Robert Halleux


Robert Halleux

Robert Halleux, né le 18 août 1946 à Villers-l'Évêque, est un universitaire belge, historien des sciences et des techniques.

Sommaire

Biographie

Après des études de philologie classique à l'université de Liège (1964-1968), il présente une thèse de doctorat en philosophie et lettres à l'université de Liège (Le problème des métaux dans la science antique, 1972), puis poursuit des études de philologie et d'histoire des sciences à l'École pratique des hautes études à Paris (1973-1976, thèse consacrée à Johann Kepler. L'étrenne ou la neige sexagénaire), et est agrégé de l'enseignement supérieur en 1978 (thèse consacrée à La métallurgie des métaux non ferreux dans l'Antiquité gréco-romaine).

Robert Halleux effectue sa carrière au Fonds national de la recherche scientifique (à partir de 1969) et comme professeur à l'université de Liège (philosophie des sciences, 1986-1997), à l'université de Mons-Hainaut (histoire des sciences expérimentales, 1986-1997).

Il fonde en 1982 le Centre d'histoire des sciences et des techniques de l'Université de Liège, qu'il dirige.

Publications

  • Robert Halleux, Les alchimistes grecs, t. I : Papyrus de Leyde, Papyrus de Stockholm. Fragments et Recettes, Les Belles Lettres, 1981, 235 p.
  • Robert Halleux, A.-C. Bernes, L. Étienne, "L’évolution des sciences et des techniques en Wallonie", dans Wallonie. Atouts et références d’une Région, sous la direction de Freddy Joris, Gouvernement wallon, Namur, 1995.
  • Robert Halleux, M. Blay (éditeurs), Dictionnaire critique de la Science Classique, Éditions Flammarion, 1998.
  • Robert Halleux, Carmelia Opsomer, J. Vandersmissen. (éditeurs), Histoire des sciences en Belgique, des origines à 1815, Bruxelles, Crédit Communal, 1998.
  • Robert Halleux, J. Vandersmissen, A. Despy-Meyer, G. Vanpaemel (éditeurs) , Histoire des sciences en Belgique, 1815-2000, 2 vol., Bruxelles, Crédit Communal, 2002.
  • Robert Halleux, Cockerill, 2 siècles de technologie, Éditions du Perron, 2002.
  • Robert Halleux, Geneviève Xhayet, Études sur les fonts baptismaux de Saint-Barthélemy à Liège, Éditions du Céfal, 2006.
  • Robert Halleux, Geneviève Xhayet, La liberté de chercher. Histoire du Fonds National belge de la Recherche Scientifique, Éditions de l’Université de Liège, 2007.
  • Robert Halleux, Le savoir de la main. Savants et artisans dans l'Europe pré-industrielle, Paris, Armand Colin, 2009.
  • Robert Halleux, Geneviève Xhayet, P. Demoitié, Pour la science et pour le pays, 50 ans de politique scientifique fédérale, Éditions de l'Université de Liège, 2009.

Prix et distinctions

Activités sociales et politiques

Robert Halleux est membre du Parti du travail de Belgique (PTB), sur les listes duquel il s'est présenté lors des élections législatives belges de 2007.

Notes et références

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Robert Halleux de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alchimie — Jan van der Straet Le laboratoire de l alchimiste (1551) L alchimie est une discipline qui recouvre un ensemble de pratiques et de spéculations en rapport avec la transmutation des métaux[1 …   Wikipédia en Français

  • Alchimique — Alchimie Jan van der Straet Le laboratoire de l alchimiste (1551) L alchimie est une discipline qui recouvre un ensemble de pratiques et de spéculations en rapport avec la transmutation des métaux …   Wikipédia en Français

  • Alchimiste — Alchimie Jan van der Straet Le laboratoire de l alchimiste (1551) L alchimie est une discipline qui recouvre un ensemble de pratiques et de spéculations en rapport avec la transmutation des métaux …   Wikipédia en Français

  • Alchimistes — Alchimie Jan van der Straet Le laboratoire de l alchimiste (1551) L alchimie est une discipline qui recouvre un ensemble de pratiques et de spéculations en rapport avec la transmutation des métaux …   Wikipédia en Français

  • Science hermétique — Alchimie Jan van der Straet Le laboratoire de l alchimiste (1551) L alchimie est une discipline qui recouvre un ensemble de pratiques et de spéculations en rapport avec la transmutation des métaux …   Wikipédia en Français

  • Histoire De La Vie Scientifique En Wallonie De 900 À 1800 — La science est internationaliste : cet internationalisme a permis à la Wallonie de jouer un rôle important, car elle est point de contact entre France, Allemagne, d’autres pays, par fleuves, routes, puis chemin de fer. Les flux du savoir… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la vie scientifique en Wallonie de 900 a 1800 — Histoire de la vie scientifique en Wallonie de 900 à 1800 La science est internationaliste : cet internationalisme a permis à la Wallonie de jouer un rôle important, car elle est point de contact entre France, Allemagne, d’autres pays, par… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la vie scientifique en Wallonie de 900 à 1800 — La science est internationaliste : cet internationalisme a permis à la Wallonie de jouer un rôle important, car elle est point de contact entre France, Allemagne, d’autres pays, par fleuves, routes, puis chemin de fer. Les flux du savoir… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la vie scientifique en wallonie de 900 à 1800 — La science est internationaliste : cet internationalisme a permis à la Wallonie de jouer un rôle important, car elle est point de contact entre France, Allemagne, d’autres pays, par fleuves, routes, puis chemin de fer. Les flux du savoir… …   Wikipédia en Français

  • Histoire des sciences en Wallonie (900-1800) — Histoire de la vie scientifique en Wallonie de 900 à 1800 La science est internationaliste : cet internationalisme a permis à la Wallonie de jouer un rôle important, car elle est point de contact entre France, Allemagne, d’autres pays, par… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.