Bethel des Temoins de Jehovah


Bethel des Temoins de Jehovah

Béthel des Témoins de Jéhovah

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bethel.
Cet article fait partie d'une série sur
Témoins de Jéhovah
P watchtower.svg
Présentation
Histoire
Dissidences
Présidents
C.T.Russell · J.Rutherford
Persécution
Doctrine et pratiques
Doctrine
Eschatologie · Évangélisation
Publications · Culte
Lexique
Analyse
Droit
Structure légale
Statut en France· Taxation en France
Controverses
Caractère sectaire
Transfusion sanguine
Excommunication
Intégration sociale
Traitement de la pédophilie

Le Béthel ou Maison de Dieu est la désignation utilisée par les Témoins de Jéhovah pour se rapporter à l'ensemble des bâtiments ou complexes administratifs, exploitations agricoles et bâtiments résidentiels où travaillent certains de leurs fidèles de façon permanente, tous ces locaux étant sous la surveillance d'un Comité de filiale, dans un pays donné ou un ensemble de pays. Tous ces biens immobiliers appartiennent à la Société Watchtower ou à l'une de ses associations.

Le Béthel est le seul lieu de vie communautaire de l'organisation. Ce sont les centres administratifs de l’organisation qui regroupent, outre les dirigeants des filiales et leur état-major, le personnel d'imprimerie, de traduction, les administratifs. Être admis dans un Béthel est considéré comme un privilège, également accessible aussi aux membres féminins ; en être exclu et retourner dans sa congrégation d'origine constitue une sanction[1].

Sommaire

Béthel de Brooklyn

Historique

Le Béthel du siège mondial a connu des emplacements différents au fil des années : à Pittsburgh en 1879, à Allegheny en 1884, à Brooklyn en 1909, à nouveau à Pittsburgh en 1918, puis à nouveau à Brooklyn dès 1919[2] .

Pour leur part, les bâtiments d’imprimerie se sont agrandis au cours de leur histoire par l'achat de nouveaux locaux : le 35 Myrtle Avenue en 1920, le 18 Concord Street en 1922, le 117 Adams Street en 1927, la 175 Pearl Street et le 360 Furman Street en 1983, le 160 Jay Street en 1986, le 85 Jay Street en 1990, le 69 Adams Street en 1991[3].

Des bâtiments résidentiels ont été acquis au fil du temps suivant les besoins : le 124 Columbia Heights en 1909, le 34 Orange Street en 1945, d'autres locaux au 124 Columbia Heights en 1950, le 119 Columbia Heights en 1967, le l'hôtel Towers au 79-99 Willow Street en 1975, l'Hôtel Bossert au 98 Montague Street en 1983, le 97 Columbia Heights et le 160 Jay Street en 1986, le 108 Joralemon Street et les hôtel Bossert et Standish en 1988, le 67 Livingston Street en 1989, le 90 Sands Street en 1990[4].

L'ensemble administratif a été au 13-17 Hicks Street (Tabernacle de Brooklyn) en 1909, puis au 25 Columbia Heights en 1969.

Quelques bâtiments

Bâtiments d'imprimerie

Actuellement, les bâtiments de la principale imprimerie appartenant à l’organisation internationale des Témoins de Jéhovah se trouvent à New York, entre les voies d’accès aux ponts de Brooklyn et de Manhattan.

Déjà en 1920, la Société Watchtower a possédé sa propre imprimerie de petite taille au 35 Myrtle Avenue, composée de trois niveaux loués dans un bâtiment en mauvais état[5].

Le 1er mars 1922 a été loué le bâtiment de cinq étages du 18 Concord Street (dont deux niveaux étaient occupés par des locataires)[5].

En février 1927, la Société a déménagé dans le bâtiment neuf du 117 Adams Street, d'une surface deux fois plus importante que précédemment. Moins de dix ans plus tard, il a fallu agrandir cette imprimerie, et d’autres extensions ont suivi[6].

