Société d'émancipation de Pennsylvanie


Société d'émancipation de Pennsylvanie

La Société d'émancipation de Pennsylvanie était l'une des sociétés pour l'abolition graduelle de l'esclavage qui se constituèrent dans diverses villes des États-Unis dans le dernier quart du XVIIIe siècle.

La Société d'émancipation de Pennsylvanie, fondée en 1775, eut pour premier président Benjamin Franklin et entraîna à sa suite la société d'émancipation de l’État de New-York, qui se constitua en 1785, avec pour deux premiers présidents John Jay et Alexander Hamilton. Des sociétés d'émancipation identiques se formèrent dans le Connecticut, le Rhode Island, le Delaware et même la Virginie, où l'esclavage était une force économique majeure. Toutes ces sociétés contribuèrent à l'extinction de l'esclavage, parfois avant la fin de la guerre d'indépendance américaine, dans plusieurs États du nord.

En juillet 1793, deux mille réfugiés français de Saint-Domingue en Amérique, fuyant la révolution noire s'installèrent à Philadelphie, capitale de la république américaine, d'où ils activèrent des réseaux de lobbying pour chercher de nouvelles terres. Ils emmènent avec eux leurs esclaves, qui découvrent la liberté, la Pennsylvanie ayant voté une loi d'émancipation des esclaves dès 1780, qui prévoyait l'émancipation de toute personne vivant dans l'État depuis au moins six mois : 456 esclaves sont alors émancipés, par la Société d'émancipation de Pennsylvanie entre 1793 et 1796, même si leurs maîtres ont tenté de contourner cette loi[1].

Le scientifique exilé François Alexandre Frédéric de La Rochefoucauld-Liancourt fut témoin des astuces et combats juridiques menés autour de cette émancipation[2], l'une d'entre elles consistant à placer les esclaves sous un contrat de travail courant jusqu'à l'âge de 28 ans, permettant de déjouer la colère des États esclavagistes et des réfugiés français de Saint-Domingue en Amérique.

Après sa défaite lors des élections législative, le mouvement des adversaires de l'esclavage se radicalisa dans certains États et s'affaiblit dans d'autres. En janvier 1831, William Lloyd Garrison fonda à Boston le Libérateur, journal dans lequel il soutint que la possession d'esclaves est un péché devant Dieu et que l'affranchissement immédiat est le droit de tout esclave et le devoir de tout maître. Le ler janvier 1832, la première société établie d'après ces principes fut organisée à Boston sous la présidence du quaker Arnold Buffum. En décembre 1833, la société américaine antiesclavagiste fut constituée à Philadelphie, avec Arthur Tappan comme premier président. Elle s'opposa à la formation d'un parti abolitionniste distinct, cherchant à propager ses idées parmi les membres de tous les partis.

Références

  1. http://books.google.fr/books?id=XRfZ3Kf4hAYC&pg=PA135&dq=%22Courrier+de+la+France+et+des+Colonies%22&lr=lang_fr&as_brr=3&as_pt=ALLTYPES&ei=CsSMSbWWAoeyyQTe79S6BQ#PPA137,M1
  2. Amerindios, africanos, americanos Par Association of Caribbean Historians. Conference,Gérard Lafleur,University of the West Indies (Mona, Jamaica). Dept. of History,Susan Branson,Grace Turner, page 137

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Société d'émancipation de Pennsylvanie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Société esclavagiste — Esclavage « Esclave » redirige ici. Pour le peuple amérindien appelé Esclave ou Slavey, voir Slavey. Pour leur langue, voir Esclave (langue). Esclavage et variantes Généralité …   Wikipédia en Français

  • Réfugiés français de Saint-Domingue en Amérique — Près de 20 000 réfugiés français de Saint Domingue ont fui en Amérique dans les années 1789 à 1806, essentiellement dans le sud des États Unis, qui comptait peu d habitants à cette époque. Ils font doubler la population de La Nouvelle… …   Wikipédia en Français

  • François XII de La Rochefoucauld — Pour les articles homonymes, voir La Rochefoucauld. François Alexandre Frédéric de La Rochefoucauld, duc de Liancourt. Portrait par François Séraphin Delpech Versailles chateau et Trianons …   Wikipédia en Français

  • Abolition de l'esclavage — « Am I not a man and a brother ? », illustration du célèbre médaillon anti esclavagiste dessiné par William Hackwood ou Henry Webber pour le compte de Josiah Wedgwood, vers 1787[1]. L’abolition de …   Wikipédia en Français

  • Esclavage aux États-Unis — L esclavage aux États Unis (1619 1865) commence peu après l installation des premiers colons britanniques en Virginie et se termine avec l adoption du XIIIe amendement de la Constitution américaine. Succédant à une forme de servitude temporaire… …   Wikipédia en Français

  • Esclavage aux Etats-Unis — Esclavage aux États Unis Esclavage et variantes Généralités Travail forcé · Racisme · Propriété · Chose · Être humain Formes d esclavage Servage · Ministérialité · Janissaires · Mamelouks · Restavecs · Esclavage sexuel · …   Wikipédia en Français

  • Abolition De L'esclavage — Esclavage et variantes Généralités Travail forcé · Racisme · Propriété · Chose · Être humain Formes d esclavage Servage · Ministérialité · Janissaires · Mamelouks · Restavecs · Esclavage sexuel · …   Wikipédia en Français

  • Antiesclavagisme aux États-Unis — L’antiesclavagisme aux États Unis désigne un courant de pensée opposé à l’esclavage sur le territoire américain. Il trouve ses racines à l’époque coloniale dans les protestations des quakers, bientôt suivis par d’autres sectes protestantes,… …   Wikipédia en Français

  • ÉTATS-UNIS - Histoire — L’histoire des États Unis est celle de l’ascension extrêmement rapide de colonies sous domination anglaise au stade de grande puissance mondiale. Les premiers colons débarquent en Virginie au XVIIe siècle, leurs descendants obtiennent leur… …   Encyclopédie Universelle

  • Histoire de l'homosexualité aux États-Unis — Traduction à relire …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.