Philippe Rochot


Philippe Rochot

Philippe Rochot est un journaliste français né à Dijon le 12 septembre 1946. Il est diplômé de l’École supérieure de journalisme de Lille et lauréat du Prix Albert Londres pour l’ensemble de ses reportages au Liban (1986)[1].

Sommaire

Carrière

Philippe Rochot a couvert pour la radio (France inter) et la télévision (Antenne 2 puis France 2) une grande partie des événements majeurs de ces quatre dernières décennies : guerre d’octobre 1973, débarquement turc à Chypre (1974), guerre civile du Liban, de 1975 à 1986[1]. Il a couvert pour Antenne2 la révolution iranienne (1979) la guerre Irak-Iran(1983-1986), le conflit d’Afghanistan durant l’occupation soviétique (1980) la prise du pouvoir par les talibans (1996) et la traque de Ben Laden après les Attentats du 11 septembre 2001.

Philippe Rochot a commencé sa carrière au Moyen-Orient en 1970 en Arabie saoudite, où il était chargé des émissions en langue française. Il a été successivement correspondant pour la radio et la télévision française, à Rome (1972-1973), Beyrouth. (1973-1977), Bonn et Berlin (1987-1992) où il a notamment couvert la chute du mur, le 9 novembre 1989. Il a été correspondant de France2 en Asie, basé à Pékin, de 2000 à 2006.

Philippe Rochot a été capturé par un groupe terroriste, l'OJR (Organisation de la Justice Révolutionnaire) à Beyrouth le 8 mars 1986 avec son équipe de reportage (Jean-Louis Normandin, Georges Hansen, Aurel Cornea) alors qu’il tentait d’expliquer les circonstances de la mort du chercheur Michel Seurat, otage à Beyrouth, dont les ravisseurs avaient annoncé l’exécution. Il restera détenu durant 105 jours.

Œuvre

Philippe Rochot a réalisé plusieurs centaines de reportages pour le journal télévisé mais aussi des magazines et documentaires pour « Envoyé spécial », « Géopolis » ou « un œil sur la planète ». On peut retenir:

  • Arabie: Dieu pétrole et roi soleil.
  • Vietnam: la paix des rizières.
  • Allemagne: nos amitiés particulières.
  • L'autre mur: (partage d'un village de la frontière inter-allemande.)
  • Afghanistan: les chemins de Kaboul.
  • Du charbon pour Kaboul.
  • Somalie: voyage au bout de la faim.
  • Le prix d'un Nobel: portrait de Georges Charpak.
  • Israël: les sentinelles de la foi.
  • La mort pour Yitzhak Rabin.
  • Avoir vingt ans en Israël.
  • Bataille pour l'eau en Mésopotamie.
  • Asie: Laos l'an 2000 quand même.
  • Chine : la maladie des six amours : au royaume de l'enfant unique
  • Tibet: l'enfance des guides.
  • Mongolie: entre faucille et marteau.
  • Alpes : vivre sans glaciers.

Bibliographie


Références

  1. a et b (fr)Philippe Rochot, grands-reporters.com. Consulté le 7 juillet 2010



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Philippe Rochot de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Musulmans tibétains — Entrée de l ancienne mosquée à Lhassa 1993. Les musulmans tibétains, aussi appelés les Kachee (Kache), constituent une petite minorité au Tibet. En plus d’être musulmans, ils sont classés comme tibétains, au contraire des musulmans Hui, qui sont… …   Wikipédia en Français

  • Albert-Londres-Preis — Der Albert Londres Preis ist der renommierteste Journalistenpreis Frankreichs. Er wurde 1933 erstmals und seither jährlich für die Beste Reportage in den französischsprachigen Printmedien vergeben. Seit 1985 gibt es für herausragende… …   Deutsch Wikipedia

  • Prix Albert-Londres — Le prix Albert Londres, créé en 1932 et décerné pour la première fois en 1933, couronne chaque année, à la date anniversaire de la mort d Albert Londres, le meilleur « Grand Reporter de la presse écrite » et depuis 1985 le meilleur… …   Wikipédia en Français

  • Prix Albert Londres — Le prix Albert Londres, créé en 1932 et décerné pour la première fois en 1933, couronne chaque année, à la date anniversaire de la mort d Albert Londres, le meilleur « Grand Reporter de la presse écrite » et depuis 1985 le meilleur… …   Wikipédia en Français

  • 1986 en France — Années : 1983 1984 1985  1986  1987 1988 1989 Décennies : 1950 1960 1970  1980  1990 2000 2010 Siècles : XIXe siècle  XXe siècl …   Wikipédia en Français

  • Affaire Des Otages Du Liban — L affaire des otages au Liban commence en 1985, par l enlèvement de deux diplomates français par le Hezbollah (voir aussi Liste des otages du Hezbollah au Liban). Selon la journaliste Dominique Lorentz, elle aurait été intimement liée au… …   Wikipédia en Français

  • Affaire des otages au Liban — Affaire des otages du Liban L affaire des otages au Liban commence en 1985, par l enlèvement de deux diplomates français par le Hezbollah (voir aussi Liste des otages du Hezbollah au Liban). Selon la journaliste Dominique Lorentz, elle aurait été …   Wikipédia en Français

  • Affaire des otages du Liban — L affaire des otages au Liban commence en 1985, par l enlèvement de deux diplomates français par le Hezbollah (voir aussi Liste des otages du Hezbollah au Liban) et se termine par leur libération en 1988. Selon la journaliste Dominique Lorentz,… …   Wikipédia en Français

  • Affaire des otages du liban — L affaire des otages au Liban commence en 1985, par l enlèvement de deux diplomates français par le Hezbollah (voir aussi Liste des otages du Hezbollah au Liban). Selon la journaliste Dominique Lorentz, elle aurait été intimement liée au… …   Wikipédia en Français

  • Affaire des otages français au Liban — Affaire des otages du Liban L affaire des otages au Liban commence en 1985, par l enlèvement de deux diplomates français par le Hezbollah (voir aussi Liste des otages du Hezbollah au Liban). Selon la journaliste Dominique Lorentz, elle aurait été …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.