Le 7 janvier 1983, le bâtiment de Pearl Street, construit en 1917 et agrandi en 1947, est devenu la propriété des Témoins de Jéhovah. Avant même leur départ des derniers locataires en juillet 1985, l’édifice a été rénové par le mouvement religieux : changement de toiture et d'ascenseur, installation d'une citerne d’une contenance de 114 000 litres, ajout d'un monte-charge pouvant supporter 5,4 tonnes, revêtement d'enduits de résine des sols, revêtement des murs extérieurs de briques isolantes, pose des châssis de fenêtres en aluminium et du double vitrage, repeinte tant à l’intérieur qu’à l’extérieur[7].

Le bâtiment du 360 Furman Street, offrant 93 000 mètres carrés, construit en 1928, a été acquis en 1983 par les Témoins de Jéhovah qui l’ont entièrement rénové. Le 18 septembre 1995 à 18 h 30, ces locaux, ainsi que l'imprimerie du 175 Pearl Street, ont été inaugurés par des membres du Collège Central. Plus de 6 000 personnes ont suivi le programme retransmis par téléphone dans les installations des Témoins de Jéhovah près de Patterson et de Wallkill, ainsi que dans les locaux de la filiale canadienne, près de Toronto.

Le 11 décembre 1986 a été acheté l’immeuble du 160 Jay Street, ancienne usine de huit étages construite en 1928, contigu au 175 Pearl Street. Des passages ont été ouverts entre les deux bâtisses là où ce sera possible, ce qui réunira en fait le 160 Jay Street aux cinq autres bâtiments de l’imprimerie. Une passerelle aérienne de 49 mètres de long relie les deux nouvelles tours du 175 Pearl Street et du 160 Jay Street aux quatre bâtiments déjà utilisés. Achevée en été 1986, cette passerelle aérienne fait 4,30 mètres de large et 4,90 mètres de haut, s’élève à 16 mètres au-dessus du sol et pèse près de 160 tonnes. Elle permet de passer des étages de l’imprimerie occupés par les presses au cinquième étage du 175 Pearl Street ; elle sert à circuler à double sens, à faire passer des conduites de vapeur pour chauffer le 175 Pearl Street, et les lignes informatiques et téléphoniques pour le 175 Pearl Street et le 160 Jay Street[8].

Ces deux derniers immeubles ont ajouté 33 000 mètres carrés au complexe de l'imprimerie déjà existante. La surface des quatre autres bâtiments réunis est de 61 500 mètres carrés. Les nouveaux locaux ajoutent donc environ 55 % d’espace supplémentaire, soit un total de 9,5 hectares[9]. Par la suite, certains services ont été transférés au 175 Pearl Street.

En 1990, la Société Watchtower a acheté un terrain au 85 Jay Street, à deux pâtés du complexe de l’imprimerie, qui comporte plusieurs bâtiments de tailles diverses et offrant une surface de 9 100 mètres carrés, donc plus grande que celle des cinq bâtiments de l’imprimerie actuelle[10].

En 1990, les imprimeries de Brooklyn ont produit 44 % de Bibles de plus que l’année précédente, soit au total 3 155 811, dont 1 161 189 Bibles de luxe (les Bibles complètes ont commencé à être éditées en 1942). Le service de l’exportation s’est occupé de l’envoi de plus de 8 500 tonnes de fret dans le monde entier, tandis que le service de l’expédition traitait plus de 4 800 tonnes pour les États-Unis[11]. Par ailleurs, des millions de périodiques et de brochures sont imprimés chaque année, environ 10 000 livres par jour.

