Robert Tiffeneau


Robert Tiffeneau
Robert Tiffeneau
Naissance 1910
Décès 16 février 1961
Paris (France)
Domicile France
Nationalité Drapeau de France Français
Champs Médecine respiratoire
Renommé pour Le rapport de Tiffeneau
Fils de Marc Tiffeneau

Robert Tiffeneau (1910-1961) est un médecin, pharmacologue et physiologiste français, pionnier de la médecine respiratoire[1], plus particulièrement connu pour sa définition du rapport de Tiffeneau.

Sommaire

Œuvre

Affecté en 1940 au laboratoire Z de la VIIIe armée, Tiffeneau commence des travaux de recherche sur le traitement des gazés par l’oxygénothérapie puis par l’inhalation d’aérosols médicamenteux. Il met alors au point un générateur d’aérosols[2] dont le type actuel est commercialisé sous le nom d’Aérosolan®. Ses travaux, menés en collaboration avec E. Brun, aboutissent en 1947 à la définition du diamètre maximum, fixé à 5 microns, des particules dispersées dans les aérosols[3].

C’est en 1947 également, avec la collaboration de A. Pinelli, que Robert Tiffeneau définit le « volume maximum expiré au cours de la première seconde », qu’il dénomme C.P.U.E. (Capacité pulmonaire utilisable à l’effort)[4]. Ce test, appelé par la suite V.E.M.S., est à la base de toute étude fonctionnelle de la respiration. Il est utilisé partout dans le monde, dans les pays anglo-saxons en particulier, sous le nom de Time Vital Capacity. Et le rapport de Tiffeneau, c’est-à-dire le rapport du V.E.M.S. à la capacité vitale, devient l’un des premiers critères du diagnostic de l’emphysème pulmonaire. Tiffeneau définit ensuite « l’indice résiduel », mesure indirecte qui, à partir du périmètre thoracique et du jeu entre le diaphragme et le manubrium, permet d’apprécier succinctement l’emphysème[5].

Tiffeneau poursuit ses travaux dans le domaine de la médiation sympathomimétique, en particulier par l'étude de l’action de l’adrénaline et de l’acétylcholine sur la respiration, étude qui le conduit à celle de l’histamine et à l'exploration de la pathogénie de l’asthme et des allergies pulmonaires.

Robert Tiffeneau était le fils du chimiste Marc Tiffeneau. Il est mort le 16 février 1961 devant la faculté de médecine, terrassé sur le chemin de son laboratoire par une maladie cardiaque dont les premiers symptômes dataient de 1954.

Publications

  • « Épreuve de bronchoconstriction et de bronchodilatation par aérosols », dans Bull. Acad. Méd., 1945.
  • « Air circulant et air captif dans l'exploration de la fonction ventilatrice pulmonaire », avec A. Pinelli, dans Paris méd., vol. 37, 1947, pp. 624-628.
  • « Régulation bronchique de la ventilation pulmonaire », avec A. Pinelli, dans J. Fr. Méd. Chir. Thorac., vol. 2, 1948, pp. 221-244.
  • « Capacité vitale et capacité pulmonaire utilisable à l'effort, critères statique et dynamique de la ventilation pulmonaire », avec J. Bousser et al., dans Paris méd., 1949.
  • « L'épreuve du cycle respiratoire maximum pour l'étude spirographique de la ventilation pulmonaire », dans Presse méd., 1952.
  • « L'hyperexcitabilité acétylcholinique du poumon, critère physiopharmacodynamique de la maladie asthmatique », dans Presse méd., 1955.
  • « Action de la cortisone sur l'hypersensibilité cholinergique pulmonaire de l'asthmatique », dans Presse méd., 1956.
  • Examen pulmonaire de l'asthmatique : Déductions diagnostiques, pronostiques et thérapeutiques, Paris, Masson, 1957.

Bibliographie

  • (en) J. C. Yernault, « The Birth and Development of the Forced Expiratory Manoeuvre : A Tribute to Robert Tiffeneau (1910-1961) », dans Eur. Respir. J., vol. 10, 1997, p. 2704-10 (ISSN 0903-1936) [texte intégral (page consultée le 10 juin 2011)] 

Source

Thérèse Jourdain, « Robert Tiffeneau » sur rirlorraine.org, Réseau insuffisance respiratoire de Lorraine. Consulté le 10 juin 2011

Notes et références

  1. (en) J. C. Yernault, « The Birth and Development of the Forced Expiratory Manoeuvre : A Tribute to Robert Tiffeneau (1910-1961) », dans Eur. Respir. J., vol. 10, 1997, p. 2704-10 (ISSN 0903-1936) [texte intégral (page consultée le 21 avril 2011)] 
  2. « Note à l’Académie des sciences », juin 1940.
  3. La Semaine des hôpitaux, juillet 1947.
  4. Paris médical, 1947.
  5. « Note à l`Académie de médecine », 1948.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Robert Tiffeneau de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tiffeneau (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronymes Marc Tiffeneau (1873 1945), médecin, pharmacologue et chimiste français, auteur du réarrangement de Tiffeneau Demjanov  …   Wikipédia en Français

  • Marc Tiffeneau — Naissance 5 novembre 1873 Mouy, Oise (France) Décès 20 mai 1945 (à 71 ans) Paris (France) Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Projet:Médecine/Index — Articles 0 9 1,2 dibromo 3 chloropropane · 112 (numéro d urgence européen) · 1935 en santé et médecine · 1941 en santé et médecine · 1er régiment médical · 2 iodothyronine déiodinase · 2,4,6 trichlorophénol · 2005 en santé et médecine · 2006 en… …   Wikipédia en Français

  • Spirométrie — La spirométrie (du latin spirar, respirer et metron, mesure) est un test de mesure de la respiration. C’est le plus fréquent des tests de contrôle de la fonction pulmonaire. Elle consiste en une série d examens des fonctions respiratoires, selon… …   Wikipédia en Français

  • Liste de chimistes — Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Voir aussi A Emil Abderhalden ( …   Wikipédia en Français

  • Scientific phenomena named after people — This is a list of scientific phenomena and concepts named after people (eponymous phenomena). For other lists of eponyms, see eponym. NOTOC A* Abderhalden ninhydrin reaction Emil Abderhalden * Abney effect, Abney s law of additivity William de… …   Wikipedia

  • Ernest Fourneau — Pour les articles homonymes, voir Fourneau. Ernest Fourneau Portrait d Ernest Fourneau par son fils Jean Claude …   Wikipédia en Français

  • Association française pour l'avancement des sciences — Contexte général Fiche d’identité Fondation 1872 Site web …   Wikipédia en Français

  • Liste von Namensreaktionen — Namensreaktionen sind Reaktionen und Reaktionsmechanismen in der organischen Chemie, die bekannt genug sind oder häufig verwendet werden, um einen Namen zu tragen. Die Reaktionen sind entweder nach ihren Entdeckern oder nach einer Chemikalie… …   Deutsch Wikipedia

  • 1945 en science — Années : 1942 1943 1944  1945  1946 1947 1948 Décennies : 1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970 Siècles : XIXe siècle  XXe siècl …   Wikipédia en Français