Tour final interprovincial (football belge)


Tour final interprovincial (football belge)
Tour final interprovincial
Création saison 1993-1994
Organisateur(s) URBSFA
Catégorie Promotion et P1
niveaux 4 et 5
Lieu Drapeau de Belgique Belgique
Participants 2+6
Statut des participants Amateurs
Palmarès
Tenant du titre 2011:
R. Standard FC Bièvre
K. VC Wingene

Dans le football belge, le Tour final interprovincial est une compétition annuelle qui regroupe huit clubs. Ceux-ci sont 2 cercles barragistes de Promotion (D4) qui tentent d'assurer leur maintien et 6 équipes issues d'autant de Provinces.

Sommaire

Histoire

A la fin de la saison 1993-1994, la fédération belge de football fit passer la Division 2 de 16 à 18 clubs. Dans les deux divisions inférieures, un toutr final fut organisé pour désigner des montants supplémentaires.

À partir de la saison 1994-1995, l'URBSFA décida de maintenir un système de tour final à l'issue des compétitions de Division 3 et de Promotion. Ce système se basa sur celui déjà en vigueur en Division 2 depuis la saison 1974-1975.

Au niveau de l'antichambre de l'élite, le tour final annuel regroupait quatre formations luttant, lors d'un mini-championnat de 6 journées, pour obtenir la 2e place montante vers la Division 1.

Dans les deux divisions inférieures, il fut décidé que trois équipes par séries gagneraient le droit de disputer un tour final avec des "barragistes" de la division supérieure. Comme on le faisait déjà en D2, on commença alors à parler de "vainqueurs de tranches".

Championnat découpé en tranches

A l'instar de ce qui se faisait en Division 2, les compétitions de D3 et de Promotion furent virtuellement découpées en trois tranches de dix matches. Chaque tranche fit l'objet d'un classement dictinct. Le gain d'une tranche donna accès au tour final. Si le champion final avait gagné une ou plusieurs tranches, ce ne fut pas le 2e de celle-ci qui était qualifié, mais le club classé directement derrière le champion au classement général. Si le vice champion avait gagné une tranche, le 3e était qualifié, et ainsi de suite.

Des conditions d'exclusion du tour final furent décrétées. Un club qui terminait en position de relégué ou de barragiste ne peut pas prendre par au tour final même s'il avait gagner une tranche de 10 matches. Depuis quelques saisons, la possession d'une licence pour être autorisé à jouer en D2 est nécessaire pour pouvoir participer au tour final de D3.

En Promotion (D4), en même temps que furent implémenté le tour final pour la montée, vint s'ajouter des barrages pour le maintien.

Fonctionnement

À partir de 1994, un club classé à la 13e place de sa série de Promotion (D4) est déclaré "barragiste" et doit prendre part à un repêchage pour assurer son maintien.

Ce repêchage se déroule en deux phases. La première ne concerne que les quatre barragistes de Promotion. Un tirage au sort désigne deux matches opposant les barragistes entre eux. Les matches se déroulent en une seule manche (prolongation et tirs au but possibles), sur le terrain du premier club tiré au sort. Les deux vainqueurs sont sauvés, alors que les deux battus sont contraints de participer au Tour final interprovincial.

Tour final interprovincial

Dans six des neuf provinces (Flandre occidentale, Hainaut, Liège, Limbourg, Luxembourg et Namur) [1], un tour final est disputé à la fin du championnat de 1e Provinciale (ou P1) - niveau 5 - pour désigner le club qualifié au Tour final interprovincial. Généralement, les participants au tour final interne à une Province sont le vice champion de P1 et les trois vainqueurs de "tranches". Là aussi, la règle repêche les clubs dans l'ordre du classement général final si le champion et/ou le vice champion ont gagné une tranche.

Un tirage au sort établit l'ordre des matches du tour final interprovincial. Les huit équipes sont scindées en deux poules virtuelles avec un barragiste de Promotion dans chacune d'elle (ils ne se rencontrent donc pas). Les poules ne sont pas jouées par groupe mais par rencontres à élimination directe en une seule manche (demi-finales et finales). Les parties se déroulent sur le terrain de la première équipe tirée au sort.

