Vent des forêts


Vent des forêts

Le Vent des forêts est un ensemble de 45 kilomètres de sentiers de randonnée forestière balisés et jalonnés par des œuvres d'art contemporain. On peut se promener sur les circuits du Vent des forêts de mars à septembre.

Sommaire

Localisation géographique

Il est situé dans l'arrondissement de Commercy, au centre du département de la Meuse, dans la région Lorraine. 6 villages y participent : Lahaymeix, Fresnes-au-Mont, Dompcevrin, Pierrefitte-sur-Aire, Nicey-sur-Aire, Ville-devant-Belrain.

Les circuits du Vent des forêts

  • Circuit du Gros Charme
  • Circuit du Gros Caillou
  • Circuit de Marcaulieu
  • Circuit de la Croix Camonin
  • Circuit de Louvent
  • Circuit des trois fontaines
  • Court-circuit

L'association

Elle s'est constituée le 31 décembre 1996, et a pour siège la mairie de Lahaymeix. M. Michel Coyen, maire de Lahaymeix en est le président de 1997 à 1999. M. Alain Boukaïba est le président actuel[1]. Cette association a pour but la mise en valeur des richesses naturelles et culturelles entre Aire et Meuse.

Artistes ayant produit une œuvre sur le vent des forêts

Ces sentiers existent depuis 1997, et chaque année, de nouveaux artistes viennent renouveler les œuvres d'art de cette forêt sculptée. Pour les artistes, c'est une occasion exceptionnelle de se confronter de plain-pied à des questions de développement durable et de défense de la nature[2]. Plus de 170 œuvres y ont vu le jour en tout, et 90 sont visibles aujourd'hui. 8 à 10 œuvres sont créées chaque année.

En 2011

En 2010

  • Karina Bisch (Twisted Cube)[4][7]
  • Claudia Comte (Saphira)[5][8]
  • Sébastien Lacroix (Aire cellulaire)[9]
  • Emmanuelle Lainé (Le voile du palais)[10]
  • Vincent Lamouroux (Aire 23)[11]
  • Evariste Richer (La molécule du territoire)
  • Stefan Rinck (One of those who were too long in the woods)
  • Jean-Luc Verna (Réenchantement)[12]

En 2009

  • Alain Domagala (Solstice et systole)[2]
  • Vincent Kohler (Wikiki)
  • Christian Lapie (Le silence divisé)
  • Laurent Le Deunff (Hibou)
  • Vincent Mauger (Le théorème des dictateurs)
  • Guillaume Pilet (Two thumbs up monument)
  • Elsa Sahal (Miss Panoramique)

En 2008

Pascal Yonnet devient directeur artistique du Vent des forêts[2][6],

  • Simon Bernheim (28)
  • Dominique Blais (Volis et chandelles)
  • Clément Laigle (Das Adlemest)
  • Laurent Pernot (Le silence des Icebergs)
  • Sébastien Rinckel (Nappe)
  • Carole Rivalin (Palissades)
  • Erik Steinbrecher (Le balcon du maire avec treille géante)
  • Mehmet Ali Uysal (Skin)[2]

En 2007

  • Igor Antic (D'un paysage à l'autre)
  • Sanaz Azari (Immigrare)
  • Edouard Boyer (Station)
  • Charlotte Fuillet (L'Onomaton, Grr, Boom)
  • Ibai Hernandorena (Flying Carpet)
  • Katarina Kudelova (Mes Racines, Peuple migrateur
  • Fabien Lerat (Tranchée, Fontaine)
  • Romain Pellas (Structure A, Estrade B)
  • Nicolas Pinier (Fleurs en mal du pays, Le douanier)
  • Édouard Sautai (D'un hémisphère à l'autre, La vie de château)
  • Herman Steins (Appropriation kits, Appropriations)

En 2006

  • Luc Doerflinger (Là)
  • Rodolphe Huguet (Monument aux sapins de Noël)
  • Victoria Klotz (Haïkus Cynégétiques)
  • Toshihiro Kozuma (Naissance proche)
  • Nathalie Six (Champs de Noël)
  • Herman Steins (Interlude)
  • Pierre-Alain Hubert (Feu d'artifice)

En 2005

  • Heather Deedman (Camouflage II, Camouflage I)
  • Luc Doerflinger (Figura Translata)
  • Arno Fabre (40 m3, Tuning Landscape n°2)
  • Samuel François (Patterns)
  • François Génot (Entrelacs, Entrelacs 2)
  • Bruno Guiganti (Ecosophie, Dérivés écogéographiques)
  • Jean Louis Hurlin (Laboratoire 2)
  • Florent Lamouroux (Culture d'arbres en plastique, Arbres en plastique)
  • Caroline Molusson (Titre provisoire)
  • Justin Morin (L'arbre aux étoiles, Le Lys + Le Chien)
  • Marion Robin (Sous le soleil exactement, Vues)

