Royal White Star Woluwe Football Club


Royal White Star Woluwe Football Club
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec le KV Woluwe-Zaventem, un autre club de football de la région.
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec le R. White Star Athletic Club du matricule 47 qui s'est appelé White Star Woluwe Athletic Club entre 1919 et 1935.
R White Star Woluwe FC
Logo du R White Star Woluwe FC
Généralités
Nom complet Royal White Star Woluwe Football Club
Surnom(s) Les Etoilés
Autre(s) nom(s) Kappelleveld FC
Woluwe FC
White Star Malou Woluwe
Fondation 1er avril 1948
Statut professionnel amateur
Couleurs Rouge et blanc
Stade(s) stade Fallon
(2 500 places)
Siège Chemin du Struybeken
1200 Woluwe St-Lambert
Championnat actuel Division 2
Président Drapeau : Belgique Michel Farin
Entraîneur Drapeau : Belgique Felice Mazzu
Meilleur buteur Patrick Amoah
Site web http://www.whitestar.be
Maillots
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Actualités
Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Belgique de football D2 2011-2012
Dernière mise à jour : 8 juillet 2011.

Le Royal White Star Woluwe Football Club (ou R. White Star Woluwe FC) est un club belge de football basé à Woluwe-Saint-Lambert à la périphérie Est de Bruxelles. Fondé en 1948, le club est porteur du matricule 5750. Ses couleurs sont le rouge et le blanc.

Le club est considéré comme prolongeant l'Histoire du Royal White Star Athletic Club[1], un très ancien club bruxellois qui portait le matricule 47. Il est cependant utile de préciser que, malgré la présence de liens sentimentaux importants, les deux clubs sont totalement différents l'un de l'autre.

Lors de la saison 2011-2012, le R. White Star Woluwe FC évolue en Division 2. C'est sa 8e saison en séries nationales.

Sommaire

Le Club

Localisation des stades bruxellois

A l'instar de nombre de ses prédécesseurs (et successeurs), ce club a vu le jour aux hasards d'une conversation dans un café. En 1948, dans un établissement appelé le Grand Roi, plusieurs clients évoquèrent la création d'un nouveau club suite à un litige avec le FC Kappelleveld (un club évoluant en Ligue ouvrière). Les frères Vermeulen allèrent jusqu'au bout de l'idée et amenèrent la fondation du Kappelleveld FC. Le club s'insrivit en Ligue amateur et débuta sur un terrain situé Chaussée de Louvain à Evere. Il joua dans un premier temps en vert et blanc.

En 1954, le Kappelleveld FC franchit le pas et s'affilia, sous l'appellation Woluwe FC, à l'URBSFA qui lui attribua le matricule 5750. Le club commença à jouer au stade Fallon. Mais suite à un désaccord avec la commune le club déménagea, en 1959 pour prendre ses quartiers sur un terrain de la cité « Kappelleveld », avenue Albert Dumon.

En 1963, le monde du football bruxellois fut en émoi. Deux très anciens clubs de « l'Est bruxellois » concrétisèrent leur voeux de s'unir. Le Royal White Star AC (résident du stade Fallon) et le Royal Racing CB fusionnèrent pour donner vie au Royal Racing White. Comme souvent, ce genre d'alliance fit des déçus dans chaque camp. Une question trotta alors dans la tête des Woluwéens. Pourquoi la « White Star », l'étoile blanche, de l'ancien club de leur localité était-elle laissée de côté. Monsieur Tallon, dirigeant du Woluwé FC, négocia avec Monsieur Battardy, un dirigeant influent du White Star, quant à la reprise du matricule 47. Cela ne put se faire, car le Racing White gardait se matricule. (Le Racing avait échangé son n°6 contre le 1274 du R. FC La Rhodienne). Par contre, peu après, Monsieur Battardy remit officiellement l’étoile blanche au club du Woluwé FC qui changea alors « officiellement » son nom en White Star Woluwé FC. Un premier logo fut créé par Madame Lily Tallon avec un damier supportant la « White Star ». Plus tard, le damier disparut.

