Bigaradier


Bigaradier
Aide à la lecture d'une taxobox Bigaradier
 Citrus aurantium
Citrus aurantium
Classification classique
Règne Plantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Ordre Sapindales
Famille Rutaceae
Genre Citrus
Nom binominal
Citrus aurantium
L., 1753
Classification phylogénétique
Ordre Sapindales
Famille Rutaceae
Synonymes
  • Citrus bigaradia Duch.
  • Citrus vulgaris Risso
D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons

Le bigaradier (Citrus aurantium) est un arbre de la famille des Rutacées (agrume). Le fruit, les feuilles, les rameaux et la fleur ont de nombreuses applications alimentaires et en parfumerie.

Sommaire

Description

Le bigaradier est un arbre de 5 à 10 mètres. Il s'est répandu au début de l'ère chrétienne en Inde et fut introduit dans le sud de la France par les croisades. Les Maures le cultivèrent intensivement près de Séville en Espagne, ce qui valut au fruit son surnom d'orange de Séville.

Feuilles

Les feuilles du bigaradier sont ovales, luisantes et persistantes avec une épine à l'aisselle des feuilles inférieures.

Fruit

Bigarade panachée.

Le bigaradier porte un fruit, la bigarade, également nommé orange amère. Ce fruit est plus petit que l'orange douce et à la peau rugueuse teintée de vert ou de jaune. Sa chair est acide, peu juteuse, très amère et contient beaucoup de pépins.

Fleurs

Les fleurs d'oranger amer sont blanches ou roses, plus grandes que celles de l'oranger doux et très odorantes. Elles fleurissent au début du printemps.

Utilisations

Le fruit est surtout utilisé en conserve ou cuit (confiture, sirop, marmelade). La marmelade d'orange est faite uniquement à partir de l'orange amère et non de l'orange douce.

Très parfumée, la fleur de bigaradier sert à la fabrication de l'absolue de fleur d'oranger, de l'eau de fleur d'oranger et de l'essence de néroli utilisée en parfumerie et pour aromatiser les aliments. Ces extraits contiennent une forte proportion d’anthranylate de méthyle responsable de la note typique de la fleur d’oranger amer. Les rameaux sont utilisés pour la fabrication de l'essence de petit grain bigarade, une huile essentielle riche en acétate de linalyle.

Du zeste du fruit on extrait l'essence d'orange amère utilisée pour la fabrication du triple sec, d'amers, du Grand Marnier et du Cointreau.

À Malte, où le bigaradier a été introduit avant l'oranger, la bigarade est aujourd'hui utilisée dans la fabrication du soda maltais, le Kinnie, ce qui lui donne son amertume caractéristique.

Propriétés

Des études récentes ont principalement porté sur les huiles essentielles de zeste (essence d'orange amer) et de rameaux (essence de petit grain bigarade) et ont confirmé leurs propriétés sédatives et anxiolytiques sur des modèles animaux[1],[2].

Traditionnellement, l'huile obtenue à partir des pépins est proposée en cas de cholestérol[3].

Le bigaradier dans la littérature

Georges Caméra évoque la culture de la fleur du bigaradier et la vie dans les campagnes de la Côte d'Azur où la culture du bigaradier était très développée, dans la première moitié du XXe siècle dans deux de ses ouvrages ("La Fleur du Bigaradier" et "Toi, le Bigaradier").

Notes

  1. (en) Pultrini Ade M, Galindo LA, Costa M (2005). Effects of the essential oil from Citrus aurantium L. in experimental anxiety models in mice. Life Sci. 2006 Mar 6;78(15):1720-5. Epub 2005 Oct 25. PMID 16253279
  2. (en) Carvalho-Freitas MI, Costa M (2002). Anxiolytic and sedative effects of extracts and essential oil from Citrus aurantium L. Biol Pharm Bull. 2002 Dec;25(12):1629-33. PMID 12499653
  3. L Bremnes (1996). L'oeil nature - Les plantes aromatiques et médicinales - Citrus (oranger et citronniers). Ed. Bordas. p. 46-47. ISBN 2-04-027061-2

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bigaradier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bigaradier — [ bigaradje ] n. m. • bigarradier 1751 ; de bigarade ♦ Bot. Oranger dont les fleurs fournissent une essence parfumée (⇒ néroli) et dont le fruit est la bigarade. ● bigaradier nom masculin Arbre du groupe des agrumes, du genre citrus, appelé aussi …   Encyclopédie Universelle

  • bigaradier — karčiavaisis citrinmedis statusas T sritis vardynas apibrėžtis Rūtinių šeimos dekoratyvinis, maistinis, prieskoninis, vaistinis augalas (Citrus aurantium), auginamas atogrąžų Azijoje (Indokinijoje); jo vaisiai valgomi, iš jų gaminami gėrimai,… …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • BIGARADIER — n. m. Variété d’oranger …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • bigaradier — (bi ga ra dié) s. m. Espèce du genre oranger (citrus bigaradia), qui fournit les fleurs d oranger dont on prépare l eau distillée de ce nom et l essence de néroli, les orangettes et l écorce d orange amère …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Bigarade — Bigaradier Bigaradier …   Wikipédia en Français

  • Citrus amara — Bigaradier Bigaradier …   Wikipédia en Français

  • Citrus aurantium — Bigaradier Bigaradier …   Wikipédia en Français

  • Citrus aurantium amara — Bigaradier Bigaradier …   Wikipédia en Français

  • Citrus bigaradia — Bigaradier Bigaradier …   Wikipédia en Français

  • Citrus vulgaris — Bigaradier Bigaradier …   Wikipédia en Français