Palais de la Berbie


Palais de la Berbie
Palais de la Berbie
Vue du palais de la Berbie.
Vue du palais de la Berbie.
Présentation
Période ou style XIIIe siècle
Destination initiale Forteresse
Propriétaire Commune
Destination actuelle Musée
Protection  Classé MH (1862, 1965)

Patrimoine mondial (2010)
Géographie
Pays Drapeau de France France
Région Midi-Pyrénées
Département Tarn
Localité Albi
Coordonnées 43° 55′ 45″ N 2° 08′ 35″ E / 43.92917, 2.1430643° 55′ 45″ Nord
       2° 08′ 35″ Est
/ 43.92917, 2.14306
  

Géolocalisation sur la carte : Tarn

(Voir situation sur carte : Tarn)
Palais de la Berbie

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Palais de la Berbie

Le palais de la Berbie est une ancienne forteresse située à Albi, en France[1]. Il abrite le musée Toulouse-Lautrec.

Sommaire

Description

Le palais de la Berbie (de l'occitan bisbia signifiant « évêché »[2]) est un édifice de briques.

Le musée Toulouse-Lautrec, peintre né à Albi, est installé dans les murs du palais.

Localisation

Panorama du centre historique d'Albi, vu depuis la rive droite du Tarn ; le palais de la Berbie est situé immédiatement au-dessus de la rivière. La cathédrale Sainte-Cécile est visible en arrière-plan.

Le palais de la Berbie est situé dans le département français du Tarn, sur la commune d'Albi. Il est construit en hauteur au-dessus de la rive gauche du Tarn, immédiatement au nord de la cathédrale Sainte-Cécile.

Historique

Le palais de la Berbie est construit au XIIIe siècle sous l'impulsion de Durand de Beaucaire, évêque d'Albi. L'édification d'une telle construction permet de protéger les évêques d'Albi, devenus les maîtres de la ville après la croisade des Albigeois, des hostilités des Cathares et des bourgeois de la ville. Elle permet aussi de se protéger d'éventuelles attaques extérieures et de renforcer la présence de l'Inquisition[3]. Durand de Beaucaire fait construire le donjon haut de cinquante mètres, les quatre tours et les murailles. Il entoure le palais de courtines et de remparts extérieurs jusqu'au Tarn[3]. La fonction défensive de l'édifice est renforcée par ses successeurs, Bernard de Combret et Bernard de Castanet[2].

À partir du XVIIe siècle, le palais devient une résidence épiscopale. Les fortifications sont détruites et l'édifice est transformé. Les jardins sont construits en 1678.

En 1905, le palais abrite le musée d'Albi. Après la mort du peintre Henri de Toulouse-Lautrec en 1922, il devient le musée Toulouse-Lautrec, abritant de nombreuses œuvres de l'artiste.

Le palais est classé au titre des monuments historiques en 1862 ; certains décors intérieurs le sont le 14 septembre 1965[1]. En 2010, il est inclus avec la cathédrale Sainte-Cécile dans le site de la cité épiscopale d'Albi, inscrite en 2010 par l'UNESCO sur la liste du patrimoine mondial[4].

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes

Références

  1. a et b Palais de l'Archevêché ou de la Berbie, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  2. a et b Le palais de la Berbie à Albi, Office du tourisme d'Albi. Consulté le 1er août 2010
  3. a et b Albi, Cordes-sur-Ciel, le pays des bastides et des acropoles, p. 10
  4. Cité épiscopale d'Albi, UNESCO. Consulté le 1er août 2010

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Palais de la Berbie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jane Berbié — photo de Michel Szabo Jane Berbié est une mezzo soprano française née à Villefranche de Lauragais le 6 mai 1931. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Albi — Pour les articles homonymes, voir Albi (homonymie). 43° 55′ 44″ N 2° 08′ 47″ E …   Wikipédia en Français

  • Cité épiscopale d'Albi — Cité épiscopale d Albi * Patrimoine mondial de …   Wikipédia en Français

  • Musée Toulouse-Lautrec — L entrée du musée Informations géographiques Pays …   Wikipédia en Français

  • Histoire du Tarn — L histoire du Tarn commence bien avant l attribution du nom de la rivière Tarn à un département nouvellement formé en 1790. Sommaire 1 Préhistoire 2 Antiquité 3 Moyen Âge 3.1 …   Wikipédia en Français

  • Albi — For the city in Calabria, Italy, see Albi, Italy. French commune nomcommune=Albi View of Albi région=Midi Pyrénées département=Tarn| arrondissement=Albi canton= insee=81004 cp= 81000 maire=Philippe Bonnecarrère mandat=2001 2008… …   Wikipedia

  • Albi — Albi …   Deutsch Wikipedia

  • Louis-Charles Bellet — Louis Charles Bellet, (2 décembre 1880 à Albi (Tarn) 13 décembre 1951) est un homme politique, industriel, ainsi qu un administrateur et homme d initiatives dans les domaines du social et du culturel. Biographie Fils d un… …   Wikipédia en Français

  • Louis-charles bellet — Louis Charles Bellet, (2 décembre 1880 à Albi (Tarn) 13 décembre 1951) est un homme politique, industriel, ainsi qu un administrateur et homme d initiatives dans les domaines du social et du culturel. Biographie Fils d un… …   Wikipédia en Français

  • Liste der Monuments historiques in Albi — Die Liste führt alle 35 Monuments historiques in der französischen Stadt Albi auf. Liste Denkmal Adresse Koordinaten Kennzeichnung Schutzstatus Datum Bild Kathedrale von Albi Place Sainte Cécile …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.