Sculpture monumentale

Sculpture monumentale
Portail art Roman de l'Abbaye Saint-Pierre de Moissac, un exemple classique de sculpture monumentale dans l'histoire de l'art médiéval.
Sculpture de style médiéval et renaissance des tombeaux de la Basilique de San Zanipolo.

Le terme de sculpture monumentale est souvent utilisée dans l'histoire de l'art pour désigner une sculpture qui se caractérise d'une part par sa grande taille et/ou d'autre part par le fait qu'elle est intégrée à l'architecture d'un monument. Parfois, le terme désigne un troisième concept plus général pour désigner une œuvre d'une importance particulière.

Souvent, la sculpture monumentale se caractérise par sa grandeur, par des proportions particulièrement importantes. Toutefois, des sculptures représentant un personnage ou un animal beaucoup plus petit que dans la réalité pourront malgré tout être considéré comme monumentales[1]. En fait, la sculpture monumentale se distingue surtout des figurines portables, des petits relief en métal ou en ivoire, des diptyques ...

Le terme est également utilisé pour désigner des sculptures créées pour faire partie d'un monument. Les monuments ont typiquement pour fonction de marquer l'emplacement d'un lieu funéraire, une tombes ou un mémorial, ou bien ils sont l'expression du pouvoir d'un dirigeant ou d'un peuple, et des sculptures ou statues sont souvent ajoutées par convention comme ornement, souvent avec une représentation religieuse comme c'est le cas dans la plupart des édifices religieux.

Le troisième concept que recouvre le terme de sculpture monumentale n'est pas spécifique à la sculpture. Dans le Dictionnaire de l'Art et des Artistes de Peter et Linda Murray, le mot "Monumental" est décrit de la manière suivante[2] :

« Le mot le plus surmené dans l'histoire de l'art et la critique d'art actuelle. Il est utilisé pour donner l'idée qu'une œuvre d'art particulière, ou une partie d'une telle œuvre, est grande, noble, élevée dans le concept, simple dans la conception et l'exécution, sans le moindre excès de virtuosité, et ayant quelque chose de la résistance, de la stabilité et de la nature intemporelle de la grande architecture. … Ce n'est pas un synonyme de 'large'. »

Sommaire

Histoire de l'art

Apparition des sculptures monumentales

15 moaï sur l'Île de Pâques, excavées et restaurées dans les années 1990.

En archéologie et dans l'histoire de l'art, l'apparition, et parfois la disparition, des sculptures monumentales dans une culture est analysé comme étant significatif de l'évolution d'une société. Cette analyse est toutefois compliquée par l'existence présumée de sculptures en bois, ou tout autre matériel périssable, dont il n'existe aucune trace. Les Totems indiens sont un exemple de ces sculptures monumentales traditionnelle en bois qui ne laissent aucune trace pour les archéologues.

La capacité de rassembler les ressources nécessaire pour créer une sculpture monumentale, en transportant des matériaux habituellement très lourds et en pouvant financer des sculpteurs à plein temps, est généralement réservée aux cultures relativement avancées en termes d'organisation sociale.

C'est par exemple le cas dans l'Égypte antique, du Sphinx de Gizeh qui date probablement du IIIe millénaire av. J.-C. et serait donc plus ancien que les Pyramides d'Égypte. De récentes découvertes de sculptures datant de la Chine Antique de l'âge du bronze à Sanxingdui, certaines mesurant deux fois la taille d'un être humain, ont perturbées les idées que les historiens et archéologues avaient des anciennes civilisations chinoises dans la mesure où l'on n'avait dévourert connaissait jusque là que des bronzes beaucoup plus petits. En revanche, certaines cultures indubitablement avancées, telles que la civilisation de la vallée de l'Indus, n'ont apparemment jamais eu de sculptures monumentales, mais ont produit des figurines er des sculptures très sophistiquées. D'autres cultures, comme celles de l'Égypte antique ou de l'Île de Pâques, semble avoir consacré d'énormes ressources à des sculptures monumentales de très grandes taille.

Disparition des sculptures monumentales

De nombreuses raisons peuvent expliquer qu'une culture cesse de produire des sculptures monumentales. La plus évidente est sans aucun doute le déclin d'une civilisation, comme ce fut le cas en Europe durant l'âge sombre ou pour la civilisation maya en Mésoamérique.

