Tramway de Toronto


Tramway de Toronto
Tramway de Toronto
Image illustrative de l'article Tramway de Toronto
ALRV et CLRV numéro 4239 et 4028

Situation Toronto
Type Tramway
Entrée en service 1861
Longueur du réseau 75 km
Lignes 11
Stations >100
Fréquentation 276 000 voyageurs par jour
Écartement des rails 1 495 mm
Exploitant TTC

Image illustrative de l'article Tramway de Toronto
Carte du réseau de tramway de Toronto

Le tramway de Toronto est un des systèmes de transport en commun desservant la ville de Toronto, dans la province de l'Ontario au Canada.

Il est composé de onze lignes gérées par la Toronto Transit Commission, l'entreprise publique chargée d'assurer la gestion des transports publics de la ville et de sa banlieue. Le réseau des tramways, dont la construction date, pour sa majeure partie, du XIXe siècle, est principalement concentré sur Toronto intra-muros, ainsi que sur les rives du lac Ontario. Contrairement aux tramways de nouvelle génération qui circulent en site propre, les lignes historiques du tramway de Toronto partagent leur parcours avec le flux automobile, les arrêts se faisant à la demande des voyageurs, tel que c'est le cas pour les bus. Certaines lignes bénéficient cependant, sur tout ou partie de leur trajet, d'un système de voies ferrées dédié.

Sommaire

Histoire

Motrice Peter Witt de 1921, photographié au Halton County Radial Railway museum

Le premier mode de transport en commun à Toronto fut, en 1845[1] ou 1849, le service d'omnibus de Williams, qui circulait dans l'axe nord-sud de la ville, la rue Yonge.

En 1861, le Toronto Street Railway (TSR, ou « Chemin de fer de la rue de Toronto ») obtient une concession de la ville et remplace les omnibus par des tramways hippomobiles. En 1891 la Toronto Railway Company (TRC ou « Compagnie de chemin de fer de Toronto » ) succède au TSR. Après une première expérience privée en 1884, pour l'exposition nationale canadienne, la TRC crée sa première ligne de tramway électrique en 1892[2] et généralise rapidement cette technique au réseau.

En 1911 est créée la Toronto Transit Commission, entreprise publique municipale qui reprend et développe les anciens réseaux privées et municipaux de tramway[1]

Tramway PCC de la ligne 505 Dundas en 1972

Les tramways sont, jusqu'à la mise en service du métro de Toronto en 1954, le mode principal de transport en commun de la ville.

Le matériel roulant est alors essentiellement composé de tramways Peter Witt, puisque la CTT en compte jusqu'à 350 motrices et 225 remorques, qu'elle fait circuler en rames de grande capacité[3]

À partir de 1938, la TTC renouvelle le matériel roulant et équipe le réseau de tramway type PCC. De 1938 à 1957, elle commande 745 motrices PCC, soit neuves, soit, à partir de 1950, d'occasion, augmentant ainsi sa capacité de transport de 50 %[4].

À l'apogée du tramway, Toronto possède 109 km de voies, 361 trams et 100 traîneaux[2].

Après la guerre, La TTC a supprimé beaucoup de lignes de tramway au profit des autobus, des trolleybus, et du métro. Les nouvelles lignes ont généralement été exploitées par des autobus.

Après l'abandon, en 1959, des réseaux de Montréal et d'Ottawa, Toronto est la seule ville canadienne à avoir conservé un réseau important de tramways. Toutefois, la mise en service du métro de Toronto en 1954 réduit le rôle du réseau de tramway, alors intégralement composé de motrices PCC[1],[4].

Caractéristiques techniques

Les voies du tramway de Toronto ont écartement particulièrement inhabituel, 1,495 m. (4 pieds et 10⅞ pouces) et donc supérieure de 6 cm à l'écartement normal de 1,435 m. Cette solution, héritée de l'origine du réseau, s'applique également aux lignes de métro, à l'exception de la ligne Scarborough RT.

On estime généralement que ce choix a été fait, à la fois parce que l'écartement de 1,435 m n'était pas encore devenu l'écartement normal des chemins de fer, mais également parce que cela évitait radicalement la circulation des trains des grandes compagnies dans les rues de la ville[5]. C'est le même type de considérations qui a amené la Ville de Paris à adopter un gabarit réduit pour son métro.

Infrastructure

De nombreuses sections de lignes ne disposent pas de sites propres et se trouvent dans la circulation générale. De ce fait, ils sont parfois englués dans des embouteillages et leur vitesse commerciale s'en ressent[6].

Les lignes

Le réseau compte 11 lignes, essentiellement orientées Est/Ouest, sauf les lignes 510 et 511, orientées Nord/Sud :

501 Queen 502 Downtowner 503 Kingston Road 504 King
505 Dundas 506 Carlton 508 Lake Shore 509 Harbourfront
510 Spadina 511 Bathurst 512 St. Clair

Le tramway permet des correspondances avec le Métro de Toronto dans les stations Union, Spadina, et St. Clair West, et des correspondances en surface avec les autres lignes de tramways aux stations St. Clair, Bathurst, Broadview, Dundas West, et Main Street.