Dans chaque poule, les deux vainqueurs du premier tour disputent la finale dont le vainqueur reste ou monte en Promotion (D4).

Chaque année, les battus des deux finales de poule jouent une "consolation". Le vainqueur de cette partie est considéré comme "troisième du tour final" et est le premier en ordre utile pour obtenir une place qui serait libérée à l'étage au-dessus (fusion tardive, radiation, arrêt,...).

Variantes / Adapatations

Selon les saisons, il se peut que l'URSBSFA apporte une variante ou une adaptation au tour final interprovincial. Mais il s'agit le plus souvent d'exceptions.

Parfois, en fonction des places disponibles en Promotion (D4) (fusions, radiations,... libèrant une ou plusieurs places), le tour final interprovincial peut se dérouler en un seul tour (habituellement celui des demi-finales). Dans d'autres cas, un ou plusieurs repêchages entre "battus" peuvent être joués.

Edition 2010-2011

Participants

Le tableau ci-dessous sera complété lorsque les clubs seront connus.

Programme

L'ordre des rencontres se fit lors d'un tirage au sort aui eut lieu dans les locaux de l'URBSFA, le lundi 16 mai 2011.

La qualification se joue en une seule manche, sur le terrain de la première équipe tirée au sort (Prolongations et tirs au but possibles).

Score Prol TaB
Première journée - le 22 mai 2011
1 R. Spa FC K. VC Wingene 0-5
2 R. JL Arlonaise R. JS Taminoise (P) 2-1
3 CS Entité Manageoise R. JS Bas-Oha (P) 1-4
4 K. VK Wellen R. Standard FC Bièvre 1-1 1-3
Deuxième journée - le 29 mai 2011
5 R. JL Arlonaise K. VC Wingene 1-1 2-2 4-5
6 R. JS Bas-Oha (P) R. Standard FC Bièvre 0-2
Repêchage éventuel - le 5 juin 2011
7 R. JL Arlonaise R. JS Bas-Oha (P) 1-4

Repêchage en 2010-2011 ? Aucune fusion ne semble à l'ordre du jour quand débute le tour final interprovincial 2011. Cependant une incertitude plâne. Elle concerne le R. ACS Couillet qui s'était installé à La Louvière. Le club n'y jouera plus. Il n'est pas encore certain que le "matricule 94" conserve son équipe "Premières" en Promotion.

Verdict

  • K. VC Wingene et R. Standard FC Bièvre sont promus en Promotion.
  • Vainqueur 6 resta/fut promu en Promotion.

Palmarès

Dans le tableau ci-dessous, le sigle (P) signifie qu'il sagit d'un barragiste de Promotion.

Liste des clubs ayant assuré leur maintien ou obtenu la montée en Promotion:

Saison Club 1 Province Club 2 Province Repêché 1 Province Repêché 2 Province
1994-1995 R. US Andenne-Seilles (P) Namur SK Eernegem Fl. occid. R. Union Jemappes-Flénu Hainaut
1995-1996 K. SK Heusden Limbourg K. FC Meulebeke Fl. occid. R. SC Lambusart-Fleurus Hainaut
1996-1997 R. US Tournaisienne (P) Hainaut K. RC Waregem Fl. occid.
1997-1998 R. SC Lambusart-Fleurus Hainaut K. Excelsior FC Heppen Limbourg Seraing RUL Liège
1998-1999 K. Daring Cl. Blankenberge Fl. occid. Excelsior Veldwezelt Limbourg R. RC Estaimpuis Hainaut
1999-2000 K. Beringen FC (P) Limbourg SVD Handzame Fl. occid. R. ACS Couillet Hainaut
2000-2001 K. VV Verbr. Maasmechelen Limbourg R. Spa FC Liège K. RC Boortmeerbeek (P) Brabant
2001-2002 K. SC Grimbergen (P) Brabant R. FC Union La Calamine Liège K. FC Izegem Fl. occid. Berkenbos VV Heusden (P) Limbourg
2002-2003 K. SK Lebbeke (P) Fl. orient. Spouwen-Mopertingen Limbourg SK Eernegem Fl. occid.
2003-2004 R. FC Hannutois Liège R. US Andenne-Seilles Namur
2004-2005 R. FC Malmundaria Liège K. SV Rumbeke Fl. occid. R. UW Ciney Namur
2005-2006 R. CSJ Grivegnée Liège SC Wielsbeke Fl. occid. R. JS Taminoise Namur
2006-2007 R. Soignies Sports Hainaut R. FC Meux Namur
2007-2008 K. FC Esperanza Neerpelt Limbourg R. US Beloeil Hainaut ES Vaux-Noville Luxembourg R. FC Bioul 81 Namur
2008-2009 SWI Harelbeke Fl. occid. R. Aywaille FC Liège K. Overpeltse VV Limbourg K. FC Esperanza Neerpelt (P) Limbourg
2009-2010 R. Racing FC Montegnée Liège K. Herk FC Limbourg RU St-Ghislain-Tertre-Hautrage Hainaut K. SK St-Paulus Opwijk (P) Brabant
2010-2011 K. VC Wingene Fl. occid. R. Standard FC Bièvre Namur
2011-2012