En 2004

  • Didier Béquillard (Morceaux choisis)
  • Clément Borderie (Les 6 bornes)
  • Faust Cardinalli (Sans titre)
  • Aldo Caredda (Le petit index, Vous êtes ici)
  • Anthony Freestone (Tartan Mac Farlane, Tartan Colquhoun)
  • Aï Khitahara (15 m2 de frontière, Boussole-Horloge)
  • Benjamin Laurent-Aman (Entre, Zone de rétrécissement)
  • Miguel-Angel Molina (3+4-7 ou 3x4-12, Dehors-Dedans)
  • Nicolas Schneider (Peut-être I, Peut-être II)
  • Charlie Skubich (Evasion, Campement)
  • Yann Toma (Abri Ouest Lumière)

En 2003

[7]

Alexandre Bohn est directeur artistique du Vent des forêts[1]

  • Claude Cattelain (Toboggan)
  • Julien David (La machine à trier les glands)[1]
  • Nicolas Franchot (Renaissance)
  • Pierre Jourde (Les écrins)
  • François Lelong (Berge négative)
  • Sandrine Lemonnier (Ceux qui sont passés par là...)
  • Valérie Mair, Agnès Huber, Herbert Schonnegger (Backbone)
  • Emmanuel Perrin (La ballade des pendus)
  • Charlotte Peter (Petite amie)
  • Fabienne Plateau (Le chemin à sensations)
  • TAV GROUP (Hole Hill)
  • Urs Peter Twellmann (Les projets à choisir)>
  • Lesley Yendell (La Madre del Ague Caliente)

En 2002

  • Thierry Amarger (Les chevaux du vent)
  • Ali Bates (Run to the forest)[1]
  • Mat Chivers, Yannick Keltz (Shelter (abri))
  • Jannecke Lonne Christiansen (The basilica of the forest)
  • Awena Cozannet (Les surgissants)
  • Thierry Devaux (Barques)
  • Liliane de Vito (Chemin de vie)
  • Havva Erdem (La belle de nuit)
  • Boyoung-Tak Moon (Dreaming rebirth of 9 dragons)
  • Walther Piesch (Lieu de rêve)
  • Joël Thépault (Exode)

En 2001

  • Daniel Denise (Ego)
  • Jean-Pierre Brazs (L'oiseau-source)
  • Raom et Loba (Témoins oculaires)
  • Cornélia Konrads (Rising fall)
  • Denis Malbos (Les Cent Ciels Plantés)
  • Bong-Gi Park (Neighborhood-Breath)
  • Annechien Meier (The allotementgarden)
  • Julien Colboc, Philippe Baudelocque (Ecriture de l'arbre)
  • Daniel Van de Velde (Sans-titre)
  • Joan Crous (Supper memory)
  • Aleksey Sorokin (The stream wich confine)
  • Baek Sung-Kyun (Big Mushroom)
  • Philippe Luyten (Œuvre en chantier)
  • Léonard Aguinaldo (Breath the earth)

En 2000

  • Aligna Sadakhom (Puzzle)
  • Sarunas Arbaciauskas (Etagère)
  • Claudine Bendotti et Amélie Chabannes (Mémorial)
  • Jean-Marie Boivin (Passages)
  • Horacio Castrejon (Survivant)
  • Cho Eun-hee (Essence-Existence)[8]
  • Patrick Geminel (Portes, Est-Ouest)
  • Corinne Jamet et Pierre-Edouard Larivière (Pinocchio)
  • Michel Kaufmann et Marie Saurat (L'envol)
  • Richard Künz (Tricolore)
  • LN Le Cheviller (Epaves-Forestières)
  • Jarek Lustych (Shade)
  • Pascal Mirande (Arche-Refuge)
  • Ulrike Rumpenhorst (Après)
  • Dimitri Xenakis (Spiralée)

En 1999

  • Catherine Beloeil (La forêt m'est témoin)
  • Chris Booth (Terre/Ciel)
  • Roger Gaudreau (la migration du rhinocéros)
  • Peter Hrubesch (Eolus)
  • Tatsuo Inagaki (Forest within Forest)
  • Robert Jakes (The Fork)
  • Stanislas Kacki (Table)
  • Bo Karberg (Stairway to the Stars)
  • Katerine Louineau (Vigilance Spéciale)
  • Françoise Maire et Michèle Schneider (Dédale)
  • Evarist Navarro (Circuit)
  • Tanya Preminger (Made by God)
  • Stephen Rowley (Minutiae)
  • Elisabeth Wierzbicka (Concert à 4 points cardinaux)

En 1998

  • Stéphanie Buttier et Françoise Crémel (Notre stère qui est aux cieux)
  • Philippe Cusse (Mémoire de la tempête)
  • Mireille Fulpius (Auprès de mon arbre)
  • Ryzsard Litwiniuk (Renaissance)
  • Florence Lucas (Réunion au sommet)
  • Anne Mangeot (In Situ)
  • Anke Mellin (Dancing Bamboos)
  • Terje Ojaver (Responsabilité)
  • Marek Ranis (Yellowstone Man-Made Forest)
  • Susanne Ruoff (Rencontre en forêt)
  • Ivan Tlùsty (Rencontre)
  • Kazys Venclovas (Le Sapin)

