OAK Racing


OAK Racing
L'équipe OAK Racing au grand complet aux 24 Heures du Mans 2011

OAK Racing est une écurie de sport automobile spécialisée dans les courses d’Endurance en sport-prototype, établie au Mans en janvier 2011. Elle est engagée dans des programmes internationaux d'envergure tels que l'Intercontinental Le Mans Cup et les 24 Heures du Mans. Après plusieurs années et de nombreux succès en catégorie LMP2, une troisième place au général aux 6 Heures de Silverstone, en septembre 2011, est venue couronner son engagement en catégorie LMP1. À l'issue de la saison 2011, l'écurie se classe 2ème par équipe en ILMC dans la catégorie LMP2.

En 2011, OAK Racing défend les couleurs orange et bleu des huiles Gulf car le team est soutenu par CAR OIL, concessionnaire exclusif des lubrifiants Gulf pour la Belgique, la France et le Luxembourg. Les prototypes de l'équipes sont motorisés par Judd et chaussés de pneumatiques Dunlop. Le team est l'écurie de développement du manufacturier.

L'équipe, qui a également une activité de constructeur de sport-prototype, a constitué depuis 2010 son propre Bureau d'Etudes et développe les prototypes OAK-Pescarolo. C'est en 2011 que OAK Racing a lancé la commercialisation de ses LMP2 pour des teams privés.

Depuis fin 2006, Jacques Nicolet, à la fois dirigeant d'entreprises et pilote, est le propriétaire de OAK Racing.

Sommaire

Historique

L'écurie a été créée par Serge Saulnier en 1980 sous le nom de Promatecme pour participer au Championnat de France de Formule 3.

En 2000, le nom de l'écurie devient Saulnier Racing et participe au World Series by Nissan puis World Series by Renault. En 2006, l'écurie se concentre sur le Sport-Prototypes et le championnat Le Mans Series en LMP1.

Fin 2006, Jacques Nicolet reprend l'écurie et maintient le même programme sportif en LMP2, cette fois, pour l'année 2007. En 2008, il se lance dans un programme plus ambitieux en faisant courir deux prototypes Pescarolo-Judd, un dans chaque catégorie. Cette initiative est couronnée par une troisième place en LMP2 aux 24 Heures du Mans pour l’un des plus jeunes équipages de son histoire, 24 ans, et le premier pilote chinois à participer à l’épreuve.

Saulnier Racing devient OAK Racing en 2009. Oak, chêne en anglais. Un symbole de solidité, de force et de longévité, caractéristiques des qualités qu'exige l'Endurance. Un lien aussi avec la nature et la conscience écologique qui accompagne aujourd'hui le développement de la compétition automobile. Un partenariat avec Mazda Automobiles France voit le jour à ce moment-là. Cette même saison, OAK Racing engage deux LMP2 Pescarolo-Mazda en Le Mans Series 2009 ainsi qu’aux 24 Heures du Mans 2009 et participe aux deux épreuves de l'Asian Le Mans Series sur le circuit d'Okayama au Japon. À la fin de la saison, l'équipe totalise 6 podiums en 8 courses, dont un podium en LMP2 aux 24 Heures du Mans, et une victoire en Asian Le Mans Series.

En 2010, OAK Racing engage deux LMP2 OAK-Pescarolo-Judd en Le Mans Series et aux 24 Heures du Mans 2010, et participe à la nouvelle série lancée par l’ACO, l’Intercontinental Le Mans Cup. Ces différentes participations sont couronnées par de nombreux titres et podiums dont un 3e podium consécutif aux 24 Heures du Mans en LMP2 (2e et 4e place), 4 podiums en 5 courses en LMS, le titre en ILMC et le trophée Michelin Green X Challenge en LMS et ILMC.

Pour la saison 2011, l'écurie engage deux prototypes OAK-Pescarolo LMP1 et un prototype OAK-Pescarolo LMP2 en ILMC, ainsi qu'une LMP2 supplémentaire pour les seules 24 Heures du Mans.

OAK racing développe également une activité constructeur depuis fin 2009, date à laquelle l'écurie a repris la partie constructeur de Pescarolo Sport[1]. Dès 2010, l'équipe remporte le titre constructeur LMP2 en LMS et crée son propre Bureau d'Etudes pour développer ses prototypes. En septembre 2011, OAK Racing lance la commercialisation des OAK-Pescarolo LMP2 auprès d'écuries privées pour la saison 2012.

Le 15 octobre 2010, lors de la vente aux enchères de Pescarolo Sport, Jacques Nicolet et Joël Rivière (passionné et propriétaire du Prestige Racing) s'associent pour acheter les lots proposés, les mettre à disposition d'Henri Pescarolo et permettre à son écurie de renaître de ses cendres[2].


