y a deux variétés de tissu osseux : le tissu osseux spongieux et le tissu osseux compact.

  • Tissu spongieux : Moins dense et plus léger que le compact, les lamelles de substance fondamentale sont disposées en travées qui limitent entre elles des cavités remplies par la moelle osseuse. La disposition des travées ressemble à une structure d'éponge[1].
  • Tissu compact : Dense, épais, homogène et solide, la substance fondamentale y est disposée en lamelles concentriques[1].

Joints et articulations

Muscles

Mécanique des mouvements

Contrairement aux systèmes mécaniques conventionnels, le mouvement "vivant" peut être beaucoup plus complexe. Par exemple, l'articulation de l'épaule qui est habituellement associée à un joint sphérique permet en réalité une translation presque pure de la tête de l'humérus. Les calculs et principes de la physique mécanique sont donc essentiel à la compréhension du mouvement des être vivants et de leurs organes.

Système cardiovasculaire

Vaisseaux sanguins

Mécanique cardiaque

Transport lymphatique

Rhéologie des hématocytes

Applications

La biomécanique est la mécanique physique appliquée au vivant. Cela concerne :

La biomécanique est présente à tous les niveaux de l'étude du vivant :

  • La cellule : échange, transformations, pathologie...
  • Le tissu : croissance, résistance, viellissement, réparation...
  • L'organe : fonctionnement, pathologie, remplacement...
  • Le système, l'appareil : relations entre les organes au sein d'un système, organisation vis-à-vis des propriétés physiques du milieu extérieur (par exemple, adaptation de l'appareil cardiovasculaire à la gravité).
  • Le corps dans son ensemble : déambulation, posture, ergonomie...

La biomécanique a de nombreuses applications pratiques, notamment en médecine et en sport.

C'est également un domaine actif de recherche scientifique, notamment à l'échelle microscopique. C'est alors un sous-domaine de la biophysique. Elle s'intéresse par exemple à la mécanique :

  • des polymères biologiques. L'ADN en particulier a fait l'objet d'expériences spectaculaires. La séquence d'acides aminés affecte les propriétés mécaniques des chaînes, en particulier leurs propriétés de repliement.
  • du cytosquelette. L'application de déformations (par contact direct ou au moyen de pinces optiques) permet de mesurer les coefficients de réponse élastique du cytosquelette.
  • de la membrane. Lors des mouvements cellulaires, ou d'évènements de phagocytose ou d'endocytose, la membrane subit des déformations importantes. Les propriétés mesurées dépendent des lipides présents en majorité.

Notes et références

  1. a , b  et c Michel Lacombe, Abrégé d'anatomie et de physiologie humaines, De Boeck Education, 2006, 6e éd., 229 p. (ISBN 2757300253), p. 30-31 

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Mécanique du solide

Mécanique des fluides

  • Modélisation de la chimiohyperthermie intrapéritonéale : étude expérimentale de certains aspects thermiques, K. Szafnicki, M. Cournil, D O'Meara, J-N. Talabard, J. Porcheron, T. Schmitt, J.G Balique, Bull. Cancer n°85 (2), pp160-166, 1998 : circulation d'eau chaude dans l'abdomen pour le traitement du cancer

Biomécanique des traumatismes crânio-cérébraux

  • Portail de la biologie Portail de la biologie
  • Portail de la physique Portail de la physique
Ce document provient de « Biom%C3%A9canique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Biomecanique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • biomécanique — [ bjomekanik ] n. f. • 1898; adj. 1897 ; de bio et mécanique(II) ♦ Hist. des sc. Partie de l histoire naturelle qui comprenait ce qu on appelle aujourd hui la biochimie et la biophysique. Mod. Discipline qui étudie les structures et les fonctions …   Encyclopédie Universelle

  • Biomécanique — La biomécanique est l exploration des propriétés mécaniques des organismes vivants ainsi que l analyse des principes d ingénierie faisant fonctionner les systèmes biologiques. Elle traite des relations existantes entre les structures et les… …   Wikipédia en Français

  • Biomecanique des muscles — Biomécanique des muscles Le comportement mécanique des fibres musculaires est un phénomène lié au rapport entre contraintes et déformations. Sommaire 1 Physiologie 2 Modèle mécanique des fibres musculaires 3 Différents types de contractions… …   Wikipédia en Français

  • Biomécanique Des Muscles — Le comportement mécanique des fibres musculaires est un phénomène lié au rapport entre contraintes et déformations. Sommaire 1 Physiologie 2 Modèle mécanique des fibres musculaires 3 Différents types de contractions musculaires …   Wikipédia en Français

  • Biomécanique des muscles — Le comportement mécanique des fibres musculaires est un phénomène lié au rapport entre contraintes et déformations. Sommaire 1 Physiologie 2 Modèle mécanique des fibres musculaires 3 Différents types de contractions musculaires …   Wikipédia en Français

  • Hystérésis — Cycle d hystérésis L hystérésis (ou hystérèse) est le retard de l effet sur la cause, la propriété d un système qui tend à demeurer dans un certain état quand la cause extérieure qui a produit le changement d état a cessé. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Anatomie du poignet — Poignet Le poignet est une région du membre supérieur située entre la main et l avant bras, et contenant le carpe. Élément clé pour le fonctionnement de la main, il permet les mouvements (c est à dire les changements de place et d’orientation) de …   Wikipédia en Français

  • Biomecatronique — Biomécatronique La biomécatronique est une science appliquée interdisciplinaire associant les recherches fondamentales en biomécanique aux techniques médicales et robotiques, et ayant pour objectif d’intégrer des éléments mécaniques dans le corps …   Wikipédia en Français

  • Biomécatronique — La biomécatronique est une science appliquée interdisciplinaire associant les recherches fondamentales en biomécanique aux techniques médicales et robotiques, et ayant pour objectif d’intégrer des éléments mécaniques dans le corps humain. Cette… …   Wikipédia en Français

  • Biomédical — Génie biomédical Le génie biomédical est une application des principes et des techniques de l ingénierie dans le domaine médical visant au contrôle des systèmes biologiques ou au développement d’appareils servant au diagnostic et au traitement… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.