Bernard Charbonneau


Bernard Charbonneau
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charbonneau.

Bernard Charbonneau (né le 28 novembre 1910 à Bordeaux, France - mort le 28 avril 1996) est un penseur et un philosophe français écologiste, auteur d'articles dans La Gueule ouverte, Foi et vie, La République des Pyrénées ainsi que de plusieurs essais.

Sommaire

Biographie

Né à Bordeaux en 1910, d'un père protestant, pharmarcien dans cette ville et d'une mère catholique issue de la bonne bourgeoisie lot-et-garonnaise, le jeune Bernard Charbonneau se sent vite « enfermé » par la ville.

Après un Baccalauréat de lettres à Bordeaux, au lycée Montaigne, il étudie l’histoire et la géographie à l’Université de Bordeaux jusqu’à l’agrégation qu’il obtient en 1935.

À vingt-quatre ans, titulaire de son premier poste d'enseignant à Bayonne, il commence à créer des « clubs de presse » et des groupes de discussion avec quelques amis, en particulier Jacques Ellul, pour réfléchir à tous les changements qu’entraîne le « progrès » scientifique et technique.

Après la fondation (1932) de la revue Esprit par Emmanuel Mounier, son groupe devient « le groupe personnaliste du Sud-Ouest » et rejoint le mouvement. Mais soucieux de ne pas séparer la réflexion de la vie, il entraîne ses amis et camarades dans des explorations et escapades (Galice, îles Canaries, Pyrénées espagnoles alors sans routes ni cartes) ou en vallée d'Aspe (Bedous) et dans les Pyrénées Atlantiques (Saint-Pé de Léren). Enseigne pendant les années cinquante/soixante à l'Ecole Normale d'Instituteurs de Lescar où il marque les élèves-maîtres de sa forte personnalité, mettant simultanément à profit la proximité de la campagne béarnaise et des Pyrénées pour retrouver le contact avec la nature en menant une vie spartiate à proximité des Gaves de Pau puis d'Oloron.

Vivant à l'écart de l'effervescence idéologique de la guerre et de l'immédiat après guerre, il analyse les sociétés modernes, dénonce la dictature de l'économie et du développement. Pionnier de l'écologie politique, il se méfiait de l'écologie partidaire, il propose cependant de concevoir une forme d'organisation de la société, radicalement différente des attitudes adoptées précédemment et des idéologies du vingtième siècle. Il était amoureux de la nature et humaniste modeste. Épris de liberté, il se méfie du progrès technique, source de toujours plus d'organisation et de moins de liberté.

Il décédera en 1996 d'un cancer du foie ("un comble pour quelqu'un qui aime manger" disait il) à la clinique de Saint-Palais et a été inhumé dans un caveau personnel situé dans sa propriété "Le Boucau" à Saint-Pé de Léren (64).

Marié à Henriette (Louise) Daudin, le couple donna naissance à quatre enfants (Simon, Juliette, Catherine et Martine). Elle s'occupa après sa mort de faire publier ses derniers ouvrages non encore édités, elle est décédée le 27 décembre 2005 d'une crise cardiaque et elle a été inhumée auprès de son mari où sur une stèle qu'ils avaient installée, on peut lire la citation modifiée du Livre de Ruth : "où tu iras, j'irai ; où tu demeureras, je demeurerai et ton Dieu sera mon Dieu".

Son fils Simon Charbonneau est spécialiste du droit de l'environnement et militant associatif à Bordeaux (Aquitaine Alternatives, ANCER : association nationale pour une chasse écologiquement responsable)[1].

Œuvres

  • Directives pour un manifeste personnaliste, 1936
  • L’État, ronéotypée, 1949, réédition chez Économica, 1987.
  • Teilhard de Chardin, prophète d'un âge totalitaire, 1963
  • Le Paradoxe de la culture, 1965
  • Célébration du coq, 1966
  • Dimanche et lundi, 1966
  • Prométhée réenchaîné, Réédité en 2001 aux éditions de La Table Ronde
  • L'Hommauto, 1966
  • Le Jardin de Babylone, 1969, réédité en 2002 par les éditions de l'Encyclopédie des Nuisances
  • La Fin du paysage, 1972
  • Le Système et le chaos. Critique du développement exponentiel, 1973
  • Tristes campagnes, 1973
  • Notre table rase, 1974
  • Vu d'un finisterre, 1976
  • Le plus et le moins, 1978
  • Le Feu vert, 1980 (réédition Parangon, 2009)
  • Je fus, 1980
  • Une seconde nature, 1981
  • La propriété c'est l'envol, 1984
  • La société médiatisée, 1985
  • L'État, 1987
  • Le Système et le chaos, 1990
  • Nuit et jour, 1991
  • Sauver nos régions, 1991
  • L'esprit court les rues, 1992
  • Les chemins de la liberté, 1994
  • Il court, il court le fric..., 1996
  • Un Festin pour Tantale, 1997
  • Comment ne pas penser, 2004
  • Bien aimer sa maman, 2006
  • Finis Terrae, éditions A plus d'un titre, 2010

