Raboteuse métal


Raboteuse métal

La raboteuse métal est une machine conçue pour l’usinage de pièces lourdes et des grandes dimensions, essentiellement basé sur la génération de surfaces planes.

Contrairement à son « petit frère », l’étau limeur, la raboteuse a un mouvement de coupe donné à la table porte pièce et un mouvement d’avance donné à l’outil.

Sommaire

Construction

Achitecture des raboteuses

En raison des grandes dimensions en largeur et hauteur des pièces à usiner, l’ensemble supports outil (glissières et chariots) doit être très massif par rapport à la table.

  • Généralement à deux portiques, certaines raboteuses de comptes qu’un seul portique pour l’usinage d’une faible surface sur des pièces de très grande largeur.
  • Le ou les portiques sont composés de glissières sur lesquelles coulissent les chariots porte-outil à battant qui, eux-mêmes peuvent osciller selon un point de rotation et coulisser selon une trajectoire oblique. Le tout évoluant dans les deux axes horizontaux et verticaux.
  • Un long bâti de fonte (pratiquement le double de la table), fixé au sol, sur lequel coulisse une table rainurée et les pièces à usiner y sont maintenues par bridage.
  • la table est guidée sur le bâti par des glissières dont l’une, au moins, est trapézoïdale.

Mouvement d’usinage

Mouvement de coupe

Table de raboteuse
  • Le mouvement de coupe est donné à la table qui porte la pièce et le poids de l’ensemble présente une inertie à contrôler et le temps aller et retour comprend trois périodes :
    • période de mouvement accéléré, très court au moment de la phase d’approche de l’outil entraînant des contraintes sévères sur les organes mécaniques,
    • période de mouvement uniforme pendant la phase d’usinage
    • période de mouvement retardé en fin d’usinage, même contrainte que pour le mouvement accéléré.
  • Le mouvement de la table a évolué au cours du temps :
    • table munie d’une crémaillère sur laquelle engrène un pignon entraîné en rotation par un système de poulies-courroie plate ; la décélération puis l’accélération en sens inverse passaient par le ripage de la courroie d’une poulie sur une autre. Une poulie intermédiaire (poulie folle) assurait la position stationnaire de la table pendant l’intervention sur la pièce. Le mouvement de la courroie était assurer par un mécanisme de levier commandé par des butées placées sur le côté la table.
    • Table toujours munie du système pignon-crémaillère, mais entraînée par un moteur électrique à courant continu à vitesse variable.
    • Table commandée par systèmes hydrauliques (soit vérins, soit moteur hydraulique) où les électrovannes sont commandées par des « fins de courses » disposés sur la table.

Mouvement d’avance

Système de commande des avances
Support et position de l’outil

Les mouvements d’avance des chariots porte-outil sont automatiques à commandes vis-écrou mues par des moteurs électriques et boîte de vitesses. Des sorties pour les commandes manuelles sont prévues pour positionner les outils par rapport à la pièce.

Utilisation

Les raboteuses sont présentes dans les entreprises réalisant du surfaçage de grandes dimensions. Plus simples et moins onéreuses que les fraiseuses, elles permettent des précisions d’usinage de l’ordre de 0,2 mm. Il existe des machines à doubles glissières et doubles portes outils dos à dos pour réaliser du rabotage dans les deux sens de coupe.

Notes et références

  • Cours de perfectionnement BPD et BTSBE, automobiles Peugeot Sochaux, 1969-1976.
  • Encyclopédie pratique, application mécanique, édition Quillet, 1961.

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Raboteuse métal de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Raboteuse — Une raboteuse est une machine outil employée pour l usinage et la génération de surfaces planes. Sa conception dépend du corps de métier auquel elle se rapporte. Sommaire 1 Domaine du bois 1.1 Composition 1.2 Utilisation …   Wikipédia en Français

  • raboteuse — [ rabɔtøz ] n. f. • 1858; de raboter ♦ Machine outil servant à raboter les grosses pièces (de bois ou de métal) : dégauchisseuse, limeuse, mortaiseuse, etc. ⊗ HOM. Raboteuse (raboteux). ● raboteuse nom féminin Machine outil servant à usiner des… …   Encyclopédie Universelle

  • Étau limeur — L étau limeur ou étau limeur, est une machine outil employée pour l usinage et la génération de surfaces planes sur des pièces métalliques. les machines sont d ailleurs appelées « raboteuses » à partir d’une certaine taille de pièce à… …   Wikipédia en Français

  • Rabotage — Le rabotage est une opération d usinage consistant à l enlèvement de matière sur la totalité de la surface d une pièce par l action régulière et progressive d un outil. Il peut servir à augmenter la rectitude de la surface ou à diminuer l… …   Wikipédia en Français

  • raboter — [ rabɔte ] v. tr. <conjug. : 1> • 1409; de rabot 1 ♦ Aplanir, dresser au rabot. ⇒ dégauchir, varloper. Raboter une pièce de bois. Raboter une fenêtre qui ne ferme plus. P. p. adj. Plancher raboté. 2 ♦ Usiner en surface (une pièce), à l aide …   Encyclopédie Universelle

  • raboteză — RABOTÉZĂ, raboteze, s.f. Maşină unealtă care serveşte la prelucrarea prin aşchiere a metalului; maşină de rabotat. – Din fr. raboteuse. Trimis de RACAI, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  rabotéză s. f., g. d. art. rabotézei; pl. rabotéze Trimis de… …   Dicționar Român

  • Chronologie de l'histoire des techniques — Si l’histoire des techniques ne peut se résumer à la seule histoire des inventions, elles en constituent néanmoins une composante importante. Au delà des grands faits historiques ou des découvertes scientifiques associées, la chronologie de… …   Wikipédia en Français

  • Chronologie des techniques — Chronologie de l histoire des techniques Si l’histoire des techniques ne peut se résumer à la seule histoire des inventions, elles en constituent néanmoins une composante importante. Au delà des grands faits historiques ou des découvertes… …   Wikipédia en Français

  • Histoire des techniques (chronologie) — Chronologie de l histoire des techniques Si l’histoire des techniques ne peut se résumer à la seule histoire des inventions, elles en constituent néanmoins une composante importante. Au delà des grands faits historiques ou des découvertes… …   Wikipédia en Français

  • MACHINES-OUTILS — L’expression «machine outil» contient en elle même sa définition: un matériel ayant pour but de faire mouvoir l’outil par une transmission actionnée au moyen d’un moteur, au lieu de la laisser manier par la main de l’ouvrier. D’une manière plus… …   Encyclopédie Universelle