Toundra des basses-terres de Béringie


Toundra des basses-terres de Béringie
Écorégion de la Toundra des basses-terres de Béringie
Upper Andreafsky River Yukon Delta NWR.jpg
En amont de la rivière Andreafsky
Caractéristiques Répartition géographique
Superficie : 150 900 km2
Climat : Maritime/continental
Type de végétation : Toundra
Latitudes : élevées
Beringia lowland tundra map.svg

La toundra des basses-terres de Béringie ou toundra des basses-terres béringiennes (Beringia lowland tundra) est une écorégion terrestre nord-américaine du type toundra du World Wildlife Fund[1]

Sommaire

Répartition

Cette écorégion se répartit en plusieurs zones disjointes le long de la côte ouest de l'Alaska et plus de l'est de l'île Saint-Laurent, l'île Saint-Matthieu et l'île Nunivak[1].

Climat

Les précipitations annuelles varient entre 250 mm et 860 mm. À l'hiver, les températures moyennes quotidiennes minimum varient entre -10 °C et -25 °C. Les températures estivales peuvent atteindre 18 °C[1].

Géomorphologie

Le relief de la toundra des basses-terres de Béringie est plat ou ondoyant et de faible altitude. L'écorégion est mal drainée. Les lacs et les étangs couvrent entre 15% et 25% de la superficie alors que les marais en occupent entre 55% et 78%[1].

Caractéristiques biologiques

Dans l'ensemble, la végétation est dominée par les herbacées de milieux humides, notamment des carex et Eriophorum angustifolium. Les broussailles basses colonisent les zones mieux drainées. Celles-ci sont généralement dominées par les éricacées entre autres la camarine noire. En de plus rares endroits, les épinettes noires et blanches s'établissent avec un sous-bois d'aulnes, de saules et de bouleaux.

L'omniprésence des milieux humides, des plans d'eau et du littoral marin fait de cette écorégion un endroit de prédilection pour la reproduction de la sauvagine, des limicoles et des oiseaux de mer. Parmi les espèces dignes de mention on retrouve le mergule nain, le bruant blanc, la bergeronnette grise (sous-espèce ocularis), l'oie empereur et la bernache cravant[1].

Conservation

Cette écorégion est presque entièrement intacte[1].

Notes et références

  1. a, b, c, d, e et f (en)Beringia lowland tundra (NA1106), World Wildlife Fund, 03.10.2010

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Toundra des basses-terres de Béringie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Toundra des hautes-terres de Béringie — Écorégion de la Toundra des hautes terres de Béringie Monts Ahklun et monts de la rivière Wood …   Wikipédia en Français

  • Liste des mammifères au Canada — Traduction à relire List of mammals of Canada …   Wikipédia en Français

  • Valeurs des Québécois — Québec  Cet article concerne la province canadienne. Pour l article sur la capitale, voir Québec (ville). Pour les autres significations, voir Québec (homonymie). Québec …   Wikipédia en Français

  • Néarctique — Carte du Néarctique Ce type de projection cartographique surestime les surfaces des hautes latitudes Le néarctique est l une des huit écozones ou régions biogéographiques terrestres. Elle est parfois regroupée avec le paléarctique et forme alors… …   Wikipédia en Français

  • Anti-canadien — Canada Pour les articles homonymes, voir Canada (homonymie).  Pour l’article homophone, voir Kannada …   Wikipédia en Français

  • Anticanadien — Canada Pour les articles homonymes, voir Canada (homonymie).  Pour l’article homophone, voir Kannada …   Wikipédia en Français

  • Canada — Pour les articles homonymes, voir Canada (homonymie). Canada ( …   Wikipédia en Français

  • Canada-Uni, — Canada Pour les articles homonymes, voir Canada (homonymie).  Pour l’article homophone, voir Kannada …   Wikipédia en Français

  • Canada progressiste — Canada Pour les articles homonymes, voir Canada (homonymie).  Pour l’article homophone, voir Kannada …   Wikipédia en Français

  • Canadienne-francophone — Canada Pour les articles homonymes, voir Canada (homonymie).  Pour l’article homophone, voir Kannada …   Wikipédia en Français