Run–D.M.C.

Run–D.M.C.
Run–D.M.C.
Run dmc et julien civange-grand rex.jpg
Run-D.M.C. et Julien Civange au Grand Rex à Paris en 1989

Pays d’origine États-Unis
Genre musical Rap Rap rock Alternative hip-hop
Années d'activité 1981-2002
Labels Profile Records Def Jam
Site officiel www.rundmc.com
Anciens membres Rev Run D.M.C. Jam Master Jay

Run-DMC est un groupe de rap des années 1980 à 2000, précurseur du rap hardcore. Il est composé de Rev Run (Joseph Simmons), D.M.C. (Darryl McDaniels) et Jam Master Jay (Jason Mizell). Ils se font surnommer "Kings of Rock". Le groupe n'est plus actif depuis 2002 en raison de la mort de Jam Master Jay. En 2007, Run–D.M.C. est nommé "The Greatest Hip Hop Group of All Time" (le meilleur groupe de rap de tous les temps) par MTV.com et "Greatest Hip Hop Artist of All Time" (le meilleur artiste de hip-hop de tous les temps) par VH1, une chaîne de télévision américaine. Ils ont lancé la "mode de la rue" alors que la mode vestimentaire des chanteurs était alors la punk-funk. Ils ont influencé toute une génération grâce à leurs codes vestimentaires.

Sommaire

Biographie

Les trois membres du groupe sont originaires de Hollis (dans le Queens, à New York).

Run (pour Running at the mouth) est le petit frère de Russell Simmons, co-fondateur de la major Def Jam, qui lui présenta Kurtis Blow dont il devint DJ. Rapidement, Darryl McDaniels le rejoint au micro dans ses shows. Puis ils rencontreront Jason Mizell (Jam Master Jay) à l'université.

Affublés de chapeaux, de vestes, de jeans noirs et d’Adidas blanches, ils feront forte impression au jeune public qui découvre littéralement ce genre musical. Leur premier tube, « It's Like That » est enregistré en 1983 sur le petit label Profile Records. Sa face B, « Sucker MC's », possède un beat incroyablement dur pour l'époque et est considéré comme le premier morceau de rap hardcore. Ce premier disque a connu un succès phénoménal, ainsi que l'album qui l'a suivi.

En 1985, le deuxième album King Of Rock, connaît un succès croissant. On y retrouve des collaborations avec LL Cool J alors âgé de seulement 16 ans et le Jamaïcain Yellowman sur le titre « Root, rap, reggae ».

En 1986 c'est au cinéma qu'ils font une apparition dans le film mouvementé Krush Groove, avec les Beastie Boys. La mauvaise publicité qui en découle n'empêche pas l'enregistrement de leur troisième album Raising Hell qui s'est classé troisième du Billboard 200 et vendu à plus de 3 millions d'exemplaires, premier album disque de platine de l'histoire du rap. L'album contient le célèbre remix de « Walk This Way » qui relance la carrière d'Aerosmith et constitue le premier morceau de rap-rock même si Afrika Bambaataa et John Lydon en avaient déjà fait un en 1984 avec Time Zone. Ce titre inspirera le style de groupes tels que les Red Hot Chili Peppers.

Les membres de Run-D.M.C. sont également les premiers non sportifs à conclure un contrat avec la célèbre firme sportive Adidas pour 1 000 000 $. Ils feront même un hymne aux sneakers (chaussures de sport) qu'ils portent constamment avec leur énorme tube « My Adidas ».

Fameuses Adidas siglées Run DMC

Les tournées du groupe sont le théâtre de violences et de fusillades alors qu'ils sortent leur cinquième album Back From Hell qui ne rencontrera pas le succès passé.

Des accusations de viol à l'alcoolisme, les problèmes se sont accumulés pour les membres du groupe durant cette période. Ils se tournent alors vers la religion (Joseph Simmons est devenu pasteur pentecôtiste) et font un retour fracassant en 1993 avec Down With The King, certifié disque d'or. Cette année là, ils participent également à la bande original du film Judgment Night avec le groupe de rock-fusion Living Colour.

