Myrmecia


Myrmecia
Aide à la lecture d'une taxobox Myrmecia
Myrmecia nigriceps
Myrmecia nigriceps
Classification
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Sous-embr. Hexapoda
Classe Insecta
Sous-classe Pterygota
Infra-classe Neoptera
Ordre Hymenoptera
Sous-ordre Apocrita
Infra-ordre Aculeata
Super-famille Vespoidea
Famille Formicidae
Sous-famille Myrmeciinae
Tribu Myrmeciini
Genre
Myrmecia
Fabricius, 1804

Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons

Myrmecia est un genre de fourmis pouvant atteindre plus de 40 mm de longueur, avec la plus petite espèce faisant 15 mm de long. La totalité des quelque 90 espèces sont endémiques à l'Australie, à la seule exception de Myrmecia apicalis, originaire de Nouvelle-Calédonie où elle est rare.

Sommaire

Biologie

Ces fourmis sont bien connues en Australie pour leur comportement agressif et leur piqure puissante. Leur venin peut provoquer un choc anaphylactique chez les personnes allergiques à leur piqûres. Comme pour la plupart des réactions allergiques sévères, la réaction non traitée peut être mortelle. Ces grandes fourmis alertes ont comme caractéristique d'avoir de grands yeux et de longues mandibules grêles. Elles ont une vision supérieure, capable de repérer et même suivre des intrus à une distance de 1 mètre. Myrmecia est l'un des genres de fourmis qui possède des gamergates, des fourmis ouvrières capables de s'accoupler et de se reproduire, ce qui permet la survie de la colonie après la perte de la reine. Une colonie de Myrmecia pyriformis sans reine, collectée en 1998 et gardée en captivité a produit ainsi des gamergates viables pendant trois ans.

Alimentation

Elles se nourrissent de petits insectes, de miellat, de graines, de fruits, de champignons, de gomme et de nectar. Les fourmis adultes se nourrissent principalement de nectar et de miellat, mais les larves sont carnivores et se nourrissent de petits insectes que leur raménent des fourmis ouvrières. Les ouvrières peuvent également régurgiter de la nourriture au retour dans le nid pour nourrir d'autres fourmis.

Philosophie

L'œuvre majeure du philosophe Arthur Schopenhauer, Le monde comme volonté et comme représentation, cite les Myrmecia comme exemple paradigmatique de conflits et de besoin constant de destruction dans notre « volonté de vivre ».

« Dans ce genre, la fourmi bouledogue d'Australie présente un exemple frappant : Lorsqu'on la coupe en deux, une lutte s'engage entre la tête et la queue : celle-là commence à mordre celle-ci, qui se défend bravement avec l'aiguillon contre les morsures de l'autre; le combat peut durer une demi-heure, jusqu'à la mort complète, à moins que d'autres fourmis n'entraînent les deux tronçons. Le fait se renouvelle chaque fois. »

Liste d'espèces

Selon ITIS :

