Réaction de Bucherer-Bergs


Réaction de Bucherer-Bergs

La réaction de Bucherer-Bergs est une réaction en chimique organique entre un composé carbonylé (aldéhyde ou cétone) ou une cyanohydrine, le carbonate d'ammonium et le cyanure de potassium formant une hydantoïne[1],[2],[3],[4] :

Réaction de Bucherer-Bergs

Elle ne doit pas être confondue avec la réaction de Bucherer (ou réaction de Bucherer-Lepetit) qui transforme un naphtol en naphtylamine, ces deux réactions étant nommées d'après leur découvreur, le chimiste allemand Hans Theodor Bucherer.

Sommaire

Historique

Des réactions similaires à la réaction de Bucherer-Bergs sont observées la première fois en 1905 et 1914 par Ciamician et Silber, qui obtiennent la 5,5-diméthylhydantoïne à partir d'un mélange d'acétone et de cyanure d'hydrogène exposé au soleil pendant cinq à sept mois. En 1929, Bergs dépose un brevet décrivant la synthèse la synthèse de nombreuses hydantoïnes 5-substituées. Bucherer améliore la méthode de Bergs en découvrant qu'il était possible d'utiliser des températures et pressions plus basses. Bucherer et Steiner ont aussi découvert que les cyanohydrines réagissait aussi bien que les composés carbonylés pour produire des hydantoïnes. Plus tard, Bucherer et Lieb on découvert que l'alcool à 50% était un solvant efficace pour la réaction, les aldéhydes réagissant bien et les cétones donnant d'excellents rendements. En 1934, Bucherer et Steiner proposent un mécanisme pour la réaction, qui, bien que posant quelques problèmes était assez précis[4].

Mécanisme réactionnel

Mécanisme réactionnel

L'addition de KCN au composé carbonylé produit une cyanohydrine. Le mécanisme se poursuit par une SN2 par le NH3 pour former une aminonitrile. L'addition nucléophile de l'aminonitrile sur le CO2 forme un acide cyano-carbamique, qui par une réaction intra-moléculaire se cyclise en 5-imino-oxazolidin-2-one. La 5-imino-oxazolidin-2-one se réarrange ensuite en hydantoïne via un isomère isocyanate.

Amélioration

Par le passé, la réaction de Bucherer-Bergs avait des problèmes de polymérisation, de longs temps de réaction, et un work-up difficile. Une amélioration possible de la réaction de Bucherer-Bergs est l'utilisation d'ultrasons, permettant de d'accélérer entre autres la réaction. Des hydantoïnes 5,5-disubstitutées ont ainsi été préparées par réaction de Bucherer-Bergs sous ultrasons. Par comparaison effectuée sur la littérature, l'utilisation d'ultrasons permet de réduire la température de réaction, de raccourcir le temps de réaction, améliore le rendement et simplifie le work-up[5].

Variations

Utilisation de 2-méthylèneaziridine

Une des limites de la réaction de Bucherer-Bergs est l'absence de diversité dans les produits formés, puisque la seule variation possible est la structure du composé carbonylé initial.

Une possibilité pour accroître cette diversité est de combiner une réaction avec une 2-méthylenèaziridine et la réaction de Bucherer-Bergs dans une synthèse monotope :

Chemical Diversity.png

Dans un premier temps, la 2-méthylèneaziridine (1) réagit avec un organomagnésien mixte et un dérivé halogéné R2-X, réaction catalysé par le Cu(I), provoquant l'ouverture du cycle de la 2-méthylèneaziridine et la formation d'une cétimine (2). La cétimine est mise en présence des réactifs de Bucherer-Bergs, formant une hydantoïne 5,5'- disubstituée (3). Cette réaction possède trois points de diversité chimique, la structure de l'aziridine initiale, celle de l'organomagnésien et celle du dérivé halogéné qui peuvent toutes être changées, permettant de synthétiser des hydantoïnes différentes[6] .

Synthèse de dithiohydantoïnes

Une variation de la réaction de Bucherer-Bergs est le traitement du composé carbonylé par le disulfure de carbone et le cynaure d'ammonium dans le méthanol afin de former un équivalent soufré de l'hydantoïne, la 2,4-dithiohydantoïne[7] :

Variations on the Bucherer-Bergs reaction.png

De la même façon, une réaction entre une cétone, le monothiocarbamate d'ammonium et le cyanure de sodium permet d'obtenir une 4-thiohydantoïne 5,5-disubstitutée[8].

Applications

Les hydantoïnes formées par la réaction de Bucherer-Bergs peuvent avoir plusieurs applications :

  • elles sont utiles en chimie des glucides ;
  • elles sont des composés hétérocycliques importants qui ont des effets biologiques et sont notamment utilisés comme composés pharmaceutiques (par exemple la 5,5-diphénylhydantoïne, connue soue le nom de Dilantine)
  • elles sont des précurseurs à des acides aminés artificiels.

