Matthew Camidge


Matthew Camidge

Matthew Camidge (25 mai 1764-23 octobre 1844 York) est un musicien très connu dans le dans le nord de l'Angleterre, célèbre pour sa virtuosité comme organiste; c'est aussi un compositeur et un chef d'orchestre qui a dirigé des oratorios. Ses compositions traduisent d'un solide métier mais contiennent peu d'innovations.


Biographie

Il était le fils de John Camidge 1 et d'Elizabeth Camidge, et le père de John Camidge 2.

Après avoir servi un certain temps comme choriste à la Chapels Royal (en), sous la direction de James Nares, Matthew est retourné à York où il a vécu le reste de ses jours. Il a servi d'assistant à son père et en 1799, lui a succédé comme organiste de la Cathédrale d'York. Il a pris part d'une manière très active à la vie musicale d'York, se produisant comme soliste dans des concertos de piano et d'orgue et animant des festivals de musique à la Cathédrale d'York. Lorsque Matthew s'est retiré en 1842, son fils, John Camidge 2, lui a succédé comme organiste.

Matthew a épousé Mary Shaw d'York en 1789. Ils ont eu trois fils. Un, John, a succédé à Matthew après sa retraite, puis a transmis le poste à son propre fils. Les autres fils de Matthew sont entré dans les ordres, et un d'eux est devenu chanoine à la Cathédrale d'York.

Matthew Camidge était connu pour ses brillantes improvisations à l'orgue. Il a organisé de grands festivals de musique donnés à York en 1823, 1825. Comme violiniste, il a dirigé l'orchestre de la Société de Musique d'York. Il a contribué par 30 excellents hymnes à la Collection de Psaumes de William Richardson, qui dans les éditions ultérieures, a été plus connue sous le nom de Le livre des Psaumes et des Hymnes d'York (The York Psalm and Hymn Book). Il est probable que c'est Camidge qui a introduit la pratique du chant des psaumes à St Michael-le-Belfrey, l'autre église où il a obtenu un poste en 1801.

Ses sonates, pour piano avec accompagnement de violon et de violoncelle, sont des pièces très agréables et représentatives de la musique anglaise de cette époque, mais pas très originales. Il a franchement reconnu, dans la préface de son ensemble de concertos pour orgue publié en 1817, qu'il les avait écrits dans le style "si admirable" de Haendel et de Corelli.

Matthew Camidge a publié des pièces techniques écrites pour son travail d'enseignement. Il a écrit aussi des anthems et des services qui ont été joués à la Cathédrale, des Hymnes et des psaumes. Il a travaillé à une édition du Psalmody for a single voice d'Henry Lawes. Il a écrit des Instructions pour le Piano forte ou le clavecin, ainsi que des mélodies.

Liens externes

  • (en) Partitions de Matthew Camidge dans les archives Werner Icking (WIMA)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Matthew Camidge de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Camidge family — The Camidge family were a family who supplied York Minster with organists for 103 years. Its members were John Camidge (1735–1803), in office 1756 1803 John s son Matthew Camidge (1758–1844), in office 1799 1842), as well as some psalm chants… …   Wikipedia

  • York Minster — Infobox UK cathedral building name =York Minster infobox width = image size = caption =Transept and crossing tower of York Minster from the south east map type = map size = map caption = location =York full name =Cathedral and Metropolitical… …   Wikipedia

  • Chronological list of English classical composers — The following is a chronological list of classical music composers living and working in England, or originating from England. Contents 1 Medieval 2 Renaissance 3 Baroque 4 Classical era …   Wikipedia

  • 1764 en musique classique — Années : 1761 1762 1763  1764  1765 1766 1767 Décennies : 1730 1740 1750  1760  1770 1780 1790 Siècles : XVIIe siècle  XVIIIe  …   Wikipédia en Français

  • 1844 en musique classique — Années : 1841 1842 1843  1844  1845 1846 1847 Décennies : 1810 1820 1830  1840  1850 1860 1870 Siècles : XVIIIe siècle  XIXe …   Wikipédia en Français

  • XVIIIe siècle en musique classique — Années : 1697 1698 1699  1700  1701 1702 1703 Décennies : 1670 1680 1690  1700  1710 1720 1730 Siècles : XVIe siècle  XVIIe …   Wikipédia en Français

  • Charles Spackman Barker — (getauft 7. Januar 1807 in Bath; † 26. November 1879 in Maidstone) war ein englischer Orgelbauer. Leben Schnitt durch einen Barkerhebel Barker wurde 1807 in Bath geboren. Er erfand ein …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.