L'exploitation

Le matériel roulant actuel est constitué notamment des « Canadian Light Rail Vehicle », fournis de 1977 à 1980, ainsi que des rames articulées qui en sont les dérivées, les « Articuled Light Rail Vehicles », livrées en 1987 et 1988.

Tarification et financement

Les voyages peuvent être payés notamment par des jetons (les « Tokens »), qui peuvent être achetés dans les stations de métro ou auprès des conducteurs (qui ne rendent pas la monnaie). Des abonnements mensuels, hebdomadaires ou journaliers peuvent être également achetés[7]. Des tarifs réduits existent pour les personnes âgées et les jeunes.

Correspondances

À plusieurs stations de métro est assurée une correspondance directe avec les lignes d’autobus ou de tramways, ou entre elles-mêmes, en les faisant pénétrer à l’intérieur de la station.

A l'inverse de ces stations et d’une station souterraine de tramway (Queens Quay sur les lignes 509/510), les trams et autobus de la CTT n’ont pas de stations aménagées. Ils ont beaucoup d’arrêts dans les rues, où ils ne s’arrêtent que si quelqu'un veut monter ou descendre. Des billets de correspondance permettent alors une correspondance gratuite.

Notes et références

  1. a, b et c John M. Day, « Transport urbain » sur http://www.thecanadianencyclopedia.com. Consulté le 22 février 2010
  2. a et b Brian E. Sullivan, « Tramways » sur http://www.thecanadianencyclopedia.com. Consulté le 22 février 2010
  3. Les tramways Peter Witt de Toronto sur http://www.amtuir.org. Consulté le 22 février 2010
  4. a et b Les tramways PCC de Toronto sur http://www.amtuir.org. Consulté le 22 février 2010
  5. (en) a brief history of transit in Toronto sur http://transit.toronto.on.ca, 27 janvier 2010. Consulté le 24 janvier 2010
  6. Erreur dans la syntaxe du modèle ArticleGuillaume Garcia, « L'Express - L'hebdo des francophones du grand Toronto », dans , 27 juillet 2009 [texte intégral (page consultée le 27 février 2010)] 
  7. [Les transports à Toronto/Ontario/Toronto/Transport Les transports à Toronto] sur Les transports à Toronto, 200. Consulté le 27 février 2010

Sources

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tramway de Toronto de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ligne 512 St. Clair du tramway de Toronto — Ligne 512 St. Clair La ligne de tramway 512 St. Clair, sur St. Clair Avenue Réseau Tramway de Toronto Terminus St. Clair (Est) Boucle de Gunns (Ouest) Exploitant …   Wikipédia en Français

  • Ligne 501 Queen du tramway de Toronto — Ligne 501 Queen La ligne de tramway 501 Queen, sur Queen Street Réseau Tramway de Toronto Matériel utilisé Articulated Light Rail Vehicle Longueur …   Wikipédia en Français

  • Ligne 505 Dundas du tramway de Toronto — Ligne 505 Dundas La ligne de tramway 505 Dundas Réseau Tramway de Toronto Terminus Broadview (Est) Dundas West (Ouest) Exploitant …   Wikipédia en Français

  • Ligne 504 King du tramway de Toronto — Ligne 504 King La ligne de tramway 504 King, sur King Street East Réseau Tramway de Toronto Terminus Broadview (Est) Dundas West (Ou …   Wikipédia en Français

  • Ligne 510 Spadina du tramway de Toronto — 510 Spadina Réseau Tramway de Toronto Année d’ouverture 1891 Dernière extension 1993 Exploitant TTC …   Wikipédia en Français

  • Ligne 506 Carlton du tramway de Toronto — Ligne 506 Carlton Un tramway de la ligne 506 Carlton effectuant son demi tour à High Park, son terminus. Réseau Tramway de Toronto Matériel utilisé CLRV …   Wikipédia en Français

  • Ligne 509 Harbourfront du tramway de Toronto — Ligne 509 Harbourfront Une rame de type CLRV au côté d une ancienne rame de type PCC 4500. Le PCC 4500 est mis en service durant la période estivale. Réseau Tramway de Toronto Matériel utilisé …   Wikipédia en Français

  • Queens Quay (tramway de Toronto) — Queens Quay est une station de la ligne 509 Harbourfront et de la ligne 510 Spadina du tramway de Toronto, en Ontario, au Canada. Portail de Toronto …   Wikipédia en Français

  • Tramway de Québec — (projet) Situation Québec Type Tramway Longueur du réseau 28,6 km Lignes 2 Réseaux connexes …   Wikipédia en Français

  • Tramway de Montréal — Situation Montréal (  Canada) Type …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.