Maison du Cerf


Maison du Cerf
Maison du Cerf
Maison du Cerf 01.JPG
Présentation
Période ou style Architecture baroque
Architecte Gilles van den Eynde ?
Date de construction 1710
Destination initiale maison particulière
Destination actuelle Commerce
Géographie
Pays Drapeau de Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région Bruxelles-Capitale Bruxelles-Capitale
Commune de Belgique Bruxelles
Coordonnées 50° 50′ 48″ N 4° 21′ 12″ E / 50.846557, 4.35331450° 50′ 48″ Nord
       4° 21′ 12″ Est
/ 50.846557, 4.353314
  

La « Maison du Cerf » (« De hert » ou « De heert » en néerlandais) est une maison de style baroque située au numéro 20 de la Grand-Place de Bruxelles, entre la « Maison de Joseph et Anne » et la rue de la Colline, face à la « Maison de la Balance », au nord de la place.

Elle est parfois appelée improprement « Le Cerf Volant », traduction malencontreuse de l'appellation néerlandaise « De Vliegende Hert » qui lui vient du bas-relief situé sur sa façade latérale de la rue de la Colline, qui représente un cerf en pleine course tentant d'échapper à un chien de chasse, alors que les cartouches de la façade mentionnent le nom de « Cerf » (« Heert »).

Sommaire

Historique

La maison fut édifiée en 1710 comme l'atteste le double cartouche qui orne les allèges des fenêtres du deuxième étage (« ANNO » « 1710 »), après la destruction des maisons de la Grand-Place lors du bombardement de Bruxelles par les troupes françaises commandées par le maréchal de Villeroy en août 1695.

Elle était la propriété du tailleur de pierre et architecte Gilles van den Eynde, à qui l'archiviste Guillaume Des Marez attribue la conception de la maison.

Au XVIIIe siècle, elle portait le nom de « Vliegend Hert »[1].

La maison fut restaurée en 1897 et abrite actuellement un marchand de chocolat.

Architecture

La façade principale

Le pignon

La « Maison du Cerf », édifiée en pierre de taille, présente la façade la plus étroite de la Grand-Place de Bruxelles, composée de deux travées seulement.

Le rez-de-chaussée présente une porte surmontée d'une enseigne figurant un cerf couché.

Le premier étage est percé de fenêtres à meneaux dont les allèges sont ornées de cartouches encadrés de bois de cerf qui mentionnent le nom de l'édifice en néerlandais (« Heert ») et en français (« Cerf »). Ces cartouches datent à n'en pas douter de la restauration de 1897 puisque Bruxelles était une ville flamande en 1710.

Le deuxième étage est percé de fenêtres à meneaux plus petites dont les allèges portent un double cartouche mentionnant l'année de construction de l'édifice (« Anno » « 1710 »). Il est surmonté d'un troisième étage aux fenêtres encore plus petites.

Les différents étages sont séparés par des cordons profilés dont certains sont dorés. Chacun de ces cordons est traversé à ses extrémités par deux ancres de façade en forme de fleur de lys.

La façade est couronnée par un élégant pignon souligné par un cordon doré. Ce pignon est percé d'une fenêtre surmontée d'un larmier cintré doré et ornée de volutes sur les côtés au-dessus de laquelle prend place un minuscule oculus aveugle surmonté d'un tout petit larmier doré. Le pignon, surmonté d'un larmier cintré doré, porte trois vases de pierre.

La façade latérale

La « Maison du Cerf » est une des rares maisons de la Grand-Place à posséder une façade latérale, avec la « Maison du Roi d'Espagne », la « Maison de l'Étoile » et la « Maison du Mont Thabor ». Cette façade latérale comporte quatre travées, dont une travée aveugle, et quatre niveaux, percés de fenêtres à meneaux et séparés les uns des autres par de puissants cordons moulurés.

Au rez-de-chaussée, la travée aveugle arbore le bas-relief « De Vliegende Hert » qui a donné son nom à l'édifice : ce bas-relief représente un cerf en pleine course tentant d'échapper à un chien de chasse.

Articles connexes

Références

  1. Albert Mehauden et Michel Vanwelkenhuyzen, La ville de Bruxelles. Ses habitants, leurs métiers et leurs adresses vers 1767, Bruxelles, 1998

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Maison du Cerf de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Maison de Joseph et Anne — La Maison de Joseph et Anne et sa minuscule voisine, la Maison du Cerf Présentation Période ou style Archit …   Wikipédia en Français

  • Maison de l'Étoile — Le pignon surmonté de l étoile Présentation Période ou style Architecture baroque Architecte …   Wikipédia en Français

  • Cerf Berr — Cerf Beer Cerf Beer est né en 1726 à Medelsheim, aujourd hui en Sarre[1], alors française[2], et qui le restera jusqu en 1815. Il est mort à Strasbourg en 1793 où il fut le « préposé général [3]» des Juifs d Alsace et à ce titre un des… …   Wikipédia en Français

  • Maison de l'Arbre d'Or — (Maison des Brasseurs) Présentation Période ou style Architecture baroque Type Maison de corporation Architecte …   Wikipédia en Français

  • Maison de l'Estrapade — (Hôtel de ville de Bruxelles) Le chapiteau symbolisant la Maison de l Estrapade Présentation Géographie …   Wikipédia en Français

  • Maison de la Cave aux Moines — (Hôtel de ville de Bruxelles) Le chapiteau symbolisant la Maison de la Cave aux Moines Présentation Géograph …   Wikipédia en Français

  • Maison des Ducs de Brabant — Présentation Période ou style Architecture baroque Date de construction 1697 1698 Destination initiale Maisons de Corporations …   Wikipédia en Français

  • Maison du Maure — (Hôtel de ville de Bruxelles) Le chapiteau symbolisant la Maison du Maure Présentation Géographie …   Wikipédia en Français

  • Maison de Sainte-Barbe — Présentation Période ou style Architecture baroque Type Maison particulière Date de construction 1696 …   Wikipédia en Français

  • Maison de l'Ange — Présentation Période ou style Architecture baroque Type Maison particulière Architecte Guillaume De Bruyn …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.