  • Myrmecia aberrans Forel, 1900
  • Myrmecia acuta Ogata & Taylor, 1991
  • Myrmecia analis Mayr, 1862
  • Myrmecia apicalis Emery, 1883
  • Myrmecia arnoldi Clark, 1951
  • Myrmecia athertonensis Forel, 1915
  • Myrmecia auriventris Mayr, 1870
  • Myrmecia borealis Ogata & Taylor, 1991
  • Myrmecia brevinoda Forel, 1910
  • Myrmecia browningi Ogata & Taylor, 1991
  • Myrmecia callima (Clark, 1943)
  • Myrmecia cephalotes (Clark, 1943)
  • Myrmecia chasei Forel, 1894
  • Myrmecia chrysogaster (Clark, 1943)
  • Myrmecia clarki Crawley, 1922
  • Myrmecia comata Clark, 1951
  • Myrmecia croslandi Taylor, 1991
  • Myrmecia cydista (Clark, 1943)
  • Myrmecia desertorum Wheeler, 1915
  • Myrmecia dichospila Clark, 1938
  • Myrmecia dimidiata Clark, 1951
  • Myrmecia dispar (Clark, 1951)
  • Myrmecia elegans (Clark, 1943)
  • Myrmecia erecta Ogata & Taylor, 1991
  • Myrmecia esuriens Fabricius, 1804
  • Myrmecia eungellensis Ogata & Taylor, 1991
  • Myrmecia exigua (Clark, 1943)
  • Myrmecia fabricii Ogata & Taylor, 1991
  • Myrmecia ferruginea Mayr, 1876
  • Myrmecia flammicollis Brown, 1953
  • Myrmecia flavicoma Roger, 1861
  • Myrmecia forceps Roger, 1861
  • Myrmecia forficata (Fabricius, 1787)
  • Myrmecia formosa Wheeler, 1933
  • Myrmecia froggatti Forel, 1910
  • Myrmecia fucosa Clark, 1934
  • Myrmecia fulgida Clark, 1951
  • Myrmecia fulviculis Forel, 1913
  • Myrmecia fulvipes Roger, 1861
  • Myrmecia fuscipes Clark, 1951
  • Myrmecia gilberti Forel, 1910
  • Myrmecia gratiosa Clark, 1951
  • Myrmecia gulosa (Fabricius, 1775)
  • Myrmecia harderi Forel, 1910
  • Myrmecia hilli (Clark, 1943)
  • Myrmecia hirsuta Clark, 1951
  • Myrmecia infima Forel, 1900
  • Myrmecia inquilina Douglas & Brown, 1959
  • Myrmecia loweryi Ogata & Taylor, 1991
  • Myrmecia ludlowi Crawley, 1922
  • Myrmecia luteiforceps Wheeler, 1933
  • Myrmecia mandibularis Smith, 1858
  • Myrmecia maura Wheeler, 1933
  • Myrmecia maxima Moore, 1842
  • Myrmecia michaelseni Forel, 1907
  • Myrmecia midas Clark, 1951
  • Myrmecia minuscula Forel, 1915
  • Myrmecia mjobergi Forel, 1915
  • Myrmecia nigra Forel, 1907
  • Myrmecia nigriceps Mayr, 1862
  • Myrmecia nigriscapa Roger, 1861
  • Myrmecia nigrocincta Smith, 1858
  • Myrmecia nobilis (Clark, 1943)
  • Myrmecia occidentalis (Clark, 1943)
  • Myrmecia pavida Clark, 1951
  • Myrmecia petiolata Emery, 1895
  • Myrmecia picta Smith, 1858
  • Myrmecia picticeps Clark, 1951
  • Myrmecia piliventris Smith, 1858
  • Myrmecia pilosula Smith, 1858
  • Myrmecia potteri (Clark, 1951)
  • Myrmecia pulchra Clark, 1929
  • Myrmecia pyriformis Smith, 1858
  • Myrmecia queenslandica Forel, 1915
  • Myrmecia regularis Crawley, 1925
  • Myrmecia rowlandi Forel, 1910
  • Myrmecia rubicunda (Clark, 1943)
  • Myrmecia rubripes Clark, 1951
  • Myrmecia rufinodis Smith, 1858
  • Myrmecia rugosa Wheeler, 1933
  • Myrmecia simillima Smith, 1858
  • Myrmecia subfasciata Viehmeyer, 1924
  • Myrmecia swalei Crawley, 1922
  • Myrmecia tarsata Smith, 1858
  • Myrmecia tepperi Emery, 1898
  • Myrmecia testaceipes (Clark, 1943)
  • Myrmecia tridentata Ogata & Taylor, 1991
  • Myrmecia urens Lowne, 1865
  • Myrmecia varians Mayr, 1876
  • Myrmecia vindex Smith, 1858

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Myrmecia de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Myrmecia — Bull Ant Scientific classification Kingdom: Animalia …   Wikipedia

  • Myrmecia — ? Myrmecia Муравей рода Myrmecia Научная классификация …   Википедия

  • Myrmecia — esuriens Systematik Klasse: Insekten (Insecta) Ordnung: Hautflüg …   Deutsch Wikipedia

  • Myrmecĭa — Myrmecĭa, 1) Untergattung der Gattung Laufspinne s.d. e); 2) (M. Schreb. Pflanzengattung aus der Familie der Gentianeae verae, 4. Kl. 1. Ordn. L.; Arten: M. scandens, kletternder Strauch in Guiana; M. calygona, in Peru …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Myrmecia —   Myrmecia Myr …   Wikipedia Español

  • Myrmecia — noun bulldog ants • Syn: ↑genus Myrmecia • Hypernyms: ↑arthropod genus • Member Holonyms: ↑Formicidae, ↑family Formicidae • Member Meronyms: ↑ …   Useful english dictionary

  • myrmecia — A form of viral wart in which the lesion has a domed surface ( i.e., an ant hill configuration) and is associated with pale staining intranuclear and amphophilic intracytoplasmic inclusion bodies in the epidermal cells. [G. murmex, ant] * * *… …   Medical dictionary

  • myrmecia — myr·me·cia …   English syllables

  • Myrmecia gulosa — Systematik Klasse: Insekten (Insecta) Ordnung: Hautflügler …   Deutsch Wikipedia

  • Myrmecia gulosa — ? Myrmecia gulosa Myrmecia gulosa Научная классификация …   Википедия