Autres structures

Outre les bâtiments d'imprimerie et les locaux résidentiels, le Béthel de Brooklyn comporte les structures suivantes :

  • le Bureau de construction, situé dans le bâtiment administratif du 30 Columbia Heights, et chargé de coordonner les projets de construction de bâtiments pour les filiales dans une cinquantaine de pays[12] ;
  • le Bureau des relations publiques, préparant une documentation destinée aux médias, aux enseignants et à d’autres professions[13] ;
  • le Bureau des travailleurs internationaux[14] ;
  • le Bureau d’étude et d’ingénierie[15] ;
  • le Centre d'enseignement de la Société Watchtower, situé à Patterson ;
  • la Ferme de la Société Watchtower, à Wallkill, qui produit la nourriture nécessaire aux membres du Béthel aux États-Unis, a abrité aussi temporairement l'École biblique de Guiléad et de façon permanente le Service informatique (qui a produit Les Saintes Écritures — Traduction du monde nouveau (édition à références) sur disquettes), et possède une imprimerie qui produit les magazines La Tour de garde et Réveillez-vous ! en vue de leur distribution dans l’ensemble des États-Unis[16]. En 2004, cette Ferme s’est agrandie de 14 000 m2 de surface de plancher[17] ;
  • le Service de la duplication de cassettes ;
  • le Service de la lingerie et le Service du pressing, installé en septembre et novembre 1991 au septième étage du bâtiment situé au 360 Furman Street, et qui permet le lavement et le nettoyage à sec chaque semaine de 25 tonnes de linge pour les 3000 membres du personnel du siège mondial[18] ;
  • le Service de réponse aux questions bibliques, répondant à environ 14 000 demandes chaque année[19] ;
  • le Service d’information hospitalier (SIH), installé au 25 Columbia Heights, destiné à aider les fidèles en rapport avec leur refus des transfusions sanguines[18] ;
  • le Service juridique, créé en 1936 et placé sous la direction du Comité d’édition du Collège Central ; il se trouve maintenant au Centre d’enseignement de Patterson[20] ;
  • le Service pour la traduction, créé en avril 1989 ;
  • le Service vidéo[21] ;
  • le Service de station de radio WBBR (durant la période 1924-1957 uniquement) ;
  • un studio d’enregistrement, un atelier de menuiserie, des locaux d'expédition, etc.

Béthel dans les autres pays

En 1900, un proche collaborateur de Charles Taze Russell débarqué à Liverpool en Angleterre, E. Henninges, rechercha à Londres un local à louer pour servir de dépôt de publications. Le 23 avril, il prit possession d’un bâtiment situé au 131 Gipsy Lane, Forest Gate, dans le quartier est de Londres. Ce fut le premier Béthel des Étudiants de la Bible à entrer en activité hors des États-Unis[22].

Lorsque Nathan Homer Knorr est devenu président en 1942, il y avait 25 Béthels ; en 1946, le nombre est passé à 57 ; en 1976, on en comptait 97[23]. En 2007, il y a 114 filiales réparties à travers le monde[24].

Les Béthels de l'organisation religieuse se situent un peu partout dans le monde. Outre les États-Unis, les pays ou régions qui en possèdent un sont les suivants : Afrique du Sud, Afrique-Équatoriale française, Alaska, Albanie, Allemagne, Angola, Argentine, Australie, Autriche, Bahamas, Barbade, Belgique, Belize, Bénin, Bolivie, Brésil, Bulgarie, Canada, Chili, Chypre, Colombie, Corée du Nord, Corée du Sud, Costa Rica, Côte d'Ivoire, Croatie, Cuba, Curaçao, Danemark, Europe du Nord, Équateur, Espagne, Éthiopie, Fidji, Finlande, France, Ghana, Grande-Bretagne, Grèce, Guadeloupe, Guam, Guatemala, Guyana, Guyane, Haïti, Hawaii, Honduras, Hong Kong, Hongrie, îles Salomon, Inde, Indonésie, Irlande, Islande, Israël, Italie, Jamaïque, Japon, Kenya, Libéria, Luxembourg, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Malawi, Martinique, Maurice, Mexique, Mozambique, Birmanie, Nicaragua, Nigeria, Norvège, Nouvelle-Calédonie, Nouvelle-Zélande, Okinawa, Pacifique sud, Panama, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Paraguay, Pays-Bas, Pérou, Petites Antilles (Antigua-et-Barbuda), Philippines, Pologne, Porto Rico, Portugal, République centrafricaine, République démocratique du Congo, République du Congo, République dominicaine, République tchèque, Roumanie, Russie, Salvador, Samoa occidentales, Sénégal, Sierra Leone, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Sri Lanka, Suède, Suisse, Suriname, Tahiti, Taïwan, Tchécoslovaquie, Thaïlande, Togo, Trinité-et-Tobago, Ukraine, Uruguay, Venezuela, Yougoslavie, Zambie, Zimbabwe.

