Titulus Crucis


Titulus Crucis

Le Titulus Crucis est une relique exposée depuis 1492 dans la Basilique Sainte-Croix-de-Jérusalem à Rome. Il consiste en une petite pièce de bois (conservée dans un reliquaire d’argent) qui, selon la tradition catholique, serait un morceau de l’écriteau placé au-dessus de la tête de Jésus lors de la Crucifixion.

Sommaire

Histoire

D'après une tradition ecclésiale, la Sainte Croix, trois clous ayant servi à crucifier Jésus et le titulus furent découverts par sainte Hélène en 325 à Jérusalem. Elle aurait rapporté la plus grande partie de ces reliques dans son palais à Rome. Plus tard, Hélène légua ce dernier à l'Église. Autour d'une pièce de ce palais, transformée par Hélène en chapelle, fut construite une église qui deviendra par la suite la Basilique Sainte-Croix-de-Jérusalem. Toujours selon la tradition, le titulus avec la moitié de l'inscription originale (lequel avait été mis dans un coffret protecteur en plomb vers 1145 et apparemment oublié) et le sceau du pape Lucius II furent retrouvés lors de travaux de transformation effectués dans la basilique. Il fut déclaré authentique le 29 juillet 1496 par la bulle Admirabile Sacramentum du pape Alexandre VI.

Authenticité

Le 25 avril 1995 l'historienne de l'Église Maria-Luisa Rigato put photographier l'écriteau et le peser. Il est en noyer, pèse 687 grammes, a une longueur de 25 centimètres, une largeur de 14 centimètres et une épaisseur de 2,6 centimètres. Le bois est attaqué par des vers, des insectes et des champignons. En 1998 l'historien Michael Hesemann examina l'objet et data le type d'écriture utilisé dans l'inscription du Ier siècle de notre ère. Il présenta les résultats de ses recherches au pape Jean-Paul II lors d'une audience privée. Sept paléographes de trois universités israéliennes, Maria-Luisa Rigato de l'Université pontificale grégorienne et le papyrologue protestant Carsten Peter Thiede confirmèrent cette datation. D'autres chercheurs contestent l'authenticité de la pièce et considèrent que la méthode d'examen utilisée par Hesemann n'est pas convaincante[1]. Par ailleurs, des analyses au carbone 14 font remonter, avec une certaine probabilité, l'écriteau aux environs du XIe siècle[2].

Sur l'écriteau, l'on peut distinguer trois lignes d'écriture. La première ligne est composée de six lettres hébraïques qui ne sont que partiellement conservées. Les deuxième et troisième lignes avec leur inscription grecque et latine le sont mieux. Les mots que l'on peut y lire de droite à gauche sont les suivants :

ΝΑΖΑΡΕΝΥΣ Β
US NAZARENUS RE

À partir de la première ligne, Maria-Luisa Rigato a reconstitué l'expression araméenne ישו נצר מ מ (Jeschu nazara m m), m m abrégeant malk kem, en français : „Jésus Nazara votre roi“. Elle tient l'écriteau pour une copie fidèle au titulus original. Ce dernier aurait été, de fait, rédigé par un scribe juif sur l'ordre du préfet romain Ponce Pilate et constituerait ainsi le premier témoignage écrit sur Jésus[3].

Références

Liens externes

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Titulus Crucis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Titulus Crucis — (Latin for Title of the Cross ) also known as ogium Fact|date=February 2007 is a relic kept in the church of Santa Croce in Gerusalemme in Rome the earlier palace of Helena of Constantinople which the tradition claims in 1140 is half of the cross …   Wikipedia

  • Titulus crucis — (expresión latina que significa El título de la Cruz ) conocido como ogium es, al parecer, una réplica de una reliquia la cual se encuentra en la Basílica de la Santa Cruz de Jerusalén en Roma (antiguo palacio de la emperatriz Helena de… …   Wikipedia Español

  • Titulus crucis — Dieser Artikel behandelt den Titel am Kreuz Jesu Christi nach dem Neuen Testament (NT). Die ebenso abgekürzte italienische Losung Iustum necare reges Italiae beschreibt der Artikel Carbonari. INRI vom Isenheimer Altar I N R I sind die Initialen… …   Deutsch Wikipedia

  • Crucis — may refer to : Contents 1 Astronomy 2 Music 3 Religion 4 See also Astronomy Alpha Crucis is the brightest …   Wikipedia

  • Titulus (disambiguation) — Titulus can mean: *Titulus (Roman Catholic) a type of church *Titulus (inscription) a Roman inscription type *Titulus chapter sub headings, identifying subsections in, for example, Justinian s Pandects or the Corpus Iuris Canonici . *Titulus… …   Wikipedia

  • Titulus (inscription) — See also Titulus (Roman Catholic) for Roman churches called tituli, or titulus (disambiguation) for more meanings. Titulus (Latin inscription or label ) describes the conventional inscriptions on stone that listed the honours of an individual… …   Wikipedia

  • TITULUS — proprie lapis seu cippus scpulchralis inscriptus, vel ipsa lapidis inscriptio, quae alias elogium quoque. Virgild. Culice, v. 409. tum Frente locatur Elogium Item pro inscriptione, quae supplicii, quod de reo sumebatur, causam indicabat,… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Lignum Crucis — Relicario del Lignum Crucis de la Cofradía de la Santa Vera Cruz de Valladolid (Anónimo, 1500 1550), es el último de los ocho pasos que en la noche de Jueves Santo procesiona la cofradía en su Procesión de Regla …   Wikipedia Español

  • Archaeology of the Cross and Crucifix —     Archæology of the Cross and Crucifix     † Catholic Encyclopedia ► Archæology of the Cross and Crucifix     I. PRIMITIVE CRUCIFORM SIGNS     The sign of the cross, represented in its simplest form by a crossing of two lines at right angles,… …   Catholic encyclopedia

  • INRI — vom Isenheimer Altar I N R I sind die Initialen für den lateinischen Satz Iesus Nazarenus Rex Iudaeorum – „Jesus von Nazaret, König der Juden“. Dieser Satz stand nach Joh 19,19f EU in drei Sprachen Hebr …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.