Pilotes

1980-2006 Serge Saulnier Président

Depuis 2007 Jacques Nicolet Président

Palmarès

Sous le nom Promatecme

  • Monoplace

1992 : Champion de France F3

1997 : Championnat de Grande-Bretagne F3 : 2ème (8 victoires)

1998 : Championnat de Grande-Bretagne F3 : 2ème (6 victoires)

1999 : Championnat de Grande-Bretagne F3 : 3ème (3 victoires)

Sous le nom Saulnier Racing

  • Monoplace

2001 : Champion de France F3

2005-2004 : World Series by Renault

  • Sport-prototype

2006 : Le Mans Series : 4ème (2 podiums)

2007 : Le Mans Series : 4ème en LMP2 (1 podium) - Courage-AER LC75

2008

24 Heures du Mans : 3ème en LMP2 et 12ème en LMP1 - Pescarolo-Judd

Le Mans Series : 5ème en LMP2 (1 podium) et 12ème en LMP1 -Pescarolo-Judd

Sous le nom OAK Racing

  • 2009

24 Heures du Mans : 3ème en LMP2 - Pescarolo-Mazda

Asian Le Mans Series : vainqueur en LMP2 (2 victoires) - Pescarolo-Mazda

Le Mans Series : 6ème (2 podiums) et 7ème (1 podium) en LMP2 - Pescarolo-Mazda

  • 2010

24 Heures du Mans : 2ème et 4ème en LMP2, 7ème et 9ème au général - Pescarolo-Judd

Le Mans Series : 3ème (1 podium) et 4ème (3 podiums) en LMP2 - Pescarolo-Judd Titre constructeur en LMP2

Intercontinental Le Mans Cup : vainqueur en LMP2 (3 podiums) - Pescarolo-Judd

Michelin Green X Challenge Le Mans Series et ILMC : vainqueur - Pescarolo-Judd

  • 2011

24 Heures du Mans : 5ème en LMP2 - OAK-Pescarolo-Judd

6 Heures de Silverstone : 3ème et 5ème au classement général - OAK-Pescarolo-Judd

6 Heures de Zhuhai : Michelin Green X Challenge pour la LMP1 n°24 - OAK-Pescarolo-Judd

Intercontinental Le Mans Cup : 5ème au classement par équipe en LMP1, 2ème au classement par équipe en LMP2 - OAK-Pescarolo-Judd

Notes et références

Lien externe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article OAK Racing de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • OAK Racing — displaying their four cars at the 2011 24 Hours of Le Mans. OAK Racing is a Le Mans based endurance racing team specialising in Sport Prototypes that has competed in a number of prestigious international series, including the Intercontinental Le… …   Wikipedia

  • Oak Mountain State Park — Two of the lakes at Oak Mountain State Park. Type State Park Location 200 Terrace Drive …   Wikipedia

  • Oak Tree — may refer to: Oak, the tree Oak Tree, County Durham, a village in County Durham, England The Oaktree Foundation, a youth run aid and development agency Oak Tree National, golf club in Edmond, Oklahoma Oak Tree Racing Association, a corporation… …   Wikipedia

  • Oak Tree Racing Association — The Oak Tree Racing Association is an American not for profit corporation that exists to conduct live thoroughbred horse racing in Southern California. Contents 1 History 2 Graded Stakes Races at the Oak Tree meet 3 Track Announcers …   Wikipedia

  • Oak Tree Derby — Grade II race Oak Tree Derby Location Santa Anita Park Arcadia, California, United States Inaugurated 1969 Race type Thoroughbred Flat racing Website Oak Tree Racing Associati …   Wikipedia

  • Oak Tree Mile Stakes — Grade II race Oak Tree Mile Stakes Location Santa Anita Park Arcadia, California, United States Inaugurated 1986 Race type Thoroughbred Flat racing Website www.oaktreeracing …   Wikipedia

  • Oak Tree Stakes — Group 3 race Oak Tree Stakes Location Goodwood Racecourse W. Sussex, England Inaugurated 1980 Race type Flat / Thoroughbred Website Goodwood …   Wikipedia

  • Oak Leaf Stakes — Grade I race Oak Leaf Stakes Location Santa Anita Park Arcadia, California, United States Inaugurated 1969 Race type Thoroughbred Flat racing …   Wikipedia

  • Oak Tree Arena — The Oak Tree Arena is a speedway racing track located near Highbridge, Somerset [Bamford, R Jarvis J.(2001). Homes of British Speedway . ISBN 0 7524 2210 3] and is built alongside the M5 motorway.The arenaThe track was constructed by Glyn Taylor… …   Wikipedia

  • Dirt track racing in the United States — Dirt Track Racing Australia Canada New Zealand South Africa United Kingdom United States Dirt track racing is the single most common form of auto racing in the …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.