Ordre de l'Aigle blanc (Serbie)


Ordre de l'Aigle blanc (Serbie)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ordre de l’Aigle blanc (homonymie).
Ordre de l’Aigle blanc
White eagle sr01.jpg
Décerné par Drapeau de Serbie Serbie
Type Distinction civile et militaire comportant 3 grades et 2 dignités.
Éligibilité Militaires ou civils aux serbes et aux étrangers.
Décerné pour Mérites ou services rendu à la Couronne ou à l'État.
Statut discontinu
Suivant (supérieur) Aucune de 1883 à 1898.
Ordre royal de Milan le Grand de 1898 à 1904
l'Ordre de la Croix de Karageorge à partir de 1904.
Order of the White Eagle War Merit ribbon.jpg
Barrette portée sur les uniformes

Orao IV.jpg
Ordre de l’Aigle blanc avec épées (militaire)

L’ordre de l’Aigle blanc de Serbie est une décoration instituée par Milan Ier de Serbie, roi de Serbie le 23 janvier 1883 en même temps que l’ordre royal de Saint-Sava dans un royaume serbe proclamé le 22 février 1882 (5 mars 1882 dans le calendrier grégorien).

Lors de l’accession au trône de Pierre Ier de Serbie en 1903, le revers de la médaille portat alors la date de proclamation du royaume (1882) à la place du sceptre de Milan I.

L’ordre de l’Aigle blanc de Serbie comportait une division militaire qui se caractérisait par le port de deux glaives croisés entre la couronne et les têtes des aigles. Il était réservé aux officiers ayant fait preuve de bravoure au combat et fut instauré en 1915.

L’ordre de l’Aigle blanc n’est plus décerné depuis 1945, avec la fin de la monarchie, mais le rang de la décoration fut maintenu dans les Ordres, décorations et médailles de la République fédérale socialiste de Yougoslavie.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ordre de l'Aigle blanc (Serbie) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ordre de l'Aigle blanc (homonymie) — L’ordre de l Aigle blanc (Pologne) est un ordre honorifique polonais, créé en 1325 par le roi Ladislas Ier. Après 1815, l’empereur Alexandre Ier, devenu roi de la « Pologne du Congrès », en devient le grand maître et l’Ordre de l Aigle… …   Wikipédia en Français

  • Ordre honorifique — Liste d ordres civils et militaires Sommaire 1 Généralités 2  Albanie 3  Allemagne 3.1 Hesse 3.2 Hohen …   Wikipédia en Français

  • Aigle a deux tetes — Aigle à deux têtes Voir article spécifique à Aigle (héraldique). Le premier aigle à deux têtes de la dynastie des Paléologue puis du Patriarcat œcuménique de Constantinople L’Aigle à deux têtes ou Aigle bicéphale nom féminin est un symbole… …   Wikipédia en Français

  • Aigle a deux têtes — Aigle à deux têtes Voir article spécifique à Aigle (héraldique). Le premier aigle à deux têtes de la dynastie des Paléologue puis du Patriarcat œcuménique de Constantinople L’Aigle à deux têtes ou Aigle bicéphale nom féminin est un symbole… …   Wikipédia en Français

  • Aigle bicéphale — Aigle à deux têtes Voir article spécifique à Aigle (héraldique). Le premier aigle à deux têtes de la dynastie des Paléologue puis du Patriarcat œcuménique de Constantinople L’Aigle à deux têtes ou Aigle bicéphale nom féminin est un symbole… …   Wikipédia en Français

  • Aigle À Deux Têtes — Voir article spécifique à Aigle (héraldique). Le premier aigle à deux têtes de la dynastie des Paléologue puis du Patriarcat œcuménique de Constantinople L’Aigle à deux têtes ou Aigle bicéphale nom féminin est un symbole identitaire qu on… …   Wikipédia en Français

  • Le roi blanc — Léopold II de Belgique Pour les articles homonymes, voir Léopold II. Léopold II …   Wikipédia en Français

  • Liste d'ordres civils et militaires — La liste d ordres civils et militaires récapitule les différents ordres en fonction des pays. Les ordres ci dessous sont classés par pays et par date de fondation. En gras sont indiqués les ordres nationaux les plus importants dans l ordre de… …   Wikipédia en Français

  • Émile Guépratte — « Guépratte » redirige ici. Pour la frégate française nommée en son honneur, voir Guépratte (frégate). Emile Guépratte …   Wikipédia en Français

  • Paul Hymans — Pour les articles homonymes, voir Hymans. Paul Hymans en 1919. Paul Louis Adrien Henri Hymans, né à Ixelles (Bruxelles) le 23 m …   Wikipédia en Français