Huit ans plus tard, en 2001, ils sortent un nouvel et dernier album : Crown Royal.

Le 30 octobre 2002, Jam Master Jay est assassiné par balle dans le Queens, à New York, à l'âge de 37 ans. Trio par essence, Run D.M.C. préfère mettre fin à sa belle épopée et ne sortira que des albums best-of.

Eminem a avoué que le groupe l'a beaucoup inspiré et que c'est grâce à eux qu'il s'est mis au rap et que Marshall Mathers est devenu Eminem. C'est d'ailleurs lui qui introduira leur accession au Rock and Roll Hall of Fame à Cleveland en avril 2009[1]. JMJ est aussi connu pour avoir « transformé » Curtis Jackson en 50 Cent en le rendant célèbre. Il l'a guidé et façonné jusqu'à ce qu'il devienne ce qu'il est.

Anecdotes

  • Ce fut le premier groupe de rap diffusé sur MTV.
  • Dans le documentaire "sneakers: le culte des chaussures" ils sont consultants et ils sont décrit par leurs homologues. (voir video a partir de 8.25min http://www.dailymotion.com/video/xbw1c4_sneakers-le-culte-des-baskets-part_webcam)
  • Ce fut le premier groupe de rap à avoir son propre film
  • Ce furent les premières superstar du hip-hop
  • Ce furent les premiers non-sportifs à signer un contrat avec une marque universellement connue dans le monde du sport (adidas), avec un contrat record pour l'époque d'un million de dollars. Depuis, nombreux sont les chanteurs et les acteurs qui ont suivi la même voie.
  • Ce fut le premier groupe à avoir son propre modèle de chaussures et à faire une vente mondiale
  • Ce furent les premiers rappeurs à fusionner le rap avec le rock.
  • Ce furent les premiers a décrocher un disque de platine.
  • Dans la série Tout le monde déteste Chris, Chris a pour groupe préféré Run-D.M.C.. Dans un épisode, il imite ses idoles sur « Rock Box »[2] et il a un poster de ces derniers accroché dans sa chambre.
  • Dans le film Astérix aux Jeux Olympiques, la musique du générique de fin est un remix de leur « It's Like My Bodyrox ».
  • Ce furent les premiers rappeurs à avoir fait la couverture du magazine Rolling Stone.
  • La musique « Sucker Mcs » est dans le jeu vidéo Saints Row 2.
  • La bande-son du jeu vidéo SSX Tricky est « It's Tricky » de Run DMC.
  • Ils sont dans la pub Adidas All'house party di adidas Originals avec des artistes et des sportifs connus (David Beckham, Katy Perry, Estelle, Kevin Garnett, Young Jeezy, Missy Elliot, Jin Au-Yeung, Method Man, Redman.)[3],[4]
  • Toujours dans cette pub nous pouvons voir Darryl McDaniels (D.M.C.), et Russell Simmons, Katy Perry, et David Beckham expliquer pourquoi ils aiment autant la marque (http://www.dontmiss.fr/n15906-8/adidas-originals-avec-katy-perry-run-dmc.html)
  • Dans la saison 4 de Skins Uk dans le premier épisode, le patron de la boîte de nuit a un T-shirt Run DMC encadré dans son bureau
  • Dans le film "Die Hard 1, piège de cristal" avec Bruce Willis la 1ère musique du film et environ vers 7min est "Christmas In Hollis" toujours de Run DMC
  • Dans un episode de "American Dad", Roger l'extra-terrestre veut un t-shirt Jay Master Jay en echange d'un service.
  • Dans le jeu vidéo maintenant culte GTA Vice City, Rock Box fait partie des chansons qui figure dans le jeu.
  • Dans une pub de Fanta de 2011 la musique utilisée est "It's like that" de Run DMC.
  • Une Adidas Superstar 80's x Run DMC sortira le 11 novembre 2011 à l'occasion des 25 ans de la chanson "My Adidas"[5].
  • Aux Etats-Unis sur le Shop Adidas Américain la "Adidas Superstar" est vendu avec pour information sur la chaussure, une phrases venant de Run DMC de leur chanson "My Adidas". Traduction du "Product Information": D'Etat en Etat, de nation en nation, la Adidas 80 Superstar est prêt à expulser les bourrages avec quelques sérieux point-à-point, de style années 1980 qui porte le message de Run-DMC dans le 21ème siècle. (http://www.shopadidas.com/product/mens-originals-superstar-80s-shoes/44924?cid=913165&breadcrumb=svZu2)

