Scherzo, Humoresque, Adagio espressivo


Scherzo, Humoresque, Adagio espressivo
Scherzo, Humoresque, Adagio espressivo H. 1
Image décrite ci-après
Zurich : Le jeune Honegger y passe deux ans entre 1909 et 1911, période durant laquelle il compose Scherzo, Humoresque, Adagio epressivo.

Genre Musique moderne
Nb. de mouvements 3
Musique Arthur Honegger
Effectif piano
Durée approximative 11 minutes environ
Dates de composition 1910
Dédicataire Robert-Charles Martin

Scherzo, Humoresque, Adagio espressivo d'Arthur Honegger est une œuvre pour piano composée en 1910, la première du compositeur âgé de 18 ans, si on exclut des sonates et essais d'opéras jugés peu dignes d'intérêt ou perdus. Cette première pièce pour piano porte le numéro 1 dans le catalogue des œuvres établi par Harry Halbreich (H. 1) et a été éditée pour la première fois par Desforges, au Havre en 1910[M 1] et dédiée à son professeur de théorie et d'harmonie, Robert-Charles Martin[M 2].

Sommaire

Genèse

Les premières œuvres du compositeur

Né en 1892 au Havre (France) de parents zurichois, le jeune Honegger passe son enfance en Normandie. Dès l'âge de treize ans, ses parents décident de lui faire prendre des cours d'harmonie auprès de Robert-Charles Martin[T 1]. En compagnie de son camarade Georges Tobler accompagné de sa mère, ils forment un trio qui joue chaque vendredi soir. Devant la pauvreté du répertoire pour cette formation, le jeune Arthur compose, notamment plusieurs sonates, toutes perdues[T 1]. Il s'attelle également à l'écriture de deux opéras inachevés, Sigismond et Esméralda. Un recueil de six sonates pour violon et piano, conservé, date de 1908[T 1], mais n'a pas été jugé digne de figurer au catalogue du compositeur par le musicologue Harry Halbreich.

La première pièce du catalogue

De 1909 à 1911, il fait un séjour de deux ans à Zurich. Cette période marque un tournant dans la vie du futur compositeur déjà altiste[M 3]. Il fréquente le Conservatoire et suit les cours de violon avec Wilhelm de Boer et de théorie auprès de Lothar Kempter[M 4]. C'est Friedrich Hegar, le directeur de l'école qui va prendre le jeune compositeur sous sa houlette en corrigeant ses compositions[M 4]. Il l'encourage également dans la voie de la musique. De cette période date le Scherzo, Humoresque, Adagio espressivo, un recueil de trois courtes pièces pour piano dont la durée d'exécution totale atteint onze minutes. Après la période zurichoise, Honegger regagne la Normandie qu'il quittera définitivement en 1913 pour Paris à l'aube de la Première Guerre mondiale. Si les succès tangibles qui consacreront le compositeur éclosent à la fin de la guerre et le début des années 1920 avec les chefs-d'œuvre Le Roi David ou Pacific 231, ce recueil de pièces pour piano a l'« honneur officiel » de commencer le catalogue des œuvres du compositeur établi par Harry Halbreich.

Structure et analyse

Le recueil se découpe en trois parties :

  1. Scherzo
  2. Humoresque
  3. Adagio espressivo

Les deux premières pièces sont très courtes et durent respectivement environ 1 minute 15 et deux minutes. Seul l’Adagio espressivo est développé et dure environ 7 minutes 30.

Enregistrements

Jugée anecdotique dans des ouvrages généraux sur la musique, notamment qualifiée de « simple essai de jeunesse » par Harry Halbreich[1], cette pièce apparait dans un petit nombre d'enregistrements mais est absente de plusieurs recueils dits d'« Intégrale des œuvres pour piano » du compositeur. On peut toutefois citer l'enregistrement du recueil par Alain Raës (Arthur Honegger - L'œuvre pour piano, label FY).

Bibliographie

  • Harry Halbreich, « Arthur Honegger », dans François-René Tranchefort (dir.), Guide de la musique de piano et de clavecin, Paris, Fayard, coll. « Les Indispensables de la musique », 1987, 869 p. (ISBN 978-2-213-01639-9) 

Notes et références

Notes

Sources et références

  • Pierre Meylan, Honegger, L'Âge d'Homme, 1982, 205 p.  Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article
  1. p. 192
  2. p. 17
  3. p. 18
  4. a et b p. 19
  • Jacques Tchamkerten, Arthur Honegger, Papillon, 2005, 261 p.  Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article
  1. a, b et c pp. 11 à 13

Autres références

  1. Harry Halbreich, Arthur Honegger in Guide de la musique de piano et de clavecin, op. cit., p. 417

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Scherzo, Humoresque, Adagio espressivo de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Toccata et Variations — H. 8 Les touches d un piano. L instrument inspire les premières œuvres du compositeur dont Scherzo, Humoresque, Adagio espressivo (1910) et la Toccata et Variations (1916) …   Wikipédia en Français

  • Quatuor à cordes n° 1 (Honegger) — Quatuor à cordes n° 1 H. 15 …   Wikipédia en Français

  • Sonate pour violon et piano n° 0 (Honegger) — Sonate pour violon et piano n° 0 en ré mineur H. 3 Le Havre, ville natale du compositeur, dans les années 1920. Les trois mouvements de la sonate y sont achevées en 1912 …   Wikipédia en Français

  • Sept pièces brèves — H. 25 Les Sept Pièces brèves sont la quatrième œuvre notoire d Arthur Honegger pour la piano après Scherzo, Humoresque, Adagio espressivo, Trois pièces …   Wikipédia en Français

  • Trio en fa mineur pour violon, violoncelle et piano — H. 6 Vanitas, nature morte de …   Wikipédia en Français

  • Sonate pour violon et piano n° 1 (Honegger) — Sonate pour violon et piano n° 1 H. 17 La violoniste Hélène Jourdan Morhange est à gauche sur la photo. Elle créé la sonate d …   Wikipédia en Français

  • Deuxième Quatuor à cordes (Honegger) — Le Deuxième Quatuor à cordes en ré majeur est un quatuor d Arthur Honegger. Composé entre 1934 et1936, il préfigure dans l évolution créatrice du compositeur la Symphonie nº 2 écrite en 1941. Analyse de l œuvre Allegro Adagio Finale v ·… …   Wikipédia en Français

  • Liste des œuvres d’Arthur Honegger — Cet article recense la liste des œuvres musicales du compositeur suisse Arthur Honegger : Sommaire 1 Catalogue Halbreich 2 Pièces radiophoniques 3 Musique de films[6] 4 …   Wikipédia en Français

  • Symphonie nº 3 d'Arthur Honegger — Symphonie n° 3 H. 186 Symphonie Liturgique Genre Symphonie Musique Arthur Honegger Durée approximative …   Wikipédia en Français

  • Symphonie nº 2 d'Arthur Honegger — Symphonie n° 2 H. 153 Genre Symphonie Nb. de mouvements 3 Musique Arthur Honegger Dates de compo …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.