Monastère de Devič


Monastère de Devič
Monastère de Devič
Image illustrative de l'article Monastère de Devič
Le monastère de Devič
Présentation
Nom local Манастир Девич
Manastir Devič
Culte Église orthodoxe serbe
Type Monastère
Rattaché à éparchie de Ras-Prizren
Début de la construction XVe siècle
Protection Monument culturel d'importance exceptionnelle
Géographie
Pays Drapeau de Serbie Serbie
Province Drapeau du Kosovo Kosovo
District Mitrovice/Kosovska Mitrovica
Ville Llaushë/Lauša, près de Skënderaj/Srbica
Coordonnées 42° 43′ 11″ N 20° 46′ 34″ E / 42.7197222, 20.776111142° 43′ 11″ Nord
       20° 46′ 34″ Est
/ 42.7197222, 20.7761111
  

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Monastère de Devič

Le monastère de Devič (en serbe cyrillique : Манастир Девич ; en serbe latin : Manastir Devič) est un monastère orthodoxe serbe situé au Kosovo, sur le territoire du village de Llaushë/Lauša, à proximité de la ville de Skënderaj/Srbac, dans le district de Mitrovicë/Kosovska Mitrovica. Il dépend de l'éparchie de Ras-Prizren et figure sur la liste des monuments d'importance exceptionnelle de la République de Serbie[1].

Sommaire

Histoire

Le fondateur du monastère de Devič est peut-être le despote serbe Đurađ Branković, qui l'aurait fait construire pour honorer la mémoire de sa fille. Dans le defter ottoman de 1455, le monastère est mentionné comme étant l'église de la la Mère-de-Dieu. Pendant la présence ottomane, le monastère subit un certain nombre dommages mais l'église et la tombe de Saint Joanikije Devički furent reconstruits et l'église fut ornée de fresques en 1578.


Le monastère après l'incendie de 2004

Pendant la Seconde Guerre mondiale, en 1941, le monastère fut incendié par des membres du Parti fasciste albanais ; le prieur du monastère, Damaskin Bošković, fut tué par les hommes du Balli Kombëtar ; les troupes italiennes emportèrent les cloches de l'église en 1942. Le monastère fut reconstruit en 1947.

En 1999, Devič devint la cible de l'Armée de libération du Kosovo (UÇK) ; la tombe de Saint Joanikije Devički fut vandalisée par des extrémistes albanais en juin 1999. Pendant quatre jours, les religieuses et le hiéromoine Serafim durent subirent toutes sortes d'humiliations ; une des religieuses fut violée. À la suite des ces événements, le monastère fut placé sous la protection des troupes françaises de la KFOR[2],[3].

Le 18 mars 2004, le monastère fut de nouveau la cible d'extrémistes albanais lors des émeutes de 2004 au Kosovo. Pour des raisons de sécurité, les religieuses furent évacuées par les troupes danoises de la KFOR. Le monastère fut alors pillé et en partie incendié.

Références

  1. (sr) Manastir Devič sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs. Consulté le 1er avril 2011
  2. (en) KLA rebels accused of vandalizing Serb monastery sur http://edition.cnn.com, Site de CNN, 17 juin 1999. Consulté le 1er avril 2011
  3. (en)[PDF] Destrction of Christian churces and monasterie in Kosovo and Metohija since arrival of NATO sur http://www.sv-luka.org, Site de la Mission orthodoxe Saint-Luc, 28 février 2000. Consulté le 1er avril 2011

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Monastère de Devič de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Monastere de Crna Reka — Monastère de Crna Reka Pour les articles homonymes, voir Crna Reka. Le monastère de Crna Reka, en serbe cyrillique Манастир Црна Река, est un monastère orthodoxe serbe situé dans les gorges de la Crna reka (la rivière noire ), non loin d Ibarski… …   Wikipédia en Français

  • Monastère De Crna Reka — Pour les articles homonymes, voir Crna Reka. Le monastère de Crna Reka, en serbe cyrillique Манастир Црна Река, est un monastère orthodoxe serbe situé dans les gorges de la Crna reka (la rivière noire ), non loin d Ibarski Kolasi, au Sud de la… …   Wikipédia en Français

  • Monastère de crna reka — Pour les articles homonymes, voir Crna Reka. Le monastère de Crna Reka, en serbe cyrillique Манастир Црна Река, est un monastère orthodoxe serbe situé dans les gorges de la Crna reka (la rivière noire ), non loin d Ibarski Kolasi, au Sud de la… …   Wikipédia en Français

  • Monastère de Bešenovo — Éparchie Syrmie Emplacement Bešenovo,  Serbie Fondation fin du XIIIe siècle Fondateur …   Wikipédia en Français

  • Monastère de Davidovica — L église du monastère de Davidovica Éparchie Mileševa Emplacement Brodarevo …   Wikipédia en Français

  • Monastère de Drača — Éparchie Šumadija Emplacement Drača,  Serbie Fondation XVIe siècle ? Dédicace …   Wikipédia en Français

  • Monastère de Gradac — Le monastère de Gradac Présentation Nom local Манастир Градац Manastir Gradac Culte …   Wikipédia en Français

  • Monastère de Manasija — Le monastère de Manasija Présentation Nom local Манастир Манасија Manastir Manasija …   Wikipédia en Français

  • Monastère de Tuman — L église du monastère de Tuman Éparchie Braničevo Emplacement Golubac …   Wikipédia en Français

  • Monastère de Velika Remeta — Le monastère de Velika Remeta Présentation Nom local Манастир Велика Ремета Manastir Velika Remeta …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.