Bihorel


Bihorel

49° 27′ 19″ N 1° 07′ 01″ E / 49.4552777778, 1.11694444444

Bihorel
Mairie de Bihorel
Mairie de Bihorel
Administration
Pays France
Région Haute-Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement Rouen
Canton Bois-Guillaume
Code commune 76095
Code postal 76420
Maire
Mandat en cours
Pascal Houbron
2008 - 2014
Intercommunalité CREA
Site web www.ville-bihorel.fr
Démographie
Population 8 461 hab. (2007)
Densité 3 371 hab./km²
Aire urbaine 518 316 hab. ()
Gentilé Bihorellais, Bihorellaise
Géographie
Coordonnées 49° 27′ 19″ Nord
       1° 07′ 01″ Est
/ 49.4552777778, 1.11694444444
Altitudes mini. 80 m — maxi. 160 m
Superficie 2,51 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Bihorel est une commune française, située dans le département de la Seine-Maritime et la région Haute-Normandie. Au 1er janvier 2012, la commune de Bihorel fusionnera avec sa voisine, Bois-Guillaume. La nouvelle commune s'appellera désormais "Bois-Guillaume-Bihorel[1]".

Sommaire

Géographie

Situation

Située sur le plateau nord de Rouen, Bihorel est une ville comportant trois quartiers :

  • le vieux Bihorel : accolé à Rouen à mi-pente ainsi que le début du plateau ;
  • le plateau des Provinces : le quartier d'immeubles collectifs derrière le vieux Bihorel ;
  • le Chapitre : le quartier résidentiel plus au nord.

Voies de communication et transports

La ligne T2 de l'infrastructure TEOR permet de rejoindre le centre-ville de Rouen en trente minutes à partir du sud de Bihorel.

Les lignes régulières 5, 40, 20 et 67 permettent de se rendre dans le centre ville de Rouen en dix minutes.

Histoire

La commune a été créée le 13 avril 1892. Auparavant, Bihorel était un quartier de Bois-Guillaume.

Le 4 juillet 2011 a été voté en conseil municipal la fusion de Bihorel et Bois-Guillaume qui sera effective le 1er janvier 2012, et ce malgré la consultation organisée par les maires de ces deux villes montrant une très large opposition de la part de la population ( 66,43 % s'y opposaient).[2],[3],[4].

Héraldique

Armes de Bihorel

Les armes de la commune de Bihorel se blasonnent ainsi :
de gueules à la barre accompagnée en chef d’une ruche et en pointe de deux léopards passant l’un sur l’autre, le tout d’or ; au chef d’azur chargé d’un cavalier contourné adextré d’un archer contourné et senestré de deux footballeurs contournés, celui de senestre ayant un ballon au pied, le tout aussi d’or.

Politique et administration

Liste des maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1892 1896 Dr Caron   Médecin
1896 1910 Liot
1910 1911 Philibert Caux
1911 1914 Maridort
1914 1942 A. Malle
1942 1944 Albert Legrand
1944 1945 Lecointre
1945 1968 René Tamarelle PRSRF député
1968 1983 Claude Leveau
1983 2001 Jean Fréret    
mars 2001 en cours Pascal Houbron app. UDF puis NC  
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Le Docteur Caron a donc été le premier maire de la jeune commune née de la scission d'avec Bois-Guillaume. Son buste est présent dans le parc de l'hôtel de ville.

Politique locale

La commune de Bihorel fait partie du canton de Bois-Guillaume, représentée par le conseiller général Gilbert Renard (UMP), ce canton est intégré à la deuxième circonscription de la Seine-Maritime représentée par la député Françoise Guégot (UMP).

Jumelages

Population et société

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[5])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
4072 7009 9382 10 121 9358 9057 8483
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


On retrouve une répartition équilibrée sur les trois quartiers précités :

  • le vieux Bihorel : environ 3 000 habitants ;
  • le plateau des Provinces : environ 3 000 habitants ;
  • le Chapitre : environ 3 000 habitants.[réf. nécessaire]

Enseignement

La commune relève de l'Académie de Rouen.

