Théophylacte (exarque)


Théophylacte (exarque)
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Théophylacte

Théophylacte est un haut dignitaire eunuque de l'Empire byzantin du début du VIIIe siècle. Il est d'abord connu en tant que parakimomène, c'est-à-dire qu'il est responsable de la chambre impériale. C'est le premier (ou en tout cas l'un des premiers) à recevoir la dignité de parakimomène. Il faut attendre 780 pour voir la réapparition de ce titre[1]. Il est envoyé en Sicile entre 698 et 701 par l'empereur Tibère III. Il est alors le stratège de ce thème. En octobre 701, il arrive à Rome en tant qu'exarque. La troupe tente de se soulever contre lui. L'intervention du pape permet d'éviter à la situation de dégénérer[2]. Cette hostilité est peut-être due à ses responsabilités dans l'administration financière, une question épineuse à la source de tensions entre Constantinople et l'Italie[3]. Il est remplacé en tant qu'exarque par Jean III Rizocopo à la suite de l'expédition punitive de Justinien II contre la ville de Ravenne peut-être en représailles au soutien que la population avait apporté à la révolte de 695 qui avait abouti à la chute de Justinien.

Notes

  1. Théophane, p.453
  2. V. Prigent, M. Nichanian, p.100
  3. Brown, Gentlemen and officers, p.113-115
  • Portail du monde byzantin Portail du monde byzantin

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Théophylacte (exarque) de Wikipédia en français (auteurs)