Bibliographie

  • Patrick Troude-Chastenet, « Bernard Charbonneau : génie méconnu ou faux prophète ? », Revue Internationale de Politique Comparée, Vol. 4, N°1, 1997.
  • Jacques Prades (sous la direction de), "Bernard Charbonneau : une vie entière à dénoncer l'imposture", Érès, 1997
  • Daniel Cérézuelle, Ecologie et Liberté. Bernard Charbonneau, précurseur de l’écologie politique, Parangon, collection après-développement, 2006.

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Notice Simon Charbonneau sur preventique.org

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bernard Charbonneau de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charbonneau — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Charbonneau est un nom de famille notamment porté par : Olivier Charbonneau (1611 1687), pionnier et ancêtre des Charbonneau en Amérique du …   Wikipédia en Français

  • Bernard Drainville — Naissance 6 juillet 1963 (1963 07 06) (48 ans) Île Dupas, Québec …   Wikipédia en Français

  • Bernard Descôteaux — (1947 ) est un journaliste québécois. Il est le 8e directeur du quotidien montréalais Le Devoir, un poste qu il occupe depuis 1999. Sous sa direction, le journal a enregistré des profits et maintenu son tirage malgré une tendance contraire pour l …   Wikipédia en Français

  • Bernard Hubert — Monseigneur Bernard Hubert était un homme de clergé catholique, qui fut l évêque des diocèses de Saint Jérôme et de Saint Jean Longueuil, dans la province de Québec, au Canada. Né 1er juin 1929 à Beloeil, dans le diocèse de Saint Hyacinthe,… …   Wikipédia en Français

  • Mgr. Bernard Hubert — Bernard Hubert Monseigneur Bernard Hubert était un homme de clergé catholique, qui fut l évêque des diocèses de Saint Jérôme et de Saint Jean Longueuil, dans la province de Québec, au Canada. Né 1er juin 1929 à Beloeil, dans le diocèse de… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Pierre Charbonneau — (born January 3, 1950 in Saint Eustache, Quebec) is a journalist and a former Quebec politician. He was the Quebec MNA member under the Parti Québécois for the provincial ridings of Borduas and Verchères in the Montérégie region.ProfileAfter… …   Wikipedia

  • Éric Charbonneau — Infobox QuebecMNA | name= Éric Charbonneau caption= cabinet= term start=April 25, 2007 term end= predecessor= Claude Boucher birth date= birth date and age|1969|07|11 birth place= Montreal, Quebec successor= death date= death place= profession=… …   Wikipedia

  • Paul-Emile Charbonneau — Paul Émile Charbonneau Paul Émile Charbonneau (4 mai 1922 ) était le premier évêque du diocèse de Hull. Né à Sainte Thérèse de Blainville, il est ordonné prêtre le 31 mai 1947. Il devient curé à la cathédrale de Saint Jérôme. Jean XXIII le nomme… …   Wikipédia en Français

  • Paul-émile charbonneau — (4 mai 1922 ) était le premier évêque du diocèse de Hull. Né à Sainte Thérèse de Blainville, il est ordonné prêtre le 31 mai 1947. Il devient curé à la cathédrale de Saint Jérôme. Jean XXIII le nomme évêque auxiliaire d Ottawa et évêque de… …   Wikipédia en Français

  • Paul-Émile Charbonneau — Pour les articles homonymes, voir Charbonneau. Paul Émile Charbonneau (4 mai 1922 ) était le premier évêque du diocèse de Hull. Né à Sainte Thérèse de Blainville, il est ordonné prêtre le 31 mai 1947. Il devient curé à la cathédrale de Saint… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.