Public

  • École maternelle Jean Macé
  • École primaire Raymond Larpin
  • École maternelle Georges Méliès
  • École primaire Georges Méliès
  • École maternelle René Coty
  • École primaire René Coty
  • Collège Jules Michelet

Privé

  • École Notre-Dame des Anges
  • Institution Saint-Victrice (école et collège)

Manifestations culturelles et festivités

Sports

Médias

Personnalités liées à la commune

Économie

Emprunts toxiques

La ville de Bihorel possède des emprunts toxiques pour un montant de 3 550 000 € en 2009.[6] Ils représentent par ailleurs un surcoût de près de 16%[7]

Magasins alimentaires et Centres commerciaux

Bihorel compte à l'heure actuelle 2 centres commerciaux :

  • Centre commercial Kennedy (Plateau des provinces)
  • Centre commercial du Chapitre (Le Chapitre)

Les 2 magasins appartenant à la Grande Distribution présents à Bihorel sont :

Culture et patrimoine

Monuments

  • L'église Notre-Dame-des-Anges (1865 - 1868) est due à l'architecte Émile Janet[8].
  • Les anciens laboratoires pharmaceutiques Gascard où étaient produit l'élixir dénommé « eau des Jacobins » abritent aujourd'hui le centre culturel et la médiathèque[9].
  • Four de la briqueterie de la Madeleine au parc de l'Argilière[10]

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes, sources et références

  1. http://www.ville-bihorel.fr/fr/vie-locale/691-fusion-commune-nouvelle-bois-guillaume-bihorel-prefet-arrete
  2. http://mairiebihorel.free.fr/resultats_consultation.pdf
  3. http://mairiebihorel.free.fr/fusion/resultats_consultation_bois-guillaume.pdf
  4. http://www.place-publique.fr/spip.php?article6341
  5. Bihorel sur le site de l'Insee
  6. http://labs.liberation.fr/maps/carte-emprunts-toxiques/#Communes-0060732
  7. Calcul fait par Dexia selon une méthodologie qui prend en compte la "valeur de marché" (le mark to market) du produit structuré ; en d'autres termes, c'est le surcoût par rapport aux intérêts calculés au moment de la signature initiale.
  8. Notice no IA00021928, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  9. Notice no IA76001756, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  10. Notice no IA76001755, sur la base Mérimée, ministère de la Culture

Voir aussi

Bibliographie

  • Gabrielle Sueur-Hébert, Du Bois-Guillaume d'hier au Bihorel d'aujourd'hui : une commune centenaire, au passé millénaire, Groupe d'histoire et d'études de Bihorel, Bihorel, 1991.

Article connexe

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bihorel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bihorel — Saltar a navegación, búsqueda Bihorel …   Wikipedia Español

  • Bihorel — Le nom est surtout porté dans la Seine Maritime. On trouve dans la Sarthe la forme équivalente Bihoreau. Dauzat et Morlet le rattachent au mot buhoreau (variété de héron). Mais Bihorel est une commune de Seine Maritime, département où d autres… …   Noms de famille

  • Bihorel — is a town and commune in the Seine Maritime département , in France …   Wikipedia

  • Bihorel — Original name in latin Bihorel Name in other language Bihorel State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 49.45468 latitude 1.1223 altitude 152 Population 8589 Date 2012 02 28 …   Cities with a population over 1000 database

  • Hippodrome de Bihorel — Pas de logo ? Importez le logo de cette fédération. Sport représenté Courses hippiques Président Didier Delaunay Siège Impasse de Verdun 76420 Bihorel Site internet …   Wikipédia en Français

  • GCO Bihorel — Gallia club omnisport Bihorel GCO Bihorel Généralités Nom complet Ga …   Wikipédia en Français

  • Gallia Club Omnisport Bihorel — GCO Bihorel Généralités Nom complet Ga …   Wikipédia en Français

  • Gallia club omnisport Bihorel — Infobox club sportif GCO Bihorel Généralités Nom complet …   Wikipédia en Français

  • Bois-Guillaume — Pour les articles homonymes, voir Bois (homonymie), Bois (communes) et Guillaume. 49° 27′ 41″ N …   Wikipédia en Français

  • Rouen — Pour les articles homonymes, voir Rouen (homonymie). 49° 26′ 38″ N 1° 06′ 12″ E …   Wikipédia en Français