Les lignes qui précèdent sont en grande part à l'origine de la confusion que le temps installa dans les esprits. Le matricule 5750 a donc bien reçu officiellement l'autorisation de porter le nom de White Star et devint donc « l'héritier symbolique » du matricule 47 (désormais disparu en même temps que le RWDM). Mais le White Star AC initial ne fut donc pas remplacé par l'actuel White Star Woluwe FC, il s'agit bien de deux entités différentes.

La même année 1963, une assemblée générale extraordinaire eut lieu au café du Grand Roi avec comme unique thème du jour « faut-il être absorbé par le Racing White ou fusionner avec l’Olympic Stockel ». Le club vivait des moments difficiles après une rélgation en 3e provinciale. Le club continua de vivoter mais survécut.

En 1972, le White Star Woluwe FC fut de nouveau en mauvaise posture. Le club était prié de quitter le terrain de la cité Kappelleveld alors que dans le même temps, son président Felix Van Hoey (en fonction de puis 1963) démissionnait. Le secrétaire Joseph Carlier quittait le cercle pour rejoindre le R. Racing White (47). Ce fut Omer Vandenbossche qui reprit la destinées du matricule 5750. Avec un groupe d’ami, il parvint à assurer la pérennité du club qui descendit en 4e provinciale. Le club retrouva le Stade Fallon, mais seulement le « terrain 2 », car le R. Racing White occupait le terrain principal.

L'année suivante, le Racing White quitta Woluwe-Saint-Lambert pour Molenbeek. Le matricule 47 fusionnait avec le Royal Daring Club de Molenbeek pour former le RWDM. Le White Star Woluwe FC devint ainsi « seul maître à bord » du stade Fallon et occupa le terrain principal.

En 1975, le White Star Woluwé FC remonta en 3e provinciale tout en bénéficiant de renforts en la personne de « Juniors UEFA » de l’ancien Racing White.

Entre 1976 et 1999, le matricule 5750 survécut dans les petites séries provinciales et joua un rôle assez anonyme. En 1981, le club fusionna avec le Sporting Malou (8145), un club créé sept ans plus tôt, et prit le nom de White Star Malou Woluwe (5750). En 1994, le cercle reprit l'appellation de White Star Woluwe FC (5750).

En avril 1999, Michel Farin reprit le club qui se sauva de justesse en 3e Provinciale. A partir de ce moment, le discret « WSWFC » se structura et fit valoir des ambitions régulièrement renouvelées... à la hausse.

En 1999-2000, le White Star Woluwe FC monte en 2e Provinciale et remporte la Coupe du Brabant en battant le R. Léopold Uccle FC (P1) en finale. Pour la saison suivante, le club engagea le Docteur Charles Chapelle au poste d'entraîneur principal. Ce médecin du sport qui fut en fonction au R. SC Anderlecht quelques années plus tôt, devint rapidement un personnage emblématique du matricule 5750. Le WSWFC conquit une seconde montée de rang et arriva parmi l'élite provinciale. Il s'en fallut de peu que le « Doc » Chapelle n'apporte une 3e montée successive mais le club échoua durant le Tour final de P1 du Brabant. Le White Star défrayait de nouveau la chronique et ce fut à partir de ce moment qu'à l'extérieur du giron bruxellois, la confusion s'installa. Nombreux crurent au retour de l'ancien club ou à tout le moins à une reconstitution du matricule 47. Nous avons décrit ci-devant ce qu'il en était de l'appellation du club.

Entre 2002 et 2004, le White Star Woluwe Football Club écrivit une « double » page en lettres d'or à son Histoire. Champion du Brabant en 2003, le club accéda pour la première fois aux séries nationales et poursuivit par une montée en Division 3, grâce à un Tour final victorieux.