L'organisation et les fonctions des Béthels des filiales sont dans l'ensemble similaires à celui du siège mondial de Brooklyn ; toutefois, ils restent sous la direction de ce dernier. En 1986, 36 Béthels imprimaient eux-mêmes leurs périodiques, et six d’entre eux étaient également équipés pour l'impression et la reliure des livres. Les filiales d’Allemagne, d’Italie et du Japon notamment produisent aussi des Bibles[25].

Association loi de 1901, le Béthel de France a longtemps été situé à Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine, au 81 rue du Point du Jour. Il a été présidé de Jean-Jacques Canova[26]. À présent, il se situe à Louviers, dans l'Eure.

Vie au Béthel

Le total hebdomadaire des heures que consacre un Béthélite à son travail au sein de cette structure atteint 62 h 20, soit 8 h 40 par jour[27] (activités spirituelles incluses). La journée-type commence à 6 h 30, petit déjeuner à 7 h avec examen en commun d'un texte biblique (figurant dans la brochure Examinons les Écritures chaque jour), affectation aux tâches propres au Béthel jusqu'à 17 h en semaine et jusqu'à 12 h le samedi. La pause est d'une heure pour le repas de midi[28].

Critiques

L'ancien fidèle Ken Guindon, qui a travaillé dans un des Béthels de 1963 à 1968, a critiqué le fonctionnement de cette structure qu'il a décrit comme quasi-militaire[29].

De même, le sociologue Régis Dericquebourg a estimé que le Béthel agissait de façon totalitaire, relevant que toute attitude réticente est cataloguée comme étant une 'B.A.' (bad attitude)[30].

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Bibliographie

  • "Le Béthel, ordre religieux jéhoviste ?", Régis Dericquebourg, Archives de sciences sociales des religions 50/1, 1980 Lire en ligne