Discographie

  • Run-D.M.C. (1984)
  • King Of Rock (1985)
  • Raising Hell (1986)
  • Tougher Than Leather (1988)
  • Back From Hell (1990)
  • Down With The King (1993)
  • Crown Royal (2001)
  • Greatest hits (2002)
  • Best Of (2003)
  • Ultimate Run-D.M.C. (2003)

Références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Run–D.M.C. de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Run — Run, v. i. [imp. {Ran}or {Run}; p. p. {Run}; p. pr. & vb. n. {Running}.] [OE. rinnen, rennen (imp. ran, p. p. runnen, ronnen). AS. rinnan to flow (imp. ran, p. p. gerunnen), and iernan, irnan, to run (imp. orn, arn, earn, p. p. urnen); akin to D …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Run — Run, v. i. [imp. {Ran}or {Run}; p. p. {Run}; p. pr. & vb. n. {Running}.] [OE. rinnen, rennen (imp. ran, p. p. runnen, ronnen). AS. rinnan to flow (imp. ran, p. p. gerunnen), and iernan, irnan, to run (imp. orn, arn, earn, p. p. urnen); akin to D …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Run — Run, v. i. [imp. {Ran}or {Run}; p. p. {Run}; p. pr. & vb. n. {Running}.] [OE. rinnen, rennen (imp. ran, p. p. runnen, ronnen). AS. rinnan to flow (imp. ran, p. p. gerunnen), and iernan, irnan, to run (imp. orn, arn, earn, p. p. urnen); akin to D …   The Collaborative International Dictionary of English

  • run — ► VERB (running; past ran; past part. run) 1) move at a speed faster than a walk, never having both or all feet on the ground at the same time. 2) move about in a hurried and hectic way. 3) pass or cause to pass: Helen ran her fingers through her …   English terms dictionary

  • run — [run] vi. ran or Dial. run, run, running [altered (with vowel prob. infl. by pp.) < ME rinnen, rennen < ON & OE: ON rinna, to flow, run, renna, to cause to run (< Gmc * rannjan); OE rinnan, iornan: both < Gmc * renwo < IE base * er …   English World dictionary

  • Run — or runs may refer to: Computers* Execution (computers), meaning to begin operation of a computer program ** Run command, a command used to execute a program in Microsoft Windows * RUN (magazine) , a computer magazine of the 1980s * A sequence of… …   Wikipedia

  • Run — «Run» Сингл Snow Patrol из альбома Final Straw Выпущен 26 января 2004 Формат 10 ; E CD; 7 …   Википедия

  • Run — Run, v. t. 1. To cause to run (in the various senses of {Run}, v. i.); as, to run a horse; to run a stage; to run a machine; to run a rope through a block. [1913 Webster] 2. To pursue in thought; to carry in contemplation. [1913 Webster] To run… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Run — Run, n. 1. The act of running; as, a long run; a good run; a quick run; to go on the run. [1913 Webster] 2. A small stream; a brook; a creek. [1913 Webster] 3. That which runs or flows in the course of a certain operation, or during a certain… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Run D.M.C. — Run D.M.C. (oder Run DMC) war eine US amerikanische Hip Hop Band. Run DMC Gründung 1982 Auflösung 2002 Genre Hip Hop/Rock Gründungsmitglieder MC Run …   Deutsch Wikipedia


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»