Matthieu Ier Tchouhadjian


Matthieu Ier Tchouhadjian
Matthieu Ier Tchouhadjian
Մատթևոս Ա Չուհաճյան
Décès 1865
Désignation 1858
Fin 1865
Prédécesseur Nersès V
Successeur Gevork IV
Autre haute fonction
Patriarche de Constantinople
Patriarcat 1844-1848
Prédécesseur Astvadzadur II
Successeur Kevork II

Catholicos de l'Église apostolique arménienne


Armenian Apostolic Church logo.png

Matthieu Ier Tchouhadjian (en arménien Մատթևոս Ա Չուհաճյան), Matthieu Ier de Constantinople ou Matt‘ēos Ier Kostandnupolsec‘i (Մատթևոս Ա Կոնստանդնուպոլսեցի ; mort le 22 août 1865) est Patriarche arménien de Constantinople de 1844 à 1848 puis Catholicos de l'Église apostolique arménienne de 1858 à 1865.

Biographie

Matthieu Tchouhadjian ou Tchoukhadjian est d’abord pendant quatre années Patriarche arménien de Constantinople de 1844 à 1848[1].

Le 15 mai 1858, il devient Catholicos après la mort de Nersès V d'Achtarak et il est consacré le 15 août suivant. Peu après son élection, il adresse une lettre au prince Alexandre Bariatinski[2] pour évoquer les conditions de vie désastreuses des Arméniens de l’Empire ottoman, particulièrement en Anatolie où ils sont victimes des Kurdes[3].

Notes et références

  1. Krikor Jacob Basmadjian, « Chronologie de l’histoire d’Arménie », dans Revue de l’Orient chrétien, tome IX (XIX), Paris, 1914, p. 373.
  2. Commandant en chef des armées russes lors de la Guerre du Caucase (1853-1856).
  3. (en) Georges A. Bournoutian, Russia and the Armenians of Transcaucasia 1797-1889, Mazda Publishers, 1998 (ISBN 1568590687), p. 418-419.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Matthieu Ier Tchouhadjian de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Liste des catholicos de l'Église apostolique arménienne — La liste des catholicos de l Église apostolique arménienne reprend l ensemble des catholicos de l Église apostolique arménienne, des apôtres fondateurs du siège au catholicos actuel. Il s agit de la liste traditionnelle de ces catholicos[1], le… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.