Pierre Robert de Saint-Vincent


Pierre Robert de Saint-Vincent

Pierre Robert de Saint-Vincent (30 novembre 1882 à Saint-Léger-en-Bray (Oise) - 28 juillet 1954) est un général français qui refusa d'obéir à un ordre de participation à la déportation de Juifs en 1942.

Il était commandant de la XIVe région militaire du gouvernement militaire de Lyon.

Sommaire

Famille Robert de Saint-Vincent

Il est issu d'une vieille famille de la noblesse française : Pierre-Augustin Robert de Saint-Vincent (1725-1799), janséniste, membre du Parlement de Paris, rédige en 1787 une Réclamation du Parlement en faveur des protestants de France[1] et s'oppose aux emprunts demandés par Louis XVI : il est même arrêté le 21 novembre 1788, avant de s'exiler durant la Révolution Française[2].

Son fils, Pierre-Antoine Robert de Saint-Vincent (1756-), lui aussi conseiller au Parlement, suit son père dans l'exil. Il devient, sous Napoléon, proviseur du lycée de Caen durant deux ans, puis de celui de Versailles. Lors de la Restauration, il est réintégré comme conseiller à la cour de cassation le 21 février 1815 et confirmé comme vicomte par Louis XVIII en 1817[3].

Refus de participer aux arrestations de Juifs

Membre de l'Amitié chrétienne et d'un groupe de résistants de l'Armée Secrète, Pierre Robert de Saint-Vincent participe à l'évasion du général Giraud pour l'Afrique du Nord.

Le 29 août 1942, il reçoit l'ordre de mettre des gendarmes à la disposition de l'intendant de police Marchais pour procéder au convoyage de 650 Juifs de la zone Sud vers la zone Nord. Il déclare alors : « Jamais je ne prêterais ma troupe pour une opération semblable ». Le surlendemain, il est démis de ses fonctions par le ministre de la Guerre du gouvernement de Vichy, le général Bridoux. Son limogeage est annoncé dans la presse sans que les raisons en soient données.

Le 9 septembre, le Times de Londres évoque ce refus[4].

Il reçoit le titre de juste parmi les nations en 1993.

Notes et références

  1. Robert de Saint-Vincent, Réclamation du Parlement en faveur des protestants de France, 1787 : [1]
  2. Alphonse de Beauchamp et Étienne Psaume, Biographie moderne, ou, Galerie historique, civile, militaire ..., Volume 3 : [2] et Amar, Biographie universelle classique, ou dictionnaire historique portatif ... : [3]
  3. Biographie nouvelle des Contemporains, Volume 18
  4. Martin Gilbert, Les Justes, Les héros méconnus de la Shoah, Calmann-Lévy, 2004, p.256. ISBN: 2-7021-3508-0

Annexes

Articles connexes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pierre Robert de Saint-Vincent de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-Vincent (Puy-de-Dome) — Saint Vincent (Puy de Dôme) Pour les articles homonymes, voir Saint Vincent. Saint Vincent …   Wikipédia en Français

  • Saint-vincent (puy-de-dôme) — Pour les articles homonymes, voir Saint Vincent. Saint Vincent …   Wikipédia en Français

  • Pierre Robert — (° vers 1620 à Louvres (?) † 28 décembre 1699 à Paris) est un compositeur français de la période baroque. Pierre Robert fit ses études musicales à la maîtrise de Notre Dame de Paris sous la direction d Henry Frémart, Jean Veillot puis François… …   Wikipédia en Français

  • Saint-Vincent-sur-l'Isle — Pour les articles homonymes, voir Saint Vincent. 45° 14′ 41″ N 0° 53′ 45″ E …   Wikipédia en Français

  • Saint-Vincent (Italie) — Pour les articles homonymes, voir Saint Vincent. Saint Vincent Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Saint-Vincent (Puy-de-Dôme) — Pour les articles homonymes, voir Saint Vincent. 45° 32′ 59″ N 3° 08′ 01″ E …   Wikipédia en Français

  • Abbaye Saint-Vincent de Senlis — Vue d ensemble depuis le nord est Présentation Culte Catholique romain Type …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-Vincent de Ciboure — Présentation Culte Catholique romain Type Ég …   Wikipédia en Français

  • Abbaye Saint-Vincent de Laon — Intérieur de l’abbaye Saint Vincent de Laon. L abbaye Saint Vincent de Laon est une abbaye[1] colombanienne, fondée à Laon vers l an 580 …   Wikipédia en Français

  • Abbaye saint-vincent de laon — Intérieur de l’abbaye Saint Vincent de Laon. L abbaye Saint Vincent de Laon est une abbaye[1] colombanienne, fondée à Laon vers l an 580 …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.