En 2005, le cercle fut reconnu Société Royale et prit le nom de Royal White Star Woluwé Football Club. Derrière Anderlecht, l'Union et Strombeek devenu le Brussels, la capitale belge retrouvait un 4e club dans les plus hautes divisions. Et qui plus est, ce 4e arrivant portait le glorieux nom de White Star.

Historique

  • 1948 : 01/04/1948, fondation de KAPPELLEVELD FOOTBALL CLUB.
  • 1954 : 04/08/1954, KAPPELLEVELD FOOTBALL CLUB s'affilia à l'URBSFA sous le nom de WOLUWE FOOTBALL CLUB et reçut le matricule 5750.
  • 1963 : 13/09/1963, Peu après la fusion formant le Royal Racing White (47), le WOLUWE FOOTBALL CLUB (5750) fut autorisé à reprendre le ,nom de « White Star ». Le club changea alors son appellation en WHITE STAR WOLUWE FOOTBALL CLUB (5750).
  • 1974 : 01/02/1974, fondation de UNION SPORTIVE MALOU (à l'initiative d'Eugène Michielsen, un ancien joueur de R. White Star Athletic Club (47)). Le 10/07/1974, ce club s'affilia à l'URBSFA sous la dénomination de SPORTING MALOU et reçut le matricule 8145.
  • 1981 : 01/07/1981, fusion de WHITE STAR WOLUWE FOOTBALL CLUB (5750) et du SPORTING MALOU (8145) pour former WHITE STAR MALOU WOLUWE (5750).
  • 1994 : 25/04/1994, WHITE STAR MALOU WOLUWE (5750) changa sa dénomination en WHITE STAR WOLUWE FOOTBALL CLUB (5750).
  • 2003 : WHITE STAR WOLUWE FOOTBALL CLUB (5750) accéda pour la première fois aux séries nationales. Dans la foulée, le club décrocha sa place en Division 3.
  • 2005 : WHITE STAR WOLUWE FOOTBALL CLUB (5750) fut reconnu Société Royale et prit peu après le nom de ROYAL WHITE STAR WOLUWE FOOTBALL CLUB (5750).

Appellations officielles successives

  • 1948 : Kappelleveld Football Club.
  • 1954 : Woluwe Football Club
  • 1963 : White Star Woluwe Football Club
  • 1981 : White Star Malou Woluwe
  • 1994 : White Star Woluwe Football Club
  • 2005 : Royal White Star Woluwe Football Club

Terrains & Stades

Classements en séries nationales

  • Statistiques mises à jour au terme de la saison 2010-2011

Bilan

Niv Divisions Jouées Titres TM Up TM Down
I 1e nationale 0 0
II 2e nationale 0 0
III 3e nationale 7 1
IV 4e nationale 1 0
 
  TOTAUX 8 1
  • TM Up= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour une montée éventuelle.
  • TM Down= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour le maintien.

Saisons

Ordre Saison Nom du club Niveau Classement final Remarques
1 2003-04 White Star Woluwe FC Promotion série D 2e/16 [2] Tour final[3]
2 2004-05 White Star Woluwe FC Division 3 série X xxe/16
3 2005-06 R. White Star Woluwe FC Division 3 série A 9e/16
4 2006-07 R. White Star Woluwe FC Division 3 série B 4e/16 Tour final[4]
5 2007-08 R. White Star Woluwe FC Division 3 série B 3e/16 Tour final[5]
6 2008-09 R. White Star Woluwe FC Division 3 série A 10e/16
7 2009-10 R. White Star Woluwe FC Division 3 série B 11e/16
8 2010-11 R. White Star Woluwe FC Division 3 série B Champion Promu !
9 2011-12 R. White Star Woluwe FC Division 2  ??ee/18

Autres disciplines

Bien que le Stade Fallon soit davantage connu comme étant le siège du White Star Woluwe, il est aussi l’endroit où se déroulent d’autres disciplines sportives.

