Turcomans / Turkmènes de Syrie


Turcomans / Turkmènes de Syrie
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Turcomans.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Turkmènes.
Turcomans de Syrie
Populations
Population totale environ 114.000
Lattaquié, Hama, Homs[réf. nécessaire]
Autre
Langue(s) dialecte turc proche de l'azéri, arabe
Religion(s) Sunnisme Alaouite
Groupe(s) relié(s) Turcomans d'Irak, Turcs (peuple), Azéris, autres peuples turcs

Les Turcomans de Syrie ou Turkmènes de Syrie sont des citoyens syriens d'origine turque oghouze. Leurs ancêtres vivaient en Syrie au temps de l'Empire ottoman avant sa dissolution et la création de la Syrie moderne. Peu d'études sérieuses ont été consacrées à leur situation actuelle[1]. On ne connaît pas leur nombre exact en raison du refus du gouvernement syrien de procéder à des recensements ethniques. Leur nombre est toutefois largement inférieur à celui des minorités ethniques et religieuses les plus importantes du pays (kurdes, alaouites ou chrétiennes). Les démographes spécialistes de la région estiment leur nombre à environ 114.000 personnes soit 0,6% de la population totale de la Syrie[2].


Les principales villes de Syrie ayant d'importantes populations turcomanes sont Lattaquié, Hama et Homs.[réf. nécessaire]

La langue des Turcomans syriens est un dialecte turc proche du turc osmanli parlé en Turquie.

Cependant, un nombre important de Turcomans ont adopte l'arabe comme langue usuelle et se sont assimilés[réf. nécessaire].


Notes et Références

  1. Il existe une étude en allemand sur la question : Meyer, Frank, Dōm und Turkmān in Stadt und Land Damaskus (Erlangen, Fränkische Geographische Gesellschaft, 1994)
  2. Youssef Courbage, "La population de la Syrie" in Y. Courbage, B. Dupret et al., La Syrie au présent. Reflets d’une société (Paris, Actes Sud, 2007), p. 189

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Turcomans / Turkmènes de Syrie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Turcomans — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Les Turcomans ou Turkmènes peuvent désigner : les Turkmènes, un peuple turc vivant aujourd hui au Turkménistan avec de petits groupes en Iran,… …   Wikipédia en Français

  • Turcomans d'Irak — 35° 12′ 02″ N 43° 57′ 54″ E / 35.2006, 43.965 …   Wikipédia en Français

  • IRAK — Les structures géologiques qui, d’une certaine manière, dessinent d’avance la biographie des peuples révèlent qu’entre l’Europe et l’Extrême Orient les liaisons n’ont pu se faire aisément que dans la direction sud est nord ouest (et… …   Encyclopédie Universelle

  • Bairam Khân — Qizilbash Cavalier qizilbash de la période safavide. Un Qizilbash (turc : Kızılbaş, azéri : Qızılbaş, persan : قزلباش Qezelbāsh, signifiant « tête rouge ») est un disciple de l ordre soufi chiite des Safavides …   Wikipédia en Français

  • Kizil Bash — Qizilbash Cavalier qizilbash de la période safavide. Un Qizilbash (turc : Kızılbaş, azéri : Qızılbaş, persan : قزلباش Qezelbāsh, signifiant « tête rouge ») est un disciple de l ordre soufi chiite des Safavides …   Wikipédia en Français

  • Kizilbach — Qizilbash Cavalier qizilbash de la période safavide. Un Qizilbash (turc : Kızılbaş, azéri : Qızılbaş, persan : قزلباش Qezelbāsh, signifiant « tête rouge ») est un disciple de l ordre soufi chiite des Safavides …   Wikipédia en Français

  • Kizilbash — Qizilbash Cavalier qizilbash de la période safavide. Un Qizilbash (turc : Kızılbaş, azéri : Qızılbaş, persan : قزلباش Qezelbāsh, signifiant « tête rouge ») est un disciple de l ordre soufi chiite des Safavides …   Wikipédia en Français

  • Qizilbash — Cavalier qizilbash de la période safavide. Un Qizilbash (turc : Kızılbaş, azéri : Qızılbaş, persan : قزلباش Qezelbāsh, signifiant « tête rouge » en langue turque, Kızıl signifiant rouge et baş / bash signifiant tête ) est …   Wikipédia en Français

  • Qizilbashs — Qizilbash Cavalier qizilbash de la période safavide. Un Qizilbash (turc : Kızılbaş, azéri : Qızılbaş, persan : قزلباش Qezelbāsh, signifiant « tête rouge ») est un disciple de l ordre soufi chiite des Safavides …   Wikipédia en Français

  • Guerres entre Turcs et empire byzantin — Guerres turco byzantines Guerres turco byzantines L entrée de Mehmed II dans Constantinople est le symbole de la victoire définitive de l empire ottoman sur l empire byzantin …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.