Statistiques

Mises à jour à l'issue du tour final 2009-2010.

La R. US Andenne-Seilles (Namur) et le K. FC Esperanza Neerpelt (Limbourg) assurèrent une fois leur maintien et gagnèrent une fois la montée.

Le SK Eernegem (Flandre occidentale) et le R. SC Lambusart-Fleurus (Hainaut) décrochèrent deux fois la montée.

Maintien en Promotion assuré (par province)

Depuis 1994 huit clubs assurèrent leur maintien en Promotion, lors du Tour final interprovincial.

  • Brabant: 3
  • Limbourg: 3
  • Hainaut: 1
  • Namur: 1

Montée en Promotion, obtenue (par province)

Depuis 1994, à trente-neuf reprises, un clubs de 1e Provinciale gagna le droit de monter en Promotion, lors du Tour final interprovincial. (mise à jour après rencontre du 29 mai 2011)

  • Flandre occidentale: 10
  • Liège: 8
  • Hainaut: 7
  • Limbourg: 7
  • Namur: 6
  • Luxembourg: 1

Notes et références

  1. Le choix de ces six Provinces n'est pas anodin. Les trois autres (Anvers, Brabant et Flandre orientale disposent d'une deuxième montant direct vers la Promotion car elles sont les trois provinces comptant le plus grand nombre de clubs affiliés à l'URSBSFA. Chacune de ces trois Provinces désigne son 2e promu lors d'un tout final interne.

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tour final interprovincial (football belge) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Football Club Charleroi — 50°23′39.37″N 4°28′1.68″E / 50.3942694, 4.4671333 …   Wikipédia en Français

  • Football Club Jeunesse Lorraine Arlonaise —  Ne pas confondre avec la Royale Jeunesse Arlonaise, un ancien club de football basé à Arlon et ayant atteint la D2 belge, avec lequel le club sujet de cet article fusionne en 2010. Infobox club sportif FC JL Arlonaise …   Wikipédia en Français

  • Football Club Hedera Millen — Infobox club sportif FC Hedera Millen Pas de logo ? Importez le logo de ce club. Généralités Nom complet Football Club Hedera Millen …   Wikipédia en Français

  • Football Club Assent — Infobox club sportif FC Assent Pas de logo ? Importez le logo de ce club. Généralités Nom complet Football Club Assent …   Wikipédia en Français

  • Football Club Châtelineau — Infobox club sportif FC Châtelineau Pas de logo ? Importez le logo de ce club. Généralités Nom complet Football Club Châtelineau …   Wikipédia en Français

  • Football Club Binchois — Infobox club sportif FC Binchois Pas de logo ? Importez le logo de ce club. Généralités Nom complet Football Club Binchois …   Wikipédia en Français

  • Football Club Herstal — Infobox club sportif FC Herstal …   Wikipédia en Français

  • Football en Belgique — Demande de traduction Voetbal in België → …   Wikipédia en Français

  • Football Club Bleid — Infobox club sportif FC Bleid Général …   Wikipédia en Français

  • Football Club Courtraisien — Infobox club sportif FC Courtraisien Pas de logo ? Importez le logo de ce club. Généralités Nom complet Football Club Courtraisien …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.