  • Football Féminin

Le club féminin du White Star Woluwe, le Fémina White Star se comporte assez bien au niveau national. En effet, les dames se trouvent en 1ère division nationale. Leurs matches se jouent sur le terrain numéro 2 du Stade Fallon, celui qui équivaut au terrain d’entraînement du White Star (hommes).
http://www.feminawhitestar.be/

  • Athlétisme

De par sa piste d’athlétisme autour de son terrain principal, le Stade Fallon héberge aussi un club d’athlétisme, le « White Star AC »
http://www.whitestar-athle.be/

  • Hockey

Vu le nombre assez important de terrains dont il dispose, le Stade Fallon sert aussi de terrains de hockey d’entraînement et de matches (pour les jeunes) pour le club de la Rasante.
http://www.rasante.be/

  • Tennis

Sur les hauteurs du site du Stade Fallon se trouve un club de tennis, le Wolu Tennis, qui contient pas moins de neuf terrains extérieurs en brique pilée, quatre terrains synthétiques extérieurs, cinq terrains couverts en brique pilée.
http://users.skynet.be/fa801140/siteetwsl/index.html

Annexes

Notes et références

  1. le R. White Star AC devint le R. Racing White en 1963 puis le RWDM en 1973.
  2. Le White Star Woluwe FC termina à 10 points de la R. Union FC La Calamine.
  3. Le White Star Woluwe FC élimina successivement K. VO Aarschot (2-0) et le R. FC de Liège (1-1 Tirs au but 3-4). Le match décisif fut un duel de "White Star". Woluwe prit le dessus sur le K. White Star Club Lauwe (2-0) et fut promu.
  4. Le White Star est éliminé dès le 1er tour par le Cappellen FC, après un match nul (1-1) à l'aller et une défaite (2-1) au retour.
  5. Le White Star est éliminé dès le 1er tour par l'Eendracht Alost, après deux défaites, (1-0) à l'aller et un sévère (4-0) au retour.

Sources et liens externes

  • DICTIONNAIRE DES CLUBS AFFILIES A L'URBSFA DEPUIS 1895 - archives URBSFA et foot 100 asbl



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Royal White Star Woluwe Football Club de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Royal White Star Woluwe FC — White Star Woluwe White Star Woluwe FC Club fondé …   Wikipédia en Français

  • White Star Woluwé F.C. — Football club infobox clubname = Woluwé fullname = Royal White Star Woluwé Football Club nickname = Les Étoilés founded = 1948 ground = Stade communal Fallon capacity = unknown chairman = Michel Farin manager = Charles Chapelle league = Belgian… …   Wikipedia

  • White Star Woluwe — Nombre completo Royal White Star Woluwe Football Club Fundación 1948 Estadio Stade Fallon Woluwe Saint Lambert, Bélgica Capacidad …   Wikipedia Español

  • White Star Woluwe — FC Club fondé …   Wikipédia en Français

  • R White Star Woluwe FC — White Star Woluwe White Star Woluwe FC Club fondé …   Wikipédia en Français

  • R White Star Woluwé FC — White Star Woluwe White Star Woluwe FC Club fondé …   Wikipédia en Français

  • Royal Football Club de Liège — Infobox club sportif RFC Liège Génér …   Wikipédia en Français

  • White Star — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le White Star est un ancien club de football bruxellois fondé en 1909, qui fusionna une première fois avec le Racing de Bruxelles, puis avec le Daring,… …   Wikipédia en Français

  • Royal Cercle Sportif La Forestoise — Infobox club sportif RCS La Forestoise Pas de logo ? Importez le logo de ce club. Généralités Nom complet Royal Cercle Sportif …   Wikipédia en Français

  • Racing White Daring de Molenbeek —  Ne pas confondre avec le FC Molenbeek Brussels Strombeek qui occupe aujourd hui les installations du RWD Molenbeek.  Ne pas confondre avec le Royal White Star Woluwe Football Club, porteur du matricule 5750. Infobox club sportif …   Wikipédia en Français