Bibliotheque de la Pleiade


Bibliotheque de la Pleiade

Bibliothèque de la Pléiade

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pléiade.

La Bibliothèque de la Pléiade est une des collections majeures de l'édition française, publiée par Gallimard. Elle constitue une référence en matière de prestige, de qualité rédactionnelle, et de reconnaissance littéraire des auteurs. Être publié dans l'édition de la Pléiade représente une sorte d'intemporalité pour leurs auteurs, dont un nombre réduit ont été publiés de leur vivant : René Char, Paul Claudel, André Gide, Julien Gracq, Julien Green, Eugène Ionesco, Claude Lévi-Strauss, André Malraux, Roger Martin du Gard, Henry de Montherlant, Nathalie Sarraute, Saint-John Perse et Marguerite Yourcenar. Des volumes de Borges, Céline, Giono, Sartre et Claude Simon étaient en cours de réalisation avec leur collaboration au moment de leur mort.

Aujourd'hui, elle publie non seulement les œuvres majeures de la littérature française, mais également de la littérature mondiale. À ce jour, la collection regroupe plus de 550 volumes, 45 albums et 195 auteurs (hors collectif).

Sa reliure en cuir pleine peau et dorée à l'or en fait une édition de luxe. De plus, imprimés sur papier bible, les exemplaires sont très compacts, d'un rapport nombre de mots/poids élevé.

La Bibliothèque de la Pléiade, dont cet article traite, est distincte des autres publications estampillées La Pléiade, telles que l'Album, l'Agenda, l'Encyclopédie alors que l'usage fait que par abus de langage on parle d'une Pléiade pour désigner un ouvrage issu de cette collection.

Quelques tomes de la Bibliothèque de la Pléiade.

Sommaire

Histoire

En 1931, un jeune éditeur indépendant, Jacques Schiffrin des éditions La Pléiade/J. Schiffrin & Cie, crée une collection innovante : la Bibliothèque de la Pléiade. Schiffrin père souhaitait offrir au public des œuvres complètes d'auteurs classiques en format poche. Le premier exemplaire à paraître est le premier tome de l'œuvre de Baudelaire le 10 septembre 1931. André Gide et Jean Schlumberger, créateurs de la Nouvelle Revue française (NRF), s'intéressent au travail de ce nouvel éditeur et intègrent cette collection aux éditions Gallimard le 31 juillet 1933[1].

Rapidement, la Bibliothèque de la Pléiade développe l'appareil critique qui entoure le texte et offre une approche scientifique qui en fait une collection de référence. La parution, en 1953, des Œuvres d'Antoine de Saint-Exupéry fait entrer la Pléiade dans la cour des éditions à grand succès. Avec Les Portiques le Club français du livre envisagea d'affronter Gallimard mais y renonça pour des raisons stratégiques. Au cours des années 1960, la collection s'étend à la littérature étrangère et explore des corpus nouveaux : textes sacrés, classiques asiatiques, textes philosophiques, etc.

C'est aujourd'hui une collection à caractère encyclopédique, véritable référence dans le monde universitaire. Caractérisée par la richesse de son contenu et la rigueur de sa forme, elle est parfois considérée[réf. nécessaire] comme la « Rolls-Royce de l'édition ».

Les directeurs littéraires

  • Jacques Schiffrin (1931-1940)
  • Jean Ducourneau (1959-1966)
  • Pierre Buge (1966-1987)
  • Jacques Cotin (1988-1996)
  • Hugues Pradier (depuis 1997)

La Pléiade en chiffres

Les dix titres les plus vendus

Les volumes les plus vendus dans La Pléiade (manque Apollinaire)

Selon le palmarès de la dernière mise à jour de mars 2007[1] :

