Robert Fortune (metteur en scène)


Robert Fortune (metteur en scène)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robert Fortune (homonymie).
Robert Fortune
Activité principale Metteur en scène de théâtre et d'opéra

Sommaire

Biographie

Robert Fortune est un metteur en scène français de théâtre et d’opéra, né à Eyragues dans le Sud de la France (13). Il fait ses études universitaires à Aix-en-Provence ou il obtient une licence de sciences économiques. Parallèlement à ses études universitaires il suit des études théâtrales au Centre Dramatique du Sud-est (dirigé par Antoine Bourseiller) dans la même ville.

Il débute comme assistant d’Antoine Bourseiller, de Roger Planchon, Jean Claude Auvray, Andreï Serban et de Luca Ronconi, puis réalise sa première mise en scène au théâtre en 1976.

Carrière

Il y a chez Robert Fortune tout de l’homme orchestre et ce au meilleur sens du terme. Les débuts sont pour le théâtre : trois spectacles marquent sa prédilection pour le texte littéraire : Gens qui pleurent et Gens qui rient (Aragon, Hugo, Proust… théâtre Jean Vilar-Suresnes 1976), Paroles de Prévert (1987) (théâtre de l’œuvre) avec Catherine Arditi et Brigitte Fossey, À croquer ou l’ivre de cuisine (1990) (Sade, Barthes, Daudet…) qui reçoivent un accueil enthousiaste du public et de la critique.

Viendront ensuite : Mademoiselle Julie (Strindberg), Les Caprices de Marianne (Musset), Volpone (Jules Romains) La Surprise de l’amour (Marivaux)…

L’homme de théâtre se dirigera progressivement vers l’univers musical. En 1981, Jean-Albert Cartier lui confie sa première mise en scène lyrique à l’Opéra de Nancy pour Les Mousquetaires au couvent (Varney). Il l’invitera ensuite au théâtre du Châtelet à Paris pour Le Directeur de théâtre (Mozart).

L’expérience théâtrale vient nourrir son approche du lyrique, tout comme son théâtre se trouve innervé par la musique : La Voix humaine avec Anna Prucnal, a souligné ce dialogue entre un poète, Jean Cocteau et un musicien, Francis Poulenc.

À ce jour, il a signé une soixantaine de mises en scène parmi lesquelles plusieurs rendez-vous marquant avec Offenbach (La Grande Duchesse de Gerolstein, Orphée aux Enfers, Lischen et Fritzchen, Les Fables de la Fontaine et une exploration poétique de l’univers des contes avec Hänsel und Gretel (Hunmperdinck), Cendrillon (Jules Massenet) et Die Zauberflöte (Mozart).

D’un naturel curieux, Robert Fortune fera une incursion dans le mode de la comédie musicale avec deux spectacles très remarqués : Émilie Jolie au cirque d’hiver et le Show France Gall au Zénith de Paris (prix du meilleur spectacle de variétés 1984).

Le succès de ses productions justifie de nombreuses reprises et lui ouvre les portes des scènes internationales : Mireille (Gounod) créée en Avignon fera le tour des scènes françaises dont celle de l’Opéra comique ou elle sera à l’affiche durant deux saisons consécutives, avant d’être présentée à Liège et à Lausanne ; Candide (Bernstein), créé à Saint-Étienne en coproduction avec plusieurs opéras français voyagera jusqu’au Teatro Regio à Turin. L’Île du rêve de Reynaldo Hayn l’emmènera à Tahiti, Cendrillon (J. Massenet) au grand théâtre de Genève.

Parmi ses dernières réalisations : Francesca da Rimini au Festival de Bregenz, Lucia di Lammermoor et La Traviata aux Chorégies d’Orange, La Belle Hélène à l’Opéra de Portland, « Les Huguenots » à l’Opéra de Liège, La Bohème, la Rondine et le Dialogue des Carmélites à l’Opéra de Tokyo, Marouf, Savetier du Caire, La Femme silencieuse, Don Pasquale, Colombe (J.M Damase) à l’Opéra de Marseille et Mireille chorégies d’Orange en été 2010.


