Scott Brown (homme politique)


Scott Brown (homme politique)
Scott Brown
Scott Brown
Sénateur junior du Massachusetts
Période de mandat :
Depuis le 4 février 2010
Parti politique Républicain
Prédécesseur Paul Kirk
Successeur mandat en cours (2013)
Né(e) 12 septembre 1959 (1959-09-12) (52 ans)
à Kittery, Maine États-Unis
Conjoint Gail Huff
Religion Chrétien

Scott Philip Brown (né le 12 septembre 1959 à Kittery, Maine), est un homme politique américain et sénateur républicain au Congrès des États-Unis pour le Massachusetts depuis le 4 février 2010.

Sommaire

Biographie

Avocat, issu d'un milieu défavorisé, il pose nu dans Cosmopolitan en 1982 afin de payer ses études[1] et se voit alors sacré "l'Américain le plus sexy de l'année" par le magazine[2]. Lieutenant-colonel de la Garde nationale[3], il est membre de la Chambre des représentants du Massachusetts de 1998 à 2004,

En 2004, il est élu sénateur d'État suite à la démission de Cheryl Jacques, après une élection partielle. Il est ensuite réélu en 2004, 2006 et 2008.

La campagne électorale pour le Sénat des États-Unis

Le 8 décembre 2009, Brown remporte très largement l'investiture républicaine, avec près de 89 % des voix, pour postuler à l'ancien siège de sénateur d'Edward Kennedy, décédé d'une tumeur au cerveau l'été précédent[4].

Au début marginalisé dans les sondages, Scott Brown a vu l'écart qui le séparait de la démocrate Martha Coakley diminuer, jusqu'à passer en tête des intentions de vote à quelques jours du scrutin. Cette performance d'un républicain plutôt conservateur[5], est jugée inhabituelle par la plupart des experts politiques, dans un État qui a pourtant largement voté pour Edward Kennedy et Barack Obama, respectivement en 2006 et 2008[6].

Scott Brown mène sa campagne en véhiculant une image d'homme disponible à l'écoute des gens. Certains de ses spots publicitaires, financés en partie par le parti républicain, l'ont ainsi montré marchant dans la boue dans le seul but de serrer des mains. Il s'est intéressé aux craintes des gens comme la hausse du chômage ou l'endettement galopant. Il s'est aussi positionné contre la réforme de l'assurance maladie de Barack Obama, dans un État qui possède déjà une assurance maladie universelle. Avec cette prise de position rassurant l'électorat indécis du Massachusetts et en se posant comme républicain indépendant, il réussit à s'attirer finalement plus d'électeurs que sa rivale démocrate.

Le 19 janvier 2010, il remporte ainsi l'élection sénatoriale avec 51,9 % des voix, en battant la démocrate Martha Coakley. Sa victoire dans un état acquis aux démocrates est qualifiée d'historique par la presse américaine[7].

Sénateur des États-Unis

Le 4 février 2010, Scott Brown prête serment comme sénateur américain du Massachusetts devant le Vice-président des États-Unis Joe Biden[8].

En juillet 2010, il vote pour la réforme de la régulation financière proposée par Barack Obama[9].

Le 5 août 2010, Brown vote contre la nomination d'Elena Kagan à la cour suprême des États-Unis.

Le 18 décembre 2010, Brown vote l'abrogation de la loi Don't ask, don't tell, qui interdisait aux membres des forces armées américaines d'afficher leur homosexualité. Seul huit sénateurs républicains ont voté l'abrogation[10][11].

Source

Voir aussi

Références

Liens externes



Sénateurs des États-Unis
(112e Congrès)

AK : Murkowski | Begich
AL : Shelby | Sessions
AR : Boozman | Pryor
AZ : McCain | Kyl
CA : Feinstein | Boxer
CO : Udall | Bennet
CT : Blumenthal | Lieberman
DE : Carper | Coons
FL : Nelson | Rubio
GA : Chambliss | Isakson

HI : Inouye | Akaka
IA : Grassley | Harkin
ID : Crapo | Risch
IL : Durbin | Kirk
IN : Lugar | Coats
KS : Moran | Roberts
KY : McConnell | Paul
LA : Landrieu | Vitter
MA : Brown | Kerry
MD : Mikulski | Cardin

ME : Snowe | Collins
MI : Levin | Stabenow
MN : Klobuchar | Franken
MO : Blunt | McCaskill
MS : Cochran | Wicker
MT : Baucus | Tester
NC : Burr | Hagan
ND : Conrad | Hoeven
NE : Nelson | Johanns
NH : Ayotte | Shaheen

NJ : Lautenberg | Menendez
NM : Bingaman | Udall
NV : Reid | Heller
NY : Schumer | Gillibrand
OH : Portman | Brown
OK : Inhofe | Coburn
OR : Wyden | Merkley
PA : Toomey | Casey
RI : Reed | Whitehouse
SC : Graham | DeMint

SD : Johnson | Thune
TN : Alexander | Corker
TX : Hutchison | Cornyn
UT : Hatch | Lee
VA : Webb | Warner
VT : Leahy | Sanders
WA : Murray | Cantwell
WI : Kohl | Johnson
WV : Manchin | Rockefeller
WY : Enzi | Barrasso

X51 démocratesXX47 républicainsXX2 indépendantsX


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Scott Brown (homme politique) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Scott Walker (homme politique) — Scott Walker Mandats 45e gouverneur du Wisconsin 3 janvier&# …   Wikipédia en Français

  • Scott Andrews (homme politique) — Pour les articles homonymes, voir Scott Andrews. Scott Andrews Scott Andrews (né le 28 décembre 1974) est un homme politique canadien né à …   Wikipédia en Français

  • John Lynch (homme politique) — Pour les articles homonymes, voir John Lynch et Lynch. John Lynch Mandats …   Wikipédia en Français

  • Tim Scott (homme politique) — Tim Scott Membre de la Chambre des représentants des États Unis Période de mandat : 3 janvier 2011 District et État Ca …   Wikipédia en Français

  • Pat Quinn (homme politique) — Pour les articles homonymes, voir Quinn. Pat Quinn Photographie du gouverneur Quinn …   Wikipédia en Français

  • Stephen Hopkins (homme politique) — Stephen Hopkins avec l Université Brown en fond …   Wikipédia en Français

  • Scott Jeffrey Reid — Scott Jeffrey Reid, B.A., M.A. (né le 25 janvier 1964 à Hull, Québec) est un homme politique canadien. Il siège à la Chambre des communes du Canada depuis 2000, représentant actuellement la circonscription ontarienne de Lanark Frontenac Lennox… …   Wikipédia en Français

  • Scott v. sandford — Portrait de Dred Scott Dred Scott v. John F. A. Sandford (Dred Scott contre John F. A. Sandford) est un arrêt de la Cour suprême des États Unis, rendu en mars 1857 (Arrêt 60 U.S. 393). Il est généralement cité comme Scott v. Sandford, Dred Scott… …   Wikipédia en Français

  • Scott v. Sandford — Portrait de Dred Scott Dred Scott v. John F. A. Sandford (Dred Scott contre John F. A. Sandford) est un arrêt de la Cour suprême des États Unis, rendu en mars 1857 (Arrêt 60 U.S. 393). Il est généralement cité comme Scott v. Sandford, Dred Scott… …   Wikipédia en Français

  • Politique et Harry Potter — Il y a de nombreuses théories publiées sur Le politique et Harry Potter. On voit dans ce cycle littéraire de J.K. Rowling une critique qui va de celle du racisme à celle du gouvernement. Selon l’Inside Higher Ed, le catalogue de la Bibliothèque… …   Wikipédia en Français