En 1997

François Davin est directeur artistique du Vent des forêts[1][7],

  • Maciej Albrzykowski (Par erreur)
  • Ernst Amelung (Land-Field-Forest signs)
  • Marek Borsanyi (Gardien)[9]
  • Alain Chauveaux (Télé-Reliquaire)
  • Nicolas Chénard (L'œil du Cyclope)
  • François Davin (Le long sommeil du village oublié)
  • Sven Domann (Ombre de lune)
  • Klaus Heid (Utopia : 8 215 km dans le 269)
  • Anna Jacquemard et Katharina Kohl (Ramener le cerf chez lui)
  • Grazyna Jaskierska (Paysage)
  • Tônu Maarand (Après le vent)
  • Made (Cent clés ; Mobilier désurbanisé)
  • Tony O'Malley (Sylph)
  • Benoit Pereira da Silva (Permutation)
  • Brigitte Sillard (L'écho du clocher)
  • Thierry Teneul (Forêt Abri-Forêt Hostile)
  • Hiroshi Teshima (une fenêtre en forêt)
  • Benoît Tremsal (Balance)
  • Ekke Väli (Tuul)
  • Tjerrie Verhellen (Acrobates)

Bibliographie

Références

  1. a, b, c, d et e « Les sentiers de la création », Le Nouvel Observateur, 31 juillet 2003
  2. a, b, c, d et e « Cent œuvres d'art rendent vie aux champs autour de Verdun », Le Monde, 28 août 2009
  3. « Matali Crasset, l'huile du design », Libération, 23 août 2010
  4. « L'art aux quatre vents de la forêt », Beaux arts magazine, 1er septembre 2010
  5. « Dans la Meuse, l'art à travers bois », Le Monde, 31 août 2010
  6. « L'art qui cache la forêt », Libération, 16 juillet 2008
  7. a et b « Le Vent des forêts : promenade au plein art », Le Figaro, 14 juillet 2003
  8. « François Davin », Télérama, 26 juillet 2000
  9. « Vingt créateurs en sous-bois », Télérama, 20 août 1997

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vent des forêts de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • FORÊTS — La forêt est une formation végétale dans laquelle les arbres prédominent au point de modifier les conditions écologiques régnant au sol. Elle est dite dense ou fermée si les arbres (ou mieux la projection des cimes sur le sol) sont jointifs ou… …   Encyclopédie Universelle

  • vent — [ vɑ̃ ] n. m. • 1080; lat. ventus I ♦ A ♦ Déplacements naturels de l atmosphère. 1 ♦ Mouvement de l atmosphère ressenti au voisinage du sol; déplacement d air; air déplacé (⇒ alizé, aquilon, autan, bora, chergui, chinook, foehn, khamsin, mistral …   Encyclopédie Universelle

  • Vent — Pour les articles homonymes, voir Vent (homonymie). Le vent est le mouvement d’une atmosphère, masse de gaz située à la surface d une planète. Les vents les plus violents connus ont lieu sur Neptune et sur Saturne. Il est essentiel à tous les… …   Wikipédia en Français

  • Forêts françaises — Forêt en France Sur cette photo satellite (d août 2002), la forêt apparaît en vert foncé D après le dernier inventaire annuel réalisé par l Inventaire Forestier National en 2005[1] sur l ensemble du territoire français, la forêt e …   Wikipédia en Français

  • Forêts tropicales et subtropicales humides caducifoliées — Forêt tropicale humide Biome de la forêt ombrophile La forêt tropicale humide Guyanaise …   Wikipédia en Français

  • Forêts tropicales et subtropicales humides à feuilles caduques — Forêt tropicale humide Biome de la forêt ombrophile La forêt tropicale humide Guyanaise …   Wikipédia en Français

  • Forêts de la Nouvelle-Angleterre et de l'Acadie — Écorégion des forêts de la Nouvelle Angleterre et de l Acadie Étang Fer de lance …   Wikipédia en Français

  • Forets atlantiques mixtes — Forêt atlantique mixte approximation de la zone PA0402 La Forêt atlantique mixte est une des écorégions définie par le WWF, qui couvre l Europe de l Ouest et plus précisément des parties de la Belgique, du Danemark, de la France, de l Allemagne… …   Wikipédia en Français

  • Forêts Atlantiques Mixtes — Forêt atlantique mixte approximation de la zone PA0402 La Forêt atlantique mixte est une des écorégions définie par le WWF, qui couvre l Europe de l Ouest et plus précisément des parties de la Belgique, du Danemark, de la France, de l Allemagne… …   Wikipédia en Français

  • Forêts atlantiques mixtes — Forêt atlantique mixte approximation de la zone PA0402 La Forêt atlantique mixte est une des écorégions définie par le WWF, qui couvre l Europe de l Ouest et plus précisément des parties de la Belgique, du Danemark, de la France, de l Allemagne… …   Wikipédia en Français