Berenice (princesse de Judee)


Berenice (princesse de Judee)

Bérénice (princesse de Judée)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bérénice.

Bérénice, née vers 26 à Jérusalem, fille du roi Agrippa Ier, est mariée très jeune à Marcus Alexander, neveu du philosophe Philon d'Alexandrie et frère de Tibère Alexandre, qui a abjuré le judaïsme. Elle séjourne à Alexandrie de 41 à 46, jusqu'à la mort de son époux. Remariée à 20 ans à son oncle Hérode, le roi de Chalcis (au sud de la Syrie), dont elle a deux fils. Elle est à nouveau veuve en 48 et se remarie une troisième fois avec Polémon, roi de Cilicie (sud de la Turquie), qu'elle abandonne pour revenir à Jérusalem auprès d'Agrippa II, son frère.

Quand éclatent en 66 les émeutes contre le procurateur Florus, Bérénice et Agrippa s'emploient à apaiser les esprits. Mais Néron envoie Vespasien et son fils Titus combattre la révolte. Ils établissent leur quartier général dans le palais d'Agrippa, à Césarée de Philippe, où Bérénice séduit Titus. Or en juin 68, Néron est « suicidé ». Pendant les règnes éphémères de trois empereurs, Galba et Othon, et Vitellius, Bérénice intrigue. Le 1er juillet 69, le préfet d'Égypte Tibère Alexandre - son ex beau-frère, qui avait été gouverneur de Judée de 46 à 48 - fait jurer fidélité à Vespasien par ses légions. Tandis que Vespasien attend à Alexandrie, le gouverneur de Syrie Mucien marche sur Rome et fait proclamer Vespasien empereur le 20 décembre 69. Vespasien retourne alors à Rome et laisse Titus à la tête de ses légions. Le 29 août 70, le Temple de Jérusalem est livré aux flammes, et la Judée perd ce qui lui restait d'autonomie.

Bérénice rejoint alors Titus à Rome. En 75, il promet de l'épouser. Le scandale est immense et Titus doit se résigner. En 78, il renvoie Bérénice, « malgré lui, malgré elle », écrit Suétone. En 79, il succède à son père, mais meurt après deux ans de règne, en septembre 81, sans avoir voulu revoir sa maîtresse, qu'outre Suétone, Juvénal (Satires, vi) et Tacite (Histoires ii. 2) évoquent, et dont Racine et Corneille feront revivre la mémoire, seize siècles plus tard.

Sommaire

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Source

  • Bérénice la réprouvée, par Véronique Maurus (Le Monde, 22 août 2004)
  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique

Ce document provient de « B%C3%A9r%C3%A9nice (princesse de Jud%C3%A9e) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Berenice (princesse de Judee) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bérénice (Princesse De Judée) — Pour les articles homonymes, voir Bérénice. Bérénice, née vers 26 à Jérusalem, fille du roi Agrippa Ier, est mariée très jeune à Marcus Alexander, neveu du philosophe Philon d Alexandrie et frère de Tibère Alexandre, qui a abjuré le judaïsme.… …   Wikipédia en Français

  • Bérénice (princesse de judée) — Pour les articles homonymes, voir Bérénice. Bérénice, née vers 26 à Jérusalem, fille du roi Agrippa Ier, est mariée très jeune à Marcus Alexander, neveu du philosophe Philon d Alexandrie et frère de Tibère Alexandre, qui a abjuré le judaïsme.… …   Wikipédia en Français

  • Bérénice (princesse de Judée) — Pour les articles homonymes, voir Bérénice. Bérénice, née vers 26 à Jérusalem, fille du roi Agrippa Ier, est mariée très jeune à Marcus Alexander, neveu du philosophe Philon d Alexandrie et frère de Tibère Alexandre, qui a abjuré le judaïsme.… …   Wikipédia en Français

  • Berenice — Bérénice Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Bérénice est un nom propre qui peut désigner : Sommaire 1 Prénom 2 Personnages …   Wikipédia en Français

  • Bérénice — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Bérénice est un nom propre qui peut désigner : Sommaire 1 Prénom 2 Personnalités …   Wikipédia en Français

  • BÉRÉNICE — (28 env. ?) princesse juive Fille d’Hérode Agrippa Ier, petit fils d’Hérode et de Mariamne, Bérénice épousa, en 41, Marcus, fils d’Alexandre, alabarque d’Alexandrie et frère du philosophe Philon. Le mari de Bérénice ne tarda pas à mourir. Son… …   Encyclopédie Universelle

  • Cléopâtre VII — Pour les articles homonymes, voir Cléopâtre. Articles de la série Pharaon Classements …   Wikipédia en Français

  • Histoire des Juifs en terre d'Israël — L histoire des Juifs en terre d Israël (hébreu : ארץ ישראל Eretz Israel) se développe sur près de 3000 ans et témoigne, malgré la dispersion des Juifs, de l importance particulière, pour eux, de la terre d Israël. La terre d Israël[1],… …   Wikipédia en Français

  • Histoire des Juifs en terre d'israël — Les Juifs et le judaïsme Généralités Qui est Juif ? · Terminologie · Conversion Judaïsme : Principes de foi Noms de Dieu dans le judaïsme Tanakh (Bible hébraïque)  …   Wikipédia en Français

  • Histoire des Juifs en terre d’Israël — Histoire des Juifs en terre d Israël Les Juifs et le judaïsme Généralités Qui est Juif ? · Terminologie · Conversion Judaïsme : Principes de foi Noms de Dieu dans le judaïsme Tanakh (Bible hébraïque)  …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.