Notes et références

  1. Erreur dans la syntaxe du modèle Article(de) H. T. Bucherer et H. T. Fischbeck, «  », dans J. Prakt. Chem., vol. 140, 1934, p. 69 (ISSN 0941-1216) 
  2. Erreur dans la syntaxe du modèle Article(de) H. T. Bucherer et W. Steiner, «  », dans J. Prakt. Chem., vol. 140, 1934, p. 291 (ISSN 0941-1216) 
  3. Bergs, H. Ger. pat. 566,094 (1929).
  4. a et b (en) E. Ware, « The Chemistry of the Hydantoins », dans Chem. Rev., vol. 46, no 3, 1950, p. 403-470 (ISSN 0009-2665) [lien DOI] 
  5. (en) J. Li, L. Li, T. Li, H. Li et J. Liu, « An efficient and convenient procedure for the synthesis of 5,5-disubstituted hydantoins under ultrasound », dans Ultrason. Sonochem., vol. 3, no 2, juillet 1996, p. S141-S143 (ISSN 1350-4177) [lien DOI] 
  6. (en) C. Montagne, J. J. Shiers et M. Shipman, « Rapid generation of molecular complexity using ‘sequenced’ multi-component reactions: one-pot synthesis of 5,5′-disubstituted hydantoins from methyleneaziridines », dans Tetrahedron Lett., vol. 47, no 52, 25 décembre 2006, p. 9207-9209 (ISSN 0040-4039) [lien DOI] 
  7. (en) H. C. Carrington, « Thiohydantoins. Part I. Preparation of 5:5-disubstituted 2:4-dithiohydantoins from the corresponding ketones », dans J. Chem. Soc., 1947, p. 681-683 [lien DOI] 
  8. (en) H. C. Carrington, C. H. Vasey et W. S. Waring, « Thiohydantoins. Part V. A new synthesis of 5:5-disubstituted4-thiohydantoins », dans J. Chem. Soc., 1959, p. 396-397 [lien DOI] 

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Réaction de Bucherer-Bergs de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bucherer-Bergs reaction — The Bucherer Bergs reaction is the chemical reaction of carbonyl compounds (or cyanohydrins) with ammonium carbonate and potassium cyanide to give hydantoins. [Bucherer, H. T.; Fischbeck, H. T. J. Prakt. Chem. 1934, 140 , 69.] [Bucherer, H. T.;… …   Wikipedia

  • Hans Theodor Bucherer — Naissance 19 mai 1869 Cologne Ehrenfeld (Confédération de l Allemagne du Nord) Décès 29 ma 1949 Benediktbeuern (République fédérale allemande) Nationalité Allemand Institution BASF, Université technique de Dresde, Université technique de Berlin …   Wikipédia en Français

  • Hans Theodor Bucherer — Infobox Scientist name = Hans Theodor Bucherer image width = caption = Hans Theodor Bucherer birth date = 1869 birth place = residence = nationality = German death date = 1949 death place = field = work institution = BASF, Technical University of …   Wikipedia

  • Multi-component reaction — In chemistry, a multi component reaction (or MCR), sometimes referred to as a Multi component Assembly Process (or MCAP), is a chemical reaction where three or more compounds react to form a single product. [1] By definition, multicomponent… …   Wikipedia

  • Synthèse de Strecker — La synthèse de Strecker , nommée d après Adolph Strecker qui l a découverte et publiée pour la première fois en 1850, est une série de réactions chimiques permetannt la synthèse d un acide aminé à partir d un aldéhyde (ou d une cétone)[1],[2],[3] …   Wikipédia en Français

  • List of organic reactions — Well known reactions and reagents in organic chemistry include Contents: A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z    See also   Ext …   Wikipedia

  • Hydantoin — Chembox new ImageFile=Hydantoin.png ImageSize= IUPACName=imidazolidine 2,4 dione OtherNames= Section1= Chembox Identifiers CASNo=461 72 3 PubChem=10006 SMILES=C1C(=O)NC(=O)N1 Section2= Chembox Properties Formula=C3H4N2O2 MolarMass=100.076… …   Wikipedia

  • Anexo:Reacciones orgánicas — A continuación se presentan las reacciones orgánicas, reactivos, métodos de síntesis y pruebas de ensayo más comunes en Química Orgánica.[1] [2] [3] Contenido …   Wikipedia Español

  • Strecker amino acid synthesis — The Strecker amino acid synthesis, devised by Adolph Strecker, is a series of chemical reactions that synthesize an amino acid from an aldehyde (or ketone). [cite journal author = Strecker, A. title = Ueber die künstliche Bildung der Milchsäure… …   Wikipedia

  • Urech hydantoin synthesis — The Urech hydantoin synthesis is the chemical reaction of amino acids with potassium cyanate and hydrochloric acid to give hydantoins. [Urech, F. Ann. 1873, 165 , 99.] [Ware, E. Chem. Rev. 1950, 46 , 407. (Review)] Reaction mechanismReferencesee… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.