Une autre cause est l'aniconisme, généralement pour des raisons religieuses, comme ce fut la cas après les conquêtes musulmanes. Tant le développement de la chrétienté et, plus tard, la réforme protestante ont contribué à mettre un terme aux sculptures monumentales religieuses dans le régions concernées et ont considérablement réduit la production de ce type de sculptures pendant plusieurs siècles. L'art byzantin, qui a largement échappé au déclin de l'Empire Romain d'Occident, n'a pas continué à utiliser des sculptures monumentales figuratives sculpture et a banni de l'art religieux les représentations à deux dimension pendant la période iconoclaste.

Art contemporain

Elogio del Horizonte (Éloge à l'Horizon), béton (1989), sculpture monumentale contemporaine de Eduardo Chillida, à Gijon en Espagne.

Les sculptures monumentales sont toujours utilisées pour les ouvrages en pierre et dans l'industrie funéraire pour décorer toutes sortes de pierres tombales et autres formes de sculptures funéraires. Dans l'art contemporain, le terme est utilisé pour désigner tout type de sculpture de grande taille quel que soit son propos. Ce sont généralement des sculptures de plus de deux mètres et suffisamment grandes pour nécessiter une plinthe. Beaucoup de ces sculptures monumentales sont commandées pour faire partie de l'art urbain, souvent placées sur des sites en plein air.

Notes

  1. Par exemple, aucun des personnages sculptés dans l'Abbaye de Silos ne dépasse 1 mètre de haut mais ils sont pourtant décrit par l'historien d'art Meyer Schapiro comme "l'un des plus grand groupe de sculptures monumentales dans l'art roman espagnol". Schapiro, p29
  2. Peter et Linda Murray, Dictionnaire de l'Art et des Artistes, Penguin, 1968

Références

Articles annexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sculpture monumentale de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • SCULPTURE — LORSQUE, dans les débuts de la civilisation occidentale, Aristote se demande ce que sont les choses naturelles et artificielles, de quoi elles sont composées, et qu’il édifie alors la théorie des quatre causes (matérielle, formelle, efficiente,… …   Encyclopédie Universelle

  • SCULPTURE - Catégories — Toute activité humaine est marquée à un moment ou à un autre, mais surtout dans la phase initiale de son développement, par une dominante religieuse. La création artistique n’échappe pas à ce schéma général d’évolution. Mais, plus que les autres… …   Encyclopédie Universelle

  • Sculpture gothique — Pour les articles homonymes, voir Gothique. Sainte Barbe (vers 1430), Claus de Werve, Boden Museum, Berlin La sculpture gothique est intimement liée à l architecture gothique qui s épanouit d …   Wikipédia en Français

  • Sculpture architecturale — Sculptures sur le fronton du Portail de la Majesté de la Collégiale de Santa María la Majeure à Toro, Espagne La sculpture architecturale est un terme qui désigne l utilisation de la sculpture par des architectes et/ou des sculpteurs dans la… …   Wikipédia en Français

  • Sculpture grecque archaïque — La sculpture grecque archaïque désigne l ensemble de la sculpture grecque produite pendant la période archaïque (entre le dernier quart du VIIe et le début du Ve siècle av. J.‑C.). Sommaire 1 Les débuts de la sculpture archaïque 2 …   Wikipédia en Français

  • Sculpture lumière monumentale en cristal Swarovski — Artiste Kiko Lopez Année 2006 Type Cristal Technique Installation Localisation La Défense, Puteaux Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • SCULPTURE - Matériaux et techniques — Dresser un tableau exhaustif des matières premières utilisées par les sculpteurs est presque impossible. Des gemmes les plus précieuses au mélange de boue et de cendre humaine dont sont constituées certaines figures magiques de l’Asie centrale,… …   Encyclopédie Universelle

  • KORÈ ET KOUROS (sculpture) — KORÈ & KOUROS, sculpture Statue féminine, la korè (plur. korai ) apparaît au début de la sculpture monumentale grecque (milieu du KORÈ ET KOUROS (sculpture) VIIe s.) et se maintiendra jusqu’à la fin de l’archaïsme (KORÈ ET KOUROS (sculpture) 480… …   Encyclopédie Universelle

  • Fers (sculpture) — Fers Artiste Driss Sans Arcidet Année 2009 Technique Sculpture Dimensions (H) 5 m Localisation Place du Général Catroux, 17e arrondissement, Paris, France …   Wikipédia en Français

  • Araignée rouge (sculpture) —  Pour l’article homonyme, voir Araignée rouge.  L Araignée Rouge The Red Spider (Le Grand Stabile Rouge) …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»