Les domaines d'exploration

  • 20 domaines linguistiques explorés (dont 22 auteurs anglais et 14 auteurs russes)
  • Une prédominance d'auteurs du XXe siècle (62 auteurs du XXe siècle pour 58 du XIXe siècle et 17 pour l'Antiquité et le XVIe siècle)
  • Plus de 30 anthologies, dont certaines bilingues (en allemand, anglais, italien)
  • Environ de 550 titres disponibles et 45 albums
  • 11 nouveaux titres par an en moyenne
  • 16 volumes pour l'ensemble de la Correspondance et une partie de l'œuvre de Voltaire, qui possède donc le plus grand nombre de volume dans la collection. Il est suivi de Balzac (15 volumes actuellement, mais 18 à terme, quand les Œuvres diverses (trois volumes, dont deux déjà parus) et la Correspondance (trois volumes aussi, dont un déjà paru) seront achevées), Saint-Simon et Dickens (9 volumes chacun). Gustave Flaubert comptera à terme 10 volumes : des Œuvres complètes en cinq volumes, dont un déjà paru (il s'agit d'une nouvelle édition, qui remplace une ancienne édition d'Œuvres en deux volumes) et cinq volumes de Correspondance. Victor Hugo comptera aussi 10 volumes, quand les tomes IV et V des Œuvres poétiques seront publiés. Toutefois ces 10 volumes ne couvriront pas l'ensemble des écrits hugoliens : il est donc imaginable que ce nombre soit un jour dépassé. Le catalogue de la Pléiade compte 10 numéros attribués à Stendhal. Mais seulement six correspondent à des volumes disponibles : la nouvelle édition des Œuvres romanesques complètes ne comporte encore que deux volumes sur trois prévus, et les trois volumes de la Correspondance, parus dans les années 1960, sont non seulement épuisés mais aussi rayés du catalogue, cas unique.
  • Les éditions Einaudi ont développé depuis quelques années en collaboration avec Gallimard une édition identique en tout point à La Pléiade mais intégralement en italien dédiée principalement aux auteurs italiens (Tacite, Ovide, Machiavel, Cesare Pavese, Beppe Fenoglio...) et quelques auteurs étrangers (Blaise Pascal, Voltaire, Bertolt Brecht...). Intitulée La Biblioteca della Pléiade cette collection possède actuellement 50 volumes parus.

Les albums de la Pléiade

Publiés chaque année au mois de mai depuis 1960, ces albums dédiés à un auteur mis en lumière par l'éditeur sont offerts gracieusement pour l'achat de trois volumes de la collection au moment de la Quinzaine de la Pléiade. Ils ne sont pas mis en vente, ni réimprimés. À ce jour, 49 albums ont été édités :

Esthétique de la collection

Reliure d'un exemplaire avec son cordon marque-page couleur or.

Depuis sa création, la collection obéit à une charte de fabrication rigoureuse et extrêmement précise. Les dimensions de l'ouvrage sont de 11 x 17,5 cm. Les livres sont imprimés sur papier bible opacifié (36 g), cousus-collés, reliés sous couverture pleine peau souple et dorés à l'or fin (23 carats). Si plusieurs imprimeurs se partagent les parutions, surtout Normandie Roto et Aubin, traditionnellement, la reliure est effectuée par un unique prestataire : Babouot, à Lagny.

La charte intérieure

Les livres de La Pléiade sont imprimés en caractère de type Garamond de corps 9, une référence classique en matière de typographie. La recherche de l'élégance esthétique est illustrée par les nombreuses ligatures qu'on retrouve au fil des pages. La finesse du papier impose un parfait calibrage de la mise en page et de l'impression : le moindre décalage de lignes entre un recto et un verso, mais aussi entre deux pages proches apparaît par transparence et pourrait gêner la lecture. Dans cette même optique de confort de lecture, le papier bible est d'ailleurs opacifié chimiquement.

Par ailleurs, l'utilisation du nombre d'or dans le calcul des blancs (dans les pages de titre, avant et après les titres et intertitres) a pour but de définir un parfait équilibre dans les pages de chaque ouvrage.

Aspect extérieur des livres

Depuis l'origine, l'extérieur des livres est vierge de toute inscription, sauf sur le dos qui ne présente que le nom de l'auteur et le contenu du volume (roman, œuvres complètes, théâtre, lettres...).

Les couleurs de référence

Quelques volumes de la Pléiade montrant le code couleur des siècles.