Références

  1. "Une organisation pyramidale", BULLES n°87, UNADFI
  2. Les Témoins de Jéhovah - Prédicateurs du Royaume de Dieu, 1993, pp. 54,59,71,75-6,208-9,577-8
  3. Les Témoins de Jéhovah - Prédicateurs du Royaume de Dieu, 1993, p. 217 ; Annuaire 1991 des Témoins de Jéhovah, p. 10 ; La Tour de Garde, 15 avril 1996, p. 26
  4. La Tour de Garde, 15 avril 1996, pp. 24-7
  5. a  et b Les Témoins de Jéhovah - Prédicateurs du Royaume de Dieu, 1993, p. 578
  6. Les Témoins de Jéhovah - Prédicateurs du Royaume de Dieu, 1993, p. 585
  7. "De nouveaux locaux pour l'imprimerie", Réveillez-vous !, 22 décembre 1987, p. 16
  8. "La bénédiction de Jéhovah permet l’expansion", La Tour de Garde, 15 avril 1996, pp. 22-6
  9. "De nouveaux locaux pour l'imprimerie", Réveillez-vous !, 22 décembre 1987, p. 17
  10. Annuaire 1991 des Témoins de Jéhovah, p. 10
  11. Annuaire 1991 des Témoins de Jéhovah, p. 15
  12. Annuaire 1993 des Témoins de Jéhovah, p. 23
  13. Annuaire 1999 des Témoins de Jéhovah, p. 22
  14. "L’expansion de l’œuvre du Royaume", Réveillez-vous !, 22 août 1991, p. 20
  15. Les Témoins de Jéhovah - Prédicateurs du Royaume de Dieu, 1993, p. 332
  16. Annuaire 1993 des Témoins de Jéhovah, p. 25
  17. Le Ministère du Royaume, septembre 2003, p. 1
  18. a  et b Annuaire 1993 des Témoins de Jéhovah, p. 18
  19. "Inauguration du Centre d’enseignement des Témoins de Jéhovah", La Tour de Garde, 15 novembre 1999, p. 11
  20. Annuaire 1997 des Témoins de Jéhovah, p. 13
  21. Les Témoins de Jéhovah - Prédicateurs du Royaume de Dieu, 1993, p. 601
  22. Annuaire 2000 des Témoins de Jéhovah, p. 71
  23. Les Témoins de Jéhovah - Prédicateurs du Royaume de Dieu, 1993, p. 97
  24. Annuaire 2007 des Témoins de Jéhovah, p. 31
  25. "Construisons pour l’éternité", La Tour de Garde, 1er janvier 1986, p. 25
  26. "Sans fantaisie ni liberté, une organisation très structurée", BULLES du 3e trimestre 1990 et du 3e trimestre 1995, UNADFI
  27. Les Témoins de Jéhovah, Bernard Blandre, éditions Brepols, 1991, p. 116 (ISBN 2-503-50063-3)
  28. La Tour de Garde, 15 mars 2001, pp. 22-24
  29. L'envers du décor, Ken Guindon, 1991
  30. "Le Béthel, ordre religieux jéhoviste ?", Régis Dericquebourg, Archives de sciences sociales des religions 50/1, 1980
  • Portail du christianisme Portail du christianisme
Ce document provient de « B%C3%A9thel des T%C3%A9moins de J%C3%A9hovah ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bethel des Temoins de Jehovah de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Béthel Des Témoins De Jéhovah — Pour les articles homonymes, voir Bethel. Cet article fait partie d une série sur Témoins de Jéhovah …   Wikipédia en Français

  • Béthel des témoins de jéhovah — Pour les articles homonymes, voir Bethel. Cet article fait partie d une série sur Témoins de Jéhovah …   Wikipédia en Français

  • Béthel des Témoins de Jéhovah — Pour les articles homonymes, voir Bethel. Témoins de Jéhovah Généralités Mouvement chrétien millénariste, né aux États Unis au XIXe siècle Corps dirigeant  …   Wikipédia en Français

  • Histoire des Témoins de Jéhovah — Témoins de Jéhovah Généralités Mouvement chrétien millénariste, né aux États Unis au XIXe siècle Corps dirigeant : Collège Central Histoire Ancêtre : Étudiants de la B …   Wikipédia en Français

  • Lexique des Témoins de Jéhovah — Témoins de Jéhovah Généralités Mouvement chrétien millénariste, né aux États Unis au XIXe siècle Corps dirigeant : Collège Central Histoire Ancêtre : Étudiants de la Bible fond …   Wikipédia en Français

  • Culte des Témoins de Jéhovah — Témoins de Jéhovah Généralités Mouvement chrétien millénariste, né aux États Unis au XIXe siècle Corps dirigeant : Collège Central Histoire Ancêtre : Étudiants de la Bible fond …   Wikipédia en Français

  • Prédication des Témoins de Jéhovah — Témoins de Jéhovah Généralités Mouvement chrétien millénariste, né aux États Unis au XIXe siècle Corps dirigeant : Collège Central Histoire Ancêtre : Étudiants de la Bible fond …   Wikipédia en Français

  • Eschatologie des Témoins de Jéhovah — Témoins de Jéhovah Généralités Mouvement chrétien millénariste, né aux États Unis au XIXe siècle Corps dirigeant : Collège Central Histoire Ancêtre : Étudiants de la Bible fond …   Wikipédia en Français

  • Histoire Des Témoins De Jéhovah — Cet article fait partie d une série sur Témoins de Jéhovah Présentation Histoire Dissidences …   Wikipédia en Français

  • Histoire des Temoins de Jehovah — Histoire des Témoins de Jéhovah Cet article fait partie d une série sur Témoins de Jéhovah Présentation Histoire Dissidences …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.