Veinoplus


Veinoplus

Veinoplus est un dispositif médical de classe IIa, marqué CE, dont l’indication générale est le traitement des pathologies veineuses. Il s’agit d’un stimulateur neuromusculaire développé par un scientifique américain, Jozef Cywinski.

Appareil Veinoplus

Sommaire

Historique

  • 2004 : Conception de Veinoplus
  • 2005 : Étude princeps (première étude clinique publiée)[1]
  • 2011 : Présence dans 25 pays

Description

Le dispositif Veinoplus est constitué d’un boîtier relié à deux électrodes. Le boîtier comporte trois boutons : un bouton central pour allumer et éteindre l’appareil et les boutons « + » et « - » pour régler l’intensité du signal délivré. Les électrodes doivent être placées sur le mollet : soit deux électrodes sur un mollet si la pathologie veineuse n’affecte qu’une jambe, soit une électrode sur chaque mollet dans le cas d’une atteinte bilatérale.

La technologie Veinoplus

La technologie Veinoplus repose sur le principe de l’électrostimulation. Alimenté par une pile de 9V, l'appareil génère des impulsions électriques de basse fréquence et de basse tension. Le courant d'entrée est inférieur à 0,3 W et le courant de sortie est en dessous des 0,05 W. Les impulsions déclenchent les contractions des muscles du mollet à raison de 60 à 105 battements par minute. Veinoplus se distingue des autres stimulateurs musculaires électriques par la forme de l’onde délivrée. Grâce à sa forme spécifique, le champ électrique peut pénétrer profondément dans le mollet et englober de larges volumes de tissus. Ainsi, Veinoplus peut induire des contractions musculaires profondes même lorsque les deux électrodes sont à un mètre de distance, par exemple dans le cas d’une électrode sur chaque jambe[2].

Veinoplus génère des impulsions électriques indolores et sans risque pour le patient. En effet, l’intensité du signal est bien inférieure aux limites autorisées par la norme américaine NS-4; 1986/2002 de l’AAMI / ANSI (Association for the Advancement of Medical Instrumentation and American National Standards Institute). De plus, le dispositif ne génère pas d'interférences électromagnétiques excessives[3]. Il peut donc être utilisé dans un avion, sauf au décollage et à l'atterrissage. Enfin, une étude réalisée sur les femmes enceintes[4] a démontré que Veinoplus n’avait aucun effet délétère sur le fœtus ou la grossesse.

Données cliniques

Propriétés physiologiques

Veinoplus active la pompe musculaire du mollet responsable de 80% du retour veineux. En se contractant, les muscles du mollet compressent les veines superficielles et profondes et chassent le sang vers le cœur.

Plusieurs études[1],[5],[6] ont permis de mettre en évidence trois effets hémodynamiques principaux :

  • élimination de la stase veineuse
  • augmentation du débit sanguin en termes de volume et de vélocité
  • inhibition du reflux dans les veines superficielles et profondes.

Indications

Veinoplus est indiqué pour le traitement des symptômes de l’insuffisance veineuse[1],[6],[7]:

Veinoplus améliorerait également la cicatrisation des ulcères chroniques[9]

Veinoplus s’adresse donc à toutes les personnes souffrant d’un trouble veineux ou sujettes à des situations à risque pour le système vasculaire :

  • immobilisation prolongée (vols long-courriers, professions avec une station debout ou assise prolongée…)
  • grossesse[4]
  • surpoids
  • manque d’exercice physique
  • forte chaleur.

Contre-indication

Il existe une seule contre-indication à l’utilisation de Veinoplus : le port d’un stimulateur cardiaque ou pacemaker[3].

Références

  1. a, b et c Dr F. Zuccarelli, Dr J. Launay, Dr J. Lemagrex, Pr R. Mollard, P Fargier, M. Pujo. Activation de la pompe musculaire du mollet par électrostimulation Veinoplus®. Angéiologie. 2005; 57:48-54
  2. Marquage CE 0535.
  3. a et b International Standard IEC 60601-2-10 Medical electrical equipment. Particular requirements for the safety of nerve and muscle stimulators
  4. a et b A. Le Tohic, H. Bastian, M. Pujo, P. Beslot, R. Mollard, P. Madelenat. Effets de l’électrostimulation par Veinoplus® sur les troubles circulatoires des membres inférieurs chez la femme enceinte, Gynécologie Obstétrique & Fertilité, 2009, volume 37, no 1 p.18-24.
  5. a et b Nicolaides AN, Griffin M, Bond D et all. The Efficacy of New Veinoplus Stimulation Technology to Increase Venous Flow and Prevent Venous Stasis. Journal of Vascular Surgery Volume 51, issue 3, page 790, March 2010
  6. a et b Griffin M, Nicolaides AN, Bond D, Geroulakos G, Kalodiki E. The efficacy of a new stimulation technology to increase venous flow and prevent venous stasis in Eur J Vasc Endovasc Surg.2010 Dec; 40(6):766-71.
  7. Bogachev V. Y., Golovanova O.V., Kuznietzov A.H., Stchekoian A.O. Electrostimulation par Veinoplus, une nouvelle méthode pour le traitement de l'insuffisance veineuse chronique des membres inférieurs. Phlebology (Russ. Assoc. of Phlebology & IUP) 2010; Volume 1, Issue 4 pages 22-25
  8. Soriano C., Moll S., Deal A. Efficacité et utilisation optimale d'un électrostimulateur portable (Veinoplus®) pour améliorer les symptômes du Syndrome Post-Thrombotique. Poster présenté au Symposium Scientifique Annuel 2010 de l' Hemophilia and Thrombosis Research Society (HTRS). Abstract (page 30) validé et publié par l'HTRS
  9. Dr F. Zuccarelli, J. Lemagrex, M. Pujo. Sur un cas de guérison d’une ulcération chronique de 50 ans d’âge, par utilisation de Veinoplus. Angéiologie. 2006 Vol. 58, n°4

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Veinoplus de Wikipédia en français (auteurs)