Opéra

Metteur en scène

COMEDIE MUSICALE

Théâtre

Metteur en scène

Comédien

  • 1978 The knife against the wave Festival de Dublin et musée d'art moderne Paris. Mise en scène : Wendy Shaikin, Doris Seiden. Avec Doris Seiden , Wendy Shaikin, Lisa Marcus, Leslie Yansey, Aidan Cribbon ,
  • 1975 Coucou Bazar de Jean Dubuffet. Grand Palais Paris. Mise en scène : Jean Mac Faddin
  • 1973 Liquid theater Espace Cardin Paris. Mise en scène Jean Mac Faddin
  • 1972 La Ballade de maman Jones de Catherine de Seynes avec Gilles Petit, Catherine de Seynes
  • 1971 : La Petite Voiture de flammes et de voix de Liliane Atlan au Cloître des Carmes (Festival d'Avignon), mise en scène Michel Hermon, interprètes : Paule Annen (Louli), Michèle Oppenot (Louise), Brigitte Crand, Jeanne David, Jean-François Delacour, Albert Delpy, Michèle Foucher, Gilles Geisweiller, Suzel Goffre, Martine Leonard, Claire Nadeau, Jeanne Redart, Christian Remer, Christian Rist
  • 1969 Angelo , tyran de Padoue de Victor Hugo. Mise en scène Antoine Bourseiller. Centre dramatique du Sud-Est Aix-en Provence, Festival de Baalbeck
  • 1967 au théâtre1967 Bleus, blancs, rouges ou les Libertins de Roger Planchon au théâtre de la Cité de Villeurbanne et dans la cour d'honneur du palais des Papes (Festival d'Avignon), mise en scène Roger Planchon, scénographie André Acquart, costumes André Acquart, son Julien Mallier, assistant metteur en scène Gilles Chavassieux et Jacques Rosner, réalisation des costumes Jacques Daru, interprètes : Michel Auclair (monseigneur l'archevêque d'Arbonne), Jean Bouise (Hilaire), Claude Brasseur (Cyprien de Nobili), Jean-Pierre Cassel (le marquis Aubier d'Arbonne), Gilles Chavassieux (Monsieur Descombes), Colette Dompietrini (Julie Joliclerc), Marie Dubois (Maurille, marquise Aubier d'Arbonne), Robert Fortune (Pierre), Michel Herbault (le chevalier Des Rougettes), Lucienne Le Marchand (Madame Renoir), Pierre Le Rumeur (le colonel), Yves Lefebvre (Édouard, comte de Thierry), Claude Lochy (Borian), Odile Poisson (Adélaïde), Serge Rousseau (l'abbé Judrin), Isabelle Sadoyan (mademoiselle Mignot), Danielle Volle (Gabrielle)

Annexes

Notes et références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Robert Fortune (metteur en scène) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Robert Fortune (botaniste) — Pour le metteur en scène, voir Robert Fortune (metteur en scène). Robert Fortune, né le 16 septembre 1812 à Kelloe dans le Berwickshire et mort le 13 avril 1880 à Londres, est un botaniste et un voyageur britannique. Fortune travaille d abord au… …   Wikipédia en Français

  • Robert Fortune (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Robert Fortune peut faire référence à : Robert Fortune, metteur en scène français Robert Fortune, botaniste britannique Catégorie : Homonymie …   Wikipédia en Français

  • Fortune — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Fortune », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) La fortune est le destin ou le hasard et ce… …   Wikipédia en Français

  • Robert Le Béal — (Robert Albert Le Béalle) est un acteur français, né le 2 mars 1915 à Paris 15e et mort le 8 mai 1996 à Paris 20e[1]. Il a figuré comme second rôle dans pas moins de 112 films, films TV, séries TV ou pièces de théâtre… …   Wikipédia en Français

  • Robert le Diable (opéra) — Pour les articles homonymes, voir Robert le diable. Robert le Diable Giacomo Meyerbeer …   Wikipédia en Français

  • Deces en 2007 — Décès en 2007 Décès 1996 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 Cette page dresse une liste de personnalités mortes au cours de l année 2007. Pour une information complémentaire, voir la page d aide.… …   Wikipédia en Français

  • Décès En 2007 — Décès 1996 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 Cette page dresse une liste de personnalités mortes au cours de l année 2007. Pour une information complémentaire, voir la page d aide. Les… …   Wikipédia en Français

  • Décès en 2007 — Décès 1992 | 1996 | 1997 | 1998 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 Cette page dresse une liste de personnalités mortes au cours de l année 2007. Pour une… …   Wikipédia en Français

  • Alfred Hitchcock — Pour les articles homonymes, voir Hitchcock. Alfred Hitchcock …   Wikipédia en Français

  • Orgueil et Préjugés — Orgueil et préjugés[N 1] …   Wikipédia en Français