Depuis les tout débuts de la collection, la couleur de la reliure d'un volume dépend du siècle où a vécu son auteur. Le code des couleurs n'a jamais varié :

Deux exceptions à ce code, qui concernent des ouvrages d'un type particulier :

  • gris pour les textes de référence des principales religions monothéistes
  • rouge Churchill pour les anthologies ainsi que pour la première édition de la Comédie humaine de Balzac (l'édition actuelle respecte la couleur normale du XIXe siècle).

On retrouve cette couleur sur la tranche supérieure des livres.

Le dos

Le dos des livres de la Bibliothèque de la Pléiade est décoré par des filets dorés horizontaux (l'encyclopédie se différenciant par un dos décoré d'étoiles). La pièce de titre est écrasée pour améliorer sa visibilité. Particularité pour les œuvres du XXe siècle : la couleur havane étant trop proche de l'or, la pièce de titre est de couleur verte. Autre particularité pour les volumes de Jean-Jacques Rousseau, qui sont légèrement différents des autres du XVIIIe siècle : la pièce du titre, sur le dos, est noire au lieu d'être bleue comme le reste de la reliure.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de l’édition Portail de l’édition
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
Ce document provient de « Biblioth%C3%A8que de la Pl%C3%A9iade ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bibliotheque de la Pleiade de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bibliothèque De La Pléiade — Pour les articles homonymes, voir Pléiade. La Bibliothèque de la Pléiade est une des collections majeures de l édition française, publiée par Gallimard. Elle constitue une référence en matière de prestige, de qualité rédactionnelle, et de… …   Wikipédia en Français

  • Bibliothèque de la pléiade — Pour les articles homonymes, voir Pléiade. La Bibliothèque de la Pléiade est une des collections majeures de l édition française, publiée par Gallimard. Elle constitue une référence en matière de prestige, de qualité rédactionnelle, et de… …   Wikipédia en Français

  • Bibliothèque de la Pléiade — Pour les articles homonymes, voir Pléiade. La Bibliothèque de la Pléiade est une des collections majeures de l édition française, publiée par Gallimard. Elle constitue une référence en matière de prestige, de qualité rédactionnelle, et de… …   Wikipédia en Français

  • Bibliothèque de la Pléiade — Die Bibliothèque de la Pléiade ist eine Buchreihe, die seit 1931 vom französischen Verlag Gallimard herausgegeben wird. Die charakteristischen Buchrücken der Bibliothèque de la Pléiade In ihr erscheinen Werkausgaben der Klassiker der… …   Deutsch Wikipedia

  • Bibliothèque de la Pléiade — The Bibliothèque de la Pléiade is a prestigious French collection of books which was created in the 1930s by Jacques Schiffrin, an independent young editor. (His son, André Schiffrin, who moved to New York to escape from Nazism, founded The New… …   Wikipedia

  • Bibliotheque de la Pleiade — Die Bibliothèque de la Pléiade ist eine Buchreihe, die seit 1931 vom französischen Verlag Gallimard herausgegeben wird. Die charakteristischen Buchrücken der Bibliothèque de la Pléiade In ihr erscheinen Werkausgaben der Klassiker der… …   Deutsch Wikipedia

  • La bibliothèque de la Pléiade — Bibliothèque de la Pléiade Pour les articles homonymes, voir Pléiade. La Bibliothèque de la Pléiade est une des collections majeures de l édition française, publiée par Gallimard. Elle constitue une référence en matière de prestige, de qualité… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Auteurs Publiés Dans La Bibliothèque De La Pléiade — Sommaire 1 Anonyme 2 Anthologies 2.1 Divers 2.2 Poésie …   Wikipédia en Français

  • Liste des auteurs publies dans la Bibliotheque de la Pleiade — Liste des auteurs publiés dans la Bibliothèque de la Pléiade Sommaire 1 Anonyme 2 Anthologies 2.1 Divers 2.2 Poésie …   Wikipédia en Français

  • Liste des auteurs publiés dans la bibliothèque de la pléiade — Sommaire 1 Anonyme 2 Anthologies 2.1 Divers 2.2 Poésie …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.